Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 24/09/21 | Salon de l'agriculture de Nouvelle-Aquitaine 2022 : 1ères infos !

    Lire

    Lors de la rentrée de la Chambre régionale d'agriculture, Bruno Millet, Commissaire général du Salon de l'agriculture Nouvelle-Aquitaine a révélé que si Bordeaux sera le centre physique de la manifestation, des événements auront aussi lieu sur l'ensemble des territoires, en partenariat avec les établissements d'enseignement agricole. Autre "nouveauté" issue de l'expérience de la crise sanitaire, les débats pourront être suivis à distance sur Agriweb tv. Enfin, les animaux seront désormais présents sur toute la durée du Salon, soit du 21 au 29 mai 2022, de même que le Marché de producteurs !

  • 24/09/21 | Le CHU de Bordeaux 2ème meilleur hôpital de France

    Lire

    Selon un palmarès du Point paru le 23 septembre, le CHU de Bordeaux se classe comme 2ème meilleur hôpital public de France. 31 des spécialités du CHU se classe dans les 5 premières places dont 12 relatives à la prise en charge des cancers. Le palmarès s'est appuyé sur une enquête menée auprès d'un millier d'établissements publics ou privés à but non lucratif et d'établissements privés à but commercial. Signe d'excellence, cette position dans le top 3 des hôpitaux français est tenue depuis 19 ans !

  • 24/09/21 | Agen et les « Rendez-vous du Pin »

    Lire

    Samedi 25 septembre à partir de 15h le square du Pin à Agen accueille « Les Rendez-vous du Pin ». Organisé par l'association Au Fil des Séounes, cette manifestation propose des animations pour les petits et les grands comme un atelier photo décalé, des parcours sport ou une sensibilisation à la réduction du gaspillage alimentaire tout l'après-midi et un banquet "populaire, bio et végétarien" le soir, avec un concert du duo Akdeniz.

  • 24/09/21 | Landes : La médiathèque du Marsan fait sa braderie

    Lire

    Ce samedi 25 septembre, à Mont-de-Marsan, la médiathèque du Marsan organise une journée braderie, de 10h à 17h. Romans, bandes dessinées, livres documentaires, albums jeunesse ou encore revues, tout sera proposé entre 1 et 3 €. Issus du tri effectué régulièrement dans les collections, les amateurs de lecture vont ainsi pouvoir bénéficier d'une offre actualisée. Le paiement s'effectuera uniquement en espèces ou par chèque.

  • 24/09/21 | Talence : Une journée pour le sport adapté

    Lire

    Le 25 septembre à partir de 10h, le Comité Départemental du Sport Adapté de la Gironde, en partenariat avec la Ligue Nouvelle-Aquitaine de Tennis, organise une journée compétitive para tennis adapté adultes à Talence. Une quarantaine de sportifs en situation de handicap sont attendus pour une journée de partage, de solidarité, de plaisir et de convivialité. L'objectif également de cette journée est d'orienter les sportifs vers les clubs de proximité mais aussi de travailler sur le respects des règles, des autres et de l'acceptation des résultats.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Métropole | Mobilité : 15,4 km de couloirs bus/vélo supplémentaires sur les boulevards bordelais

06/05/2021 | Bordeaux Métropole favorise la circulation des bus et des mobilités douces sur les boulevards

1

Pierre Hurmic, vice-président de Bordeaux Métropole, Clément Rossignol-Puech, vice-président de Bordeaux Métropole chargé des stratégies des mobilités, des mobilités alternatives et de la prospective 2030-2050, Béatrice de François, vice-présidente de Bordeaux Métropole chargée des transports en commun et du stationnement, Isabelle Rami, conseillère métropolitaine chargée des mobilités alternatives et Pierrick Poirier, directeur général de Keolis Bordeaux Métropole, ont fait un point très positif sur les actions en faveur des mobilités douces.

Au croisement de la rue Colmar et du boulevard du président Wilson, Pierre Hurmic, accompagné de Clément Rossignol-Puech, Béatrice de Franois, Isabelle Rami et Pierrick Poirier, a fait le point sur les mobilités douces. Après un lavage de mains consciencieux, le maire de Bordeaux se félicite que « Bordeaux Métropole mette un coup d’accélérateur ». L’aménagement des boulevards est un des plus grands projets d’aménagement de cette mandature, selon Pierre Hurmic. « Ces réalisations concrètes montrent qu’on peut changer rapidement les choses quand la volonté politique est la. » Au total, les aménagements ont un coût de 660 000€ qui comprend le traçaage provisoire en jaune, et le traçage définitif en blanc. Le site sera intégralement terminé début 2024, à l’arrivée du pont Simone Weil. 

12 km en un an

D’ici la la fin du mois de mai, les cyclistes et les usagers du réseau de bus TBM bénéficieront de 15,4 km de couloirs bus/vélo supplémentaires. En mars 2021 il y a eu 1 km de plus, en avril 1 km de plus et la troisième vague va permettre en mai de livrer 1,6 km supplémentaire, soit 3,6 km en 2021. 12 km supplémentaires sont programmés et devraient être opérationnels dans les prochaines semaines. La fréquentation des boulevards est importante : « 80 000 usagers de transports en communs, 20 000 cyclistes et 200 000 automobilistes par jour.  Aménager les boulevards c’est donc favoriser les mobilités plus douces pour l’équivalent de la moitié des habitants de la métropole. » 

Béatrice de François, vice-présidente de Bordeaux Métropole chargée des transports en commun et du stationnement

Le maire de Bordeaux et le maire de Bègles s’accordent sur un point précis : l’objectif n’est pas de bannir la voiture.  « 30% des déplacements sur la métropole font moins de 2km. Il faut aider ces déplacements à se détourner de la voiture et se tourner vers les mobilités douces », souligne Pierre Hurmic. « Les automobilistes ont leur juste place », ajoute Clément Rossignol-Puech. « S’il y a plus de personnes en bus et en vélo, il y aura une évaporation du trafic qui profitera aux automobilistes », conclue le vice président de la métropole.

Les plus

Des aménagements qui profiteront à la fois aux usagers avec des bus « plus rapides et plus fiables » mais aussi aux cyclistes. En effet, ils bénéficieront d’espaces sécurisés, plus larges et surtout continus sur 80% des boulevards. Les habitants eux-mêmes disposeront d’un espace moins pollué et moins bruyant. En effet, selon une analyse, la qualité de l’air s’est améliorée avec une baisse de 18% de la concentration de dioxyde d’azote sur la deuxième moitié de l’année 2020. Car effectivement, le fait d’avoir moins de trafic permet aux véhicules de moins consommer. 

L’amélioration de la qualité de l’air n’est pas le seul point positif de ces aménagements. Béatrice de François souligne que « La ligne 9 a vu sa vitesse améliorée de 7 minutes ». Propos confirmé par Pierrick Poirier pour Kéolis Bordeaux Métropole. Cette ligne « emblématique » qui relie l’intégralité des boulevards est importante et stratégique pour avoir des connexions pour faciliter les déplacements. Si cet aspect de gain de temps et de régularité profite aux clients, il profite également aux personnels de Kéolis car ils se voient moins stressés, ce qui contribue à une meilleure qualité de vie au travail.  

Mélanie Philips
Par Mélanie Philips

Crédit Photo : 4111111111111111

Partager sur Facebook
Vu par vous
11263
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Métropole
Métropole
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires