10/12/17 : A Orthez la liste menée par le socialiste Emmanuel Hanon remporte l'élection municipale (49,69%) devançant celle du maire sortant Yves Darrigrand (39,87%) et de Hélène Marest (Lrem -Modem 10,44%

10/12/17 : Philippe Mahé préfet de Meurthe-et-Moselle depuis août 2015 est le nouveau directeur général des services de la Gironde. Il a occupé plusieurs postes similaires depuis 1995 en Côtes d'Armor Finistère aux communautés urbaines de Nantes et de Toulouse.

10/12/17 : Dans un communiqué du 9/12, le président de la Charente-Maritime Dominique Bussereau annonce que l'instauration d'un péage à l'entrée d'Oléron ne sera finalement pas soumis au vote lors de la session du Département du 18 décembre comme annoncé.

10/12/17 : Charente-Maritime : Météo France annonce une tempête ce lundi, avec de violentes rafales pouvant atteindre localement 120 à 130 Km/h sur le littoral et 100 à 110 Km/h à l'intérieur des terres.

09/12/17 : Après l'annonce de la présence du groupe NTM, les Francofolies ont annoncé cette semaine leurs prochaines têtes d'affiches de l'édition 2018, qui se tiendra du 11 au 15 juillet : Orelsan, Jain, Véronique Sanson, Mc Solaar, Calogero et Shaka Ponk.

08/12/17 : Les maires de Port-au-Prince et de La Rochelle ont signé un accord mardi à l’occasion des 2e Assises de la coopération franco-haïtienne à Port-au-Prince. Une aide nouvelle sera apportée pour la construction d’un lieu d’accueil en cas de catastrophe.

07/12/17 : Le maire de Saint-Jean-de-Luz et premier vice-président de la Communauté Pays basque, Peyuco Duhart, 70 ans, est mort ce vendredi matin à 10 heures au Centre hospitalier de la Côte basque à Bayonne. Il avait été victime d'un AVC la semaine dernière.

06/12/17 : L’innovation au service des entreprises. Jeudi 14 décembre, la CCI47 organise un a-m de table ronde autour du « design, levier d’innovation dans les entreprises ». Pour en parler des entrepreneurs seront présents pour témoigner de leur expérience.

06/12/17 : Mi novembre, le centre national pour le développement du sport a attribué un total 5,7M€ à 16 projets néo-aquitains visant la création d’équipements structurants, l’accès à la pratique sportive des personnes handicapées et à la rénovation des CREPS

06/12/17 : C'est ce lundi 11 décembre que Didier Lallement, prendra officiellement ses fonctions de préfet de la région Nouvelle-Aquitaine, préfet de la zone de défense et de sécurité Sud-Ouest et préfet de la Gironde à la suite de Pierre Dartout.

30/11/17 : Le 20 décembre, la salle de spectacles “Les Cigales“ à Luxey (40) accueille Françis Huster pour un seul-en-scène moderne et engagé, à l’image de celui qu’il incarne: Albert Camus. Rendez-vous à 21h. Pensez à réserver sur www.musicalarue.com !

30/11/17 : Du 5 au 16 décembre, la médiathèque du Marsan (à Mont-de-Marsan) accueille une exposition d'affiches créée à l'occasion du cinquantième anniversaire d'Amnesty International. Objectif: sensibiliser et éduquer aux droits humains.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 09/12/17 | Pierre Dartout décoré en quittant Bordeaux

    Lire

    Pierre Dartout, préfet de Gironde et de Nouvelle-Aquitaine a vécu un moment singulier lors de la réception marquant son départ de Bordeaux: il a reçu des mains d'Alain Juppé la décoration de commandeur dans l'Ordre national du mérite en présence d'élus, de personnalités, de sa famille venue de son Limousin natal moment chaleureux ponctué d'un très bel hommage du maire de Bordeaux retraçant une carrière fournie au service de l'Etat et remerciement appuyé du récipiendaire à Bordeaux où il sera "très heureux de revenir". M.Dartout, le préfet de l'installation de la réforme territoriale a loué sa relation avec Alain Rousset

  • 08/12/17 | Les événements nautiques de La Rochelle annoncés au salon Nautic de Paris

    Lire

    Le salon Nautic a été l'occasion pour La Rochelle d'annoncer les événements de 2018. En avril, la ville accueillera L'Hermione avant son départ en méditerranée. En mai, ce sera la première édition des Assises de la plaisance et du nautisme. A partir de juillet, 4 championnats européens de sport de glisse vont se succéder (catamaran, dériveur et forty-niners). Sans oublier les traditionnels rendez-vous de la Semaine du Nautisme ou du Grand Pavois, qui se tiendra du 26 septembre au 1 octobre.

  • 08/12/17 | L'ambassadeur de Chine annoncé à la prochaine fête de la truffe

    Lire

    La prochaine fête de la truffe a lieu à Sarlat, les 20 et 21 janvier 2018. Cet événement culinaire accueillera l'assemblée générale de l’association des Bocuse d’Or Winners. Pour l’occasion, 17 lauréats du célèbre concours de cuisine du monde seront présents. Zhai Jun, l'ambassadeur de la République populaire de Chine, accompagné d'une vingtaine de personnes à la prochaine Académie culinaire du foie gras et de la truffe, a répondu favorablement à l'invitation de la municipalité.

  • 07/12/17 | L'avenir du vélo en débat à La Rochelle

    Lire

    Depuis douze ans, la Charente-Maritime organise ses Tribunes de l'Innovation autour de grands thèmes d'actualité comme la solidarité, la mondialisation, etc. Pour cette édition, la "petite reine" est à l'honneur, avec des conférences-débats autour de son histoire, sa place socio-économique, ses innovations technologiques et son avenir en tant que transport doux et durable. RDV (gratuit) le 14 décembre à 18h à la Maison du Département. Ouvert au grand public sur inscription au 05 46 31 72 00.

  • 06/12/17 | Nouveau record pour Bordeaux-Mérignac

    Lire

    En novembre 2017, le trafic international continue de soutenir les bons résultats de l'Aéroport de Bordeaux-Mérignac et affiche un record mensuel de croissance pour 2017 de +26,3%. Ce premier mois de la saison Automne-Hiver a vu 404.000 passagers mensuels transportés (+3,2%). Depuis début 2017, le trafic de la plate-forme bordelaise progresse de +8,2% et 5.772.000 passagers ont été transportés. Une fin d'année qui s'annonce très positive à Bordeaux avec cependant un bémol, la baisse de 10,3% du trafic national liée au recul de Paris.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | Quand RFF prend soin des tortues "cistudes" et des papillons "Fadet des Laiches"

30/01/2010 |

Quand RFF prend soin des tortues

Bienheureuse tortues d'Europe, les cistudes qui, écoutant les cycles de la nature, hibernent en attendant de sortir d'elles mêmes lorsque le printemps renaît et la chaleur les réchauffent. Réseau Ferré de France qu'accompagnaient les représentants des associations de défense de l'environnement et les directions des ministères, DIREN, avait convié la presse sur le terrain, près de Montguyon, en Charente-Maritime, par temps de grand froid, pour montrer le soin qu'il entendait prendre des cistudes.

Les travaux de déboisement liés à la construction de la Ligne à grande Vitesse Sud Europe Atlantique commencent, en effet, dans les prochains jours. Et, plus précisément, dans une portion de territoire allant du sud Charente-Maritime au nord de la Gironde, une centaine d'hectares, ici dans le secteur de Clérac et quelques 110 hectares, là, dans le périmètre des communes de Laruscade, Lapouyade, Cavignac. Déboisement soumis à autorisation administrative, réalisés en continu, mais qui doivent prendre en compte, notamment, la singularité de la faune sauvage. C'est ainsi qu'existe une population modeste en nombre mais riche de sa diversité de ces tortues menacées d'être emportées par les grands travaux à venir. De l'avis des naturalistes présents sur leur site de prédilection, l'étang de la Goujonne, 23 auraient été recensées l'électronique embarquée ayant permis de les identifier. La moitié de cet étang devant être remblayée, RFF doit recréer « un milieu favorable » au nord de celui-ci, des petits réseaux naturels reliant déjà quelques étangs alentour. Dans l'immédiat, un filet de protection, vert, a été posé autour de « La Goujonne », de sorte que les tortues, lorsqu'elles vont reprendre leur activité vers le mois de mars, aux beaux jours, ne risquent pas de faire de mauvaises rencontres avec les machines  de déboisement.

Le papillon aussi
Une autre espèce très protégée et abondante, singulièrement en Aquitaine et Poitou-Charentes, le papillon « Fadet des Laiches » va lui aussi faire l'objet de beaucoup d'attention. En particulier dans le secteur de Clérac, commune qui va jouer le rôle de base de travaux, desservie par la ligne de chemin de fer existante, reliée à un autre pôle logistique, la gare de Saint-Mariens, au nord de la Gironde, sur la ligne Bordeaux-Nantes. Des discussions sont justement en cours à propos du site de Clérac à cause du papillon et de sa protection. Précision d'importance les travaux de déboisement préalables à la phase de reconnaissances archéologiques s'interrompront en mars et ne reprendront qu'à l'automne.

J.A

photo C.Blumberg aqui

Partager sur Facebook
Vu par vous
284
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
3 réactions
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Joël Aubert | 30/01/2010

Bonjour amis lecteurs,
et merci de ces contributions dont je m'étonne d'autant moins qu'à force de faire appel à la fibre verte qui est en nous, nous qui sommes d'ici , les élus commencent à découvrir que la fameuse société civile a des choses à dire, et pas seulement à la faveur d'un débat public ou d'une enquête publique...

dany | 30/01/2010

Quelles 'conneries 'irréversibles ne vont-ils pas commettre au nom de la sauvegarde de la Biodiversité et des espèces menacées! A mon avis pour les tortues il faudrait ajouter des pancartes aux filet, elles savent peut être lire, car les filet, rien ne les empêchera de passer dessous!
Mais l'espèce la plus menacée dont personne n'envisage la sauvegarde, c'est bien l'homme!Hélas!Qui se préoccupe du désespoir des personnes expropriées? de celles qui vont passer le reste de leur vie derrière des murs anti bruit , de celles qui verront leur jardin amputé par ces infrastructures d'un autre temps? Alors qu'on nous vante les trames bleues et vertes supposées préserver la biodiversité, notre beau pays de France va se retrouver bardé en tous sens de lignes LGV et d'autoroutes grillagées tout le long de leur parcours, pour le bénéfice de qui? Des habitants des paysages dévastés? Des campagnes désertifiées?
Réduire la nature à des bandes 'préservées' je dirais mises en cage, c'est oublier que pour construire un tissu, il ne suffit pas d'un fil de trame, il faut aussi des fils de chaîne. Or avec cette hypocrisie Grenellesque, on s'autorise toutes les destructions, à grand renfort de compensations, et de 'liens' infimes et artificiels entre des spots 'protégés' pour combien de temps encore?
L'avenir est à la relocalisation de l'économie, aux cultures vivrières de proximité, au maillage social avec des bourgs redynamisés pour qu'enfin tout un chacun puisse vivre et travailler là où bon lui semble, sans parcourir de milliers de km inutiles par année! Pour les profits du BTP et de quelques autres, pour permettre à quelques uns d'aller toujours plus vite d'un point à un autre, on massacre la nature, on désespère des gens qui sommes toutes n'en demandent pas tant.
2010 est sacrée année de la Biodiversité! On ne l'aura jamais autant massacrée, chez nous si tous les projets en cours se réalisent! Cherchez l'erreur!
Les régionales arrivent , les promesses et les discours enjôleurs vont pleuvoir! Ne vous laissez pas embobiner, votre seul moyen d'expression est votre bulletin de vote, choisissez le camp du bon sens!En s'y mettant tous on réussira à stopper la machine à détruire.

Patrick LANTRES | 30/01/2010

Ah si RFF mettait autant de soins à se préoccuper des femmes et des hommes dont la vie va être bouleversée qu'il se penche sur le sort de la faune sauvage. Que cette faune soit protégée et sauvegardée il le faut c'est indéniable. Le sort de l'Homme et des animaux est intimement lié. Lorsqu'une espèce risque d'être dérangée par ce projet si les mesures ne sont pas jugées satisfaisantes les Eurocrates de Bruxelles menacent et brandissent tout un arsenel de législationl. Lorsque les femmes et les hommes sont expulsés ou lorsque'ils subissent des nuisances néfastes à leur santé ces mêmes Eurocrates font la sourde oreille. Pourquoi ? L'Homme n'est-il pas une espèce ? Et dire qu'il y en a (politique ou pas) qui ne voient pas le danger venir. On pouvait aménager donc améliorer la ligne actuelle en évitant un tel massacre. Tristes sires que ces personnalités qui sont prêts à dépenser des milliards (nos impôts) au nom de l'intérêt général. Mais au fait l'intérêt général n'est-il pas de réduire la dette que nos enfants auront à payer dans les décennies à venir ?

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 13 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !