Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

17/11/18 : Lors de l'ouverture des Rencontres littéraires "les Idées mènent le monde" à Pau, François Bayrou a annoncé le désistement du penseur Edgar Morin, pour des raisons de santé. Il devait initialement intervenir ce 17 novembre dans la matinée.

15/11/18 : Une nouvelle invitée vient rejoindre les 21 personnalités des Idées mènent le Monde (Pau): Christine Ockrent interviendra sur "Europe : évitons la marginalisation", samedi 17 novembre à 16h30.

15/11/18 : L'auteur palois David Diop, lauréat ce 15 novembre du prix Goncourt des lycéens pour son ouvrage Frère d'âme (Editions du Seuil), participera au Grand débat de Lettres du monde – Welcome ! vendredi 23 novembre, 18h30 à la cour d'appel de Bordeaux

15/11/18 : Journée nationale d’action samedi 17 novembre. En Lot-et-Garonne, les accès aux supermarchés, stations-service, centres-villes et à l’A62 risquent d’être perturbés. Plus d'infos sur http://www.lot-et-garonne.gouv.fr/

14/11/18 : Rencontre/débat avec les parlementaires du 47 autour de la réforme des retraites et des nouvelles revendications de l'ADRA 47 le vendredi 16 novembre à 14 H 30 à la Salle de l'Orangerie du Conseil Départemental d'Agen.

14/11/18 : Dans la continuité de la réflexion d’Agen 2030, des tables rondes autour du handicap et de l’accessibilité de la Ville d’Agen sont proposées le lundi 19 novembre de 14 h à 16 h 30, Salle des Illustres à l’Hôtel de ville d’Agen.

14/11/18 : Dans le cadre de la Journée international des droits de l’enfant, le centre social Maison pour Tous de la Masse (Agen) présentera le 20 nov dans son local à 17 h 30 les travaux des enfants inscrits au CLAS autour de la charte nationale.

14/11/18 : Invitée en Martinique afin de partager son expertise en vue de la création de La Cité du Rhum, La Cité du Vin accueillera à Bordeaux les 21 et 22 novembre une délégation martiniquaise porteuse de ce projet.

14/11/18 : Une lecture du livre posthume de « Charb » « Lettre aux escrocs de l’islamophobie qui font le jeu des racistes » se tiendra le 19 novembre à 20 h au théâtre du Pont Tournant, à Bordeaux.

14/11/18 : 10 établissements touristiques de Gironde viennent de recevoir l’Ecolabel européen hébergement touristique label officiel de la Commission européenne pour les établissements qui souhaitent allier qualité et écologie. En NA, 82 sont dénombrés.

14/11/18 : 10ème Forum Environnemental du Vin de Bordeaux le 6 déc au Palais des Congrès de Bordeaux. « Après avoir dressé le bilan des actions menées, cette journée permettra de partager l'ambition d'amener la filière vers une politique RSE collective. »

14/11/18 : Conférence autour de « La forteresse de Blanquefort » proposée par l’association Tout Art Faire, le 15 novembre de 19 h à 20 h 30, à l’Athénée Municipal et animée par Marietta Dromain, docteure en Archéologie.

14/11/18 : Mobilisation des avocats le 15 novembre à 11 h devant les marches du TGI de Bordeaux contre les dispositions du projet de loi de réforme de la justice 2018-2022, les « cinq chantiers de la Justice ».

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 16/11/18 | Libourne et le dessin...180 ans d’amour

    Lire

    Du 19 au 23 novembre, pour fêter les 180 ans de l’Ecole de Dessin de Libourne, l’école municipale se délocalise au sein de l’Hôtel de Ville pour proposer de nombreuses séances de dessins gratuites et ouvertes à tous : dessin d’observation dans l’Hôtel de Ville, dessin d’après des sculptures au musée, workshop arts graphiques, exposition...Mais attention le nombre de places est limitée. Inscription : 05 57 25 02 58

  • 16/11/18 | Tout ne va pas à l’égout

    Lire

    A l’occasion de la Journée mondiale dédiée aux toilettes et portant sur les enjeux de l’assainissement des eaux usées le 19 novembre, l’Eau de Bordeaux va mener une campagne de sensibilisation « Le geste essentiel : les lingettes dans la poubelle » durant 3 semaines. Celle-civise à rappeler qu’il est primordial de jeter les lingettes dans la poubelle. Cette campagne cible les structures de la petite enfance de Bordeaux Métropole mais aussi le grand public avec un affichage dans les bars et restaurants de Bordeaux.

  • 16/11/18 | « Pas vu, pas protégé, soyez un cycliste éclairé »

    Lire

    Du 19 au 23 novembre, Grand Poitiers, en partenariat avec la Police Nationale, la préfecture de la Vienne, les villes de Poitiers, Buxerolles, Jaunay-Marigny, l’Atelier du Petit Plateau et Vélocité 86, organise sa 9ème semaine de sensibilisation pour la sécurité des cyclistes. Pour informer et aider les cyclistes à renforcer leur visibilité, des actions sont proposés et des accessoires de sécurité seront offerts.

  • 15/11/18 | La Fête de l'agriculture basque ce week-end à Biarritz

    Lire

    La 13e édition de Lurrama se tiendra vendredi, samedi et dimanche à la Halle Iraty (près de l'aéroport de Biarritz). Elle célèbre sur 6000M2 avec veaux, vaches, moutons, à travers conférence, expositions, chants et danses et bien sûr le repas des chefs, la culture basque à travers l'élevage et l'agriculture. Le thème de cette année "Pour une politique agricole alimentaire" évoquera la Politique Agricole Commune. Entrée: 4 euros pour les adultes, gratuit moins de 15 ans. Le programme sur: www.lurrama.org

  • 15/11/18 | De nombreux matchs de football reportés le 17 novembre en Dordogne

    Lire

    En raison du mouvement de protestation "Gilets jaunes" du samedi 17 novembre, le District de Football a sondé les clubs de Dordogne : 60% d’entre eux étaient favorables au report intégral des matches jeunes et féminines jeunes prévus à cette date. Les rencontres qui devaient avoir lieu dans le cadre du championnat brassage U15 poule B et D sont reportées au samedi 8 décembre. Idem pour les matches des coupes U18 et U15 Dordogne et District.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | Reportage Aqui!: Imaginer le littoral de demain

06/03/2017 | D'ici à 2050, 50 mètres de sable pourraient être avalés par l'océan

Dunes

En ce début de semaine, la conjugaison de coefficients de marée au-dessus de 100, d'une forte houle et de coups de vent violent ont fait recouvrir d'eau la plage à Capbreton, l'écume venant jusqu'à envahir la promenade le long de la Centrale d'Hossegor. Scènes hivernales devenues presque ordinaires. Si le littoral landais a été plutôt épargné après cette nouvelle alerte orange aux vagues submersion, à chaque nouvelle tempête, un phénomène immuable ne fait que s'intensifier : le trait de côte recule.

Du haut de la plage du Santocha à Capbreton, Alexandra Lux regarde avec son ventre arrondi de future maman, les Blockhaus construits par les Allemands en 39-45 pour surveiller le large du haut de la dune. Battus par les flots à chaque marée haute, ils sont aujourd'hui à des dizaines de mètres de ces montagnes de sable si fragiles.

AlexandraLuxChampionne de paddle-board -elle a traversé avec Stéphanie Barneix l'Atlantique et le Cap Horn-, Alexandra sait « l'enjeu planétaire » de la défense des océans et de leur environnement : « heureusement aujourd'hui on est sensibilisé de plus en plus tôt à la protection des dunes, mais tout le monde n'a pas encore compris qu'il faut les préserver en ne marchant que sur les sentiers dédiés ». Pour fixer ces écosystèmes menacés, les sapins du dernier Noël y ont été déposés. Encadrés par l'Office national des forêts, des bénévoles plantent aussi régulièrement des oyats, chiendents et branchages de genêts pour stabiliser cette digue naturelle de sable dont la fixation par les vignes a été un enjeu économique dès le XVe siècle, lorsque l'Adour se jetait ici, et que Capbreton était un port prospère.

Evolution de la loi LittoralSur les vingt dernières années, 15 mètres de côte sableuse ont été grignotés. En moyenne le recul est aujourd'hui de 1,7 m/an dans les Landes. Encore plus inquiétant, selon l'Observatoire de la Côte Aquitaine, d'ici à 2050, 50 mètres de plus seraient avalés par l'océan. En se basant sur cette cartographie de l'évolution à l'horizon 2025 et 2050, le GIP Littoral Aquitaine est en train de répertorier les bâtiments, logements et activités menacés.

Exemple inconcevable de nos jours, la station d'épuration de Capbreton construite devant la plage de la Pointe, est ainsi l'objet d'une intense réflexion. A Labenne, on travaille aussi à imaginer le littoral de demain. « Aujourd'hui on est capable dans nos documents d'urbanisme de dire que des choses seront perdues dans quelques années, on sait que notre poste MNS va partir, il va falloir modifier des installations et relocaliser des commerces », explique le maire Jean-Luc Delpuech. La ville qui a déjà vu partir à l'eau un bout de parking il y a 10 ans, a répondu, avec La Teste et Lacanau, à un appel à projet national sur le sujet et pourrait servir d'exemple pour d'autres communes. Pour relocaliser des biens, tâche ô combien délicate, on compte ici, comme ailleurs, sur l'évolution de la loi Littoral sans détricoter son essence, avec comme logique d'encadrer et de s'adapter, mais, bien sûr, pas de bétonner, poursuit M. Delpuech, "par principe très méfiant" sur le remplissage des dents creuses, ces espaces non construits entourés de bâti. Car, pour l'élu, également vice-président du Département en charge du tourisme, « la richesse de notre territoire, notre qualité première, c'est l'espace et la nature ». 

Jean-Luc Delpuech, maire de Labenne from Aquipresse on Vimeo.

Julie Ducourau et Piotr Czarzasty
Par Julie Ducourau et Piotr Czarzasty

Crédit Photo : JD

Idées neuves en Nouvelle AquitaineCet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
74936
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !