Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

12/08/20 : Depuis cet après-midi, la Gironde est repassée en vigilance jaune pour le risque feux de forêt. Les mesures de restrictions concernant la circulation des véhicules motorisés, les activités ludiques et sportives et les travaux forestiers sont levées.

12/08/20 : A compter de 18h, le département des Landes est placé en vigilance orange aux orages.

11/08/20 : Charente-Maritime : 2000, c'est le nombre de bottes de paille qui vont être disposées un peu partout dans le département sur le trajet du Tour de France. Une quarantaine d'agents de la collectivité sont déployés sur l'opération à partir d'aujourd'hui

11/08/20 : La ministre de l'Ecologie et de la transition écologique Barbara Pompili se rendra à Anglet, suite à l'incendie de la Forêt de Chiberta ce mercredi. Auparavant elle sera passée à Biarritz pour évoquer le ramassage des plastiques dans l'océan.

07/08/20 : Suite au décret du 30 juillet dernier, le préfet des Pyrénées-Atlantiques a décidé de rendre obligatoire le port du masque dans l'espace public dans les communes de Bidart, Espelette, Guéthary et Saint-Jean-Pied-de-Port.

05/08/20 : Jean-Baptiste Irigoyen, le maire de Saint-Jean-Luz a fait savoir en début de soirée que sa ville rejoignait le club des villes du littoral basque exigeant le port du masque dans le centre-ville et notamment la rue piétonne Gambetta hyper fréquentée

04/08/20 : A compter du 05 août et jusqu'à nouvel ordre, le département de la Gironde et du Lot-et-Garonne sont placés en vigilance orange pour le risque "feux de forêt". Le département des Landes a cette vigilance depuis le 29 juillet dernier.

30/07/20 : 600 millions d'euros, c'est l'enveloppe annoncée par le premier ministre au président des Régions de France Renaud Muselier dans le cadre d'un "accord de méthode" signé à Matignon pour préserver leur capacité d'investissements après la crise du Covid

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 12/08/20 | Le ministère de l’Agriculture renforce son soutien aux agriculteurs face à la sécheresse

    Lire

    Face à l’épisode de sécheresse en cours, le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Julien Denormandie, autorise le report de la date limite d’implantation des cultures dérobées valorisées comme surface d'intérêt écologique (SIE) dans certains départements affectés (en Nouvelle-Aquitaine : Creuse, Vienne et Haute-Vienne). Cette mesure vient compléter celles déjà prises ces derniers jours pour soutenir les agriculteurs dans cette période difficile.

  • 12/08/20 | Charente-Maritime : fort risque d'incendies et départs de feux

    Lire

    Au vu de la sécheresse importante que connaît le territoire, la préfecture 17 a placé vendredi le département au niveau « Risque très sévère » du plan de vigilance Feux de forêt. La Charente-Maritime a connu plusieurs incendies ou départs de feu depuis le début de l'été, vers Royan, sur Oléron et ce week-end dans le sud du département, à la limite de la Gironde, où 4 hectares de pinèdes sont parties en fumées. Pour rappel, il est interdit de fumer et de faire des feux en proximité de forêt.

  • 12/08/20 | Charente-Maritime : la préfecture limite le remplissage des mares de tonnes

    Lire

    Pour cause de sécheresse, la préfecture interdit à partir du 11 août le remplissage et la remise à niveau des mares de tonne à destination de la chasse de nuit au gibier d’eau sur les bassins de la Curé-Sèvre Niortaise, des marais de Rochefort et du Bord de Gironde Nord. Il est limité à une surface inférieure à 1 hectare sur les bassins du Mignon, du fleuve Charente, de la Boutonne et affluents, Antenne et Rouzille, la Seudre, la Seugne, le marais Bord de Gironde Sud, lary-Palais et Dronne Aval.

  • 11/08/20 | Un atelier vélo mobile est lancé à Royan

    Lire

    Le 2nd schéma cyclable a été adopté par la Communauté d’Agglomération Royan Atlantique le 24 janvier dernier. Dans ce cadre, Royan Atlantique vient de lancer un atelier vélo mobile destiné à promouvoir la pratique cyclable sur l’ensemble du territoire. Jusqu’au 23 août, cet atelier accueille les cyclistes sur le parking de la Bouverie dans la forêt de la Coubre. Dès la rentrée, les animations et les tournées de cet atelier seront annoncés sur la page Facebook « Mobilité Royan Atlantique ».

  • 11/08/20 | Les inscriptions pour la Remontée de la Seudre sont ouvertes

    Lire

    Depuis 1996, la Communauté d’Agglomération de Royan Atlantique organise la Remontée de la Seudre qui attire chaque fin de saison plus de 2000 personnes à pied, à vélo, en cheval ou en kayak. Cette année, les deux jours d’activités sportives en pleine nature associées aux dégustations de produits régionaux auront lieu les 5 et 6 septembre. Dès le 12 août et jusqu’au 3 septembre, les participants peuvent s'inscrire sur le site de l'Office du Tourisme

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Métropole | Floirac: Cultivons en ville avec la serre Ladéra

31/01/2020 | La serre Ladéra construite au milieu des nouvelles résidences Bouygues Immobilier à Floirac.

Serre Ladéra à Floirac

Le 28 janvier dernier, Kanopée Koncept, Agripolis, créateurs d’agriculture urbaine ainsi que le groupe Bouygues Immobilier, présentaient la nouvelle serre hydroponique Ladéra. Encore en construction, elle est située au cœur des nouvelles résidences à Floirac. Face à l’agribashing ambiant, ce concept est peut-être une solution pour réconcilier les urbains avec l’agriculture.

Manger des tomates en janvier quelle drôle d’idée ! Cultivées à des milliers de kilomètres, souvent sans saveur, c’est une aberration alimentaire ont constaté Damien Bouly et François Millet, créateurs de Kanopée Koncept. Vivre en ville rend plus compliquée la gestion de l’alimentation, la majorité des supermarchés proposent des produits importés et peu écologiques. Pour changer ces habitudes alimentaires, ils ont décidé d’aller directement vers les urbains pour les sensibiliser à une alimentation saine et de saison. « Il faut remettre le végétal dans les lieux de vie » précise Damien Bouly. Le concept est né: créer des modules de permaculture clé en main, avec un(e) Kanopée-Kulteur(ice) qui entretient et propose des activités aux habitants environnants. C’est ici que le leader de l’agriculture biologique urbaine, Agripolis, entre en scène. Implanté à Paris, avec leurs serres « faites pour être utilisées un peu partout » selon le président Pascal Hardy. Avec leur savoir-faire qui a déjà fait ses preuves, ils choisissent Kanopée Koncept pour le projet de Floirac. Ensemble, ils veilleront au bon fonctionnement de la serre Ladéra construite par Bouygues Immobilier. « Quand on a imaginé cette résidence avec la mairie de Floirac, on a voulu penser quelque chose d’un peu différent pour la vie dans la copropriété » déclare la représentante du groupe. Cette serre de culture hors-sol, est équipée par Agripolis et la gestion confiée à Kanopée Koncept pour 5 ans. Ces derniers pouvant s’appuyer sur la technique d’Agripolis.

Produire sans terre

L'équipe Kanopée Koncept dans la serre Ladéra


Le secret de cette pousse hors-sol est l’hydroponie. Un système ingénieux où les racines de la plante baignent dans une solution d’eau et sels minéraux, le tout dans un circuit fermé, qui permet de produire sans terre. Le dosage adéquat est piloté par un système automatique. Ici ont fait pousser à la verticale pour un gain de place, avec des colonnes de cultures perforées en PVC fabriquées en Vendée, les racines des plants étant vaporisées d'eau. Mais aussi à l’horizontale, avec des grands bacs tapissés de fibre de coco où seront plantées, par exemple, des tomates. Pas de pesticides par ici, uniquement des solutions naturelles, de l’eau avec du bicarbonate pour lutter contre les champignons, et lutte biologique avec l’utilisation d’insectes auxiliaires pour éviter les parasites. «On recrée un véritable écosystème » résume François Millet. Une façon de produire connue déjà dans la région dans les serres de Rougeline.

Colonnes de cultures à la serre Ladéra
 

25 000 pieds de fraises et 300 pieds de tomates sont prévus pour débuter l’exploitation. La première récolte est espérée pour fin avril. À partir de ce moment sera mise en place une application de commande de panier de légumes et fruits de saison. 40% du panier sera composé de la production de la serre et les 60% restants proviendront des légumes biologiques de l’entreprise maraichère Biomajolan de Nicolas Capyron, située au Taillan-Médoc. L’idée n’est pas de se « substituer à ce que les campagnes nous apportent mais les complémenter, participer à l’approvisionnement de la ville » soutient le président d’Agripolis. L’autre but majeur de cette serre est éducatif. Des activités seront organisées par le(a) Kanopée-Kulteur(ice) sur le compostage, l’alimentation saine et un partenariat est prévu avec une classe de CM1-CM2 du groupe scolaire Danielle Mitterrand de Floirac pour faire découvrir, dès le plus jeune âge, l’agriculture hydroponique. L’agriculture urbaine a encore de beaux jours devant elle. Agripolis construit, actuellement, la plus grande ferme urbaine en toiture au monde; de 15 000 m2 elle produira fruits et légumes sur les toits du parc des expositions aux Portes de Versailles à Paris, ouverture prévue au printemps.

 

Margaux Bonfils
Par Margaux Bonfils

Crédit Photo : MB

Inno'action et agricultureCet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
7898
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Métropole
Métropole
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 14 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires