Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/10/19 : Nouveau passage du Tour de France en Béarn l'été prochain! A noter dans les agendas, l'étape Pau-Laruns le dimanche 5 juillet 2020, avec au menu les cols de la Hourcère (1440m), du Soudet (1540 m), d'Ichère (674 m) et de Marie-Blanque (1035 m).

15/10/19 : Tour de France : c'est officiel, la Charente-Maritime accueillera une journée de repos à l'Île d'Oléron, l'Île de Ré et Châtelaillon-Plage seront villes étapes du Tour de France 2020.

15/10/19 : Le 17 octobre à 8h45, la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de Poitiers organise un forum emploi inversé : les demandeurs d'emploi ont un stand et les entreprises qui sont les visiteurs venant rencontrer les "offreurs de compétences".

15/10/19 : La ville de La Rochelle a à son tour pris un arrêté contre l'épandages de pesticides. Le maire promet d'accompagner vers la sortie des intrants celle des deux exploitations sur la commune n'étant pas biologique.

14/10/19 : La préfète de Région et le préfet maritime de l'Atlantique ont signé aujourd'hui le premier volet du document stratégique de façade maritime Sud-Atlantique, dont ils ont coordonné les travaux. Une 1re dans la gestion des 720 km de littoral.

08/10/19 : Niort: Le réaménagement du boulevard Main, entre le Moulin du Roc et le quai Métayer, a débuté en janvier. A partir du 21/10, la voie qui longe le port Boinot sera définitivement fermée aux véhicules et la circulation basculée sur la nouvelle voie.

07/10/19 : Le prochain congrès des départements de France se tiendra à Bourges du 16 au 18 octobre, avant de faire sa 90e édition en novembre prochain à La Rochelle. Cette année voit célébrer le 230e anniversaire de la création des Départements.

04/10/19 : A partir de lundi 7 octobre, le Département de la Gironde réalise des travaux de mise en sécurité sur la voie verte située sur la RD 809, entre le carrefour giratoire d'Aquitaine et celui du Sauternais. Fin des travaux prévue le 28 octobre.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 16/10/19 | Corrèze: Les limitations des usages de l'eau perdurent

    Lire

    Depuis le 21/09, la Corrèze a connu des pluies régulières mais avec un déficit de pluviométrie de 30% depuis le début de l’année, "l'indice d'humidité des sols reste à un niveau très bas" indique la préfecture qui précise que les mesures de limitation des usages sont maintenues: vigilance sur le territoire de la Dordogne aval, niveau d’alerte renforcée sur le territoire des bassins de la Vézère aval, la Corrèze aval et l’Auvézère, niveau de crise sur le territoire des bassins de la Dordogne amont, la Xaintrie, la Vienne, la Vézère amont et la Corrèze amont, et enfin interdiction d'irriguer sauf cultures dérogatoires

  • 16/10/19 | Les 9 Pactes territoriaux en Gironde: du concret!

    Lire

    Aménagement de la halte nautique de Blaye (200 000 € d'aides), extension du local communal de l’épicerie sociale et solidaire à les Peintures (4 500 €), travaux et équipement numérique des écoles à Guîtres (66 000 €), réaménagement du centre social de Toulenne (50 000 €), aménagements de sécurité et travaux sur la commune de Villegouge (83 982 €), projet d’écosystème collaboratif visant à accompagner les acteurs locaux vers un tourisme durable en Médoc (18 723 €)... Autant de projets soutenus le 14/10 par les élus départementaux lors de la commission permanente et issus des Pactes territoriaux créés avec les acteurs locaux.

  • 16/10/19 | Le documentaire "L'Engrangeur" en avant-première à Tulle

    Lire

    La Chambre d’Agriculture de la Corrèze et Tulle Agglo organisent le 17 octobre à 20h30 au Cinéma Véo de Tulle une projection en avant-première de "l'Engrangeur". Suite à la projection de ce documentaire, initié par l’association La Gaillarde, sur Régis Coudert, un éleveur emblématique de Corrèze, un échange avec le public est proposé sur divers thèmes dont les évolutions dans les pratiques d’élevage, le renouvellement des générations ou encore la consommation & l'alimentation. Entrée libre.

  • 16/10/19 | 9 000 visiteurs pour l'inauguration de Traversées/Kimsooja à Poitiers

    Lire

    Plus de 9 000 visiteurs ont fréquenté l'exposition Traversées/Kimsooja lors du week-end inaugural ce samedi 12 et dimanche 13 octobre. Des oeuvres d'art sont éparpillées dans les lieux importants de la ville de Poitiers comme le palais des ducs d'Aquitaine, lieu phare de cet événement. Visites, performances, ateliers, conférences sont au programme de Traversées/Kimsooja jusqu'au 10 janvier. Prochain temps fort, ce samedi 19 octobre avec la compagnie L'Homme debout, départ place Lepetit à 19h30.

  • 15/10/19 | Le tour de France 2020 passera par la Vienne !

    Lire

    20 ans que la Grande boucle n'était pas passée par la Vienne. La 107e édition du Tour de France passera deux jours dans le département. Une première étape le mercredi 8 juillet ralliera Châtelaillon-Plage (Charente-Maritime) à Poitiers, avec une arrivée avenue Kennedy, 1,5 km de ligne droite. Il s'agit de la plus longue ligne d'arrivée du parcours. Le lendemain, le 9 juillet, les coureurs partiront de Chauvigny pour rallier Sarran en Corrèze.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | Continuer à agir pour les pollinisateurs en Nouvelle-Aquitaine et accompagner

24/09/2019 | Lundi était organisée à Angoulême une première journée de rencontre régionale consacrée aux pollinisateurs. L'occasion de réaliser un état des lieux des projets.

La première journée régionale sur les pollinisateurs a eu lieu le 23 septembre à Angoulême

En 2017, la Région Nouvelle-Aquitaine lançait un plan régional en faveur des pollinisateurs, reposant sur quatre grands axes : améliorer les connaissances, préserver les habitats et les ressources, sensibiliser et former les citoyens, construire une exemplarité régionale. La première rencontre régionale consacrée aux pollinisateurs, organisée lundi à Angoulême, a permis de faire un état des lieux au niveau des connaissances et de réaliser un premier bilan des projets mis en oeuvre. La Région et l'agence de biodiversité souhaitent désormais mieux accompagner ces acteurs de la biodiversité.

Les pollinisateurs et la pollinisation jouent un rôle fondamental, avec une contribution écologique et économique indispensable à la nature et à l’homme. Près de 90% des plantes sauvages à fleurs ont besoin de la pollinisation animale pour leur reproduction, de même que 75% des cultures vivrières. Parmi les pollinisateurs, le rôle des insectes est déterminant et pourtant les populations continuent de diminuer de façon alarmante. Face à cette urgence, la Région Nouvelle-Aquitaine a lancé le Plan Pollinisateurs en 2017.
Deux ans après le lancement du plan, le Conseil régional et l'Agence de la Biodiversité Nouvelle-Aquitaine se sont associées pour organiser une journée, tournée sous le signe de l’action. Celle-ci a eu lieu à Angoulême le lundi 23 septembre et a réuni des représentants des collectivités territoriales, des associations, des syndicats mixtes, des experts et chercheurs. L'objectif était de réaliser un premier bilan des projets qui ont été mis en œuvre dans le cadre du plan et de faire un état des lieux des connaissances. "En 2012, il y avait 3444 données d'abeilles en Aquitaine avec la diversité connue sur les cinq départements. Il y a eu des évolutions notables depuis, car des études spécifiques sur certaines réserves naturelles ont été réalisées. Aujourd'hui, nous avons quelque 10 000 données disponibles pour la Nouvelle-Aquitaine, pour les 5 ou 600 espèces présentes, c'est peu. On a des départements où on a peu de connaissances, malgré des travaux récents sur le Parc naturel régional Périgord Limousin", précise Laurent Chabrol du Conservatoire botanique national - Massif Central. 

40 opérations soutenues
« Ce plan d’action, lancé en juin 2017 s’articule autour de quatre grands axes : améliorer les connaissances, maintenir le service pollinisation, transférer les connaissances, et construire l’exemplarité régionale. Il comprend neuf objectifs et dix-sept actions. On a aujourd’hui un certain nombre d’appels à projets qui ont été lancés et certains ont été retenus pour être accompagnés, financièrement. On travaille en transversalité avec d’autres directions régionales Agriculture, recherche, explique Christelle Bouchard de la Région.
Un premier bilan fait apparaître qu’entre novembre 2017 et juillet 2019, 40 opérations sont soutenues, principalement au titre des « pollinisateurs et continuité écologique » et des projets portés par les Parcs. « En terme de bénéficiaires, on s’intéresse aux collectivités, aux associations, aux syndicats, aux organismes de recherche. Les 40 opérations représentent un millieu d’euros d’aides régionales. Pour la majorité, il s’agit de projets mixtes : la moitié porte sur l’implantation sur la restauration de milieux, implantation de haies, mais parallèlement, les opérateurs mènent des actions de formations, de sensibilisation des acteurs. Au final, les opérations répondent à plusieurs objectifs, »  précise Christelle Brochard. La priorité est donnée aux projets ancrés sur le territoire. "Depuis l’année dernière, nous travaillons avec la Région sur cette thèmatique. Le premier volet consiste à la mise à disposition de ressources sur la pollinisation, nous avons créé un site ressources en commun, ce qui contribue au partage des connaissances," intervient Baptiste Regnery de l’agence régionale pour la biodiversité.
Ce site internet permet entre autres de localiser plusieurs initiatives sur le territoire. L'Agence intervient aussi sur l'animation de conférences, de journées comme celle d'Angoulême et la mise en réseau des acteurs. Des rendez-vous de la biodiversité  sur ce thème devraient être organisés l'an prochain, dans les territoires. Le dernier volet des missions de l'Agence, qui doit être développé à l'avenir, est l'accompagnement des acteurs et des porteurs de projets

Des retours d'expériences

Parmi les actions retenues, l'agglomération paloise  (31 communes) a fait le choix de s'inscrire dans l'appel à projet "pollinisateurs" afin de définir une trame verte "jardins et parcs" permettant d'orienter et d'argumenter les choix de gestion des espaces verts identifiés ( gestion différenciée) et de développer les surfaces enherbées au sein des zones de ruptures dans la zone urbaine.
Dans ce cadre, plusieurs actions ont été mises en place : définitions et cartographie de la trame écologique "pollinisateurs et mise en oeuvre, valorisation des filières de semences locales sur les terres agricoles, accompagnement de la gestion différenciée des espaces verts du territoire vers une labellisation "éco jardin" de plusieurs parcs du territoire, communication et sensibilisation via le développement notamment des sciences participatives. Alexia Quentin, responsable du service espaces naturels et biodiversité de la Communauté d'agglomération de Pau, témoigne : "L enjeu était de faire le pont avec le changement de pratiques sur nos espaces publics. Le projet est mené avec le Conservatoire d'espaces naturels d'Aquitaine, qui gère le volet scientifique. Une grosse partie du dossier, c'est l'acquisition de connaissances, car en réalité, on en a très peu. On s'est surtout intéressé à la zone urbaine et voir comment par le changement de pratiques des collectivités, les conditions d'accueil des insectes pollinisateurs peuvent être améliorées." 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
3752
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 18 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !