Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

26/05/20 : Le Conseil municipal de Libourne a réélu à sa tête Philippe Buisson. Laurence Rouède se voit confier la délégation de 1ere adjointe, déléguée à la coordination des activités municipales, aux ressources humaines, à l’urbanisme et au foncier.

25/05/20 : Le secrétaire d'État en charge du tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, a assuré que l'exécutif réfléchissait à un "élargissement significatif" de la limite de déplacement (100 km autour du domicile), qui pourrait entrer en vigueur la semaine prochaine.

25/05/20 : Les hospitaliers du CHU Pellegrin à Bordeaux sont en grève illimitée depuis le 22 mai sur préavis de SUD Santé. Un rassemblement de soutien est organisé le 26 mai devant l'hôpital.

22/05/20 : Dans le cadre de la célébration de la Journée Mondiale des Oiseaux Migrateurs, les 24 et 31 mai 2020 à Vitrezay, BioSphère Environnement propose 2 sorties de découverte des oiseaux des marais de Gironde, de 8h30 à 10h30. Réservations: 05 46 49 89 89.

19/05/20 : Allant dans le sens de la déclaration du Premier Ministre ce matin, le préfet des Pyrénées Atlantiques Eric Spitz déclare que les Bordelais et les Toulousains en zone verte pourraient venir en vacances en juillet et août dans les Pyrénées Atlantiques

18/05/20 : L’incertitude de l’évolution sanitaire, et l’impossibilité de mettre en œuvre les mesures barrières, entrainent l’annulation de l’opération de sensibilisation des jeunes à la nage, Objectif Nage, pour l’été 2020, annonce le Département de la Gironde.

15/05/20 : Initialement prévu le samedi 12 septembre prochain, la 36ème édition du marathon des Châteaux du Médoc est reportée au samedi 11 septembre 2021.

14/05/20 : L'activité partielle pour les entreprises du tourisme et de l'évènementiel sera maintenue jusqu'à fin 2020 et que l'accès au fonds de solidarité est prolongé jusqu'à fin septembre. En revanche, pas de baisse prévue pour la TVA.

12/05/20 : La Compagnie aérienne Chalair annonce la reprise progressive de ses vols entre Bordeaux, Brest et Montpellier. Au rythme de 2 vols hebdomadaires, rdv le 8 juin, pour la reprise des liaisons Bordeaux-Brest puis le 15 juin, pour Bordeaux-Montpellier

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 26/05/20 | Bordeaux : le milieu hospitalier manifeste

    Lire

    Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées à la mi-journée ce mardi devant l'hôpital Pellegrin à Bordeaux pour répondre à l'appel d'une intersyndicale (CGT, Sud Santé, FO, CNI) face à la grogne du milieu hospitalier, "envoyé au front sans armes". Leur demande ? Une prime de 1500 euros pour les hospitaliers qui ont travaillé sur le site pendant la crise et une augmentation de 300 euros mensuels pour l'ensemble du personnel. Un second rassemblement doit se tenir le 28 mai à l'hôpital Haut-Lévêque.

  • 26/05/20 | Le Festival des Jeux du Théâtre de Sarlat n'aura pas lieu

    Lire

    La 69e édition du Festival des Jeux du Théâtre de Sarlat, prévue du 18 juillet au 3 août, n’aura pas lieu. Dans ce contexte de pandémie et en raison des mesures sanitaires drastiques, les organisateurs ont préféré annuler cette édition, en liaison avec la Mairie, les services culturels du département et de la région. C'est la première fois que le Festival depuis sa création annule une saison. L'équipe du festival donne rendez-vous en 2021 aux dates habituelles avec la programmation de 2020.

  • 26/05/20 | Des vélos à assistance électrique pour les Mérignacais

    Lire

    Afin d'accompagner la période de déconfinement et la transition écologique, la Ville de Mérignac (33) lance, en partenariat avec la Maison du Vélo, un service de prêt expérimental de 49 vélos à assistance électrique pour faciliter les déplacements domicile-travail des habitants. Ce prêt sera de 3 mois maximum, non reconductible. La Ville de Mérignac espère faire évoluer son offre de service à 60 vélos d’ici fin 2020. Le service sera gratuit pendant la période expérimentale, mais une adhésion à la Maison du Vélo de 15 euros sera demandée.

  • 26/05/20 | Covid-19 : des fonds de solidarité débloqués dans le Villeneuvois

    Lire

    Pour soutenir les petites entreprises et associations, la Communauté d’Agglomération du Grand Villeneuvois en partenariat avec la Région Nouvelle-Aquitaine et la Banque des Territoires a abondé un fonds de solidarité et de proximité porté par Initiative Lot-et-Garonne. Des prêts à taux 0% d’un montant de 5 000 € à 15 000 € maximum sont accordés aux entreprises impactées par la situation sanitaire, dès maintenant. Les dossiers de demandes doivent être déposés de manière dématérialisée sur le site dédié à cette aide d’urgence : www.fondstpenouvelleaquitaine.fr

  • 26/05/20 | Beynac: Le soutien du député Michel Delpon (LREM) à l’achèvement du chantier

    Lire

    Ce mardi matin, le conseil départemental de la Dordogne publie un communiqué dans lequel le député du Bergeracois, Michel Delpon, déclare son soutien au projet de déviation de Beynac, alors qu'il n'avait jamais pris position à son sujet. "Eu égard aux travaux déjà réalisés, je me prononce à présent publiquement contre la démolition des ouvrages déjà réalisés en raison du gaspillage d’argent public que cela représente. Je souligne par ailleurs l’impact écologique négatif que cela va entraîner."

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Métropole | Bordeaux : Rock’n’roll attitude

16/01/2018 | Le festival « Bordeaux Rock », c’est 40 groupes (de rock mais pas que) et DJ, qui vont faire vibrer treize lieux de la métropole, du 24 au 28 janvier.

Zebra Love, l'un des 30 groupes de la soirée " Rock en ville" 2018

Promis, il ne s’agit pas d’un énième hommage à Johnny Halliday, l’icône du rock français, décédé au mois de décembre. Vendredi dernier, les organisateurs de « Bordeaux Rock » ont présenté l’édition 2018, de leur festival, dans les locaux de l’Agence Crédit Mutuel Sud-Ouest. En présence des médias partenaires parmi «  Bordeaux Ma Ville », « Le Bonbon Bordeaux » et la radio « Nova », l’association « Bordeaux Rock » a évoqué la programmation de cette 14ème édition, et ses autres projets.

Selon les mots de son président, José Ruiz, « Bordeaux Rock » veut « perpétrer l’héritage rock qui a toujours collé à notre ville. » L’an dernier, 3500 festivaliers étaient partis à la découverte de cet héritage.

Ce festival permet, comme chaque année, de révéler des artistes de la scène locale, lors de la traditionnelle soirée «  Rock en ville » .Pour 5 euros, vous pourrez vous balader, jeudi 25 janvier, à travers treize lieux bordelais, où se produiront 30 groupes et DJ locaux.

Pendant ces 5 jours, « Bordeaux Rock » vous invite à vivre un véritable voyage à travers les époques. Dès la soirée d’inauguration, le mercredi 24 janvier, à 20h30, vous plongerez au cœur des années 70’s, avec la projection du film «  Rude Boy », à l’Utopia, dont la tête d’affiche, Ray Gange, n’est autre que l’un des roadies du groupe «  The Clash ». Samedi 27 janvier,  à l’Iboat, le groupe des frères Lomprez, «  Trisomie 21 », vous immergera, dans l’univers, de la cold wave, des années 80’s, à 20h On reste à l’Iboat avec, à minuit, " A Guy called Gerald ", qui lui, vous fera remonter le temps, direction les 90’s. Enfin, vous retrouverez l’ambiance des 60’s avec l’iconique Dani, lors de la soirée de clôture, à la Grande Poste, le 28 janvier, à 20h.

Sur la quarantaine de groupes et DJ programmés, ne manquez pas, parmi les coups de coeur des organisateurs, le jeudi 25 janvier, à partir de 20h30, la french pop de « St Graal » et de « Chien Noir »  à la Tencha. Et, dans un tout autre répertoire, retrouvez, à 21h, la post hardcore de «  Castle Ruins », à Void. 

 Le groupe

Bordeaux Rock : du rock mais pas que ! 

Richard Berthou, vice-président de l'association « Bordeaux Rock », pense qu’il serait judicieux de renommer le festival. Car, si l’intention première, lors de la création de cet évènement, en 2004, par l’association « Bordeaux Rock », était de souligner l’importance de la ville « dans la scène rock en France », aujourd’hui, le choix de la programmation, s’est bien diversifié. Cette année, les groupes rock côtoieront l’électro d’Helena Hauff et du duo féminin «  Genial au Japon » ou encore la poésie expérimentale de « Je ne sais quoi ».

Quant au choix de la programmation, José Ruiz explique que « C’est tout le comité qui choisit. Il y a des groupes, qui nous envoient des sons et puis, il y a les groupes qu’on a repérés, nous. On écoute et on vote. Le plus grand nombre de votes détermine la liste des groupes, qui sont programmés. Deux mois avant le début du festival, la programmation est fixée.  »

Les autre projets de 2018

Une semaine après le festival, l’association "Bordeaux Rock" rend hommage, au chanteur bordelais, Philippe Jolly, samedi 3 février, à la Rock School Barbey. Du 2 au 8 avril, place au 7ème art, avec le festival « Musical Ecran ». Au programme de la 4ème édition, des documentaires musicaux mais en plus, cette année, la projection du film indépendant «  The flying lotus ». « Bordeaux Rock » sera également présente, le 29 juin prochain, dans le quartier Grand Parc, pour la soirée d’inauguration, d’une nouvelle salle culturelle. Enfin, direction le Cap-Ferret, au mois de juillet, pour les plages pop ; du sport mais aussi des concerts, pour le dernier évènement de l’année .

Attention, pensez à réserver vos billets pour le festival «  Bordeaux Rock » sur les site de la fnac et de weezevent. Pour plus d’informations sur le déroulement du festival, rendez-vous sur le site www.bordeauxrock.com .

 

Mélodie Castan
Par Mélodie Castan

Crédit Photo : Anaëlle Le Roy

Partager sur Facebook
Vu par vous
28819
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Métropole
Métropole
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires