Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

12/08/19 : Essais du Tram D à Bordeaux. Au lieu de 14h c'est en réalité à 17h que les premières rames du tram D ont circulé entre les Quinconces et "Mairie du Bouscat". Ces essais doivent durer trois mois pour une mise en service mi-décembre.

09/08/19 : Saint-Palais-sur-Mer (17) : la plage du Bureau est ponctuellement interdite à la baignade jusqu'à nouvel ordre, pour cause de pollution de l'eau.

02/08/19 : C'est Offenbach, compositeur fétiche de Marc Minkowski, qui ouvrira la saison lyrique de l'Opéra National de Bordeaux avec ses célébrissimes Contes d'Hoffmann. Rendez-vous du 19 septembre au 1er octobre 2019, pour 6 représentations.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 17/08/19 | 7 histoires d’estuaire sur les rives de la Gironde

    Lire

    La Communauté d’Agglomération de Royan Atlantique, la communauté de communes de Haut-Saintonge et le CdC de l’Estuaire proposent jusqu’au 28 août des spectacles nocturnes gratuits autour du thème de l’estuaire intitulé "7 histoires d’estuaire". Ce spectacle itinérant mêle musique, danse et vidéo et est présenté au bord ou à proximité du fleuve. Le metteur en scène Eric Le Collen s’inspire des paysages, de l’histoire et du patrimoine pour composer une fresque poétique. Rdv les 19, 21, 26 et 28 août à 21h30.

  • 17/08/19 | Grand-Angoulême : levée de fonds pour Seven Shapes

    Lire

    7 entreprises du monde de l'industrie sont entrées au capital de Seven Shapes. L'objectif de cet investissement est d'accélérer la commercialisation de son école digitale du "Lean". Ce dernier est une méthode de travail adoptée dans les plus grands groupes reposant sur l'écoute du client, la lutte contre le gaspillage, la réduction des stocks et l'intelligence collective. Certaines grandes entreprises nationales comme Enedis ou Schneider Electrics bénéficient déjà de la Seven Shapes School.

  • 17/08/19 | Guéret : réédition d'un festival de musique soutenu par la Région !

    Lire

    La deuxième édition du Check-in Party se déroule du 22 au 24 août prochains à l'aérodrome de Guéret. Plusieurs noms de la musique française et internationale seront présents, à l'image de Jeanne Added, Clara Luciani ou encore Patti Smith. Avec un tel évènement, la Région souhaite rappeler son engagement auprès des festivals en tous genres, notamment en période estivale, à l'image des 106 festivals de musiques soutenus en 2018 à hauteur de 1,7 million d'euros

  • 16/08/19 | Environnement : la Région au Pays Basque avant le G7

    Lire

    La Région Nouvelle-Aquitaine participera à Pavillon Océan, organisé du 20 au 23 août au Pays Basque par Surfrider Foundation Europe. Ainsi, dans le cadre de la feuille de route "Neo Terra", trois élus régionaux, dont Alain Rousset, participeront aux débats de Pavillon Océan, dont l'objectif est que l'environnement et la protection des océans fassent partie intégrante des négociations du G7 (24-26 août).

  • 16/08/19 | La filière cuir se donne rdv dans la Vienne

    Lire

    Du 27 au 29 septembre, la filière cuir se donne rendez-vous à Saint-Junien (87) pour la 7ème édition des Portes du Cuir. Autour du thème « la responsabilité environnementale des entreprises », 57 exposants seront présents pour des démonstrations, des ateliers d’initiation et des temps d’échange avec les professionnels.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | Pyrénées: Quand l'ours sort de sa tanière

03/04/2013 | Le régime alimentaire de l'ours dans les Pyrénées est composé essentiellement de végétaux, exceptionnellement de viande animale lorsque l'occasion se présente

Quand l'ours sort de sa tanière

Aqui, en reportage dans la vallée d'Aspe, avait bien cru entendre parler de la première sortie de l'Ours Néré. Le parc national des Pyrénées a confirmé sur son site internet que le seul ours béarnais avait sorti la première patte dehors. "La douceur printanière de ces derniers jours associée au fort taux d'enneigement de cet hiver permet de relever sur le terrain des indices fort intéressants", écrit le parc national, Ces traces de taille importante laissent penser qu'elles pourraient appartenir à l'ours Néré qui se plaît dans cette zone Aspe-Ossau", poursuit-il.

L'hibernation hivernale des ours dans les Pyrénées prend fin. Et gare au petit creux au sortir de la tanière. « L'ours sorti de sa tanière rode sur les zones où il y a une forte concentration d'animaux (sangliers, chevreuils...). Il est à la recherche d'un animal affaibli ou d'un cadavre. Si vous avez la chance de croiser sa voie, il est impératif de suivre sa trace à l'envers afin de ne pas le déranger », prévient le parc national des Pyrénées. 

Cet été, les brebis en estive seront la cible de l'ours. L'éternel débat sur les dégâts de l'ours rappelle que les brebis sont toujours un morceau de choix pour l'ours. Néanmoins, on peut noter qu'en 2012 les dégâts de l'Ours étaient en nette diminution dans les Pyrénées-atlantiques. Néré n'a tué que trois brebis. La raison est simple : il ne reste plus que lui dans le Béarn. Le petit de Néré et Canelle, devenu grand, Canellito a passé toute l'année en Hautes-Pyrénées où les dégâts sont plus importants. 57 brebis et 1 bovin. Le président de l'association Pays-de-l'Ours apporte quelques éléments d'explication.   

"L'Ours, initialement carnivore, s'est adapté aux régions dans lesquels il vit. En Amérique du Nord où le poisson représente une part importante de son régime alimentaire, l'ours peut atteindre le poids de 800 kg. Dans les forêts des Pyrénées, comme dans celles de Slovénie, le régime alimentaire de l'Ours, qui ne pèse que de 100 à 200 kg, est constitué en majeure partie de végétaux." Mais lorsqu'il peut mettre la patte sur une brebis...

On observe toutefois que Néré, seul Ours dans le Béarn, n'a touché que trois brebis dans l'année. Sur les six dossiers présentés, deux seulement ont été imputés à l'ours Néré qui a coûté 910 euros, soit 303 euros par brebis. "Plus du double de leur valeur" selon Alain Reynes, président de l'association Pays-de-L'Ours, qui souligne la générosité du système d'indemnisation des dégâts en France. Ce dernier explique cette faible prédation par le fait que les troupeaux de brebis dans le Béarn, majoritairement laitières, sont bien protégés, à proximité du berger.

Néré aime aussi la viande

" Néré est connu pour être un ours discret, mais il aime la viande ; comme tous les ours il est opportuniste. En moyenne un ours tue 10 à 12 brebis par an dans les Pyrénées. Néré n'en a tué que trois car il n'a pas pu accéder aux troupeaux. Dans ce cas il va se rabattre sur tout ce qu'il trouve. Des racines aux charognes, en passant par les fruits secs ou même des fourmis."

Selon le président de l'association de défense de l'Ours, les troupeaux ne sont pas aussi bien protégés dans les Hautes-Pyrénées où l'ours a particulièrement sévi cette année, tuant près de 60 brebis pour un coût total de 23300 euros. "Dans les Pyrénées centrales les bergers sont moins habitués à l'Ours. Pendant quelques années il avait même disparu. Dans cette partie des Pyrénées c'est la production de viande qui domine. Et contrairement aux bergers béarnais, ils ne rassemblent pas systématiquement leur troupeau." 

Les dégâts causés par l'Ours ne représentent au final que 0,5 % de la mortalité des brebis dans les Pyrénées, selon l'association qui s'appuie sur un total 50000 brebis mortes par an.  

Olivier Darrioumerle
Par Olivier Darrioumerle

Crédit Photo : Delphine Devos

Partager sur Facebook
Vu par vous
2188
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !