Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

10/12/19 : Charente-Maritime : 2300 personnes ont manifesté aujourd'hui à La Rochelle, 1100 à Saintes et 700 à Rochefort, selon la préfecture.

10/12/19 : La Rochelle : Entre 16h et 17, les bretelles de sortie de la rocade à Lagord avaient été fermées dans les deux sens par précaution. Les manifestants sont restés sur leur parcours. La manifestation est désormais terminée et la circulation normale.

10/12/19 : A Poitiers, mobilisation moins importante ce mardi après-midi contre la réforme des retraites. Le cortège est parti de Rebeillau à 14h pour rejoindre la Porte de Paris. Selon la police, il y avait 2 900 manifestants, la CGT en recensait 7 à 8 000.

10/12/19 : La CGT revendique plusieurs opérations de coupure de courant en Haute-Vienne : la préfecture, 2 banques, le magasin FNAC et le secteur Libération à Limoges.

10/12/19 : A Agen, 3000 personnes ont participé à la manifestation contre la réforme des retraites. Ils étaient 2000 à Bayonne et 5000 à Limoges (chiffres police).

10/12/19 : A Guéret, dans la Creuse, les quelque 300 participants à la manifestation contre les réformes, ont circulé sur une zone commerciale donnant lieu à des blocages partiels aux ronds-points.

10/12/19 : Entre 9 et 10 000 personnes ont participé ce mardi 10 décembre à la manifestation contre la réforme des retraites à Bordeaux, à la veille du discours du Premier Ministre Edouard Philippe ce mercredi 11 décembre à midi.

10/12/19 : A Pau, le cortège des manifestants a suivi ce 10 décembre le même parcours que jeudi dernier mais le nombre de participants est peu ou prou divisé par deux ce mardi. Entre 4000 et 6000 manifestants, contre environ 10 000 jeudi dernier.

10/12/19 : Dans l'académie de Poitiers, les taux de participation à la grève du 10 décembre sont moins importants que ceux du 5 décembre. Ce mardi, 14,29 % des enseignants sont grévistes (1er degré 11,80 %, 2d degré 19,57 %) et de 3,81 % des autres personnels.

10/12/19 : Beynac : la cour administrative d'appel de Bordeaux vient de confirmer l'annulation des travaux du contournement. Le Département de la Dordogne doit procéder à la démolition des éléments construits et remettre le site en état dans un délai d'un an.

10/12/19 : Coupe de France de football : Le football Trélissac club (N2) rencontrera en 32e de finales l'Olympique de Marseille. Les Périgourdins ont déjà affronté les Olympiens par deux fois, en 2010 et 2016. Le match devrait avoir lieu les 4 ou 5 janvier.

10/12/19 : À Châtellerault (86), plus de 1000 personnes ont manifesté contre la réforme des retraites ce mardi 10 décembre. Le cortège a défilé de la salle omnisports vers le centre ville. Plus tôt dans la matinée, le dépôt des bus châtelleraudais a été bloqué.

10/12/19 : Elections municipales: Pour pouvoir voter lors des élections municipales des 15 et 22 mars 2020, il possible de s'inscrire en ligne sur les listes électorales jusqu'+ d'info

10/12/19 : A Périgueux (24), la manifestation contre la réforme des retraites ce mardi matin à Périgueux a rassemblé beaucoup moins de personnes que jeudi dernier. Selon la police, 2 200 personnes défilent dans le centre-ville, 3500 selon les syndicats.

10/12/19 : A Mont-de-Marsan, ce mardi 10 décembre, la manifestation contre la réforme des retraites part à 14h30 de la Caserne Bosquet. A Dax la manifestation se tiendra le jeudi 12 décembre au départ des Arènes à 11h.

10/12/19 : Rochefort : manifestation de 10h à 14h, Cours d’Abblois, rue du Docteur Peltier, rue Audry de Puyravault, rue Jean Jaurès, rue Victor Hugo, rue Toufaire, rue Edouard Grimaux, rue Lesson, rue Cochon Duvivier, rue du Docteur Peltier.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 10/12/19 | Un exercice de sécurité civile attentat mercredi à Sarlat

    Lire

    Un exercice de sécurité civile "attentat Orsec Novi" se déroulera mercredi 11 décembre de 14 h à 20 h au lycée Pré de Cordy de Sarlat. Plus de 170 personnes, gendarmes, pompiers, agents de l'état et lycéens, la Croix rouge, la protection civile y participeront. Cet exercice permettra de tester les chaînes d’alerte et de commandement, notamment la réactivité des services et de vérifier que les outils sont opérationnels, la mise en oeuvre du plan organisation des secours nombreuses victimes.

  • 10/12/19 | Aucun train ne circule en Dordogne ce 10 décembre

    Lire

    Aucun TER ne circule ce mardi 10 décembre en Dordogne. La SNCF met en place des liaisons par bus sur les trajets les plus fréquentés. Sur la ligne Périgueux-Bordeaux, au départ de Périgueux, les prochains bus partent à 17h35 et 18h30. Sur la ligne Périgueux-Limoges, les prochains bus sont à 17h17, 18h30, 19h50. Sur la ligne Périgueux-Brive, un seul bus à 17h. Sur la ligne Agen-Sarlat, un bus est prévu en fin de journée à 17h45. La SNCF recommande aux voyageurs de reporter leurs déplacements.

  • 10/12/19 | Exercice de sécurité autour du barrage hydraulique Saint-Marc (87)

    Lire

    La préfecture de la Haute-Vienne organise jeudi 12 décembre un exercice de sécurité civile simulant la rupture du barrage Saint-Marc situé à Saint-Martin Terressus. Au cours de cet exercice les sirènes d’alerte, signe d'un péril imminent, seront déclenchées à Saint-Priest Taurion, Panazol, Limoges, Isle, Bosmie-l’Aiguille, Aixe-sur-Vienne et Saint-Junien. Objectif: tester la mise en œuvre du Plan particulier d’intervention (PPI) du barrage afin de renforcer l’efficacité des dispositifs face aux risques que représente un ouvrage hydraulique en cas de rupture et informer la population sur les consignes comportementales à adopter.

  • 10/12/19 | Parc Marin : Philippe Plisson jette l'éponge

    Lire

    Après 5 ans à la tête du Parc Marin de l'estuaire de la Gironde et des pertuis, Philippe Plisson ne se représentera pas à la présidence en juillet prochain, lors du renouvellement intégral des 70 membres du conseil d'administration du Parc. "J'aurais 69 ans l'an prochain et je considère qu'en terme de mandat d'élu il y a une date de péremption", a expliqué Philippe Plisson à l'issue du conseil de gestion du 9 décembre. Il ne se représentera pas non plus sur ses mandats d'élu local en Gironde.

  • 10/12/19 | L'agriculture et l'alimentation de demain en débat à Pau

    Lire

    Brexit, Politique Agricole Commune, CETA, Mercosur et autre guerre commerciale USA-Chine... Autant d'éléments de l'actualité européenn et internationale qui seront au coeur d'une conférence-débat organisée à Pau le 19/12 sur "l’agriculture et l’alimentation de demain". L'occasion de faire le point sur ces sujets avec Tierry Pouch, économiste et responsable du Service Études Références et Prospective de l’APCA, avant que des acteurs locaux ne viennent débattre lors de tables rondes, de leurs implications possibles sur l'agriculture des Pyrénées-Atlantiques. Info et inscription : pa.chambre-agriculture.fr

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | Projet de loi contre les ondes électro-magnétiques : Stéphane Sanchez souhaite aller encore plus loin

21/12/2012 | Stéphane Sanchez, le bordelais leader de la lutte contre les ondes électro-magnétiques, salue un projet de loi déposé sur le sujet mais souhaite aller plus loin.

Stéphane Sanchez

Le 31 janvier prochain, le groupe écologiste à l'Assemblée Nationale présentera un texte de loi visant à appliquer le principe de précaution sur la question des ondes électromagnétiques émises, notamment, par la téléphonie mobile et la Wifi. Le bordelais Stéphane Sanchez est animateur de la Coordination Nationale des collectifs "stop antennes" et il se félicite, avec ses camarades et leur « lobby citoyen », d'avoir concouru à la rédaction du texte et de la perspective d'un débat public sur le sujet. Pour lui, la nocivité des ondes n'est plus à prouver « l'OMS les ayant classées comme potentiellement cancérigènes en 2011, la même année où le Conseil de l'Europe a recommandé d'abaisser leurs intensité à 0,6 volts par mètres ». Les opérateurs téléphoniques français monteraient, selon lui, « jusqu'à 61 volts par mètres » avec la 3G.

S'il reconnaît que le moment est « historique », Stéphane Sanchez regrette que le projet de loi déposé par les écologistes soit « trop frileux » et qu'il n'aille pas assez loin sur les questions « du plafonnement général des émissions » mais, surtout, « dans l'instauration immédiate de zones blanches, sans onde, à l'image de ce qui a été fait pour le tabac dans les lieux publics, tels les hôpitaux ». Proposer la Wifi à certains "publics sensibles", « comme cela a été fait dans les services de pédiatrie du CHU de Bordeaux ou en maisons de retraite » est, pour lui, « scandaleux » et le "lanceur d'alerte" en appelle à Alain Juppé, sur sa droite, pour qu'il soutienne le projet de loi ; mais aussi à la ministre Cécile Duflot, sur sa gauche, réclamant d'elle la construction de logements protégés pour les électro-sensibles.

Une intensité d'émission moins élevée serait possible, mais plus chère...A ses détracteurs qui l'accuseront de vouloir torpiller la filière de la téléphonie mobile en sapant la progression constante du secteur, Stéphane Sanchez rétorquera qu'il est « parfaitement possible d'abaisser l'intensité des émissions à 0,6 volts par mètre, comme cela a été expérimenté à Salzbourg ou Valence, et même adopté au Chili ». Seul hic cependant : « il faudra démultiplier la puissance en substituant de petites unités aux grosses et en généralisant la fibre optique, ce qui coûtera plus cher à l'installation... ». En attendant d'en arriver là, l'animateur de la Coordination recommande à tout un chacun de se "protéger" comme il le peut en « privilégiant l'oreillette pour les appels téléphoniques et en coupant sa Wifi le soir ».

Maxence Peigné
Par Maxence Peigné

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
2155
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Marion Dupuis | 22/12/2012

O.k. ! Il faudrait absolument réglementer l'installation de commerces et de réparation de portables dans les immeubles d'habitation (ainsi donc j'ai 6 wifis (Freewifis surtout) + puces (Free) et x téléphones DECT rayonnant depuis 4 ans 24 h / 24 directement en-dessous de mon logement) , sans précaution aucune ; - et maintenant je suis gravement EHS. ... Aucune loi ne l'interdit. Le blindage de mon logement ne suffit pas ... Marion

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 12 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !
Navires croisière charte Environnement | 10/12/2019

Une charte pour réduire la pollution des paquebots de croisière à Bordeaux

 Vincent Bretagnolle, Chercheur CNRS au Centre d'Etudes biologique de Chizé Environnement | 03/12/2019

Biodiversité: Après le rapport Ecobiose, "ne rien faire serait la pire des options"

Eoliennes en Poitou-Charentes Environnement | 02/12/2019

Les élus du Poitou-Charentes vent debout contre l'éolien

GIP Littoral Environnement | 30/11/2019

Le Grand Entretien - Sandrine Derville, le littoral durable "à la carte"

Amélie (à gauche) et Fabienne font du covoiturage ensemble depuis début septembre. Elles sont séduites par ce mode de mobilité alternatif Environnement | 28/11/2019

Le covoiturage domicile-travail doit se développer sur Grand Poitiers

Illustration risques côtiers Environnement | 27/11/2019

Risques Côtiers : quelles adaptations pour demain?

Les 8 326 panneaux photovoltaïques de la centrale de la Massonne à Châtellerault sont particuliers. Ils pivotent en fonction du parcours du soleil. Environnement | 12/11/2019

Grand Châtellerault : la centrale photovoltaïque de la Massonne inaugurée

Emmanuelle Wargon avec Nicolas Vetel Environnement | 10/11/2019

Rochefort s’engage dans la transition énergétique

La 35e édition du Festival International du Film Ornithologique de Ménigoute (79) se déroule du 29 octobre au 3 novembre 2019. Environnement | 30/10/2019

Ménigoute : Moteur pour la 35e édition du Festival International du Film Ornithologique

Présentation rapport maîtrise foncier Ceser Environnement | 24/10/2019

Foncier : 16 propositions pour adopter les bonnes pratiques

Logo zéro carbone Environnement | 21/10/2019

Territoire zéro carbone à La Rochelle : les associations et les entreprises planchent sur les actions de demain

Emmanuelle Wargon a débuté sa visite en Dordogne par le parc photovoltaïque de Faux Environnement | 19/10/2019

Pour Emmanuelle Wargon, "il n'est pas possible d'exclure l'éolien en Dordogne"

Aqui-litt Environnement | 16/10/2019

Comment Aqui-litt surveille l'antibiorésistance sur le littoral néo-aquitain

Balade en pirogue Environnement | 15/10/2019

Water Life Community ou l’art de préserver la biodiversité

Potager d'Eklo Bordeaux Environnement | 11/10/2019

« L’écologie est gravée dans l’ADN de la marque » Stéphanie Petit, responsable marketing chez Eklo