Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

05/08/20 : Dès aujourd'hui, le port du masque est obligatoire dans les secteurs piétonniers d'Hossegor.

05/08/20 : Jean-Baptiste Irigoyen, le maire de Saint-Jean-Luz a fait savoir en début de soirée que sa ville rejoignait le club des villes du littoral basque exigeant le port du masque dans le centre-ville et notamment la rue piétonne Gambetta hyper fréquentée

05/08/20 : L'Agence régionale de santé (ARS) Nouvelle-Aquitaine, organise un dépistage COVID-19 à Biarritz, ce jeudi 6 août, de 9h à 13h sur l’Esplanade du Casino Municipal; un acte gratuit. Se présenter avec sa pièce d’identité, et carte vitale

04/08/20 : A compter du 05 août et jusqu'à nouvel ordre, le département de la Gironde et du Lot-et-Garonne sont placés en vigilance orange pour le risque "feux de forêt". Le département des Landes a cette vigilance depuis le 29 juillet dernier.

30/07/20 : Le maire d'Anglet Claude Olive, après entretien avec le préfet, a pris la même décision que Maïder Arosteguy et fermera ses 4,5km de plage de 22 h à 6 h à partir du 4 août. Une décision logique en raison de la proximité des deux stations balnéaires.

30/07/20 : En Dordogne, aucun record de température n'est tombé ce jeudi 30 juillet. Météo France a enregistré un maximal de 39 degrés aux Eyzies, dans la vallée de la Vézère. Le département est placé en vigilance jaune jusqu’au samedi 1er août à 12 heures.

30/07/20 : 600 millions d'euros, c'est l'enveloppe annoncée par le premier ministre au président des Régions de France Renaud Muselier dans le cadre d'un "accord de méthode" signé à Matignon pour préserver leur capacité d'investissements après la crise du Covid

30/07/20 : Albin Chalandon,l'une des figures de la V° république et du gaullisme, qui occupa plusieurs postes ministériels dont celui de Garde des Sceaux mais fut aussi PDG du groupe Elf-Aquitaine est décédé à l'âge de cent ans.

30/07/20 : A Pau, le départ de la course cycliste féminine « Donnons des ailes au vélo » sera donné le 6 août à 8 heures au Tour des Géant Stade Tissié. Cette course reprend les 21 étapes du Tour de France parcourues par les cyclistes masculins.

30/07/20 : Ce jeudi, sur la Côte basque, Biarritz devrait battre ses records de chaleur avec 41°, soyons fous, selon les spécialistes, ressenti 47°. Bref la Côte basque flirtera avec sa concurrente d'Azur, voire en matière de culture assumée, sa cousine, la Corse.

29/07/20 : Surf, longboard, bodyboard, Stand-up paddle... les meilleurs surfeurs du département des Landes sont attendus les 1er et 2 août à Labenne Océan pour le Championnat des Landes Open et Junior.

29/07/20 : A mi-parcours de la saison estivale, avec 64 destinations et une évolution très positive des flux de voyageurs, l’Aéroport de Bordeaux va rouvrir le Hall B au public, à compter du jeudi 30 juillet.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 06/08/20 | Une cartographie interactive pour prévoir sa randonnée dans Les Landes

    Lire

    Le Conseil départemental des Landes a mis en ligne une cartographie pour les fans de balades. Grâce à cette carte interactive, il est désormais possible de préparer en quelques clics sa randonnée à pied, à vélo ou à cheval. Sur ce plan, le Département des Landes propose ses 3 500 km d’itinéraires inscrits au Plan départemental des itinéraires de promenade et de randonnée et près de 2 500 km d’itinéraires cyclables. Rendez-vous sur le site rando.landes.fr.

  • 06/08/20 | La Région soutient les initiatives collectives de formation, exemple à Pau

    Lire

    L'école Simplon, portée par l'entreprise Step, est dédiée à la formation de profils sous-représentés dans le secteur du numérique : femmes, seniors, personnes issues de quartier prioritaires, ruraux ainsi que des personnes handicapées ou étrangères. L'épisode du Covid-19 a pour elle été l'occasion de mettre en place de manière accélérée une formation à distance modélisée en amont, et souligner la nécessité d'outils et méthodes d'enseignements continus dégagés des problématiques de distance. Pour y répondre, l'entreprise est soutenu à hauteur de 70 000 € par la Région.

  • 06/08/20 | Alimentation locale : Tot de Casa crée sa marque à Oloron

    Lire

    L'association Tot de casa a ouvert un point de vente collectif à Oloron Sainte-Marie (64) qui regroupe dix producteurs associés et 20 producteurs apporteurs dans une optique de favoriser le lien entre production et consommation, en recherchant de nouvelles voies pour dynamiser l'entrepreneuriat local. Dans cette troisième année de fonctionnement, il s'agit de poursuivre la dynamique engagée en asseyant la notoriété, en créant une marque "Tot de casa" et permettre in fine l'autonomie financière de la structure. Un projet soutenu par le Conseil régional à hauteur de 15 000 €.

  • 05/08/20 | L’appel à organisation des Voisinades niortaises est lancé !

    Lire

    La Ville de Niort organise la 5e édition des Voisinades niortaises le 18 septembre prochain. Les habitants qui souhaitent organiser ce temps fort convivial entre voisins dans leur quartier doivent s’inscrire jusqu’au 4 septembre auprès du service Proximité et Relations aux citoyens. Les particuliers, organisateurs, bénéficieront d’un accompagnement personnalisé. La Ville offrira aussi un kit apéro constitué de produits locaux.

  • 05/08/20 | Un mois de juillet positif pour la Cité du Vin

    Lire

    La Cité du Vin de Bordeaux dresse un premier bilan de l’activité du mois de juin plutôt positif. Si les chiffres de fréquentation des visiteurs étrangers enregistrent une forte baisse à cause du Covid-19, la fréquentation des visiteurs locaux, elle, bondit. 61% de visiteurs bordelais supplémentaires par rapport à 2019 sont venus admirer et visiter l’emblématique musée bordelais.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Métropole | Bordeaux Métropole : le Vélotour passe la deuxième vitesse

28/08/2019 | Le 15 septembre, 5000 participants sont attendus pour la seconde édition du Vélotour Bordeaux dont le parcours permettra de traverser treize bâtiments entre Bordeaux, Bègles et Floirac.

Vélotour Bordeaux

Le 15 septembre prochain, les amateurs de balades à vélo pourront enfourcher leurs selles et graisser leur dérailleurs. La métropole accueillera en effet sur trois communes (Bordeaux, Bègles et Floirac) la seconde édition du Vélotour, un circuit de 18,5 à 24 kilomètres qui leur proposera de traverser 13 lieux de l'agglomération, d'un théâtre à une salle de concert en passant par un parking, le tout en gardant le pied sur la pédale. Cet évènement ouvrira les hostilité de l'édition 2019 de la Semaine des Mobilités prévoyant plusieurs animations du 15 au 22 septembre. On vous donne l'essentiel du programme.

Le Secours Populaire, L'Arena de Floirac, la Cité Numérique, le lycée Gustave Eiffel ou encore le stade André Moga. Si vous vous demandez ce que tous ces sites ont en commun, commençons donc ce petit tour de piste en vous donnant la réponse. Ils font tous partie du parcours de la deuxième édition de l'édition bordelaise de Vélotour, organisée ce dimanche 15 septembre entre Bordeaux, Floirac et Bègles. Un parcours de 18 à 24 kilomètres (en comptant les parties optionnelles) qui passe entre les murs d'une quinzaine de sites rarement ouverts au public en dehors de leur utilisation principale. Initiée en 2018 à Bordeaux et ayant attiré 4197 participants, Vélotour est en fait un évènement national présent dans neuf communes en France. Elle a fait son entrée à Toulouse en avril dernier mais a vu le jour à Dijon il y a... quatorze ans déjà ! 

"C'est un évènement qui a été conçu pour être festif et familial. Ce n'est pas une compétition mais vraiment une balade. D'ailleurs, le tracé du parcours ne sera pas fermé à la circulation, pour que tous les modes de transports puissent continuer à cohabiter", commente le directeur du Vélotour et de la SARL qui y est affiliée, Bastien de Marcillac. Chiffres à l'appui : 25% des participants sont des enfants de moins de douze ans, et environ 5000 sont attendu pour ce second tour un peu plus métropolitain (l'an dernier, le parcours traversait Bordeaux et Bruges). Parmi les treize sites que cette édition va traverser, quelques uns sont plus emblématiques que d'autres. En partant du village départ (situé au Quai des Sports) autour duquel seront organisées des animations (comme des ateliers de prévention, de la réalité virtuelle, des ateliers de réparation ou d'essais des nouveaux vélos électriques VCub), les participants pourront ainsi découvrir - et surtout traverser - le stade André Moga (centre d'entraînement de l'UBB), le théâtre Le Victoire deux parkings (Arena Parcub et Indigo/Belcier) ou encore le site des Compagnons des Métiers du Bâtiment, le tout accompagné d'animations, de musique et de quelques podcasts qu'on nous promet "insolites". 

Deux roues plutôt que quatre

Le tout pourra d'ailleurs se faire déguiser, non sans la vigilance de 150 assistants de parcours, principalement issus des associations locales à qui l'organisation du Vélotour reversera 25 euros par "signaleur" à une association de leur choix. Politiquement, bien sûr, la manifestation est globalement accueillie à bras ouverts, surtout quand on sait que Bordeaux Métropole a adopté en 2016 un second "plan vélo" pour la période 2017-2020 avec pour objectif principal de fortement augmenter la part modale du vélo dans l'agglomération bordelaise. Et même si les 15% visés pourraient ne pas être atteints en 2020, "ils le seront probablement en 2021", espère Patrick Bobet, maire du Bouscat et président de Bordeaux Métropole. Ce plan, financé à hauteur de 70 millions d'euros, a acté plusieurs mesures en faveurs des cyclos, dont de nouveaux aménagements et pistes cyclables et la mise en place d'un réseau métropolitain de "maisons des mobilités".

Les résultats ont l'air plutôt encourageants : +10,5% de cyclistes l'an dernier par rapport à 2017, et une part modale passée de 4 à 8% entre 2009 et 2017. La progression la plus symbolique, c'est celle du pont de pierre : depuis qu'il est fermé aux voitures, il est plus emprunté que lorsque ces dernières pouvaient circuler dessus avec 12 000 cyclistes quotidiens recensés en septembre 2018, dont 11% d'anciens automobilistes. Le Vélotour sera donc une belle occasion de promouvoir l'utilisation du vélo pour les habitants de la métropole et les participants dans une course "qui ne s'adresse au départ forcément à des personnes pour qui la pratique du vélo est habituelle, mais essaye de contribuer à changer les pratiques" d'après Bastien de Marcillac.

Mobilité et sécurité 

Vélotour inaugurera également l'édition 2019 de la "Semaine de la mobilité" qui sera notamment composée de deux "challenges mobilité" (pour les salariés des entreprises et les écoliers), des tables rondes et un "village de la mobilité" installé au Parc du Bourgailh le 21 septembre. Les conditions de sécurité, elles, ne devraient pas être aussi importantes que lors du feu d'artifice tiré la veille après l'incident du 14 juillet (dont le coût a récemment été dénoncé par l'opposition municipale), mais on nous assure tout de même un filtrage dans les zones de grand rassemblements publics, comme le village de départ et d'arrivée notamment.

"Depuis 2016 et les attentats de Nice, notre cahier des charges a évidemment complètement changé, et nos frais de sécurité ont beaucoup augmenté. Mais chaque édition est prévue pour accueillir une jauge maximum de 8000 personnes. Des barrières sont prévues aux points de ravitaillements, qui ne devraient jamais accueillir plus de quatre à cinq cent personnes en même temps", rassure l'organisateur. Avant de vous laisser pédaler, n'oublions pas deux ou trois informations pratiques : vous devrez apporter votre propre vélo et votre casque, obligatoire pour les enfants de moins de douze ans pour qui le ticket d'entrée pour participer au parcours sera réduit : cinq euros au lieu de dix à quinze pour les "adultes". Seuls les demandeurs d'emploi et les personnes à mobilité réduite pourront le suivre gratuitement. Enfin, pour les inscriptions et tout savoir sur les horaires de départ, rendez-vous sur le site www.velotour.fr/bordeaux. Plus qu'à se mettre en selle !

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : RB

Partager sur Facebook
Vu par vous
3999
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Métropole
Métropole
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 9 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires