Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/11/19 : La Banque Alimentaire de Bordeaux et de la Gironde lance un SOS: elle a un "urgentissime" besoin de chauffeurs poids lourds bénévoles pour la journée de collecte du vendredi 29 novembre. Contact Régis Pauget, responsable collecte: 06 86 55 47 76

21/11/19 : Il y aura forcément un club périgourdin en 32e de finale de la coupe de France de football. Le Bergerac Périgord Football Club (N2), qui a sorti Clermont, recevra le Trélissac (N2), lors du 8e tour. Le match est prévu 7 ou le 8 décembre.

21/11/19 : Dordogne : Un exercice de sécurité civile a lieu ce jeudi entre 20 h et 23 h à l'usine Polyrey de Baneuil classée Seveso 2. Le but est de tester l'organisation de l'entreprise, la transmission de l'alerte et la réactivité des services de sécurité.

20/11/19 : Charente-Maritime : La Rochelle et 11 communes du littoral de St Agnan à la Presqu'ile d'Arvert viennent d'être reconnue en état de catastrophe naturelle suite aux mouvements de terrain consécutifs à la sécheresse entre le 01/10/18 et le 31/12/18.

20/11/19 : Lors du dernier conseil municipal de Bordeaux, qui s'est réuni ce mercredi 20 novembre autour des orientations budgétaires, le maire Nicolas Florian a assuré qu'il n'y aurait pas d'augmentation des impôts locaux ni en 2020 ni durant le mandat à venir.

20/11/19 : Du 26 au 29/11 à Vesoul (70), se tiennent les finales nationales des Meilleurs jeunes boulangers de France et du Trophée des Talents du Conseil et de la Vente en Boulangerie-Pâtisserie. Mathieu Perrenx et Samuel Roussiaud y représenteront les Landes!

20/11/19 : Compte tenu des conditions d'enneigement exceptionnellement bonnes de cette fin d'année 2019, les stations de Gourette et La Pierre Saint Martin annoncent leur ouverture anticipée pour le samedi 30 novembre et le dimanche 1er décembre

19/11/19 : À l’occasion de la 9ème édition des Foulées Littéraires de Lormont, l'ancien sélectionneur de l'équipe de France de football, Raymond Domenech sera présent le samedi 30 novembre, de 11h30 à 12h30, lors de l’inauguration.

18/11/19 : Le Pôle Environnement Nouvelle-Aquitaine organise le 3 décembre à Artigues-près-bordeaux une journée technique sur le thème de la prise en compte de la biodiversité dans les projets des industriels et des collectivités. + d'info

17/11/19 : Charente-Maritime : l’équipe du festival de documentaire Sunny Side of the Doc ont annoncé ce week-end le décès soudain de son commissaire général et cofondateur Yves Jeanneau, survenu le 14 novembre à La Rochelle, à l’âge de 69 ans.

16/11/19 : Nouvel exploit des Bergeracois, lors du 7e tour de la Coupe de France de Football : le Bergerac Périgord FC, club de national 2, a éliminé ce samedi après midi, le club de Clermont, pensionnaire de Ligue 2 et actuellement sixième au classement.

15/11/19 : Yannick Jadot, député européen EELV, sera présent à Bordeaux le lundi 18 novembre 2019 pour soutenir les candidats et têtes de liste écologistes sur Bordeaux Métropole notamment Pierre Hurmic, tête de liste écologiste à Bordeaux.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 21/11/19 | Aide aux personnes sans-abris : Toit à Moi s’implante à Bordeaux

    Lire

    L'asso Toit à Moi achète des appartements pour y loger des personnes sans abris et assurer leur accompagnement personnalisé et régulier pour se reconstruire et définir un projet de vie. Des citoyens parrains et marraines font des dons réguliers permettant de financer l’achat des appartements ; des mécènes financent le fonctionnement de l’asso et notamment l’accompagnement des personnes, et des bénévoles participe à cet accompagnement. Sur la métropole bordelaise, 3 appartements ont ainsi pu être acquis à Bordeaux, Bègles et Lormont et accueilleront dans les prochaines semaines des personnes sans abris. Pour participer au projet: www.toitamoi.net/fr

  • 21/11/19 | Quatre Maisons France Service labellisées en Charente

    Lire

    Le 1er janvier 2020, 4 maisons de services vont être labellisées Maisons France Services en Charente. Il s’agit des Maisons de Montmoreau, Saint-Séverin, Barbezieux et Montemboeuf. L’objectif de la préfète est de permettre aux 20 maisons de services qui existent déjà d’intégrer le réseau France Services.

  • 21/11/19 | Bordeaux : des scientifiques cherchent Montaigne

    Lire

    Jusqu'au 22 novembre prochain,une équipe composée d'archéo-anthropologues, d'historiens et d'une paléo-généticienne est à l'oeuvre dans les sous-sols du musée d'Aquitaine, à Bordeaux. Leur objectif : déterminer si le tombeau et le crâne découverts sur place sont bien ceux du philosophe Michel de Montaigne décédé en 1592 et pour lequel des doutes subsistent sur l'emplacement de sa dépouille. La mairie précise ainsi que "les études lancées comprendront notamment l’examen du tombeau, des recherches d'archives et l’analyse génétique des restes osseux".

  • 21/11/19 | AirB&B: les hôteliers français participeront-ils l'organisation des JO 2024?

    Lire

    Nous avons fait part dès mardi dans le Grand entretien d'Aqui de l'indignation du président de l'Union des métiers et industries de l'hôtellerie Roland Heguy en apprenant à Biarritz le partenariat tissé entre le comité d'organisation des JO 2024 à Paris et la plateforme AirB&B. Ce, la veille du début de son congrès national. La réplique ne s'est pas faite attendre, les hôteliers français, dans ce cas, ont décidé ce mercredi de suspendre leur participation à leur organisation.

  • 20/11/19 | Brive et Limoges labellisées « Terre de Jeux » pour les JO 2024

    Lire

    A l’occasion du 102ème Congrès des Maires, la ville de Brive et celle de Limoges ont été labellisées « Terre de Jeux ». Cela vont leur permettre de s’associer à l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 et d’être sur le catalogue des sites d’entraînements diffusés aux comités olympiques et paralympiques nationaux. Ces 2 villes s'engagent au quotidien à favoriser la pratique sportive sur leur territoire.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Métropole | Talence: Emmanuel Sallaberry, une rentrée aux couleurs de l'environnement

12/09/2019 | En attendant le RER métropolitain...

Emmanuel Sallaberry au Club de la presse

Emmanuel Sallaberry, maire de Talence (43 745 habitants) et vice-président de Bordeaux Métropole chargé des finances a tenu sa conférence de rentrée mercredi 11 septembre au Club de la presse de Bordeaux où il a abordé des sujets d’actualité tels que les modalités de déplacement, la qualité de vie et l’environnement.

L’horizon 2030-35 induit une vraie problématique de déplacement. Pour le maire de Talence, «  le RER métropolitain est une réponse concrète pour les dix prochaines années alors que le métro apporte une réponse idéale mais avec un investissement très sensible (1,4 million) ».

Les nouvelles possibilités de déplacement comme le bus à haut niveau de service BHNS ou le tram à haut niveau de service THNS ont été aussi évoquées par Emmanuel Sallaberry, avec une différence de capacité de 150 personnes pour un bus contre 300 pour un tram. Le BHNS est un projet à hauteur de 80 millions d’euros pour 200 millions pour un tram. Les dernières réflexions menées ont mis l’accent sur des modes de déplacement innovants comme les bus à hydrogène dont l’autonomie (400 kms) est bien supérieure à celle des autres bus. Une énergie renouvelable susceptible aussi de créer de l’emploi, selon le maire de Talence.

La gare de Talence-Médoquine (fermée depuis 1949) fait partie avec Le Bouscat des dernières gares de la Métropole qui devraient ouvrir d’ici 2023. Elle sera au cœur d’un pôle d’échanges multimodal de transports : train, co-voiturage, vélo… Cela devrait permettre une connexion entre les trains express régionaux (TER) et l’offre de transport urbaine. La question des nouvelles mobilités a été aussi envisagée avec le projet de créer à Talence des stations dédiées aux vélos (stationnement et réparation) avec la mise en place d’itinéraires plus « confortables » pour les cyclistes.

La Ville poursuit son plan d’amélioration du stationnement avec une extension de la zone bleue et une simplification des démarches administratives portant sur le stationnement réglementé ainsi qu’un renouvellement du parc d’horodateurs.

La qualité de vie  et l’environnement

Un projet d’investissement concernant l’aéroport prévoit d’accueillir 10 millions de passagers par an d’ici 2023 pour 6,28 millions actuellement. La Ville de Talence engage une action conjointe avec les Villes de Pessac et de Bègles afin de réduire les nuisances sonores engendrées par l’augmentation du trafic aérien depuis plusieurs années et l’utilisation de la piste secondaire 11/29 de l’aéroport en usage auparavant seulement en cas de spécificités météorologiques ou de travaux sur la piste principale. La Ville de Talence dont la moitié de la population est impactée par cette hausse du trafic aéroportuaire souhaite donc débloquer des aides pour l’insonorisation des logements talençais en intégrant la Commission consultative de l’environnement Bordeaux-Mérignac (CCE) dont seule la Ville de Pessac fait partie et la Commission d’aide aux riverains (CCAR).

Emmanuel Sallaberry a souligné la place de la qualité de vie dans l’esprit de ses concitoyens en indiquant que Talence, qui bénéficie de nombreux espaces verts publics comme les parcs de Peixotto, du château des Arts ou le bois de Thouars, a gagné quatre hectares supplémentaires d’arbres depuis quatre ans. Selon lui, 2500 arbres ont été plantés en 18 mois avec un effectif en hausse de 20 % du personnel dédié à l’entretien des espaces verts.

La gestion de l’eau a été évoquée aussi avec une hausse constatée de 4 % de consommation de l’eau sur Talence plus élevée que celle de l’accroissement de la population qui n’est que de 2 % ainsi que la question de la gestion à venir des îlots de chaleur.

Concernant l’urbanisme, le Pacte Plume qui réunit architectes, promoteurs et citoyens a permis d’établir des règles dont celle de ne bâtir aucun grand ensemble dans des quartiers résidentiels ou d’échoppes.

La proximité et l’humanité

25 % de la population de Talence est d’origine étudiante. Pour Emmanuel Sallaberry : « Si on ne donne pas la même chance d’étudier à tous, on ne respecte pas le pacte républicain. » Un projet intergénérationnel inclusif basé sur l’entraide et regroupant personnes âgées et étudiants autour d’un espace de vie commun est en gestation. Il est question aussi de réintroduire des bains-douche dans la ville pour les personnes en grande difficulté et une convention a été signée entre l’Etat, l’Université et la Ville de Talence pour l’ouverture d’hébergements en faveur de quarante demandeurs d’asile en situation régulière.

Talence fait aussi partie des six villes désignées comme villes-pilotes dans le cadre du lancement de l'open data pour tester la plateforme : opendata.bordeaux-metropole.fr Depuis le 2 septembre, les données de Talence sont accessibles pour tout citoyen connecté. L’open data ou donnée ouverte permet de valoriser des informations pouvant être exploitées et réutilisées par des particuliers, des entreprises ou des associations sur des sujets aussi variés que la citoyenneté, les déplacements, les parcs et jardins de la ville... La Ville de Talence lance aussi son application mobile gratuite - Talence et moi  - qui donne accès à des informations pratiques, personnalisables et interactives.

Emmanuel Sallaberry a conclu son intervention en évoquant « la proximité et l’humanité des gens qui était ce qui le touchait le plus dans son quotidien lié à sa fonction de maire ».

Elisabeth Guignaud Le Berre
Par Elisabeth Guignaud Le Berre

Crédit Photo : Elisabeth Guignaud Le Berre

Partager sur Facebook
Vu par vous
3671
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Métropole
Métropole
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 24 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires