16/02/20 : Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, a démissionné et conduira finalement la liste LREM aux municipales de Paris sur décision évidente d'Emmanuel Macron; le député Olivier Véran lui succède au ministère.

12/02/20 : Louis Bodin, Monsieur Météo sur TF1, a décidé de se lancer dans les Municipales à Biarritz aux côtés de Maïder Arosteguy, tête de liste des Républi-cains. Il souhaite s'investir dans la ville de sa compagne Sylvie, notamment en matière d'environnement

11/02/20 : Charente-Maritime: Marie GROSGEORGE, 35 ans, a pris ce lundi la fonction de sous-préfète, directrice de cabinet du préfet de la Charente-Maritime. Cette diplômée de l'ENA et de l'ENS était précédemment chargée de mission au ministère de l’Intérieur.

10/02/20 : Chantal Castelnot a été nommée nouvelle préfète de la Vienne, le 3 février. Depuis 2017, elle était préfète de L'Orne. La préfète a fait sa première apparition publique ce 10 février pour un dépôt de gerbe au monument aux morts bd Verdun à Poitiers.

10/02/20 : Charente-Maritime : le festival electro Stereoparc a dévoilé les premiers noms de la programmation de la soirée Coco Coast du samedi 18 juillet 2020 : Martin Solveig, Bakermat et Bellecour.

04/02/20 : Le 44ème Challenge International du Vin se tiendra les 24 & 25 avril à Bordeaux et mettra à l'honneur les vins moldaves! Près de 4 000 vins d'une quarantaine de pays seront en compétition, et 700 dégustateurs viendront récompenser près de 1 400 vins

S’abonner ici !
  • 18/02/20 | La Communauté d’agglomération Rochefort Océan inaugure « La Boite »

    Lire

    Un nouvel élan artistique se dessine dans l’agglomération de Rochefort. Mercredi 19 février, aura lieu l’inauguration d’une salle dédiée à la création artistique. Son petit nom ? La Boite ! La collectivité a transformé l’ancien cinéma de l’École des Fourriers en plateau technique de 220 m² au sol sous un plafond de 5,50 mètres. Un lieu qui accueillera des artistes en résidence et où toutes les formes d’arts seront les bienvenues.

  • 18/02/20 | A Bruges (33) Aérospline veut robotiser les tâches de désamiantage

    Lire

    Aérospline, à Bruges, est une PME d'ingénierie industrielle qui développe des solutions robotiques collaboratives innovantes, principalement pour la construction aéronautique. Ces nouveaux robots collaboratifs (dits cobots) permettent de réduire la toxicité ou la pénibilité des métiers, sans se passer des opérateurs. La société travaille sur un projet de cobots dans le cadre de travaux de désamiantage, permettant de réduire les risques d'exposition des salariés. Un projet, baptisé "Exelite", auquel s'associe la région Nouvelle-Aquitaine à hauteur de 410 449 €.

  • 18/02/20 | Il fait bon vivre en Charente-Martime !

    Lire

    94% heureux de vivre en Charente-Maritime. C’est un des chiffres issu de l'enquête 2019, de l’institut BVA, auprès des Charentais. Les habitants ont par exemple, le sentiment d’être écoutés par le département dans leurs actions. L’occasion, aussi, de recueillir les préoccupations de la population. Au sujet, des routes départementales ou encore de l’environnement. Les résultats sont globalement très positifs, par rapport à l’enquête 2018, impactée par le mouvement gilets jaunes. Voir l’enquête au complet.

  • 18/02/20 | Menace sur l'abattoir de Ribérac en Dordogne

    Lire

    La société Arcadie Sud-Ouest, qui représente la moitié de l’activité de l'abattoir de Ribérac a annoncé qu’elle allait transférer son activité à Thiviers à partir de mai. C’est la pérennité du site employant 18 personnes qui est menacée. La Ville détient 55% des parts. La décision d’Arcadie est la conséquence des difficultés du groupe. Une rencontre est prévue dans les jours prochains entre la direction d'Arcadie, le maire de Ribérac et le préfet. Le député Jean-Pierre Cubertafon suivra aussi attentivement le dossier.

  • 17/02/20 | BOOST’CAMP : un concours qui s'adresse aux entrepreneurs

    Lire

    Bonne nouvelle pour les entrepreneurs engagés dans le développement durable, l’économie sociale et solidaire ou l’innovation d’usage ! Un concours organisé par Le Campement, pépinière de la Ville de Bordeaux installée à Darwin, va être lancé. Le principe ? Présenter un projet innovant et créateur d'emplois. A la clé du concours : 6 mois d'hébergement gratuit au Campement dès le 27 mars 2020. La réception des candidatures se fait du 3 mars au 13 mars prochain.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

La Machine à Lire entre politique et jazz...

www.lamachinealire.com Avec la venue de Roland Gori adepte de Foucault puis celle de Roland Chemama le politique va être soumis à la rude épreuve de la psychanalyse sur fond de grand malaise du pouvoir exécutif en ce début d'année...Un tout autre registre, musical celui-là, avec Philippe Méziat qui a tellement voyagé au coeur du jazz dans notre Sud Ouest.

Roland Gori - Festival Théatre des images
Mardi 11 février à 18h30 à La Machine à Musique - Lignerolles

Repenser la relation au pouvoir avec Michel Foucault

Dans  ses différents travaux et notamment ses Leçons du Collège de France, le philosophe Michel Foucault s’est intéressé particulièrement aux rapports du pouvoir et du savoir à partir d’un point de vue résolument historique. Il a montré notamment comment le savoir pouvait être une source de pouvoir , d'une biopolitique qui s'intéresse, dès le XVIIIe siècle, à l'existence des individus et des populations.
Ces systèmes disciplinaires instaurent une micropénalité à partir d’un dispositif de savoir qui diffuse et instille leurs normes, allant jusqu’à présenter comme des vérités de nature des conduites en réalité prescrites par le pouvoir disciplinaire.
Lecteur attentif de Michel Foucault, Roland Gori s'est intéressé à ces formes de pouvoir dans deux ouvrages récents. Dans La santé totalitaire (Champs essais, Flammarion, 2014), il analyse comment à travers des protocoles de diagnostics et de soins très standardisés, du contrôle social de nos existences par une surveillance médicale accrue au nom de la santé publique, nos modes de vie se retrouvent toujours plus normalisés. Dans La nudité du pouvoir (Les liens qui libèrent, 2018), il montre comment la personnalité du Président Emmanuel Macron constitue le miroir de la culture et de l'éthique de notre époque. Revenant notamment sur sa religion de l'entreprise, sur sa capacité à se saisir des opportunités, Gori met à jour le véritable objectif du projet politique d’Emmanuel Macron : construire un pouvoir vertical afin d'imposer un gouvernement post-démocratique.

Roland Gori est est psychanalyste et professeur émérite de psychologie et de psychopathologie clinique à l'université Aix-Marseille.

La rencontre, organisée dans le cadre de la 5e édition du Festival Théâtre des Images, sera animée par Christian Malaurie.



Philippe Méziat et Emmanuelle Debur
Jeudi 13 février à 18h30 à La Machine à Musique - Lignerolles

Autour du livre Histoire-histoires du jazz dans le Sud-Ouest publié aux éditions Confluences

On fait coïncider l'arrivée du jazz en France avec l'arrivée des soldats américains en 1914, mais c'est aussi par les ports qu'il est venu. Depuis longtemps, Bordeaux et New Orleans ont été liés par des échanges notamment en lien avec l'esclavage. Dès le XIXe siècle, des Noirs américains sont venus pour fuir la ségrégation raciale, à l'image d'Edmond Dédé en 1859, compositeur et chef d'orchestre, auteur de chansons ayant connu un grand succès dans le café-concert, faisant découvrir au public une nouvelle musique considérée comme les prémisses du jazz. Depuis, ils ont été nombreux jusqu'à nos jours à investir les différentes villes de la Nouvelle Aquitaine pour y développer le jazz dans ses différentes variantes. Emmanuelle Debur et Philippe Méziat retracent les conditions de la présence du jazz dans notre région, des affrontements entre des musiciens noirs en quête de reconnaissance aux rivalités avec les musiciens blancs qui ont, à leur tour, investi cette musique. Une autre histoire culturelle et musicale de la Nouvelle Aquitaine richement documentée.

Emmanuelle Debur est journaliste et écrivain. Elle collabore régulièrement à Sud Ouest et est l'auteure de Sigma, histoire d'une festival d'avant-garde (Atlantica, 2017).

Enseignant, journaliste, écrivain, Philippe Méziat a été l'organisateur du Bordeaux Jazz Festival (2001-2008) et est une figure majeure du jazz à Bordeaux et dans le Sud-Ouest.


Roland Chemama
Samedi 15 février à 11h  à La Machine à Musique - Lignerolles

Autour du livre La psychanalyse refoule-t-elle le politique ? publié aux éditions Erès

Les psychanalystes sont-ils détachés du monde qui les entoure, des problèmes sociaux qui pèsent sur l'individu et affectent sa subjectivité ? Des dissensions existent entre eux quant à la réponse à apporter. Peut-on parler d'un nouveau sujet ? Même si comme le disait Lacan, "l'inconscient, c'est la politique", on a tendance à le réduire à la présence de l'infantile et du sexuel, mais ne prend-on pas le risque de ne pas voir la place centrale qu'est la question du politique dans l'inconscient ? Roland Chemama aborde, dans ce livre, cette interrogation en partant de la définition même du sujet pour mieux prendre en considération la dimension historique où s'inscrivent les analysants.

Roland Chemama est psychanalyste à Paris et a été président de l'Association lacanienne internationale et de la Fondation européenne pour la psychanalyse. Il est l'auteur notamment de La jouissance, enjeux et paradoxes (Erès, 2007), Dépression, la grande névrose contemporaine (Erès, 2006), de Trauma dans la civilisation. Terrorisme et guerre des identités (avec C. Hoffmann, Erès 2018).

La rencontre sera animée par Isabelle Morin et Samuel Nelken.


www.lamachinealire.com


Brèves

    • La Communauté d’agglomération Rochefort Océan inaugure « La Boite »

      18/02/20 | Un nouvel élan artistique se dessine dans l’agglomération de Rochefort. Mercredi 19 février, aura lieu l’inauguration d’une salle dédiée à la création artistique. Son petit nom ? La Boite ! La collectivité a transformé l’ancien cinéma de l’École des Fourriers en plateau technique de 220 m² au sol sous un plafond de 5,50 mètres. Un lieu qui accueillera des artistes en résidence et où toutes les formes d’arts seront les bienvenues.

    • A Bruges (33) Aérospline veut robotiser les tâches de désamiantage

      18/02/20 | Aérospline, à Bruges, est une PME d'ingénierie industrielle qui développe des solutions robotiques collaboratives innovantes, principalement pour la construction aéronautique. Ces nouveaux robots collaboratifs (dits cobots) permettent de réduire la toxicité ou la pénibilité des métiers, sans se passer des opérateurs. La société travaille sur un projet de cobots dans le cadre de travaux de désamiantage, permettant de réduire les risques d'exposition des salariés. Un projet, baptisé "Exelite", auquel s'associe la région Nouvelle-Aquitaine à hauteur de 410 449 €.

    • Il fait bon vivre en Charente-Martime !

      18/02/20 | 94% heureux de vivre en Charente-Maritime. C’est un des chiffres issu de l'enquête 2019, de l’institut BVA, auprès des Charentais. Les habitants ont par exemple, le sentiment d’être écoutés par le département dans leurs actions. L’occasion, aussi, de recueillir les préoccupations de la population. Au sujet, des routes départementales ou encore de l’environnement. Les résultats sont globalement très positifs, par rapport à l’enquête 2018, impactée par le mouvement gilets jaunes. Voir l’enquête au complet.

    • Menace sur l'abattoir de Ribérac en Dordogne

      18/02/20 | La société Arcadie Sud-Ouest, qui représente la moitié de l’activité de l'abattoir de Ribérac a annoncé qu’elle allait transférer son activité à Thiviers à partir de mai. C’est la pérennité du site employant 18 personnes qui est menacée. La Ville détient 55% des parts. La décision d’Arcadie est la conséquence des difficultés du groupe. Une rencontre est prévue dans les jours prochains entre la direction d'Arcadie, le maire de Ribérac et le préfet. Le député Jean-Pierre Cubertafon suivra aussi attentivement le dossier.

    • BOOST’CAMP : un concours qui s'adresse aux entrepreneurs

      17/02/20 | Bonne nouvelle pour les entrepreneurs engagés dans le développement durable, l’économie sociale et solidaire ou l’innovation d’usage ! Un concours organisé par Le Campement, pépinière de la Ville de Bordeaux installée à Darwin, va être lancé. Le principe ? Présenter un projet innovant et créateur d'emplois. A la clé du concours : 6 mois d'hébergement gratuit au Campement dès le 27 mars 2020. La réception des candidatures se fait du 3 mars au 13 mars prochain.