aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

09/08/17 : Sécurité routière 4 personnes ont perdu la vie sur les routes lot-et-garonnaises fin juillet. La mobilisation des policiers et des gendarmes demeure à un niveau élevé et aucune tolérance ne sera admise en cas d’infractions, assure la préfecture du 47

09/08/17 : Le girondin Pierre-Ambroise Bosse, 25 ans, qui est né à l'athlétisme au club de Gujan-Mestras a remporté l'épreuve du 800 mètres aux championnats du monde de Londres en 1'44''67 ce mardi 8 août.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 20/08/17 | Sécheresse: Cours d'eau de Gironde interdits

    Lire

    Sécheresse oblige: la préfecture de gironde a pris un arrêté et de nouvelles mesures d’interdiction nécessaires sur la Gamage et la Bassanne en amont de la commune de Savignac. Cela s’ajoute aux mesures déjà mises en œuvre en juillet, à savoir : des restrictions sur les usages non prioritaires ainsi que l’interdiction de tous les prélèvements sur le Deyre, le Glaude, la Barbanne, la Gravouse, le ruisseau de la Grave, le Moron, le Palais (le Ratut), le ruisseau de la Virvée en amont du pont des Planquettes, le Chenal du Talais, la Jalle de Castelnau, la Jalle de Breuil, le Tursan, le Lisos, l’Andouille et le Seignal.

  • 18/08/17 | La Rochelle renforce sa sécurité

    Lire

    Afin d’améliorer la sécurité dans sa ville, le Maire de La Rochelle a sollicité dès ce vendredi le renforcement de La présence des forces de l’ordre - Police nationale et opération sentinelle - dans les lieux les plus fréquentés et en particulier autour du Vieux-Port et a pris un arrêté pour installer un nouveau dispositif anti-bélier aux abords du Vieux-Port. Sous la forme de chicanes placées sur les voies d’accès, ces équipements sont destinés à ralentir les véhicules qui arriveraient trop rapidement, tout en autorisant le passage des bus et des véhicules de secours.

  • 18/08/17 | Emploi : #Recrutemoisitupeux pour faire se rencontrer l’offre et la demande

    Lire

    Site d'offres d'emploi du Lot-et-Garonne, Emploi47.fr lance l’évènement #Recrutemoisitupeux, l’après-midi du 14 septembre, au Centre des Congrès d’Agen. C’est une rencontre directe sans CV, entre candidats et employeurs, au cours de laquelle les employeurs échangeront avec 2 ou 3 candidats en même temps pendant une durée limitée.

  • 18/08/17 | Rochefort honore La Fayette

    Lire

    C'est joliment annoncé dans ce communiqué: "tout au long de l'été, Rochefort invite La Fayette à présider l'ensemble de ses manifestations culturelles. Avec l'exposition au musée Hèbre des pièces exceptionnelles qui retracent sa vie, les conférences, les noctambulations et les nombreuses animations organisées tout l'été, c'est une toute autre ambiance qui vous attend le dernier week-end d'août. Les 26 et 27, vous serez alors plongé dans la vie de ce héros des deux mondes, vous côtoierez le siècle des Lumières et croiserez des personnages costumés dans les rues de la ville."

  • 09/08/17 | En Lot-et-Garonne, un soutien aux entreprises en difficulté

    Lire

    Pour faire face aux complexités de leurs fonctions (difficultés organisationnelles ou économiques), les chefs d'entreprise peuvent être conseillés et aidés grâce au Centre d’Information sur la Prévention des difficultés des entreprises (CIP) de Marmande - Villeneuve-sur-Lot. Ce service est gratuit et apporte un accompagnement personnalisé aux chefs d’entreprises, en l’absence de Tribunal de Commerce.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Environnement | Entre les lignes: Un Petit livre du climat pour préparer l'avenir

12/07/2016 | Dans le Petit livre du climat, coécrit avec Patrice Martin, Frédéric Dufourg pose un regard pédagogue sur le changement climatique... et les manières d'y survivre.

Frédéric Dufourg

Pourrons-nous vivre demain comme nous le faisons aujourd'hui ? La question fait peur, mais mérite d'être posée. Dans son Petit Livre du Climat (l'Esprit du temps, juin 2016) coécrit avec Patrice Martin, Frédéric Dufourg s'interroge sur l'imminence du changement climatique, et sur ses conséquences sur la vie humaine. Riche en idées innovantes, hostile à tout défaitisme, l'ouvrage relève le défi d'une écriture pédagogique. Objectif principal pour l'auteur : éveiller, expliquer, et préparer l'après.

« J'ai voulu faire un livre facile d'accès, un peu comme le petit livre rouge de Mao » commence Frédéric Dufourg, rieur, avant de tempérer : « Je ne suis pas maoïste. Mais je voulais faire un livre simple, usuel » Pour le Petit livre du climat, le journaliste et éditeur installé à Bazas a fait de la clarté sa priorité. Et pour cause : faire passer son message est pour lui indispensable. « Le changement climatique est un défi bien plus vital que les gens ne le croient » s'anime-t-il « On a tendance à le minimiser parce qu'il n'arrive pas immédiatement, là tout de suite. D'une certaine manière, les gens sont tenté de penser « C'est dans trente ans, on s'en fout » Mais il s'agit d'une étape cruciale, même si elle paraît lointaine ».

Comme beaucoup de scientifiques, Frédéric Dufourg ne pense plus aujourd'hui que le changement climatique puisse être évité. L'important est de s'y préparer – en cessant, si possible, de s'enferrer dans les mêmes erreurs. C'est en cela que le livre porte une mission : celle d'aider à comprendre le changement qui vient plutôt que de se réfugier dans la peur ; de montrer, aussi, qu'une autre vie est possible. C'est là l'épine dorsale de ce petit manuel, qui, chapitre après chapitre, analyse en détail les effets de cette métamorphose sur l'organisation humaine.

« Le progrès viendra du Tiers-monde »Tous les aspects de la vie quotidienne sont abordés. De l'écoconstruction à l'alimentation, touchée selon les auteurs par la « folie de la mondialisation », en passant par l'énergie et les transports, le livre propose un éventail de solutions alternatives. Avec, toujours, une idée directrice : revenir à un mode de vie simple, plus proche de nos besoins, n'a jamais été aussi nécessaire. Le propos se double d'une étude, chiffres du ministère de l'Environnement et du GIEC à l'appui, de l'histoire du changement climatique – amorcé au 19e siècle avec l'exploitation du charbon. Et se fait parfois politique.

« La France a souffert d'immobilisme. Dans bien des domaines, elle est en retard», souligne Frédéric Dufourg, pour qui les comparaisons européennes se font souvent à notre désavantage : l'Espagne nous devance sur la réhabilitation des logements, la Slovaquie se dote de champs éoliens colossaux, l'Allemagne exploite le transport fluvial alors que les canaux français restent, eux, relativement délaissés. Il diagnostique une réticence du pays, freiné à la fois par le poids de l'industrie en place et par son incapacité à prendre pleinement conscience des enjeux. « Nous sommes en train de nous faire doubler par le Tiers-monde. Ces pays innovent bien plus que nous aujourd'hui. C'est par eux que viendra le changement »

 Le ton n'est pas catastrophiste pour autant. Plutôt que de déclin, le livre parle de défi « Il vaut mieux préparer le jeune public » insiste Frédéric Dufourg. La portée du livre, il le revendique, est surtout éducative. Son passé enseignant et ses publications antérieures, toujours liées à la citoyenneté, qu'elles parlent d'Europe, de diplomatie ou d'hymnes nationaux, le confirment. « Je suis encore persuadé que si l'on veut améliorer le monde, ce sera par l'éducation » Bordeaux Métropole, qui a choisi de fournir son livre à ses enseignants dans le cadre de Juniors du Développement durable, semble l'avoir entendu.

Joséphine Duteuil
Par Joséphine Duteuil

Crédit Photo : Frédéric Dufourg

Partager sur Facebook
Vu par vous
34349
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !