Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/07/21 : Dans les Pyrénées-Atlantiques la tour sud de la cathédrale de Bayonne et la Chapelle des Prébendés, ainsi que le Château de Pau, le couvent des Récollets à Ciboure et l’Espace Jéliote à Oloron vont bénéficier du plan France relance pour leur rénovation

19/07/21 : Face à la montée en puissance du nombre de contaminations au Covid-19 en Charente-Maritime, le préfet a étendu l'obligation du port du masque dans tout espace public pour 45 communes, essentiellement littorales.

16/07/21 : Eté Jeunes est un nouvel agenda en ligne, à destination des jeunes Bordelais. Il permet d'accéder à l'ensemble de l'offre municipale et associative ainsi qu'à toute l'actualité culturelle, sportive et de loisirs proposée cet été à Bordeaux.+ d'info

13/07/21 : Du 15 juillet au vendredi 13 août inclus, l’Hôtel de ville de Poitiers fermera ses portes à 16 h 30 au lieu de 17 h 30. Sur cette période, du lundi au vendredi, l’accueil du public s’effectuera de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30

07/07/21 : Pyrénées-Atlantiques - 1 compagnie de CRS, 23 nageurs-sauveteurs CRS, 13 agents de police-secours et de BAC, 4 agents spécialisés dans l’investigation, 8 motards CRS soit 118 policiers vont cet été venir renforcer les forces de sécurité du département

07/07/21 : Saint-Médard-en-Jalles : le centre intercommunal de vaccination Covid 19 restera ouvert tout l’été, grâce à l'implication des 50 agents et 229 professionnels de santé des 6 communes partenaires qui s'y relaient. En 3 mois, 31000 doses ont été injectées

05/07/21 : EthicDrinks, le négoce vert bordelais est lauréat du 1er prix du “Millésime 2021” organisé par l’Adelphe, éco-organisme à but non lucratif axé sur le recyclage des emballages ménagers des entreprises et notamment dans le secteur des Vins et Spiritueux.+ d'info

05/07/21 : Les inscriptions universitaires 2021-2022 de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour démarrent, de manière entièrement dématérialisée, mardi 6 juillet pour tous ses campus : Pau, Bayonne, Anglet, Mont-de-Marsan et Tarbes.+ d'info

01/07/21 : Mmes Albenga et Poulet, MM. Patin et Stambolis-Ruhstorfer, enseignants-chercheurs à l’Université Bordeaux Montaigne, ont été nommés membres de l'Institut Universitaire de France. La récompense la qualité scientifique de leurs activités universitaires.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 30/07/21 | Ouverture des candidatures pour la Semaine de la Diversité 2022

    Lire

    Pour la 6ème édition, la Ville de Bayonne organise du 1er au 8 mars 2022 la Semaine de la Diversité et de l’égalité des droits. Jusqu’au 20 septembre, les associations peuvent déposer leurs propositions sur les thèmes de la lutte contre les discriminations et la promotion de l’égalité ainsi que de la diversité culturelle et de la citoyenneté. Les projets sélectionnés percevront une aide de la ville. Toutes les informations sont disponibles sur le site de la Ville

  • 30/07/21 | A la découverte du bijou régional

    Lire

    Jusqu’au 19 septembre, le Musée Bernard d’Agesci de Niort propose l’exposition « Le bijou régional, une spécialité niortaise, fonctions, types ». Les visiteurs partiront à la découverte de plus de 200 bijoux traditionnels, d’outils et de machines ayant servi à leur fabrication. Autour de l’exposition, le Musée propose également 2 accrochages dans le grand hall : « Trésors d’archéologie : parures et objets de prestige » et « Bijoux contemporains ».

  • 29/07/21 | France Relance : Repeuplement forestier, les entreprises lauréates landaises

    Lire

    Forelite-Evolution à Arue, la SCEA Pépinières Planfor à Uchacq-et-Parentis, Bois de Gascogne à Saint-Eulalie-en-Born, Landes Forêt à Levignac, Planfor SAS à Uchacq-et-Parentis sont les 5 entreprises landaises soutenues dans le cadre du plan France relance pour leurs investissements dans des outils et matériels performants pour la production de plants qui seront utilisés pour le repeuplement forestier. Objectif: permettre plus de compétitivité et de résilience face aux défis climatiques. Au total, un coup de pouce de 386 470 euros.

  • 29/07/21 | La Nature a rendez-vous en Creuse en août

    Lire

    Tout au long du mois d’août, la Réserve Naturelle de l’étang des Landes en Creuse propose aux petits et aux grands des « Rendez-vous Nature ». Le 6 août, les petits pourront observer le plumage des oiseaux, le 11 août, partez à la découverte de la vie des abeilles en devenant le temps d’une journée un apiculteur ou encore devenez explorateur avec 4 épreuves sur le thème des oiseaux le 18 août. Programme et réservation

  • 29/07/21 | Les Crus artisans du Médoc ouvrent leurs portes

    Lire

    Comme chaque année, les Crus artisans du Médoc ouvrent leurs portes au public. Cette année, le rendez-vous est donné du 30 juillet au 1er août pour découvrir ou redécouvrir les vins et leur mode d’élaboration. Le public pourra par exemple pique-niquer au Château Tour Bel Air et se balader au milieu du vignoble Médocain.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Métropole | Deux touristes et un roman

29/07/2016 | Août approche, tout ralentit et les rues de la ville se vident. L'occasion pour ABM de rencontrer ceux qui profitent de l'été pour visiter Bordeaux.

Anne-Marie et Dominique

Ce n'est pas la première fois qu'ils viennent ici. Immobiles au milieu des joggeurs, Anne-Marie et Dominique retrouvent les quais de Bordeaux. A quelques mètres d'eux, le miroir d'eau s'inonde au milieu des cris d'enfants. Debout près de la balustrade, ils regardent les nuages passer sur la Garonne. Et le plan de la ville qu'Anne-Marie tient serré dans sa main. Après deux semaines passées avec leurs petits-enfants, ils se rejoignent ici pour quelques jours chez une amie d'Anne-Marie. L'occasion de remplir une mission un peu particulière.

Quatre visiteurs, dont deux fictifs

Les deux retraités ne sont pas des touristes comme les autres. A la question « travail ou loisir ? », ils répondraient sans doute « un peu des deux ». «  J'écris un roman » explique Dominique. Ancien éditeur, il s'éloigne d'une vie passée à aider les autres à trouver leur voix, pour écrire, enfin, son propre livre. Son « histoire d'amour du troisième âge », rédigée chez lui dans une banlieue de l'ouest parisien, passe par les marches du Grand Théâtre.

Angela et Gustave, ses deux personnages, apprennent à se connaître à Bordeaux, entre les ruelles de Saint-Pierre et l'Opéra. Si lui tombe immédiatement amoureux, le cœur d'Angela, vigneronne girondine parfois submergée par son travail, se révélera plus lentement. « Leurs déambulations me font décrire les lieux », raconte-t-il. « Ils se découvrent l'un-l'autre à travers la visite ». L'affection d'Angela pour Bordeaux, écho à celle de Dominique, dont le père a toujours décrit la ville comme un lieu mythique, habite les pages du roman.

Son arrivée sur place lui permet d'enquêter. Épaulé par Anne-Marie, il retrace méthodiquement le trajet des personnages avant de terminer son récit. « Je cherche à vérifier la cohérence de leur visite, Je veux surtout voir si ces déplacements sont faisables à pied ». Il acquiesce quand Anne-Marie souligne, avec un sourire, que c'est là surtout un prétexte pour se promener. « C'est bien connu, la fiction aide à découvrir le réel »  reprend-il. « Grâce au roman, on apprend plus de ces endroits » Lui qui, autrefois, ne passait à Bordeaux qu'en coup de vent, peut enfin prendre le temps d'en saisir l'atmosphère.

 Un peu d'enquête, beaucoup de marche

Ces deux jours s'annoncent comme une longue flânerie, mais elle est soigneusement organisée. « J'ai un itinéraire précis à valider » appuie Dominique. De la place des Grands Hommes vers le Grand Théâtre, d'abord. Puis au Jardin public, aux Chartrons, chez Mollat . Le deuxième jour sera consacré à la cathédrale Saint-André et aux quais. Chez l'un comme chez l'autre, le souci du détail est présent : « Anne-Marie m'a fait remarquer par exemple que certains lieux pourraient être mieux choisis. Le premier jour, Angela cherche une robe pour aller à l'Opéra. J'avais pensé à la rue Sainte-Catherine, mais Anne-Marie a trouvé que c'était trop commun. Je n'ai pas besoin d'un magasin luxueux, mais il me faut quelque chose qui ait de la gueule quand même... ».

Le shopping reste fictif, mais le plaisir est là. L'un comme l'autre trouvent à Bordeaux une douceur calme, dont la beauté les touche. Anne-Marie, dont la fille vit depuis plusieurs années à Mérignac, apprécie le fait que le silence de la ville n'empêche pas une activité culturelle intense. Elle envie à ses amis bordelais le fait d'aller au travail à vélo ou de pouvoir rejoindre le Bassin en quelques minutes à peine. Pour Dominique, la ville est « un rêve d'enfant » qu'il considérerait sérieusement si sa vie l'amenait un jour à quitter Paris. « Je comprends que mon père ait aimé cet endroit » conclue-t-il. Comme lui, et comme Angela. Anne-Marie et lui s'éloignent en direction du pont de pierre, à la recherche d'une portion de quai sans balustrade. Un des personnages est supposé glisser dans l'eau. L'après-midi se terminera par la quête du lieu idéal.

Joséphine Duteuil
Par Joséphine Duteuil

Crédit Photo : Joséphine Duteuil

Partager sur Facebook
Vu par vous
2237
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Métropole
Métropole
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 32 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires