10/12/17 : A Orthez la liste menée par le socialiste Emmanuel Hanon remporte l'élection municipale (49,69%) devançant celle du maire sortant Yves Darrigrand (39,87%) et de Hélène Marest (Lrem -Modem 10,44%

10/12/17 : Philippe Mahé préfet de Meurthe-et-Moselle depuis août 2015 est le nouveau directeur général des services de la Gironde. Il a occupé plusieurs postes similaires depuis 1995 en Côtes d'Armor Finistère aux communautés urbaines de Nantes et de Toulouse.

10/12/17 : Dans un communiqué du 9/12, le président de la Charente-Maritime Dominique Bussereau annonce que l'instauration d'un péage à l'entrée d'Oléron ne sera finalement pas soumis au vote lors de la session du Département du 18 décembre comme annoncé.

10/12/17 : Charente-Maritime : Météo France annonce une tempête ce lundi, avec de violentes rafales pouvant atteindre localement 120 à 130 Km/h sur le littoral et 100 à 110 Km/h à l'intérieur des terres.

09/12/17 : Après l'annonce de la présence du groupe NTM, les Francofolies ont annoncé cette semaine leurs prochaines têtes d'affiches de l'édition 2018, qui se tiendra du 11 au 15 juillet : Orelsan, Jain, Véronique Sanson, Mc Solaar, Calogero et Shaka Ponk.

08/12/17 : Les maires de Port-au-Prince et de La Rochelle ont signé un accord mardi à l’occasion des 2e Assises de la coopération franco-haïtienne à Port-au-Prince. Une aide nouvelle sera apportée pour la construction d’un lieu d’accueil en cas de catastrophe.

07/12/17 : Le maire de Saint-Jean-de-Luz et premier vice-président de la Communauté Pays basque, Peyuco Duhart, 70 ans, est mort ce vendredi matin à 10 heures au Centre hospitalier de la Côte basque à Bayonne. Il avait été victime d'un AVC la semaine dernière.

06/12/17 : L’innovation au service des entreprises. Jeudi 14 décembre, la CCI47 organise un a-m de table ronde autour du « design, levier d’innovation dans les entreprises ». Pour en parler des entrepreneurs seront présents pour témoigner de leur expérience.

06/12/17 : Mi novembre, le centre national pour le développement du sport a attribué un total 5,7M€ à 16 projets néo-aquitains visant la création d’équipements structurants, l’accès à la pratique sportive des personnes handicapées et à la rénovation des CREPS

06/12/17 : C'est ce lundi 11 décembre que Didier Lallement, prendra officiellement ses fonctions de préfet de la région Nouvelle-Aquitaine, préfet de la zone de défense et de sécurité Sud-Ouest et préfet de la Gironde à la suite de Pierre Dartout.

30/11/17 : Le 20 décembre, la salle de spectacles “Les Cigales“ à Luxey (40) accueille Françis Huster pour un seul-en-scène moderne et engagé, à l’image de celui qu’il incarne: Albert Camus. Rendez-vous à 21h. Pensez à réserver sur www.musicalarue.com !

30/11/17 : Du 5 au 16 décembre, la médiathèque du Marsan (à Mont-de-Marsan) accueille une exposition d'affiches créée à l'occasion du cinquantième anniversaire d'Amnesty International. Objectif: sensibiliser et éduquer aux droits humains.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 09/12/17 | Pierre Dartout décoré en quittant Bordeaux

    Lire

    Pierre Dartout, préfet de Gironde et de Nouvelle-Aquitaine a vécu un moment singulier lors de la réception marquant son départ de Bordeaux: il a reçu des mains d'Alain Juppé la décoration de commandeur dans l'Ordre national du mérite en présence d'élus, de personnalités, de sa famille venue de son Limousin natal moment chaleureux ponctué d'un très bel hommage du maire de Bordeaux retraçant une carrière fournie au service de l'Etat et remerciement appuyé du récipiendaire à Bordeaux où il sera "très heureux de revenir". M.Dartout, le préfet de l'installation de la réforme territoriale a loué sa relation avec Alain Rousset

  • 08/12/17 | Les événements nautiques de La Rochelle annoncés au salon Nautic de Paris

    Lire

    Le salon Nautic a été l'occasion pour La Rochelle d'annoncer les événements de 2018. En avril, la ville accueillera L'Hermione avant son départ en méditerranée. En mai, ce sera la première édition des Assises de la plaisance et du nautisme. A partir de juillet, 4 championnats européens de sport de glisse vont se succéder (catamaran, dériveur et forty-niners). Sans oublier les traditionnels rendez-vous de la Semaine du Nautisme ou du Grand Pavois, qui se tiendra du 26 septembre au 1 octobre.

  • 08/12/17 | L'ambassadeur de Chine annoncé à la prochaine fête de la truffe

    Lire

    La prochaine fête de la truffe a lieu à Sarlat, les 20 et 21 janvier 2018. Cet événement culinaire accueillera l'assemblée générale de l’association des Bocuse d’Or Winners. Pour l’occasion, 17 lauréats du célèbre concours de cuisine du monde seront présents. Zhai Jun, l'ambassadeur de la République populaire de Chine, accompagné d'une vingtaine de personnes à la prochaine Académie culinaire du foie gras et de la truffe, a répondu favorablement à l'invitation de la municipalité.

  • 07/12/17 | L'avenir du vélo en débat à La Rochelle

    Lire

    Depuis douze ans, la Charente-Maritime organise ses Tribunes de l'Innovation autour de grands thèmes d'actualité comme la solidarité, la mondialisation, etc. Pour cette édition, la "petite reine" est à l'honneur, avec des conférences-débats autour de son histoire, sa place socio-économique, ses innovations technologiques et son avenir en tant que transport doux et durable. RDV (gratuit) le 14 décembre à 18h à la Maison du Département. Ouvert au grand public sur inscription au 05 46 31 72 00.

  • 06/12/17 | Nouveau record pour Bordeaux-Mérignac

    Lire

    En novembre 2017, le trafic international continue de soutenir les bons résultats de l'Aéroport de Bordeaux-Mérignac et affiche un record mensuel de croissance pour 2017 de +26,3%. Ce premier mois de la saison Automne-Hiver a vu 404.000 passagers mensuels transportés (+3,2%). Depuis début 2017, le trafic de la plate-forme bordelaise progresse de +8,2% et 5.772.000 passagers ont été transportés. Une fin d'année qui s'annonce très positive à Bordeaux avec cependant un bémol, la baisse de 10,3% du trafic national liée au recul de Paris.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | Vu de Manille: Les Philippines misent sur le tourisme éco

24/02/2009 |

Les Philippines

La destination est encore méconnue des Européens, mais elle en vaut le détour. Les Philippines offrent une diversité de paysages extraordinaire avec leurs 7 000 îles. Le dépaysement est assuré. Pour autant, même si les philippins vivent près du continent asiatique, trois siècles de domination espagnole et cinquante de protection américaine les ont rendu proches de l'accident. De cette proximité, ils en ont au moins tiré un enseignement, préserver leur nature est vital pour l'économie du pays. De nombreux hôtels de luxe ont donc choisi de privilégier le tourisme "éco" pour séduire les touristes.

15 heures de vol depuis Paris. C'est long me direz-vous, mais à l'arrivée, vous avez le sentiment d'avoir découvert un coin de paradis. Palmiers à perte de vue, soleil toute l'année (25°C en février), une mer d'un bleu translucide, dans laquelle grouille des centaines de poissons tropicaux, (des poissons clowns et autres)... La faune et la flore du pays sont sans équivalent. De quoi ravir les amateurs de nature. L'accueil est chaleureux. La population locale, bercée par le multiculturalisme, l'influence asiatique et occidentale, est aux petits soins avec le touriste. Les Philippines vous accueillent par un chant traditionnel et un sourire d'une sincérité étonnante. « Nous aimons faire plaisir aux gens », clame notre guide, Eric. Malgré les épreuves du quotidien, une vie de labeur, les Philippins parviennent à vous insuffler leur joie de vivre. A tel point, que l'on l'appelle le « pays du sourire ». La communication est aisée. Les Philippins, marqués par la présence des Américains parlent parfaitement anglais.

Prendre le temps de vivre
Ici règne un calme apaisant. Aux Philippines, on prend le temps... de vivre. Les voitures, les taxis peints de toutes les couleurs, les motos dépassent rarement les 50km/h. Dans les îles, les Philippins ont fait de l'éloge de la lenteur leur mode de vie. Un mode de vie, qui contraste avec celui à Manille, la capitale. Une lenteur, qui permet au visiter de prendre le temps d'apprécier le paysage, de savourer l'instant présent. Ici, les paysages sont exceptionnels et d'une diversité incroyable. Les Philippines, que le navigateur Fernand de Magellan découvra en 1521, comptent très exactement 7 107 îles. Des îles à l'aspect volcanique, aux falaises abruptes, avec une petite plage de sable fin. Des îles qui offrent au visiteur de multiples possibilités : plongée, spéléologie, exploration de grottes, escalades de volcans.

Préserver la nature
Sur ces îles, la nature domine. L'homme n'a que peu d'espace pour construire des habitations, au pied de ces falaises abruptes. Ce que l'on appelle ici, les « resort » ne peuvent accueillir plus d'une trentaine de familles. Un inconvénient ? Pas du tout, ainsi, le touriste est au cœur de la nature et loge dans des maisons sur pilotis au bord de l'eau. La nuit, vous vous endormez avec le bruit des vagues. Cette promiscuité « géographique » privilégie aussi l'esprit « famille » et entretient une certaine proximité avec les locaux. Conscients de l'exceptionnalité de leurs paysages, les Philippins tiennent à préserver ce trésor, qu'ils considèrent comme un « don de Dieu » et interdisent, par exemple, de ramasser les coquillages sur les plages pour éviter le commerce. De même, dans les hôtels, il vous est demandé de faire attention à votre consommation d'eau. A cet égard, les sanitaires sont équipés de douches et non de bains. Il est vrai notamment, qu'à voir les Chocolate Hills, les « collines en chocolat » de l'île de Bohol, on croirait que cela tombe tout droit du ciel. Comment expliquer la formation de ces 1 268 collines de 60 à 120 mètres de hauteur ?

Un peuple très croyant
Autre particularité, la végétation subissant la sécheresse des mois de décembre à avril donne une teinte chocolat à ces collines, d'où leur nom. La légende dit qu'elles sont les larmes tombées des yeux d'un géant. En réalité, il s'agit de vestiges d'une barrière de corails, qui s'est transformée au fil des siècles. Côté faune, on trouve aussi sur cette île de curieux animaux, le plus petit primate au monde, les tersiens. Ces sortes de petits singes aux yeux énormes, exorbités, qui peuvent tourner leur tête à 180°C, ont inspiré Steven Spielberg pour son film Gremlins », s'amuse notre guide Eric.

Mais, cela montre à quel point les Philippins sont de fervents catholiques. On trouve une église dans chaque village, même le plus reculé, voire dans les « resorts ». Il n'est pas un bus, une Jeepney (des Jeeps laissés par les Américains après la seconde guerre mondiale, qui ont été reconstruites, colorés et servent aujourd'hui de taxis) ou ferry, sur lequel on ne peut lire la mention « God bless you », « I trust in god ». Vous trouverez même la Bible dans certains tiroirs dans les chambres de quelques hôtels. En tout cas, une chose est sûre, aux Philippines, le touriste est bienvenu et l'objet de toutes les attentions.

Nicolas César

Partager sur Facebook
Vu par vous
332
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 13 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !