Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 24/09/21 | Salon de l'agriculture de Nouvelle-Aquitaine 2022 : 1ères infos !

    Lire

    Lors de la rentrée de la Chambre régionale d'agriculture, Bruno Millet, Commissaire général du Salon de l'agriculture Nouvelle-Aquitaine a révélé que si Bordeaux sera le centre physique de la manifestation, des événements auront aussi lieu sur l'ensemble des territoires, en partenariat avec les établissements d'enseignement agricole. Autre "nouveauté" issue de l'expérience de la crise sanitaire, les débats pourront être suivis à distance sur Agriweb tv. Enfin, les animaux seront désormais présents sur toute la durée du Salon, soit du 21 au 29 mai 2022, de même que le Marché de producteurs !

  • 24/09/21 | Le CHU de Bordeaux 2ème meilleur hôpital de France

    Lire

    Selon un palmarès du Point paru le 23 septembre, le CHU de Bordeaux se classe comme 2ème meilleur hôpital public de France. 31 des spécialités du CHU se classe dans les 5 premières places dont 12 relatives à la prise en charge des cancers. Le palmarès s'est appuyé sur une enquête menée auprès d'un millier d'établissements publics ou privés à but non lucratif et d'établissements privés à but commercial. Signe d'excellence, cette position dans le top 3 des hôpitaux français est tenue depuis 19 ans !

  • 24/09/21 | Agen et les « Rendez-vous du Pin »

    Lire

    Samedi 25 septembre à partir de 15h le square du Pin à Agen accueille « Les Rendez-vous du Pin ». Organisé par l'association Au Fil des Séounes, cette manifestation propose des animations pour les petits et les grands comme un atelier photo décalé, des parcours sport ou une sensibilisation à la réduction du gaspillage alimentaire tout l'après-midi et un banquet "populaire, bio et végétarien" le soir, avec un concert du duo Akdeniz.

  • 24/09/21 | Landes : La médiathèque du Marsan fait sa braderie

    Lire

    Ce samedi 25 septembre, à Mont-de-Marsan, la médiathèque du Marsan organise une journée braderie, de 10h à 17h. Romans, bandes dessinées, livres documentaires, albums jeunesse ou encore revues, tout sera proposé entre 1 et 3 €. Issus du tri effectué régulièrement dans les collections, les amateurs de lecture vont ainsi pouvoir bénéficier d'une offre actualisée. Le paiement s'effectuera uniquement en espèces ou par chèque.

  • 24/09/21 | Talence : Une journée pour le sport adapté

    Lire

    Le 25 septembre à partir de 10h, le Comité Départemental du Sport Adapté de la Gironde, en partenariat avec la Ligue Nouvelle-Aquitaine de Tennis, organise une journée compétitive para tennis adapté adultes à Talence. Une quarantaine de sportifs en situation de handicap sont attendus pour une journée de partage, de solidarité, de plaisir et de convivialité. L'objectif également de cette journée est d'orienter les sportifs vers les clubs de proximité mais aussi de travailler sur le respects des règles, des autres et de l'acceptation des résultats.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Métropole | Artigues-Près-Bordeaux : un chantier éducatif pour un projet agro-écologique

08/06/2021 | La maire d'Artigues-près-Bordeaux a présenté l'opération d'urbanisme transitoire aux côtés de Jean-Jacques Puyobrau.

1

Le maire d'Artigues-près-Bordeaux, Alain Garnier, accompagné de Jean-Jacques Puyobrau, vice-président de Bordeaux Métropole chargé du logement, de l’habitat et de la politique de la ville ont présenté ce jour l’opération d’urbanisme transitoire, au domaine Près de Saint-Leu. Une bâtisse qui accueillera d'ici 2023 un projet agro-écologique. Pour l'heure, un chantier éducatif a réhabilité le bâtiment. Un bâtiment qui offre un espace d'hébergement et de formation temporaire. L'Ajahg (Association jeunesse action des Hauts de Garonne) et les compagnons bâtisseurs ont participé à ce projet.

Il est 12 heures et devant la mairie d’Artigues-près-Bordeaux, ça s’agite. Jean-Jacques Puyobrau, vice-président de Bordeaux Métropole chargé du logement, de l’habitat et de la politique de la ville et Alain Garnier, maire d’Artigues-près-Bordeaux et vice-président de Bordeaux Métropole se saluent. Membres de l’AJAHG (Association jeunesse action des Hauts de Garonne) ainsi qu’élus sont présents. C’est ensemble que tous se dirigent à pieds, vers le domaine Près de Saint-Leu. Le vice-président, également maire de Floirac, et le maire d’Artigues sont en tête de cortège et ouvrent le chemin. 

Le domaine de Près de Saint-Leu, est un « exemple de nature en ville », pour Alain Garnier. Une ancienne bâtisse à caractère patrimonial sur un site d’un hectare préempté par Bordeaux Métropole. « Sur l’ensemble de nos communes, on a autant de joyaux que celui-ci qu’il faut utiliser de la meilleure manière », assure Jean-Jacques Puyobrau. « C'est un projet en lien avec la nature mais aussi le développement durable, en co-construction avec les habitants », précise le maire, convaincu du « potentiel de ce projet ambitieux ». À l’horizon 2023, la ville offrira un projet agro-écologique et pédagogique à destination des habitants. Davantage d’informations seront révélées prochainement. En attendant, Bordeaux Métropole propose d’en faire "un espace transitoire de formation et d’hébergement temporaire" à destination de jeunes en difficulté en parcours d’insertion socio-professionnelle. Un projet expérimental joignant des enjeux de transition écologique mais aussi sociale.

 

Bâtisse du projetBâtisse du projet de près de Saint-Leu, située à Artigues-Près-Bordeaux

 

Un projet éducatif

Pour faire de cette bâtisse un espace transitoire de formation et d’hébergement temporaire, il a fallu la réhabiliter. Cela a donc permis de mettre en place un chantier éducatif à destination des jeunes de la Rive droite. Un chantier encadré par les équipes de l’AJHAG et des Compagnons Bâtisseurs. « On a été sollicité par Bordeaux Métropole début 2021 pour réfléchir à ce qui était possible de faire sur la réhabilitation et l’embellissement la bâtisse, avec l’objectif de faire un projet social avec la valorisation d’un projet éducatif », souligne Alexis Trillard, coordinateur projets Habitat chez Association Nationale Compagnons Bâtisseurs. C’est par la suite que l’association s’est tournée vers l’Ajagh. Durant le mois d’avril, un technicien des Compagnons bâtisseurs est venu « accompagner les jeunes dans le nettoyage des supports, la réalisation des peintures, mais aussi  poser les toiles de verre si besoin, refaire les sols… Essayer de toucher au maximum de tâches de second oeuvre », explique Alexis Trillard. Un chantier qui a duré dix jours répartis sur deux semaines et demie avec dix jeunes. 

« L’objectif du chantier éducatif c’est de voir comment travailler avec les jeunes sur le long terme. Voir si cela suscite des vocations », explique Mohamed Boulahoulal, directeur de l’Ajahg. Un accompagnement social et professionnel. Au-delà d’apporter une rémunération aux jeunes, il s’agit d’un « temps d’évaluation des compétences et de leurs motivations. » Si le chantier éducatif suscite des vocations, l’accompagnement professionnel se poursuit vers la réinsertion. Sinon, il se poursuit dans la recherche d’autres domaines d'intérêt avec d’autres entreprises. Younes est un jeune de 17 ans qui a découvert la peinture à travers ce chantier. Toujours en réorientation, cela lui a permis « d’avoir une expérience, de découvrir et de sortir de la routine ».

Maintenant que la bâtisse a été réhabilitée, des jeunes repérés dans le cadre du Faj (Fonds d’aide aux jeunes) pourront être hébergés temporairement. Aussi, cela va permettre de former les jeunes hébergés tout en les accompagnant vers l’autonomie par la mise en place d’un « chantier-formation qualification Nouvelle Chance », en partenariat avec le Conseil régional et le Conseil départemental de la Gironde.

Mélanie Philips
Par Mélanie Philips

Crédit Photo : 4111111111111111

Partager sur Facebook
Vu par vous
15331
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Métropole
Métropole
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires