Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

25/05/20 : Le secrétaire d'État en charge du tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, a assuré que l'exécutif réfléchissait à un "élargissement significatif" de la limite de déplacement (100 km autour du domicile), qui pourrait entrer en vigueur la semaine prochaine.

25/05/20 : Les hospitaliers du CHU Pellegrin à Bordeaux sont en grève illimitée depuis le 22 mai sur préavis de SUD Santé. Un rassemblement de soutien est organisé le 26 mai devant l'hôpital.

22/05/20 : Dans le cadre de la célébration de la Journée Mondiale des Oiseaux Migrateurs, les 24 et 31 mai 2020 à Vitrezay, BioSphère Environnement propose 2 sorties de découverte des oiseaux des marais de Gironde, de 8h30 à 10h30. Réservations: 05 46 49 89 89.

19/05/20 : Allant dans le sens de la déclaration du Premier Ministre ce matin, le préfet des Pyrénées Atlantiques Eric Spitz déclare que les Bordelais et les Toulousains en zone verte pourraient venir en vacances en juillet et août dans les Pyrénées Atlantiques

18/05/20 : L’incertitude de l’évolution sanitaire, et l’impossibilité de mettre en œuvre les mesures barrières, entrainent l’annulation de l’opération de sensibilisation des jeunes à la nage, Objectif Nage, pour l’été 2020, annonce le Département de la Gironde.

15/05/20 : Initialement prévu le samedi 12 septembre prochain, la 36ème édition du marathon des Châteaux du Médoc est reportée au samedi 11 septembre 2021.

14/05/20 : L'activité partielle pour les entreprises du tourisme et de l'évènementiel sera maintenue jusqu'à fin 2020 et que l'accès au fonds de solidarité est prolongé jusqu'à fin septembre. En revanche, pas de baisse prévue pour la TVA.

12/05/20 : La Compagnie aérienne Chalair annonce la reprise progressive de ses vols entre Bordeaux, Brest et Montpellier. Au rythme de 2 vols hebdomadaires, rdv le 8 juin, pour la reprise des liaisons Bordeaux-Brest puis le 15 juin, pour Bordeaux-Montpellier

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 26/05/20 | Bordeaux : le milieu hospitalier manifeste

    Lire

    Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées à la mi-journée ce mardi devant l'hôpital Pellegrin à Bordeaux pour répondre à l'appel d'une intersyndicale (CGT, Sud Santé, FO, CNI) face à la grogne du milieu hospitalier, "envoyé au front sans armes". Leur demande ? Une prime de 1500 euros pour les hospitaliers qui ont travaillé sur le site pendant la crise et une augmentation de 300 euros mensuels pour l'ensemble du personnel. Un second rassemblement doit se tenir le 28 mai à l'hôpital Haut-Lévêque.

  • 26/05/20 | Le Festival des Jeux du Théâtre de Sarlat n'aura pas lieu

    Lire

    La 69e édition du Festival des Jeux du Théâtre de Sarlat, prévue du 18 juillet au 3 août, n’aura pas lieu. Dans ce contexte de pandémie et en raison des mesures sanitaires drastiques, les organisateurs ont préféré annuler cette édition, en liaison avec la Mairie, les services culturels du département et de la région. C'est la première fois que le Festival depuis sa création annule une saison. L'équipe du festival donne rendez-vous en 2021 aux dates habituelles avec la programmation de 2020.

  • 26/05/20 | Des vélos à assistance électrique pour les Mérignacais

    Lire

    Afin d'accompagner la période de déconfinement et la transition écologique, la Ville de Mérignac (33) lance, en partenariat avec la Maison du Vélo, un service de prêt expérimental de 49 vélos à assistance électrique pour faciliter les déplacements domicile-travail des habitants. Ce prêt sera de 3 mois maximum, non reconductible. La Ville de Mérignac espère faire évoluer son offre de service à 60 vélos d’ici fin 2020. Le service sera gratuit pendant la période expérimentale, mais une adhésion à la Maison du Vélo de 15 euros sera demandée.

  • 26/05/20 | Covid-19 : des fonds de solidarité débloqués dans le Villeneuvois

    Lire

    Pour soutenir les petites entreprises et associations, la Communauté d’Agglomération du Grand Villeneuvois en partenariat avec la Région Nouvelle-Aquitaine et la Banque des Territoires a abondé un fonds de solidarité et de proximité porté par Initiative Lot-et-Garonne. Des prêts à taux 0% d’un montant de 5 000 € à 15 000 € maximum sont accordés aux entreprises impactées par la situation sanitaire, dès maintenant. Les dossiers de demandes doivent être déposés de manière dématérialisée sur le site dédié à cette aide d’urgence : www.fondstpenouvelleaquitaine.fr

  • 26/05/20 | Beynac: Le soutien du député Michel Delpon (LREM) à l’achèvement du chantier

    Lire

    Ce mardi matin, le conseil départemental de la Dordogne publie un communiqué dans lequel le député du Bergeracois, Michel Delpon, déclare son soutien au projet de déviation de Beynac, alors qu'il n'avait jamais pris position à son sujet. "Eu égard aux travaux déjà réalisés, je me prononce à présent publiquement contre la démolition des ouvrages déjà réalisés en raison du gaspillage d’argent public que cela représente. Je souligne par ailleurs l’impact écologique négatif que cela va entraîner."

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Métropole | Baisse de la consommation d’eau des citoyens de la Métropole bordelaise !

13/06/2019 | Entre 2009 et 2018, la consommation d’eau a diminué de 10 litres par jour et par habitant passant de 162 litres à 152 litres !

Préserver la ressource en eau

C’est une très bonne nouvelle que viennent de confier Suez et Bordeaux Métropole ! Malgré une hausse conséquente de la population de la Métropole bordelaise, la consommation d’eau quotidienne par habitant a diminué entre 2009 et 2018 passant de 162 litres à 152 litres. « Tels sont les premiers effets positifs des campagnes de sensibilisation », souligne Nicolas Gendreau, directeur de l’eau chez Bordeaux Métropole. Autre facteur, le colmatage plus efficace des fuites d’eau sur tout le réseau géré par SUEZ…

Depuis quelques années, nous voyons fleurir un peu partout sur nos écrans des campagnes de sensibilisation pour lutter contre le gaspillage de l’eau. Des campagnes qui ont l’air de porter leurs fruits puisqu’à Bordeaux et dans la Métropole, la consommation d’eau a diminué de 10 litres par jour et par habitant passant de 162 litres à 152 litres, entre 2009 et 2018. Plusieurs facteurs expliquent cette situation optimiste. « Les industriels sont de plus en plus attentifs à leur consommation. Ils mettent en place de nouveaux process, ils recyclent l’eau. Du côté des collectivités, même constat. Elles sont plus vigilantes et plus innovantes pour leurs espaces verts notamment. Enfin, concernant les particuliers, les appareils électroménagers sont moins gourmands en eau et la prise de conscience citoyenne gagne du terrain », justifie Nicolas Gendreau, directeur de l’eau à Bordeaux Métropole. Cette baisse de la consommation a, ainsi, pu absorber la croissance de la population urbaine (+ 65 601 en 10 ans) et a permis l’économie de prélèvement dans les ressources de 2,7 millions de m3/an.

L’innovation au service de la ressource en eau
Aussi, dans le même temps, le service de L’Eau Bordeaux Métropole a mis en place un nouveau dispositif pour colmater efficacement les fuites d’eau dans le réseau et, ainsi, lutter contre le gaspillage. Dans cet esprit, 126 débitmètres ont été posés pour mesurer l’eau « et tout spécialement la nuit car moins d’activité et donc une meilleure visibilité de la fuite », précise Max Dubanchet, responsable énergie et performance hydraulique chez Suez. Plus de 2 700 km de réseau ont été mis sous modulation / régulation de pression pour affiner les recherches. Aussi, 1 000 capteurs acoustiques fixes ont été positionnés en 2011 pour ausculter 650 km de réseau et en 2016, 600 capteurs acoustiques mobiles ont été placés pour étudier 200 km de réseau. Chaque année, ce ne sont pas moins de 1 800 km qui passent au crible par une équipe de sept agents. Enfin, « 16 000 compteurs télérelevés permettent à l’équipe de ne pas se déplacer pour rien en cas d’une augmentation soudaine de la consommation d’eau qui peut être due à la consommation de particulier et non à une fuite », tient à ajouter Max Dubanchet.

Réservoir Paulin


Focus sur le réservoir Paulin

Inauguré le 15 août 1857 par Napoléon III, le réservoir d’eau de la rue Paulin à Bordeaux abrite 13 000 m3 d’eau pour une surface au sol de 6 500 m2. Ce réservoir est alimenté par un aqueduc long de 12 km qui débite 1 000 m3/h. L’eau provient des sources du Thil, à Saint-Médard-en-Jalles et sert à alimenter le réseau de Bordeaux centre. C’est une véritable pièce maîtresse du réseau d’eau potable qui permet à un tiers des Bordelais de disposer chaque jour de l’eau potable 24h/24. Il fut le premier site à distribuer de l’eau à une dizaine de fontaines publiques bordelaises le long des quais. Ses voûtes de brique sont soutenues par 706 colonnettes de fonte qui reposent sur des socles de pierre. Il est enterré pour permettre de pallier les différences de débit entre l’écoulement constant de l’aqueduc et les variations de la consommation. Ce lieu historique est ouvert au public une fois par an, au moment des Journées Européennes du Patrimoine et il est indispensable de réserver sa place au préalable car seules dix personnes à la fois peuvent y accéder !

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : SR

Partager sur Facebook
Vu par vous
2608
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Métropole
Métropole
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires