aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

09/08/17 : Sécurité routière 4 personnes ont perdu la vie sur les routes lot-et-garonnaises fin juillet. La mobilisation des policiers et des gendarmes demeure à un niveau élevé et aucune tolérance ne sera admise en cas d’infractions, assure la préfecture du 47

09/08/17 : Le girondin Pierre-Ambroise Bosse, 25 ans, qui est né à l'athlétisme au club de Gujan-Mestras a remporté l'épreuve du 800 mètres aux championnats du monde de Londres en 1'44''67 ce mardi 8 août.

Humeurs d'été: ces temps de coupes sombres

En chemin vers le rendez vous chaque été renouvelé du festival du Périgord Noir, empruntant les routes délicieuses et ombragées qui longent la rive droite de l'Isle, je goûte à l'émotion de ces villages traversés qui s'accrochent non sans mal à la vie. A ces images d'élevage de coteaux qui, hélas, se font de plus en plus rares tant il faut de courage à ces exploitants en difficulté pour maintenir une agriculture affrontée à la vive concurrence d'une autre agriculture à grande échelle. Une manière d'agro-industrie où les fonds de pension font souvent une entrée fracassante et n'ont pas de problèmes, eux, pour acquérir des terres sans espoir de succession. Et ne soucient guère de cette belle mission, non écrite mais si précieuse de gardienne des paysages, celle que notre agriculture de proximité assume encore, là où elle tient le coup économiquement. Et je pense à ces jeunes, rencontrés ces derniers mois et semaines, qui souvent venus d'ailleurs, font le choix audacieux mais résolu d'embrasser l'agriculture et, se faisant, de faire plus que produire, d'aller à la rencontre de la société, de ses attentes d'authenticité, de partage, et donc de multiples saveurs. Ils ne craignent pas de vous dire: " Je ne vais pas pouvoir me sortir un salaire avant deux ans mais je sais que j'y arriverai." Je pense à eux, à Laura et Clément par exemple et j'ai envie de pousser un grand coup de gueule.


- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 18/08/17 | La Rochelle renforce sa sécurité

    Lire

    Afin d’améliorer la sécurité dans sa ville, le Maire de La Rochelle a sollicité dès ce vendredi le renforcement de La présence des forces de l’ordre - Police nationale et opération sentinelle - dans les lieux les plus fréquentés et en particulier autour du Vieux-Port et a pris un arrêté pour installer un nouveau dispositif anti-bélier aux abords du Vieux-Port. Sous la forme de chicanes placées sur les voies d’accès, ces équipements sont destinés à ralentir les véhicules qui arriveraient trop rapidement, tout en autorisant le passage des bus et des véhicules de secours.

  • 18/08/17 | Emploi : #Recrutemoisitupeux pour faire se rencontrer l’offre et la demande

    Lire

    Site d'offres d'emploi du Lot-et-Garonne, Emploi47.fr lance l’évènement #Recrutemoisitupeux, l’après-midi du 14 septembre, au Centre des Congrès d’Agen. C’est une rencontre directe sans CV, entre candidats et employeurs, au cours de laquelle les employeurs échangeront avec 2 ou 3 candidats en même temps pendant une durée limitée.

  • 18/08/17 | Rochefort honore La Fayette

    Lire

    C'est joliment annoncé dans ce communiqué: "tout au long de l'été, Rochefort invite La Fayette à présider l'ensemble de ses manifestations culturelles. Avec l'exposition au musée Hèbre des pièces exceptionnelles qui retracent sa vie, les conférences, les noctambulations et les nombreuses animations organisées tout l'été, c'est une toute autre ambiance qui vous attend le dernier week-end d'août. Les 26 et 27, vous serez alors plongé dans la vie de ce héros des deux mondes, vous côtoierez le siècle des Lumières et croiserez des personnages costumés dans les rues de la ville."

  • 09/08/17 | En Lot-et-Garonne, un soutien aux entreprises en difficulté

    Lire

    Pour faire face aux complexités de leurs fonctions (difficultés organisationnelles ou économiques), les chefs d'entreprise peuvent être conseillés et aidés grâce au Centre d’Information sur la Prévention des difficultés des entreprises (CIP) de Marmande - Villeneuve-sur-Lot. Ce service est gratuit et apporte un accompagnement personnalisé aux chefs d’entreprises, en l’absence de Tribunal de Commerce.

  • 04/08/17 | Annulation de 300 M€ de dotations de l’Etat aux collectivités locales. Pierre Camani réagit

    Lire

    Pierre Camani, président du CD47, sénateur et membre du groupe de travail sur les difficultés des Départements ruraux estime que cette annonce est « un nouveau coup dur. C'est une décision inattendue et incompréhensible, alors même que le Président de la république s’était montré rassurant envers les élus locaux lors du lancement de la Conférence nationale des Territoires. (…) Pour autant, ce mauvais signal envoyé aux collectivités locales n'entache pas ma détermination à poursuivre le combat. »

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Environnement | Reportage Aqui!: Imaginer le littoral de demain

06/03/2017 | D'ici à 2050, 50 mètres de sable pourraient être avalés par l'océan

Dunes

En ce début de semaine, la conjugaison de coefficients de marée au-dessus de 100, d'une forte houle et de coups de vent violent ont fait recouvrir d'eau la plage à Capbreton, l'écume venant jusqu'à envahir la promenade le long de la Centrale d'Hossegor. Scènes hivernales devenues presque ordinaires. Si le littoral landais a été plutôt épargné après cette nouvelle alerte orange aux vagues submersion, à chaque nouvelle tempête, un phénomène immuable ne fait que s'intensifier : le trait de côte recule.

Du haut de la plage du Santocha à Capbreton, Alexandra Lux regarde avec son ventre arrondi de future maman, les Blockhaus construits par les Allemands en 39-45 pour surveiller le large du haut de la dune. Battus par les flots à chaque marée haute, ils sont aujourd'hui à des dizaines de mètres de ces montagnes de sable si fragiles.

AlexandraLuxChampionne de paddle-board -elle a traversé avec Stéphanie Barneix l'Atlantique et le Cap Horn-, Alexandra sait « l'enjeu planétaire » de la défense des océans et de leur environnement : « heureusement aujourd'hui on est sensibilisé de plus en plus tôt à la protection des dunes, mais tout le monde n'a pas encore compris qu'il faut les préserver en ne marchant que sur les sentiers dédiés ». Pour fixer ces écosystèmes menacés, les sapins du dernier Noël y ont été déposés. Encadrés par l'Office national des forêts, des bénévoles plantent aussi régulièrement des oyats, chiendents et branchages de genêts pour stabiliser cette digue naturelle de sable dont la fixation par les vignes a été un enjeu économique dès le XVe siècle, lorsque l'Adour se jetait ici, et que Capbreton était un port prospère.

Evolution de la loi LittoralSur les vingt dernières années, 15 mètres de côte sableuse ont été grignotés. En moyenne le recul est aujourd'hui de 1,7 m/an dans les Landes. Encore plus inquiétant, selon l'Observatoire de la Côte Aquitaine, d'ici à 2050, 50 mètres de plus seraient avalés par l'océan. En se basant sur cette cartographie de l'évolution à l'horizon 2025 et 2050, le GIP Littoral Aquitaine est en train de répertorier les bâtiments, logements et activités menacés.

Exemple inconcevable de nos jours, la station d'épuration de Capbreton construite devant la plage de la Pointe, est ainsi l'objet d'une intense réflexion. A Labenne, on travaille aussi à imaginer le littoral de demain. « Aujourd'hui on est capable dans nos documents d'urbanisme de dire que des choses seront perdues dans quelques années, on sait que notre poste MNS va partir, il va falloir modifier des installations et relocaliser des commerces », explique le maire Jean-Luc Delpuech. La ville qui a déjà vu partir à l'eau un bout de parking il y a 10 ans, a répondu, avec La Teste et Lacanau, à un appel à projet national sur le sujet et pourrait servir d'exemple pour d'autres communes. Pour relocaliser des biens, tâche ô combien délicate, on compte ici, comme ailleurs, sur l'évolution de la loi Littoral sans détricoter son essence, avec comme logique d'encadrer et de s'adapter, mais, bien sûr, pas de bétonner, poursuit M. Delpuech, "par principe très méfiant" sur le remplissage des dents creuses, ces espaces non construits entourés de bâti. Car, pour l'élu, également vice-président du Département en charge du tourisme, « la richesse de notre territoire, notre qualité première, c'est l'espace et la nature ». 

Jean-Luc Delpuech, maire de Labenne from Aquipresse on Vimeo.

Julie Ducourau et Piotr Czarzasty
Par Julie Ducourau et Piotr Czarzasty

Crédit Photo : JD

Idées neuves en Nouvelle AquitaineCet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
29002
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !