Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

17/05/21 : L'Hermione repartira au printemps 2022, annonce ce soir l'association Hermione La Fayette. La frégate fera escale dans quatre pays du nord de l’Europe : l’Angleterre (Londres), la Belgique (Anvers), les Pays-Bas (Amsterdam), l’Allemagne (Hambourg).

17/05/21 : Pour fêter le retour en salle, le Cinéma de Contis propose ce 19 mai une journée spéciale avec une programmation pour petits et grands au tarif unique de 5 € la séance: Petit vampire (J. Sfar), Adieu les Cons (A. Dupontel), et Drunk (T. Vinterberg)+ d'info

17/05/21 : En solidarité avec les cafetiers et restaurateurs, la Ville de Pau poursuit l'effort porté l'an dernier : ils seront exonérés à 100% de la redevance sur les terrasses du 19 mai à fin juin, puis à 50% de juillet à la fin du protocole sanitaire.

10/05/21 : En soutien au secteur de la restauration, la Ville de La Rochelle a décidé de reconduire les extensions de terrasses et accorde une exonération de droits jusqu’au 30 juin avec une gratuité des extensions jusqu’au 31 décembre, à partir du 19 mai.

10/05/21 : La situation sanitaire actuelle permet de rouvrir les grottes de Sare au public dès le mercredi 19 Mai tous les jours de 10h à 18h . Le nombre de visiteurs étant limité, la réservation est indispensable aux offices de tourisme ou www.grottesdesare.fr/

27/04/21 : Régionales : En Dordogne, la maire socialiste de Périgueux, Delphine Labails a été choisie comme tête de liste départementale avec Christophe Cathus, conseiller régional sortant en charge des transports scolaires et maire de Calès.

16/04/21 : Un centre de vaccination de grande capacité va ouvrir ses portes au Parc des Expositions de Poitiers le 20 avril prochain.

13/04/21 : 264 196 311,23 euros c'est le montant des subventions votées ce 12 avril lors de la dernière commission permanente du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine. 244 délibérations ont été votées par des élus régionaux sous la présidence d'Alain Rousset.

12/04/21 : Philippe Dubourg, Maire d'Illats depuis 1977, est décédé le 11 avril dernier. Plusieurs élus locaux, dont Christophe Duprat, Maire de Saint-Aubin du Médoc, saluent la mémoire d'un « élu de terrain attaché à son territoire ».

02/04/21 : Autour de la Journée de sensibilisation à l’autisme le 2 avril des villes illuminent leurs monuments en bleu: un symbole pour rappeler la nécessité de simplifier et améliorer le quotidien des personnes autistes. A Bordeaux ce sera la porte de Bourgogne.

01/04/21 : Le 9 avril prochain, la cité scolaire Alcide Dusolier de Nontron deviendra la 1ère cité scolaire 100% bio de France.

31/03/21 : Régionales- Signe de l'alliance entre GénérationS et EELV, Benoit Hamon sera à Bordeaux le 1er avril en soutien à Nicolas Thierry, tête de liste EELV de « Nos terroirs, notre avenir ». Sa numéro 2 en Gironde est Anne-Laure Bedu candidate GénérationS

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 18/05/21 | Prochain voyage de L'Hermione au printemps 2022

    Lire

    L'Hermione repartira au printemps 2022, annonce ce 17 mai l'association Hermione La Fayette. La frégate fera escale dans quatre pays du nord de l’Europe : l’Angleterre (Londres), la Belgique (Anvers), les Pays-Bas (Amsterdam), l’Allemagne (Hambourg). L’événement coïncidera avec la présidence française de l’Union Européenne et permettra à L’Hermione de faire escale dans plusieurs ports français. En attendant, la frégate quittera Rochefort le 25 mai à 16h pour un entretien au port de La Pallice.

  • 18/05/21 | La Ferme de la Biratelle et son parcours de storytelling

    Lire

    Depuis 4 générations, La Ferme de Biratelle en Corrèze élève des bovins de race limousine. Depuis 2006, elle propose de nombreux projets, comme la création d’un sentier de découverte ou des balades à dos d’âne, afin de faire découvrir le monde agricole au grand public. Elle souhaite désormais proposer un parcours de « storytelling » qui met le visiteur au coeur d’une histoire. Situé en forêt, il sera bien intégré dans son milieu et les installations impacteront au minimum l'environnement grâce à son écoconception entre le choix de structures bois ou l'usage de l'énergie solaire.

  • 17/05/21 | Grand Poitiers consulte sur le climat

    Lire

    Dans le cadre de son programme d’amélioration de la politique climat-air-énergie, Grand Poitiers invite les habitants à s’exprimer en proposant des idées autour de la coordination du développement des énergies renouvelables, l’exploitation des données pour économiser l’énergie ou encore le développement du tourisme local. La consultation est ouverte jusqu’au 31 mai 2021 sur le site internet de Grand Poitiers.

  • 17/05/21 | En Vienne, les Bières de Montmorillon grandissent

    Lire

    Monsieur Guillon fabrique depuis 2016 des bières et limonades artisanales bio, Les Bières de Montmorillon. Afin de poursuivre son développement croissant, la société va s’agrandir par la création d’un bar dans le centre de Montmorillon mais aussi la création d’une ligne d’embouteillage, d’enfutage et des équipements de brassage. La Région Nouvelle-Aquitaine a décidé d'allouer une subvention de 252 172 euros à l entreprise pour la realisation de son projet.

  • 17/05/21 | Le Printemps se fête à la Ferme en Lot-et-Garonne

    Lire

    Tous les week-ends du 29 mai au 19 juin, le Lot-et-Garonne sera dédié à l’agriculture et à la ruralité. Durant ces 3 week-ends, les fermes vont ouvrir leurs portes au public avec des visites, des dégustations, des repas mais aussi des animations. Au total, 87 fermes vous attendent ! Ce Printemps se clôturera le 19 juin avec la Journée de l’élevage à Gavaudun. Toutes les informations sont à retrouver sur le site de Chambre d'Agriculture 47.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | Water Life Community ou l’art de préserver la biodiversité

15/10/2019 | Riche d’un large panel d’animations, Water Life Community sensibilise au quotidien à la préservation de notre environnement…

Balade en pirogue

Lutter et sensibiliser à la protection de l’environnement marin et plus largement à la préservation de toute la vie aquatique des lacs, fleuves et rivières. Tels sont les objectifs de l’ONG Water Life Community, une association née sur les bords de Garonne, à Bordeaux grâce à trois passionnés de sports de glisse soucieux de leur écosystème, Alain Gétraud, Christophe Arasco et Alexandre Léglise. Pour répondre à ce dessein, cette association propose une batterie d’animations en direction d’un très large public…

Ils ont les yeux qui pétillent. Leur regard est celui de l’engagement. L’engagement pour notre biodiversité. Ils, ce sont les membres actifs de l’ONG Water Life Community basée à Bordeaux. Camille Bréant, directrice scientifique et paléoclimatologue, Xavier Langlois, coordinateur technique, Maéva Pham, chargée de communication/événementiel et Léocadie Bouillot du pôle animation nourrissent une seule et unique ambition, celle de sensibiliser à la protection de l’environnement marin et plus largement à la préservation de toute la vie aquatique des lacs, fleuves et rivières. Pour ce faire, cette équipe motivée, épaulée par d’autres bénévoles et salariés de l’association et notamment d’un comité de direction, met en place une batterie d’animations et d’activités en tout genre en direction d’un très large public.
Cette ONG est née sous l’impulsion de trois passionnés de sports de glisse, Alain Gétraud, Christophe Arasco et Alexandre Léglise. « Tous trois évoluaient au sein de très grandes entreprises, raconte Xavier Langlois. Et, à un moment de leur vie, ils ont ressenti le besoin de créer une entité qui réponde en tout point à leurs valeurs ». Des valeurs humanistes, altruistes et respectueuses de notre écosystème. Affectionnant donc tout particulièrement les sports de glisse, ils ont décidé de créer Water Life Community. « A la base, cette ONG avait pour dessein de sensibiliser le grand public à la cause environnementale par le biais des sports de glisse. » Aujourd’hui, cet objectif a légèrement évolué. « Nous proposons des activités en lien avec la protection de notre environnement, et, dans un deuxième temps, pour adopter une approche plus ludique, nous nous appuyons sur une activité nautique (sans moteur) », souligne Camille Bréant.

Mobilisation


Pirogue, surf, stand up… conférence, talk, débat…
Ainsi, parmi les nombreuses animations proposées, et qui remportent un très large succès, les balades en pirogue sur la Garonne. « Par ce biais-là, nous sensibilisons au déchet. Nous montrons concrètement aux participants l’étendue des dégâts si nous ne jetons pas correctement nos détritus. Certes, nous ne savons pas si grâce à cette action, ils repartiront chez eux en changeant leur façon de faire, mais nous pensons que nous aurons marqué les esprits. » Cette action répond bien au leitmotiv de l’ONG qui est de prendre du plaisir tout en apprenant. Toute l’année donc Water Life Community organise des évènements gratuits de sensibilisation et de pratiques sportives immersives (surf, pirogues, stand up, SUP …), souvent couplés à des conférences scientifiques, talks, débats, projections de films ou documentaires associés à des ateliers ludiques mettant en lumière les problématiques environnementales. « Ces actions nous permettent également d’aborder les valeurs immersives de respect et de symbiose avec l’environnement que peuvent représenter les sports de glisse quand ils sont vécus dans cet état d’esprit ». Hormis ces animations, l’ONG est également présente au sein de festivals partenaires comme le Ocean Climax Festival, les Vibrations Urbaines de Bordeaux, Original festival ou encore AHOY.

Collecte de déchets avec école


Autre public visé, les entreprises et les scolaires. Les membres de l’association se rendent régulièrement dans les écoles et au sein de sociétés pour prêcher la bonne parole et tenter d’être écoutés et entendus. Ainsi, l’ONG développe des programmes éducatifs et s’inscrit dans un partenariat durable avec l’éducation nationale. Et, dans les entreprises, elle intervient sous forme de conférence ou de présentation, abordant les thématiques environnementales jusqu’à des sujets plus pointus. Ces interventions sont souvent couplées à des ateliers ludiques et à de l’immersion dans le milieu aquatique, en surf, en pirogues ou encore en stand up, mais aussi à des collectes de déchets. « Cela permet une prise de conscience et une appréhension des problématiques tangibles ».
Aussi, l’ONG propose des éco-raids afin de « vivre une aventure en immersion et en auto-suffisance, pour observer et engranger des informations environnementales ». Ainsi, pendant quelques jours, le public est invité à surveiller un trait de côte et à alerter sur les risques et les dégradations liées aux pollutions, voire intervenir en cas de catastrophe environnementale (déchets, perturbation de la Faune et de la flore, analyse d’eau quand cela est possible, déchets toxique…). L’occasion également de collecter les déchets et tester les produits des partenaires de l’association.

Eco raid


Water Life Community, une expertise scientifique pointue
Enfin, Water Life Community c’est surtout une véritable crédibilité scientifique. Depuis un an, Camille Bréant officie en qualité de directrice scientifique. « Grâce à sa présence, nous pouvons mener des conférences et des séminaires plus poussés à partir de son expertise », précise Xavier Langlois. Thésarde, elle travaillait en laboratoire de recherches et ne s’épanouissait pas pleinement dans ses tâches quotidiennes. « Je travaillais sur un sujet qui me passionnait, le climat, mais je rencontrai certaines frustrations et notamment celle de ne pas pouvoir sensibiliser au réchauffement climatique. » Grâce à Water Life Community, cette dernière se sent plus « utile ». Quotidiennement à la rencontre du public, Camille Bréant peut parler de ses recherches et créer ainsi un véritable échange et une transmission de savoir, l’essence même de la mission de Water Life Community.  
Aussi, l’ONG effectue des prélèvements et des analyses de l’eau dans différents cours d’eau pour contrôler la présence de produits phytosanitaires et ménagers, en partenariat avec Surfrider Foundation. Et, dans le cadre de son programme scientifique, l’ONG répond à certains appels à projets environnementaux. Camille Bréant se charge donc de présenter des dossiers à de nombreux appels d’offres concernant les Plans Climat-Air-Energie Territoriaux (PCAET), obligatoires pour les communes de plus de 20 000 habitants. « Ces plans et actions nous permettraient de conjuguer notre expertise scientifique et technique au profit des populations afin de les sensibiliser sur les enjeux climatiques en cours », conclut Xavier Langlois.

Exposition


Pour plus d’informations sur l’ONG Water Life Community
www.waterlifecommunity.org / Instagram : @waterlifecommunity / Facebook : Water Life Community / contact@waterlifecommunity.org / 06. 15. 51. 00. 93

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : Sly J Photographe / DR / WLC

Partager sur Facebook
Vu par vous
8233
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !