Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

23/09/20 : Après consultation du comité d’experts, la préfète des Landes a décidé qu'à compter de ce jour 14h00, la vigilance revient au niveau jaune pour les feux de forêt. Autrement dit une vigilance moyenne, au niveau 2 sur une échelle de 5.

22/09/20 : La Chambre d'agriculture de la Haute-Vienne va engager une procédure pour obtenir le statut de calamité sécheresse en raison du déficit en eau des derniers mois. Les agriculteurs bénéficieraient d’aides pour pallier la baisse de rendement en céréales.

22/09/20 : L'édition 2020 du festival Animasia, prévue les 10 et 11 octobre prochains a finalement été annulée pour respecter les annonces de la Préfecture concernant les nouvelles restrictions sanitaires notamment la réduction de la jauge d'évènements publics.

18/09/20 : L'incendie du 17 septembre en Nord Gironde avait causé l'interruption du trafic sur la LGV Sud Europe Atlantique. Après vérification du bon fonctionnement des installations par Lisea, le trafic a repris très progressivement depuis 16 heures.

17/09/20 : Dans le 47, la fibre optique arrive dans le Pays de Duras. 1ers foyers lot-et-garonnais raccordables début septembre grâce à l’action d’Orange passé avec le Conseil départemental.

17/09/20 : Touchés par la crise liée au Covid, les producteurs de Foie gras ouvrent leurs portes lors des journées du patrimoine (19-20/09). En Lot-et-Garonne, 2 élevages accueillent le public : La Ferme de Souleilles à Frespech et la Ferme de Ramon à Lagarrigue.

16/09/20 : Trois statues de la flèche de Notre-Dame⁩ sont de retour à Paris depuis mardi, plus précisément à la cité de l'architecture. Elles avaient été déplacées dans le cadre de travaux trois jours avant l’incendie pour être restaurées en Dordogne.

10/09/20 : Le Mouvement Européen France - Gironde a tenu son Assemblée Générale début septembre. François Adoue, directeur de l'Observatoire International des Métiers Internet a été élu président de l'association et succède ainsi à Jean-Michel Arrivé.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 25/09/20 | Bordeaux célèbre Mauriac

    Lire

    À l’occasion du 50ème anniversaire de la disparition de François Mauriac, les bibliothèques de Bordeaux proposent tout au long de l’automne une saison dédiée à l'écrivain, journaliste et Prix Nobel de la littérature. Conférences, expositions, projections et match d'improvisation exploreront les résonances contemporaines des engagements de François Mauriac, au travers de documents rarement montrés voire pour certains inédits. Point d’orgue de la saison, l’exposition "Écrire, c’est agir", à la bibliothèque Mériadeck du 5 novembre 2020 au 17 janvier 2021. http://mauriac2020.bordeaux.fr

  • 25/09/20 | Angoulême : vers un festival de la BD en deux temps

    Lire

    Au vu du contexte sanitaire, les organisateurs du FIBD s'orientent vers un festival en deux temps. Un premier temps, une version modifiée avec des événements à Angoulême et hors les murs sur les dates initiales du 28 au 3& janvier), "répondant aux contingences en vigueur imposées par la pandémie". Un deuxième temps en présentiel à Angoulême, à la période printemps-été, pour rassembler plus de monde. Le contenu du projet sera présenté dans les prochaines semaines.

  • 25/09/20 | Nouvelle-Aquitaine : le don entre particuliers boosté par la crise sanitaire

    Lire

    L'application de dons bordelaise Geev a réalisé un classement des régions les plus actives en matières de dons entre particuliers. « Si le don a le vent en poupe ces dernières années, il a connu un essor particulier pendant la crise sanitaire », affirme la société. Ainsi, la société a dénombré les dons par régions entre février et juillet. La Nouvelle-Aquitaine est quatrième du classement "dons d'objets" avec 126 000 dons, derrière l'Île de France (458 000), les Hauts de France (171 000) et l'Auvergne-Rhône Alpes (143 000).

  • 24/09/20 | Covid-19: après les premiers tests, l'UPPA reste vigilante

    Lire

    Dans la matinée du mardi 22 septembre 2020, le Laboratoire Bio-Pyrénées a réalisé sur le campus de Pau une campagne de 200 tests de dépistage à la Covid-19 auprès des étudiants. Celle-ci a révélé 6 cas positifs à la Covid-19 sur les 107 prélévements nasopharyngés analysés par PCR, soit 5,6 % des étudiants testés. Un résultat qui incite l'Université "à rester vigilante" au regard de la moyenne au niveau nationale du taux de positivité (6.2 % au 23/09/20 à 14h) et des moyennes départementales publiées le 17/09/20 : Pyrénées-Atlantiques (4.2%), Landes (4.8 %) et Hautes-Pyrénées (3.1%).

  • 24/09/20 | Charente-Maritime : premier bilan de la tornade du 23 septembre

    Lire

    Mercredi vers 16h30, une tornade s'est abattue d'un coup sur le sud de l'île d'Oléron. Elle a ensuite traversé le pertuis pour remonter par Marennes, Port-des-Barques, Fouras et Saint-Laurent-de-la-Prée avant de perdre en intensité à l'intérieur des terres. Renforcés par le SDIS de Charente, les pompiers ont effectué une soixantaine d'interventions. Hormis deux blessés légers la tornade a fait de nombreux dégâts matériels : véhicules retournés, tuiles ou toitures arrachées, arbres à terre...

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Métropole | Bordeaux Métropole : une saison estivale en recul

04/09/2020 | L'hôtellerie affiche un taux d'occupation en forte baisse pendant la saison estivale, et les offres touristiques ne font pas beaucoup mieux côté ventes.

Tourisme été Bordeaux Métropole

Ce jeudi 3 septembre, l'Office de Tourisme de Bordeaux Métropole a fait un premier bilan de la fréquentation touristique estivale dans l'agglomération. Sans grande surprise, elle est en baisse dans tous les secteurs d'activité, hormis peut-être le volet culturel ayant bénéficié de la gratuité jusqu'à la fin du mois d'août. On résume.

Dans un premier bilan estival donné ce jeudi 3 septembre, l'Office de Tourisme de Bordeaux Métropole dresse un bilan, provisoire mais déjà révélateur, de la saison touristique dans l'agglomération. L'institution commente poliement "une reprise modérée" en juin et juillet "pour terminer sur un mois d’août qui a montré des signes encourageants de reprise grâce à la clientèle française. Inquiétude néanmoins sur l’automne, qui, après un printemps inexistant, laisse craindre une forte baisse d’activité pour le tourisme bordelais", précise-t-elle. 

Hôtel et offre en baisse

On apprend ainsi que le succès n'est pas vraiment au rendez-vous dans l'hôtellerie, avec un taux d'occupation de 50% en juillet et d'environ 65% en août, contre environ 80% en pleine saison lors des années précédentes. Le tout avec des disparités importantes, précise la note, "avec certains hôtels affichant un taux d'occupation de 85% en août, tandis que d’autres ne dépassent pas 50%. Mais globalement, les résultats du mois dernier sont audelà des espérances". L'Office de Tourisme lui-même a connu une fréquentation (40% de la fréquentation habituelle dans les points d'accueil) et des ventes en forte baisse (-60%), "lourdement impactées par la suspension jusqu’au 31 août de ses propres circuits dans le vignoble, surtout plébiscités par les touristes étrangers. Les acheteurs sont majoritairement issus du territoire national (plus de 60%), 30% sont Girondins tandis que les étrangers représentent 8% (les Belges et les Allemands étant majoritaires)".

Visites et culture

Les visites urbaines, elles, s'en sortent tant bien que mal. L'Office du Tourisme note que les nouvelles propositions (balades insolites et lieux à ouvertures exceptionnelles comme les coulisses du miroir d'eau) ont tiré leur épingle du jeu avec "une hausse des ventes de l'ordre de 12% en juillet/août". Les tours guidés (en bus, train ou tuktuk) affichent des baisses importantes et disparates (de 20 à 55%) à l'inverse des balades fluviales qui "dressent un bilan plutôt satisfaisant au regard des craintes du début de l’été, avec des taux de remplissage corrects, mais une forte réduction de la fréquence des croisières". En revanche, l'absence de réservations de groupes pour l'automne semble inquiéter. 

Les visites culturelles regagnent des visiteurs après une baisse notable. Selon les services de la ville, les musées et lieux d'exposition municipaux ont accueilli 154 000 visiteurs (contre 165 200 à la même période en 2019), et la gratuité estivale (jusqu'au 31 août dernier) semble avoir limité la casse. "Après un mois de juillet en forte baisse de fréquentation (moins 24% par rapport à 2019), les musées municipaux ont accueilli plus de 96 000 visiteurs au mois d’août, soit le meilleur mois d’août jamais enregistré (+7% par rapport à 2019)", affirme la mairie. Le musée d'histoire naturelle enregistre, à lui seul, un tiers du visitorat et 32 621 visiteurs en août (+7%). Le Musée des Arts Décoratifs et du Design accueille plus de 20 000 visiteurs en août, le musée d'Aquitaine 13 122 (+18%), le CAPC 12 000 (même ordre de fréquentation) et le Musée des Beaux Arts 9571 (contre 10 804 en 2019).

Les Bassins de Lumières, ouverts en juin, "devraient atteindre 300 000 visiteurs d'ici la fin de la semaine", dont 80% sont français et la moitié girondins. La Cité du Vin, en revanche, accuse le coup : -21% de visites, une clientèle étrangère en net recul (15% en 2020 contre 45% en 2019). Pour autant, un tarif préférentiel a permis aux touristes nationaux et locaux d'être plus nombreux (+44%). "D’ordinaire synonyme d’une belle fréquentation touristique de la part des clientèles agrément (majoritairement étrangère) et affaires, l’arrière-saison 2020 est teintée d’incertitudes pour les professionnels du tourisme bordelais", termine l'Office de Tourisme. "La tendance à la réservation de dernière minute et l’évolution incertaine de la situation sanitaire ne permettent aucune visibilité sur l’automne". 

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : RB

Partager sur Facebook
Vu par vous
6032
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Métropole
Métropole
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires