Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/02/18 : Charente-Maritime: Dominique Bussereau a annoncé sur twitter qu'il quittait Les Républicains. "Je reste attaché aux militants, aux amis. Le faux pas grave d'un chef ne me permet pas de rester dans l'équipe du chef",s'est-il justifié sur Public Sénat.

16/02/18 : Suite au décès de Joan Taris, les élus MoDem & Apparentés du Conseil régional néo-aquitain ont choisi Pascale Requenna, tête de liste du département des Landes lors des élections régionales de 2015, pour incarner la Présidence de leur groupe.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 23/02/18 | Salon de l'Agriculture : trois personnalités régionales médaillées

    Lire

    Lors du salon de l'agriculture du 24 février au 4 mars, la Région Nouvelle-Aquitaine va récompenser 3 personnalités régionales promouvant le territoire : la viticultrice landaise Corinne Lacoste-Bayens, présidente de Qualité Landes ; l'éleveur deux-sévrien François Bonnet, président de la Fédération Régionale des Syndicats Caprins de Charentes-Poitou-Vendée ; Anne Alassane, chef du restaurant du Pôle de Lanaud (86), siège d'organismes intervenant dans la sélection de la race bovine limousine.

  • 23/02/18 | Les mesures de limitation de vitesse sont levées

    Lire

    Selon les données d’Atmo Nouvelle-Aquitaine transmises ce jour, l’épisode de pollution atmosphérique en Gironde est terminé. Le préfet de Gironde vient donc de lever les mesures de limitation de vitesse sur les routes et autoroutes du département qui ont été mises en place hier par arrêté préfectoral.

  • 23/02/18 | La Charente-Maritime en alerte pollution atmosphérique

    Lire

    La préfecture de Charente-Maritime a placé en alerte pollution atmosphérique le 22 février, jusqu'à nouvel ordre. La vitesse des véhicules à moteur est donc limitée sur les routes du département : à 110km/h sur les portions d’autoroutes normalement limitées à 130km/h ; à 90 km/h sur les routes normalement limitées à 110 km/h, à 70 km/h sur les routes limitées à 90 km/h. Il est également interdit de brûler des déchets verts ou autre à l'air libre.

  • 22/02/18 | Bordeaux: Anne Walryck démissionne à son tour après les propos de Wauquiez

    Lire

    Anne Walryck, adjointe au maire de Bordeaux, vice-présidente de la métropole, annonce ce jour sa démission des Républicains « devant les propos assumés et calomnieux de Laurent Wauquiez sur Alain Juppé », rejoignant ainsi d'autres conseillers démissionnaires: Elizabeth Touton, Anne Brézillon, Jean-Louis David, Stéphane Delaux, Joël Solari, Laetitia Jarty-Roi.

  • 22/02/18 | Pic de pollution en Gironde: réduction des vitesses maximales autorisées

    Lire

    En conséquence du déclenchement d'une alerte de pollution aux particules fines émise par Atmo Nouvelle-Aquitaine pour jeudi 22 et vendredi 23 février sur le département de la Gironde, Didier Lallement, préfet du département, a pris un arrêté qui réduit de 20km/h les vitesses maximales autorisées sur l’ensemble du réseau routier du département (hors voiries urbaines) jusqu’à la fin de l’épisode de pollution.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | Un contrat de 7 millions d'euros pour le Parc Périgord Limousin

18/01/2018 | Mardi à la Rochechouart, Bernard Vauriac, président du Parc Périgord Limousin et Nicolas Thierry, vice-président de la région ont signé le contrat de parc.

A la Rochechouart, Nicolas Thierry, vice-président de la région et  Bernard Vauriac, président du Parc Périgord Limousin ont signé le contrat de parc.

La Région Nouvelle Aquitaine vient de contractualiser avec le parc naturel régional Périgord Limousin, qui regroupe 78 communes de Dordogne et de Haute-Vienne, pour qu'il soit un relais privilégié des politiques régionales et un territoire d'expérimentation. Mardi, Bernard Vauriac et Nicolas Thierry, vice-président du conseil régional en charge de l’environnement et de la biodiversité, ont signé le contrat de parc pour la période 2018 à 2020 et validé le financement par la région de 118 actions ciblées, pour un montant global de 6.997.644 euros.

La Nouvelle Aquitaine compte quatre parcs naturels régionaux dont le parc Périgord Limousin qui regroupe 78 communes de Dordogne et de Haute-Vienne. L'ambition de la Région est de co-construire avec chaque parc naturel régional un projet global au sein duquel la culture, la nature, l'économie, le vivre ensemble et la solidarité sont interdépendants et se nourrissent mutuellement.  Comme l'a souligné, Nicolas Thierry, vice président en charge de l'environnement et de la biodiversité au Conseil régional Nouvelle Aquitaine :" Les parc naturels sont des partenaires privilégiés et peuvent être le premier relais de notre action régionale. Nous avons travaillé depuis un an ensemble afin de définir les priorités communes entre la région et les parcs." Mardi, Nicolas Thierry était à la Rochechouart en Haute-Vienne pour contractualiser un programme de 118 actions à conduire pour les trois prochaines années. Il a signé avec Bernard Vauriac, le président du parc naturel régional Périgord Limousin le contrat du parc. Le contrat a été établi autour de thématiques  très diverses :  préservation de la ressource en eau, conservation de la nature et des paysages, offre touristique, valorisation des énergies renouvelables, lutte contre le changement climatique et renforcement des liens sociaux avec un programme de valorisation de la langue occitane. "C'est une opération qui va être renconduite pour les trois autres parcs : Les Landes de Gascogne, le Marais Poitevin et les Millevaches," précise Nicolas Thierry. Un cinquième parc devrait voir le jour dans le courant de l'année. 

Au plus près du local

Ces 118 actions représentent un montant global de 6, 997 millions d'euros sur trois années. Parmi elles, plus de 69 actions concernent des thématiques prioritaires de la région. Citons quelques exemples, parmi lesquels : améliorer la qualité de l’eau des têtes de bassins versants avec la restauration de la continuité écologique de la Haute-Dronne sur 30 km sans perturber la moule perlière, préservation des zones humides. Neuf actions présentent un caractère expérimental fort : préserver la biodiversité par des inventaires naturalistes,  interventions en faveur des pollinisateurs, adaptation de la gestion de la forêt au changement climatique. En signant la charte, Nicolas Thierry a tenu à souligner : au sein des parcs, nous pouvons réussir à faire émerger des expériences nouvelles là où émergent des difficultés. C’est la force des parcs que de créer le dialogue. En outre, ces financements vont vers des projets qui ne seraient pas financés par ailleurs. » Les parcs naturels régionaux ont vocation à devenir des terres d'expérimentation en lien direct avec les populations. Ces projets et expérimentations seront présentés le 15 septembre prochain à Saint-Pardoux-la-Rivière (24) à l'occasion des 20 ans du parc Périgord Limousin.

 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
4514
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !