23/10/19 : L’état de catastrophe naturelle "inondations et coulées de boue" a été acté pour la commune de Langon pour la journée du 26/07/19. Les sinistrés ont 10 jours à compter du 23/10 pour déposer un état estimatif de leurs dommage auprès de leur assurance

22/10/19 : La ville de Bordeaux a lancé une consultation en ligne pour déterminer quel équipement public de la ville pourrait porter le nom de Jacques Chirac. Le Parc des Expositions, la Bibliothèque Médiadeck ou "un autre lieu" sont les trois propositions énoncées.

21/10/19 : Fermée en septembre 2018 suite à des inondations survenues durant l’été, la médiathèque de Gan (64) rouvre dans des locaux provisoires de 150 m2, rue du Bel Air, près du centre de loisirs, le mardi 22 octobre à 14h.

19/10/19 : Trafic SNCF toujours perturbé en Nouvelle-Aquitaine à la fois sur le service OUIGO et sur les TER à la suite du mouvement national de "droit de retrait" suite à un accident. "un détournement du droit de retrait à l'impact inacceptable" pour E. Philippe

18/10/19 : Ce 18 octobre, environ 250 retraités agricoles ont manifesté devant la préfecture de Dordogne. Le montant moyen des pensions des 25 612 retraités agricoles périgourdins est de 447 euros par mois. Ils revendiquent une retraite à 85% du SMIC.

18/10/19 : Les 8, 9 et 10 novembre prochains aura lieu la 14ème édition du salon de l’agriculture paysanne et durable Lurrama à la Halle d’Iraty de Biarritz. Cette année, la thématique sera une reprise de la formule de Flow Food, "Le climat, c'est la vie".

15/10/19 : Nouveau passage du Tour de France en Béarn l'été prochain! A noter dans les agendas, l'étape Pau-Laruns le dimanche 5 juillet 2020, avec au menu les cols de la Hourcère (1440m), du Soudet (1540 m), d'Ichère (674 m) et de Marie-Blanque (1035 m).

15/10/19 : Tour de France : c'est officiel, la Charente-Maritime accueillera une journée de repos à l'Île d'Oléron, l'Île de Ré et Châtelaillon-Plage seront villes étapes du Tour de France 2020.

15/10/19 : La ville de La Rochelle a à son tour pris un arrêté contre l'épandages de pesticides. Le maire promet d'accompagner vers la sortie des intrants celle des deux exploitations sur la commune n'étant pas biologique.

08/10/19 : Niort: Le réaménagement du boulevard Main, entre le Moulin du Roc et le quai Métayer, a débuté en janvier. A partir du 21/10, la voie qui longe le port Boinot sera définitivement fermée aux véhicules et la circulation basculée sur la nouvelle voie.

S’abonner ici !
  • 23/10/19 | Pau: Focus sur l'animation handicap du Concours complet 5*

    Lire

    Dans le cadre du Concours Complet International 5 étoiles de Pau, une animation «Découverte du cheval» est proposée les 25 et 26 octobre aux personnes handicapées, adultes et enfants. Cette animation, proposée par les Ateliers de la Cavale, s'organise autour de 3 ateliers: le pansage, le travail du pied et une balade en calèche (adaptée pour l'accueil d'une personne en fauteuil roulant). Cette animation d'une heure permet l'accueil de 6 personnes pouvant chacune participer aux 3 ateliers. Inscription uniquement par mail mission.handicap@ville-pau.fr. Rappel : l'entrée est gratuite le vendredi, payante le samedi.

  • 23/10/19 | L'Entre-deux-Mers interroge sa ruralité

    Lire

    Du vendredi 25 au dimanche 27 octobre prochain, le Comité de Liaison de l'Entre-Deux-Mers (CLEM) organise un colloque autour de "l'histoire des relations du Cadillacais et du Podensacais avec Bordeaux". Y seront notamment abordés les thèmes de la ruralité et de l'effet de la métropolisation sur ce territoire viticole et le projet de labellisation "Pays d'Art de d'Histoire" porté par plusieurs communautés de communes de Sud-Gironde. Les débats se tiendront à Rions (le 25 octobre), à Sainte-Croix-du-Mont le 26 et à Cadillac le 27. Plus d'infos au 05 56 84 45 75.

  • 23/10/19 | Charente-Maritime : une soixantaine d'agriculteurs mobilisés

    Lire

    Une soixantaine d'agriculteurs ont répondu à l'appel à mobilisation de la FNSEA 17 ce 22 octobre. Ils sont allés jusqu'à la station d'épuration de La Rochelle chercher des boues, qu'ils sont ensuite allés épandre devant la mairie de Chambon, dont le maire fait partie du mouvement des "pisseurs de glyphosates". Une trentaine d'entre eux sont ensuite allés poser des banderoles et distribuer des tracts au rond-point à l'entrée de Rochefort.

  • 22/10/19 | Ford signe la revitalisation du site de Blanquefort

    Lire

    Lors d'un nouveau comité de suivi qui s'est tenu ce lundi 21 octobre, le protocole d'accord pour la revitalisation du site de l'ancienne usine Ford à Blanquefort a officiellement été signé par le constructeur. Ce dernier s'engage à injecter 18 millions d'euros dans cette opération, dont quatre millions pour céder certains terrains à Bordeaux Métropole. Ford s'est également engagé à dépolluer le site d'ici 2024. D'anciens salariés de l'usine se sont rassemblés devant la préfecture de Bordeaux à l'appel de la CGT. Pour cibler où seront injectés les 14 millions restants, une nouvelle réunion doit se tenir en novembre.

  • 22/10/19 | Un escape game d'horreur à Bordeaux !

    Lire

    Le frisson pour aider (ou pas) à la réflexion. Closed Escape Game a ouvert dans le Parc d'Activités du Grand Stade (Tram B arrêt Berges de la Garonne) le 06 juin dernier. Deux parcours d'horreur pour 2 à 5 personnes sont proposés, avec pour chacun une immersion dans le frisson garantie. Par sécurité pour les joueurs, les parcours sont déconseillés aux personnes sensibles et aux femmes enceintes. Les joueurs peuvent également abandonner en cours de parcours. Depuis l'ouverture, 63 abandons ont été comptabilisés.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Philippe Madrelle: un livre de Mémoires comme une dernière victoire

www.lamachinealire.com Au-delà de la mort il sera resté ce gagneur en politique qui ne concevait pas que l'on puisse s'aligner sur la ligne de départ d'un 400m avec une autre ambition que la première place et qui doutait de cette phrase de Pierre de Coubertin ; «  l'important c'est de participer » Philippe Madrelle, avec l'amicale complicité de Jean Petaux, éminent professeur à Sciences Po Bordeaux, qui connaît mieux que personne les arcanes du socialisme girondin, nous lègue un livre de Mémoires d'autant plus touchant qu'il a eu, avant de quitter ce monde le 27 août, la faculté d'en corriger les épreuves.

« L'art de gagner en politique » édité par les éditions « Le Bord de l'Eau » revient, non seulement sur le parcours hors norme de cet enfant du Blayais qui sera prof d'anglais et champion toutes catégories du cumul des mandats, à une époque où il s'agissait moins de le dénoncer que de voir l'intérêt, pour l'élu local, de faire remonter, via l'Assemblée nationale ou le Sénat, les réalités du terrain jusqu'au législateur.

A nos yeux, témoins contemporains de la plupart des temps forts et de quelques uns, plus faibles, de ces 54 ans de «  scène électorale et publique » comme la nomme Jean Petaux, il n'est pas le moins intéressant de considérer la complicité que Philippe Madrelle, ce double Girondin, président du plus grand département de France pendant 36 ans et fervent adepte de la décentralisation, a su à bon escient entretenir avec un François Mitterrand. Et, notamment lorsqu'il s'est agi de créer des outils d'intervention du département au service des communes. De la Nièvre à la Gironde que d'expériences partagées qui sont la clé des victoires.

Pépinière Aquitaine

Comment ne pas être sensible aussi à l'hommage qu'il rend à trois élus qu'il a repérés et soutenus : un certain Alain Rousset – «  un gros bosseur, un organisateur, un réalisateur » - son jeune directeur de cabinet à la Région, lorsqu'il prend le relais d'André Labarrère, devenu ministre fin 1981. Un mandat de quatre ans où l'institution régionale de simple établissement public va changer de statut lorsqu'un certain Gaston Defferre, on l'oublie souvent, va devenir collectivité au nom des lois de décentralisation que le maire de Marseille imposera de toute son autorité transférant aux élus la responsabilité du pouvoir éxécutif . Mais, aussi, hommage à un Alain Anziani, aujourd'hui maire de Mérignac que Rousset lui présentera et qui va accompagner le travail du sénateur Madrelle en 1982, sur les dossiers du plan intérimaire proposé par un certain Michel Rocard et, bien sûr, à un autre de cette génération réunie dans le chapitre « Pépinière Aquitaine », Gilles Savary, qui fera ses premières armes à l'occasion d'une étude sur les retombées économiques de la centrale nucléaire du Blayais avant de connaître, lui-même, un riche parcours électoral européen et national brutalement interrompu en 2017 lors de la vague d'En Marche. Et de confier en une phrase aux accents d'héritage : « Quand je réalise qu'ils ont tous commencé ce chemin à mes côtés en 1981-1982, au sein de ce petit commando de pionniers, dans ce lieu improbable qu'était l'ancienne préfecture de la Gironde, l'un des temples de la politique d'Etat gaullo-pompidolienne, colbertiste et très centralisée, transformée en si peu de temps en laboratoire de la décentralisation appliquée, je suis assez content de tout cela . »

Une Soirée hommage à Philippe Madrelle organisée par la Librairie la Machine à Lire et les Editions le Bord de l'Eau aura lieu, ce 21 octobre, à l'Athénée municipal de Bordeaux à 18h30, à l'occasion de la sortie de «  l'Art de gagner en politique ». (contact@editionsbdl.com) Avec les interventions de Jacqueline Madrelle, de Gilles Savary et Jean Petaux.

 
What do you want to do ?
New mail
www.lamachinealire.com


Brèves

    • Pau: Focus sur l'animation handicap du Concours complet 5*

      23/10/19 | Dans le cadre du Concours Complet International 5 étoiles de Pau, une animation «Découverte du cheval» est proposée les 25 et 26 octobre aux personnes handicapées, adultes et enfants. Cette animation, proposée par les Ateliers de la Cavale, s'organise autour de 3 ateliers: le pansage, le travail du pied et une balade en calèche (adaptée pour l'accueil d'une personne en fauteuil roulant). Cette animation d'une heure permet l'accueil de 6 personnes pouvant chacune participer aux 3 ateliers. Inscription uniquement par mail mission.handicap@ville-pau.fr. Rappel : l'entrée est gratuite le vendredi, payante le samedi.

    • L'Entre-deux-Mers interroge sa ruralité

      23/10/19 | Du vendredi 25 au dimanche 27 octobre prochain, le Comité de Liaison de l'Entre-Deux-Mers (CLEM) organise un colloque autour de "l'histoire des relations du Cadillacais et du Podensacais avec Bordeaux". Y seront notamment abordés les thèmes de la ruralité et de l'effet de la métropolisation sur ce territoire viticole et le projet de labellisation "Pays d'Art de d'Histoire" porté par plusieurs communautés de communes de Sud-Gironde. Les débats se tiendront à Rions (le 25 octobre), à Sainte-Croix-du-Mont le 26 et à Cadillac le 27. Plus d'infos au 05 56 84 45 75.

    • Charente-Maritime : une soixantaine d'agriculteurs mobilisés

      23/10/19 | Une soixantaine d'agriculteurs ont répondu à l'appel à mobilisation de la FNSEA 17 ce 22 octobre. Ils sont allés jusqu'à la station d'épuration de La Rochelle chercher des boues, qu'ils sont ensuite allés épandre devant la mairie de Chambon, dont le maire fait partie du mouvement des "pisseurs de glyphosates". Une trentaine d'entre eux sont ensuite allés poser des banderoles et distribuer des tracts au rond-point à l'entrée de Rochefort.

    • Ford signe la revitalisation du site de Blanquefort

      22/10/19 | Lors d'un nouveau comité de suivi qui s'est tenu ce lundi 21 octobre, le protocole d'accord pour la revitalisation du site de l'ancienne usine Ford à Blanquefort a officiellement été signé par le constructeur. Ce dernier s'engage à injecter 18 millions d'euros dans cette opération, dont quatre millions pour céder certains terrains à Bordeaux Métropole. Ford s'est également engagé à dépolluer le site d'ici 2024. D'anciens salariés de l'usine se sont rassemblés devant la préfecture de Bordeaux à l'appel de la CGT. Pour cibler où seront injectés les 14 millions restants, une nouvelle réunion doit se tenir en novembre.

    • Un escape game d'horreur à Bordeaux !

      22/10/19 | Le frisson pour aider (ou pas) à la réflexion. Closed Escape Game a ouvert dans le Parc d'Activités du Grand Stade (Tram B arrêt Berges de la Garonne) le 06 juin dernier. Deux parcours d'horreur pour 2 à 5 personnes sont proposés, avec pour chacun une immersion dans le frisson garantie. Par sécurité pour les joueurs, les parcours sont déconseillés aux personnes sensibles et aux femmes enceintes. Les joueurs peuvent également abandonner en cours de parcours. Depuis l'ouverture, 63 abandons ont été comptabilisés.