Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

18/09/20 : L'incendie du 17 septembre en Nord Gironde avait causé l'interruption du trafic sur la LGV Sud Europe Atlantique. Après vérification du bon fonctionnement des installations par Lisea, le trafic a repris très progressivement depuis 16 heures.

17/09/20 : Plusieurs centaines de personnes ont défilé ce jeudi à la mi-journée à Bordeaux comme un peu partout en France à l'appel de plusieurs syndicats (CGT, FSU, Solidaires) pour dénoncer le plan de relance gouvernemental et les plans sociaux.

17/09/20 : Dans le 47, la fibre optique arrive dans le Pays de Duras. 1ers foyers lot-et-garonnais raccordables début septembre grâce à l’action d’Orange passé avec le Conseil départemental.

17/09/20 : Touchés par la crise liée au Covid, les producteurs de Foie gras ouvrent leurs portes lors des journées du patrimoine (19-20/09). En Lot-et-Garonne, 2 élevages accueillent le public : La Ferme de Souleilles à Frespech et la Ferme de Ramon à Lagarrigue.

16/09/20 : Trois statues de la flèche de Notre-Dame⁩ sont de retour à Paris depuis mardi, plus précisément à la cité de l'architecture. Elles avaient été déplacées dans le cadre de travaux trois jours avant l’incendie pour être restaurées en Dordogne.

13/09/20 : A Beynac, plusieurs centaines de personnes, des dizaines d’élus dont le député des Pyrénées Atlantique, Jean Lassalle sont présents ce dimanche matin à la manifestation en soutien au projet de contournement, qui a été invalidé par la justice.

11/09/20 : Les fortes chaleurs annoncées ces prochains jours (de 31° samedi à 36° lundi et mardi)conjuguées à la sécheresse des sols, ont conduit la préfète de la Gironde à élever la vigilance risque feux de forêt au niveau orange du 12 au 15 septembre inclus.

10/09/20 : Reporté du 31 août au 7 septembre en raison de la COVID-19, le concours de Bordeaux dévoile son palmarès. 990 médailles ont été attribuées sur les 3 427 vins candidats soit 28,8% : 327 médailles d'or, 420 médailles d'argent et 243 médailles de bronze.+ d'info

10/09/20 : Le Mouvement Européen France - Gironde a tenu son Assemblée Générale début septembre. François Adoue, directeur de l'Observatoire International des Métiers Internet a été élu président de l'association et succède ainsi à Jean-Michel Arrivé.

10/09/20 : Pour le centenaire d'aquitanis, arc en rêve propose de visiter l'architecture contemporaine à l'occasion des Journées Européennes du Patrimoine. Les visites se dérouleront au Grand Parc le 19 septembre à partir de 11h puis à la Benauge le 20 septembre.

10/09/20 : "Adolescentes", le long métrage documentaire de Sébastien Lifshitz, sorti hier, a reçu 100 000€ d'aides de la Région (écriture et production). Ce film, dont le tournage s'est étalé sur 5 ans, suit l'adolescence de 2 collégiennes puis lycéennes brivistes

09/09/20 : Suite aux résultats positifs au test Covid de l’un de ses agents à la crèche municipale du quai Chaho, 3 nouveaux cas d'agents du même établissement ont contraint la Ville de Bayonne à une fermeture de celle-ci pour au moins 8 jours jusqu'au 9 septembre.

09/09/20 : Le match opposant les Girondins de Bordeaux Féminines au PSG se déroulera ce dimanche 13 septembre au Stade Jean-Antoine Moueix de Libourne à 12h45. Seule la tribune (3 730 places assises) sera ouverte, avec application de la distanciation physique.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 19/09/20 | Le Grand marché Bio du Bourgailh se tiendra dimanche

    Lire

    L’association Écosite du Bourgailh valorise l’agriculture biologique lors d’un grand marché bio festif au coeur de la Forêt du Bourgailh. Une vingtaine de producteurs biologiques proposeront ce 20 septembre une offre de produits variés (fruits et légumes, viandes, épicerie, vins et bières...). Certains produits pourront être dégustés sur place lors d’un repas en plein air. Cette 4ème édition se tiendra dans le respect du protocole sanitaire lié au Covid 19 : port du masque obligatoire pour les plus de 11 ans, restauration sur place assise, respect de la distanciation physique.

  • 18/09/20 | Des CRS à demeure à Bordeaux

    Lire

    À partir du 29 septembre, une demi-compagnie de CRS viendra s'installer à demeure à Bordeaux (une trentaine de policiers). Cette décision ministérielle fait suite à la demande de la préfète de la région Nouvelle-Aquitaine et de la Gironde, Fabienne Buccio, auprès du ministère de l'Intérieur pour faire face à une montée des agressions et des violences à Bordeaux. La même demande avait aussi été faite par la sénatrice Nathalie Delattre (Mouvement Radical) et le maire de Bordeaux, Pierre Hurmic. Les lieux de déploiement précis de la demi-compagnie de CRS ne sont pas encore connus.

  • 18/09/20 | Pascal Protano, élu président du syndicat des déchets de la Dordogne

    Lire

    Le syndicat mixte des déchets de la Dordogne (SMD3) a élu mardi 15 septembre son nouveau président. Il s'agit de Pascal Protano, maire de Coursac et deuxième vice président de l'agglomération périgourdine. Il est en charge de la gestion des déchets depuis sept ans et devra notamment gérer la mise en route des poubelles incitatives sur l'ensemble du département. Francis Colbac, demeure premier vice-président du SMD3. Pascal Protano a obtenu avec 46 voix sur 65 votants.

  • 18/09/20 | Charente-Maritime : l'apprentissage à la cote!

    Lire

    Après une hausse l'an dernier, les CFA du 17 confirment leur attractivité avec une nouvelle hausse de 6% des inscriptions en cette rentrée. Les aides de l’Etat pour l’embauche d’un apprenti ont contribué à cette dynamique. 1 958 apprentis font actuellement leur rentrée au CFA sur Lagord et Saint-Germain-de-Lusignan. Il reste des places. La Chambre des Métiers et le CFA organisent un Job Dating Alternance mercredi 16 septembre de 14h à 17h. Plus de 600 offres en apprentissage sont à pourvoir.

  • 18/09/20 | Prime COVID dans le Lot-et-Garonne

    Lire

    Le Département de Lot-et-Garonne vient de débloquer une enveloppe d’un million d’euros pour le versement d’une prime aux personnels des Services d’Aide et d’Accompagnement à Domicile (SAAD) et des Etablissements Sociaux et Médico-Sociaux (ESMS). Cela représente 1 000 € en taux plein, pour les 2 000 salariés de ce secteur d'activités. Les modalités d’attribution des subventions du Département au SAAD pour financer cette prime seront alignées sur celles de la Caisse Nationale de Solidarité et de l’Autonomie (CNSA).

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | Vers des vacances sans voiture sur le littoral ?

07/07/2017 | Dans le cadre du projet Aménagement Durable des Stations, le GIP Littoral et ses partenaires, poursuivent le cycle de conférences lancé en 2015.

Conférence GIP Littoral Aquitaine du 6 juillet 2017 à Marcheprime :''En vacances, on oublie sa voiture"

Après s'être penché sur la réversibilité des stations ou la question de l'hôtellerie de plein air, c'est la question de la mobilité qui était au centre des réflexions et partages de bonnes pratiques des partenaires du GIP Littoral réunis ce 6 juillet à Marcheprime. « En vacances : on oublie sa voiture », a priori, plus facile à dire qu'à faire... mais pas impossible ont largement suggéré les intervenants du jour face à une assemblée d'élus et de techniciens toute ouïe. D'abord, en repensant le lien entre mobilité et aménagement du territoire, ensuite, en ne se privant pas des moyens innovants que la technologie peut apporter. Enfin et de manière globale, en envisageant la démarche dans une logique de petits pas, comme l'a démontré le grand témoin de la journée, Ludovic Chaleroux, consultant en mobilité pour ID-Cité.

Ludovic Chaleroux, expert en mobilité, le rappelle « le tourisme littoral s'il a été initié par le chemin de fer, s'est construit avec le « tout voiture ». Et pour cause 80% des déplacements touristiques se font en voiture, et 90% lorsqu'il s'agit des déplacements vers les plages. « Ajoutés à cela une pression automobile d'autant plus renforcée par l'attractivité du littoral notamment pour les retraités et des pics de fréquentation qui ne se limitent plus aux mois de juillet et août. » Et le consultant d'illustrer son propos avec l'exemple du 26 mai dernier où la Dune du Pilat a reçu 15200 visiteurs, soit 4100 véhicules pour un parking de 400 places. Une situation « classique » du mois d'août.

"Pas de solution miracle"Des chiffres qui démontrent aussi que prétendre à une solution idéale grâce à la création de transports en commun ou de navettes pour éloigner les voitures des plages est surestimé : « comment organiser la venue de 1600 visiteurs par heure dans des transports en commun, et selon des flux totalement aléatoires ? » Avec en premier facteur d'irrégularité la météo qui peut faire jusque doubler ou tripler la fréquentation d'un site. » Même si reconnaît-il des solutions technologiques pourraient permettre une meilleure prévisibilité. Autre difficulté pointe l'expert : ici le tourisme est majoritairement familial, donc les voitures sont pour beaucoup déjà pleines... le covoiturage dans les faits, n'est donc lui non plus pas si simple. « Autant d'enjeux que chacun doit avoir à l'esprit pour développer une culture commune de la mobilité », insiste-t-il. Culture commune, et réaliste, de la mobilité: "il n'y a pas de solution miracle".
Des déclarations qui avaient de quoi sans doute décourager en ce début de conférence... Pour autant, des solutions peuvent exister : « il faut faciliter les nouveaux usages, et permettre aux touristes d'être moins dépendants de la voiture individuelle ». Et ce sur deux axes de mobilités auxquels s'intéresse justement le projet ADS : la mobilité vers les vacances et la mobilité sur le lieu de vacances.

Un marqueur pour enclencher les changements de comportementsDans le premier cas, il faut construire de « l'intermodalité heureuse », selon Ludovic Chaleroux, c'est à dire proposer plusieurs types de mobilité au touriste, lui donner un vrai choix de sa mobilité. Ce qui passe notamment pour les décideurs à « ne plus penser la mobilité comme un produit de transports mais comme un produit touristique », le tout en veillant à mettre à porter des visiteurs une information claire et complète sur les offres existantes, et pour cela bien sûr profiter des technologies de l'information, sites internet et applications.
Sur la mobilité en vacances, « il faut réorganiser villes côtières et stations balnéaires, pour donner envie de tout faire à pied, à vélo, en tout cas, sans voiture. » En d'autres termes enclencher et accompagner le changement de comportements. Un des exemples qu'il cite est la généralisation de la zone 30 dans la commune de Sainte-Marie de Ré. « Ça a été un marqueur fort pour enclencher les changements de comportements, peu cher pour la commune et plutôt consensuel, mais accompagné d'un effort de pédagogie et de sensibilisation important. C'est d'ailleurs ce qui a coûté le plus cher dans cette mise en place. » Un premier pas qui a ensuite permis de mettre en place une politique cyclable, puis une restructuration du réseau bus, puis une nouvelle gestion du stationnement, et une réflexion autour de la localisation des équipements notamment culturels... « Une politique des petits pas, qui peut être décevante en terme de grandes annonces, admet-il auprès des élus de la salle, mais qui permet de remettre le piéton au premier rang ».
D'autant que selon lui, malgré son premier bilan a priori sombre, il existe des facteurs de changement qui pousse à plus d'optimisme: « les vacances sont une bonne période pour inciter aux changements, le mode piéton ou vélo permet de développer le tourisme de proximité, le vieillissement de la population amène à plus de déplacements à pied ou en transport en commun, et il y a tout le potentiel des outils numériques permettant de faciliter plus encore ces changements de comportements ».

Les bonnes pratiques inspirantesDans l'après-midi se sont en effet, multipliés les exemples de bonnes pratiques tant en termes d'aménagement du territoire, que du point de vue des outils numériques mis en place. Au menu par exemple, la grande enquête menée par l'Agence d'Urbanisme Atlantique et Pyrénées, sur les mobilités littorales estivales, permettant à termes de construire des politiques publiques adaptées aux différents rythmes d'un périmètre territorial alliant de Moliets à Hendaye. Mais aussi, plus éloigné de nous : le développement de circuits touristiques par le département de la Manche autour du vélo hydrogène, ou encore, sur les outils numériques, la présentation du système d'information voyageur Transfermuga qui vise à faciliter les déplacements transfrontaliers du quotidien, et donc aussi des vacanciers, de Bayonne à San Sebastian.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
56044
Aimé par vous
2 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
bosvieux | 21/08/2017

j'espère au moins qu'ils ont fait l'effort d'aller à cette conférence sans la voiture !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !