Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

14/07/19 : Jean-Jacques Lasserre, président du Conseil départemental des Pyrénées Atlantiques et Colette Capdevielle, avocate, ancienne députée du Pays basque font partie des personnes auxquelles la Légion d'honneur a été attribuée ce 14 juillet.

13/07/19 : Charente-Maritime : le préfet a pris un arrêté interdisant les feux d'artifices et autres pétards sur la voie publique; dans les lieux de grands rassemblements ; les immeubles, et ce quelqu'en soit la catégorie, du 13 juillet 18h au 15 juillet 8h.

13/07/19 : Haute-Vienne : les travaux de modernisation de la ligne SCNF POLT vont démarrer le 22 juillet entre Limoges et Fromental. Un projet à 51 millions d'euros.

13/07/19 : Vienne : c'est la fin des travaux sur la ligne Paris-Bordeaux, entre Saint-Benoît et Vivonne, annonce la SNCF dans un communiqué du 12 juillet. 13 km de voies ont été restaurées pour 20 millions d'euros financés par SNCF Réseau.

12/07/19 : Le festival La Rochelle Cinema qui s'est tenu du 2 juin au 7 juillet a connu un vif succès, avec 86 492 entrées, soit la 2e meilleure année en termes de fréquentation dans l’histoire du festival. Rendez-vous l'année prochaine du 26 juin au 5 juillet.

12/07/19 : Du 14 au 26 juillet, la gare de Vayres sera fermée en raison de travaux, les arrêts de trains seront également supprimés. Les travaux de sécurisation de l'accès aux quais, ainsi que d'élargissement de la voie, seront effectuées de nuit.

12/07/19 : Le 15/07, Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires, tiendra une permanence à la Mairie de Mazères-Lezon à partir de 14h15. Elle y recevra, sans rdv et par ordre d’arrivée, tous les citoyens qui le souhaitent (particulier, élus, pros)

12/07/19 : JO 2024. Le président de Bordeaux-Métropole, Patrick Bobet, vient d'annoncer la candidature commune Lacanau-Bordeaux Métropole pour l’organisation des épreuves de surf aux JO de Paris 2024.

11/07/19 : C'est en Nouvelle-Aquitaine, au Parc des expositions de Bordeaux, qu'aura lieu le 15è Congrès de Régions intitulé "Ma Région agit pour moi". Rdv les 30 septembre et 1er octobre 2019.+ d'info

11/07/19 : Le réalisateur, scénariste et écrivain Alejandro Jodorowsky sera l'invité d'honneur du Festival International du Film Indépendant de Bordeaux 2019 qui organise sa 8ème édition du 15 au 21 octobre 2019

10/07/19 : Dès le 11 juillet, la Médialudothèque de Niort rouvrira ses portes au public les mardis, jeudis et vendredis après-midi ainsi que les mercredis et samedis de 09h30 à 12h ainsi que de 14h à 18h.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 16/07/19 | Lacq-Pau-Tarbes, 1er territoire d'industrie de Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    Ce 15 juillet à la Mairie de Pau, Jacqueline Gourault, Ministre de la Cohésion territoirale et Agnès Pannier-Runacher, Secrétaire d'Etat auprès du Ministre de l'Economie et des Finances ont signé avec les acteurs politiques et industriels de Béarn et Bigorre, le contrat scellant la mise en oeuvre du dispositif "Territoire d'industrie" sur le territoire inter-départemental et inter-régional de "Lacq-Pau-Tarbes". Un contrat contenant 29 fiches actions devant générer plus de 150 M€ d'investissement dans les 3 ans. Objectif du dispositif: la "réindustrialisation" grâce à ce portefeuille de "projets industriels d'avenir"

  • 15/07/19 | Bernard Farges reprend la tête du CIVB

    Lire

    Lundi 15 juillet lors de l'assemblée générale du CIVB, le viticulteur de l'Entre-deux-Mers, Bernard Farges a repris la présidence de la structure, après avoir cédé sa place durant 3 ans au négociant Allan Sichel, conformément aux statuts de l'interprofession qui prévoit une présidence alternante. Une 3ème casquette pour celui qui est également, président de la Confédération Nationale des producteurs de vins et eaux-de-vie à Appellations d’Origine Contrôlée et de la Fédération Européenne des vins sous appellation d’origine). Durant son mandat il aura à mettre en œuvre le plan stratégie de la filièren Bordeaux Ambition 2025.

  • 15/07/19 | 12° édition des Quais du sport du 13 juillet au 11 août

    Lire

    Pour cette douzième édition, la ville de Bordeaux et l'association Bordeaux Sport invitent petits et grands à participer aux nombreux tournois, et activités sportives, organisées au Parc des sports Saint Michel. Tous les jours, plus de 50 activités gratuites attendent le public, de 10h à 12h et de 15h à 20h. En complément des activités sportives, sont aussi prévus des ateliers de sensibilisation aux questions de santé, nutrition, ou encore d'environnement.

  • 15/07/19 | Charente-Maritime : le ministre du logement signe une convention de revitalisation des bourgs

    Lire

    Le ministre du logement Julien Denormandie s'est rendu en Charente-Maritime ce 12/07: sur Oléron en premier où il a signé une convention de partenariat pour développer le logement saisonnier. Il s'est ensuite rendu à Rochefort et à Saintes où il a signé une convention d'opération de revitalisation du territoire. Cette convention née de la loi Elan est un nouvel outil à disposition des collectivités locales pour porter des projets permettant de lutter contre la dévitalisation des centres-villes.

  • 15/07/19 | L'ancestrale confiserie Pariès continue sa croissance prémium

    Lire

    Institution au pays basque, la maison Pariès fondée en 1895, a fait sa réputation sur son savoir-faire maison et l'excellence de ses produits (gâteaux basques, chocolats, confiseries, etc). Distinguée des labels Entreprise Familiale Centenaire et Entreprise du Patrimoine Vivant, elle est aussi membre du Collège Culinaire. Pour autant, retenue dans le programme régional Croissance Prémium, elle amorce une nouvelle phase de développement. Afin de poursuivre sa croissance et améliorer sa compétitivité, un plan de développement des compétences est lancé auprès de 42 salariés, et soutenu par la Région à hauteur de 50 000€.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Métropole | Concertation #BM2050 : véritable boîte à idées pour les politiques publiques

29/03/2019 | Le 29 mars, les élus de Bordeaux Métropole ont mis en lumière les quatre scenarii pour 2050…

Nicolas Florian, Jacques Mangon, Patrick Bobet, Alain Anziani

« BM2050 est un véritable succès ! » En ce vendredi 29 mars, Patrick Bobet, président de Bordeaux Métropole et maire de Le Bouscat, entouré de Jacques Mangon, vice-président en charge de cette consultation et maire de Saint-Médard-en-Jalles, de Nicolas Florian, vice-président et maire de Bordeaux et d’Alain Anziani, 1er vice-président et maire de Mérignac, se dit très satisfait d’« avoir touché » autant de monde. « Nous avons réussi à attirer des personnes que nous n’arrivons pas à toucher habituellement. » Cette grande consultation citoyenne a permis « un défoulement de l’imaginaire » pour Alain Anziani. Mais aussi, pour ces élus, cette action fut « une véritable bouffée d’oxygène. Elle nous a obligés à lever la tête et à penser l’avenir avec nos concitoyens. »

Patrick Bobet, le président de Bordeaux Métropole, tire différents enseignements de cette grande consultation citoyenne en ce vendredi 29 mars, jour de restitution. « Nos concitoyens nous ont formulé différentes attentes à l’aube de 2050. Ils souhaitent la mise en place d’une véritable démocratie participative tout en espérant voir naître une vraie parole politique. Ils désirent également des actions pragmatiques pour la préservation de notre écosystème et non plus aujourd’hui un discours entendu maintes et maintes fois. Une grande attente s’est faite ressentir aussi du côté de la mobilité. » De ces attentes quatre scenarii ont été formalisés.

4 scenarii
Le premier concerne la métropolisation continue qui finirait par s’autoréguler. « C’est le scénario au fil de l’eau, souligne Jacques Mangon, vice-président de Bordeaux Métropole. En effet, certains citoyens ne souhaitent pas que la Métropole change, évolue. Mais cela peut s’avérer dangereux et les signaux faibles aujourd’hui, peuvent devenir forts demain comme la flambée des prix de l’immobilier ». Le deuxième scénario est l’exigence décarbonnée qui règlerait la ville. En clair, restreindre de façon drastique la circulation automobile nuisante, imposer l’isolation des bâtiments anciens, interdire le béton dans ses constructions, imposer les circuits courts, etc… « Un scénario délicat à mettre en place car tout devrait être régulé. Mais aujourd’hui, l’urgence c’est le climat. Un besoin de ville durable émerge des attentes des citoyens. La ville serait ainsi vertueuse. » Le troisième scénario relève également de la problématique environnementale avec la nature qui redessinerait la ville, le développement systématique des plantations de rues, des îlots de fraîcheur, nourrie d’une croissance différente, peu centralisée qui se développerait sur les 28 000 hectares de nature de la métropole. « Un scénario ambitieux, pour le maire de Saint-Médard, il repositionne l’activité, la vie d’une métropole autour de la nature. Il oblige une totale refonte des engagements publics. » Enfin, le quatrième et dernier scénario stipule l’équilibre des territoires qui ferait la vie, à l’intérieur de la métropole et vis-à-vis de l’aire d’influence métropolitaine des réseaux, du collaboratif, des nouveaux écosystèmes, etc… « Un scénario qui invite à adopter une nouvelle logique d’aménagement du territoire. »

Propositions érigées BM2050


Boîte à idées
Ces quatre scenarii n’ont pas pour but d’être mis en place d’ici 2050. « Nous allons nous servir de tous ces projets comme d’une boîte à idées et d’une feuille de route », précise Nicolas Florian. Et Jacques Mangon d’ajouter « aucun scénario ne peut être pris dans son intégralité. Nous les mixerons plutôt. » Pour Alain Anziani, deux paramètres n’ont pas véritablement été pris en compte, ceux de la migration et des progrès techniques. « D’ici 2050, c’est certain, des innovations vont fleurir un peu partout dans l’hexagone et de nouveaux scenarii verront certainement le jour. Ces quatre scénarii restent, pour moi, des repères. » Jacques Mangon, lui, avoue une légère préférence pour le quatrième scenario même s’il pense qu’« un seul servira de colonne vertébrale à l’action publique ». Cette matinée de synthèse a servi également à dégager les chiffres clés de cette consultation citoyenne. Ainsi, en un an, BM2050 a réussi à toucher 12 000 individus, à attirer 47 485 joueurs au serious game, à faire participer 1 700 écoliers au projet « Objets imaginaires », à mettre en place 50 arrêts du « Camion du futur » dans les 28 communes de la Métropole, à accueillir 90 pitchs au sein de la Maison du projet, à organiser 18 journées nourries de 36 débats pour 90 heures d’échanges et de propositions et enfin à inviter 250 débatteurs.

ANVCOP21, une invitée inattendue

ANVCOP21

A l’issue de cette restitution, ANVCOP21 Gironde s’est invitée dans le Hangar 14 pour s’adresser directement au maire de Bordeaux, Nicolas Florian. Les membres de cette association ont souhaité faire part de leur « inquiétude » concernant le quartier de la Jallère à Bordeaux. Ce quartier fait l’objet d’un projet d’aménagement de la part de Bordeaux Métropole qui vise à la construction de 2 000 logements ainsi que des locaux d’activité sur des espaces en friches et à proximité de zones humides. Un projet jugé « dépassé » par l’association. Cette dernière a pensé à un autre projet, celui de planter une forêt urbaine de 50 000 arbres, dont une partie en verger comestible, afin de préserver l’écosystème. Du reste, les manifestants convient Bordelais et Bordelaises le 26 avril prochain à nettoyer le site en vue de la plantation. A l’issue de cette allocution, le maire de Bordeaux les a invités à s’entretenir sur ce projet à la mairie.

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : SR

Partager sur Facebook
Vu par vous
2135
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Métropole
Métropole
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 18 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires