Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

18/06/18 : En raison de travaux de maintenance et d’entretien du pont d’Aquitaine, la rocade sera fermée entre les échangeurs 2 et 4, dans le sens extérieur, les nuits du 20 au 22 juin de 21h à 6h, et dans les 2 sens de circulation du 23 au 24 juin 22h à 18h

18/06/18 : Avec 28,1 M de touristes dont 24,7 M de touristes français accueillis et 175 M de nuitées dont 152 M par des voyageurs hexagonaux, la Nouvelle-Aquitaine est en tête des destinations les plus fréquentées des Français en 2017.

15/06/18 : Charente-Maritime : la reproduction de la frégate L'Hermione revient dimanche dans son port d'attache à Rochefort vers 7h du matin.

11/06/18 : La Ville de La Rochelle a reçu le 2e Prix dans la catégorie Participation citoyenne aux Prix européens de l'innovation urbaine Le Monde-Smart Cities décernés à Lyon le 17 mai 2018.

10/06/18 : Après sa 9e place qu’elle a obtenue samedi avec ses partenaires du K4 français, la kayakiste périgourdine Manon Hostens a décroché ce dimanche le titre de championne d’Europe de course en ligne sur 500 mètres associée à la Tourangelle Sarah Guyot.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 18/06/18 | Bordeaux, ville hôte de la RoboCup

    Lire

    On l'a appris ce lundi : Bordeaux est officiellement la vile hôte de la prochaine RoboCup, la coupe du monde des robots, en 2020. Cette compétition rassemblera 45 pays, 450 équipes et 3500 participants. Elle se déroulera du 23 au 29 juin 2020, et le comité international de la RoboCup a affirmé que Bordeaux avait été choisie pour plusieurs raisons : les deux victoires successives de l'équipe bordelaise de Football humanoïde en 2016 et 2017, mais aussi l'union organisée entre la communauté scientifique et les partenaires institutionnels qui ont porté la candidature.

  • 18/06/18 | Bordeaux : réussite pour les vingt ans de la Fête du Vin

    Lire

    Elle s'est terminée sous la pluie ce lundi matin par la parade des grands voiliers : la Fête du Vin 2018 a donné ses premiers chiffres de fréquentation. On y apprend que 61 100 pass dégustation ont été vendus, soit "une augmentation de 26%" par rapport à 2014 et 2016. 520 000 dégustations ont été enregistrées sur les stands (+25%) et 18 000 visiteurs se sont rendus sur le stand de l'École du Vin de Bordeaux. Enfin, le site internet de la manifestation a réuni 217 000 visiteurs depuis le début de l'année dont 138 000 en juin. En 2016, 517 000 curieux avaient participé à la précédente édition pour 57 000 pass dégustation vendus.

  • 18/06/18 | Virginie Calmels limogée de la vice-présidence de LR

    Lire

    On l'a appris ce dimanche soir : Laurent Wauquiez, président des Républicains, a limogé Virginie Calmels de son poste de vice-présidente déléguée au profit de l'ancien ministre Jean Leonetti. La première adjointe d'Alain Juppé à la mairie de Bordeaux reprochait depuis plusieurs semaines la ligne politique de Laurent Wauquiez. Ce lundi, le maire de Bordeaux, Alain Juppé, a déclaré ne "pas se sentir concerné par ces turbulences internes. C’est à elle de voir maintenant dans quel cadre elle continuera son action politique". Une manière plus que mesurée de rebattre les cartes...

  • 16/06/18 | Bilan des intempéries en Dordogne

    Lire

    477 interventions ont été réalisées dans le cadre des orages des 10 et 11 juin dernier en Dordogne. Les entreprises touchées par les intempéries ont la possibilité de faire appel à une indemnisation au titre de l’activité partielle. La chambre d’agriculture a demandé à ce que soit mis en œuvre un dégrèvement au titre de la taxe sur le foncier non bâti (TFNB) pour les exploitations touchées. 10 communes ont déposé en préfecture une reconnaissance de Catastrophe Naturelle.

  • 15/06/18 | Le dossier Ford s'invite au Conseil de Métropole

    Lire

    Dans une motion votée ce 15 juin, le Conseil de Bordeaux Métropole "déplore, avec la plus grande force, la décision du groupe Ford de lancer une procédure d’information-consultation préalable à un plan de sauvegarde de l’emploi à Ford Aquitaine Industries." Une décision "incompréhensible" et "prématurée" au regard de la mission confiée par Ford au cabinet Géris, "voilà à peine 2 mois, de rechercher des repreneurs potentiels" et des "discussions en cours entre le groupe Ford et un industriel qui a visité le site le 30 mai". Les élus appellent "l'Etat à maintenir la plus grande vigilance pour que Ford assume ses responsabilités".

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | Récit d'une nuit dans un nuage, au parc de l'Ermitage de Lormont (33)

05/07/2011 |

Le nuage, refuge périurbain au parc de l'Ermitage de Lormont

Depuis le 20 juin et jusqu'à fin octobre, le collectif de création « Bruit du frigo » en partenariat avec la ville de Lormont propose aux visiteurs du parc de l'Ermitage Sainte Catherine, une aventure originale. Celle de dormir en pleine nature dans un nuage, sur la rive ouest du lac. La construction, imaginée et réalisée par le collectif « Zébra 3 / buy-Self » à partir d'une idée de refuge urbain émanant du Bruit du Frigo, prend la forme d'une micro architecture ludique et poétique faite en bois et en plexiglas et pouvant accueillir jusqu'à 7 personnes. Créée dans le cadre de la première édition de la biennale « panOramas » du Grand Projet des Villes de Bassens, Cenon, Floirac et Lormont, le refuge se pose donc à Lormont et offre aux visiteurs un petit havre de paix et de confort pour passer la nuit en plein coeur du parc de l'Ermitage, au contact de la nature ambiante. Le tout à quelques kilomètres de la ville et sans dépenser le moindre centime.

Au milieu des coteaux et des sous-bois, non loin des allées parfois tortueuses et des chemins de terre du parc de l'Ermitage de Lormont la construction ne passe pas inaperçue. Drôle de vision en effet, lorsqu'on longe le lac, que celle d'un nuage blanc aux formes arrondies qui se dessine sous nos yeux au fur et à mesure qu'on s'en rapproche.

Un cadre enchanteur et une ambiance conviviale

Testé au mois d'octobre dernier, il a fait le bonheur des randonneurs, novices comme aguerris, obtenant le droit de revenir cet été. Bien sûr, il n'y a ni eau, ni électricité, ni sanitaires et l'apport d'un sac de couchage, de serviettes, de couverts, d'un appareil photo et d'un repas froid est plus que recommandé, mais on oublie bien vite ces petits désagréments une fois installé près des canards et des grenouilles, libre de s'allonger dans l'herbe, de bouquiner, ou de profiter simplement du confort feutré de ce drôle de cumulus, abri insolite, qui sera notre refuge pour quelques heures Seuls bémols, la baignade n'est pas autorisée, les moustiques, bien que peu nombreux, ne sont pas de très bonne compagnie et la belle soirée peut tourner court en cas de pluie. Ce qui n'empêche pas l'endroit d'être de plus en plus prisé. De la famille venue se rapprocher de la nature, au jeune couple venant passer une nuit à la belle étoile en passant par la bande de Simple et accueillant, le nuage peut loger jusqu'à 7 personnespotes qui veut faire la fête dans les bois, un drôle de mélange s'opère. Entre les Français, les étrangers, les touristes et les locaux les contacts sont parfois difficiles, mais le cadre étant propice à la discussion et au partage, on parvient vite à s'entendre et cela se finit, comme souvent, autour d'un repas commun, qui dure du crépuscule jusqu'au clair de lune.

Réveil et départ difficiles
Arrive le moment d'aller dormir. Certains, pas difficiles, trouvent vite le sommeil, bercés par le concert des croassements de grenouilles, d'autres, plus délicats, s'endorment sur le tard en regardant le paysage, enfin les insomniaques profitent de la soirée pour se balader le long du lac. Sans rideaux pour se protéger des premières lueurs du soleil, le réveil n'est pas forcément des plus agréables. C'est donc avec une vaillance toute relative que la petite colonie se lève pour ranger, nettoyer et remballer lentement ses affaires avant de retourner vers une civilisation à la fois si proche et si lointaine. Avant de partir, chacun prend le temps de lire les récits nocturnes des précédents visiteurs et d'écrire le sien dans le livre d'or. Vient enfin le moment du départ. Une dernière bouffée d'air pur et un ultime regard sur le nuage, suivi de quelques instants de rêveries sur les rives du lac, précédent la mise en route, marquant les derniers souvenirs d'une drôle de nuit qui risque de ne pas s'oublier de sitôt.

Infos et réservations : Office de tourisme de Lormont et de la presqu'île - 4, avenue de la libération à Lormont - Tram A (Arrêt bois fleuri) - Tel : 05 56 74 29 17
Credits Photos : Le bruit du frigo

Aymeric Bourlot

Partager sur Facebook
Vu par vous
1713
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
botteri simone | 03/09/2011

article original qui donne envie de tester, même les COASSEMENTS des grenouilles!!!

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !