Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/02/20 : Le TramBus de l'agglomération Bayonne-Anglet-Biarritz a franchi le cap du million de voyages, dont 200 000 en janvier. Les abonnements mensuels et annuels observent une progression de plus de 50%; les abonnements scolaires ont eux augmenté de +14 %

20/02/20 : A partir du lundi 24 février, les détenteurs d'un abonnement TBM pourront emprunter la ligne 42 du TER entre Bordeaux Saint-Jean et Parempuyre, et entre Pessac-Centre et Parempuyre, avec cette même carte TBM. Une expérimentation d'1 an renouvelable.

20/02/20 : C'était une figure de la presse française: Jean Daniel le fondateur du Nouvel Observateur s'est éteint ce 19 février à 99 ans. Ce natif d'Algérie, comme Camus, fut aussi un des témoins exigeants de la renaissance du parti socialiste dans les années 70.

19/02/20 : La métropole de Bordeaux a choisi le groupement Eiffage/UCPA/Dalkia et Banque des Territoires pour construire le futur stade nautique de Mérignac. Les travaux doivent démarrer en novembre pour une livraison en 2022.

19/02/20 : Municipales: la liste "Changer!" présente son programme pour Villenave d'Ornon autour de Patrick Bouillot et Florence Rialland ce samedi 22 février, à 10h, salle Jacques Brel

18/02/20 : Présence annoncée de Benoît Biteau député européen EELV et agriculteur en Charente-Maritime à la réunion, ce jeudi 20 février à 19h30, de la liste "Villenave écologique, solidaire et citoyenne" à l'auditorium de Sourreil.

18/02/20 : Dans le cadre des Conférences Montaigne organisées par l'Université bordelaise du même nom, Noël Mamère interviendra ce jeudi 20 février (Amphi B - 18h) sur le thème de "L’écologie, le paradigme politique du XXIe siècle".

18/02/20 : La FDSEA 64 a renouvelé son bureau: Franck Laborde, céréalier, secrétaire général de l’AGPM et éleveur de canards à Préchacq-Navarrenx en est le nouveau président, remplaçant Bernard Layre, devenu l'an dernier Président de la Chambre d'agriculture 64

16/02/20 : Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, a démissionné et conduira finalement la liste LREM aux municipales de Paris sur décision évidente d'Emmanuel Macron; le député Olivier Véran lui succède au ministère.

10/02/20 : Charente-Maritime : le festival electro Stereoparc a dévoilé les premiers noms de la programmation de la soirée Coco Coast du samedi 18 juillet 2020 : Martin Solveig, Bakermat et Bellecour.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 21/02/20 | 528 000 euros pour les quartiers prioritaires d'Angoulême

    Lire

    Les ministères de l’Éducation nationale et de la Ville et du Logement ont dévoilé les enveloppes budgétaires accordées aux 80 « cités éducatives » de France. Parmi elles, les quartiers de Bel-Air-Grand-Font et de Basseau-Grande-Garenne d'Angoulême qui bénéficieront de 176 000 euros par an sur trois ans, entre 2020 et 2022. Ces secteurs sont déjà reconnus « quartiers de reconquête républicaine » et le financement accordé vise à améliorer la qualité de l'enseignement scolaire.

  • 21/02/20 | Le 11e concours français de la harpe s'invite à Limoges

    Lire

    Une centaine de harpistes internationaux est attendue à Limoges du vendredi 28 février au dimanche 1er mars pour la 11e édition du concours national de la harpe. Organisé en partenariat avec le conseil municipal et le conservatoire de la ville, le concours aura lieu à l'auditorium du conservatoire et dans la salle Louis Longequeue de la mairie. La harpiste lauréate internationale Mélanie Laurent y tiendra un récital le vendredi dès 20h. L'entrée est libre et gratuite sur les trois jours. Programme complet : programme-concours-harpe

  • 21/02/20 | Le Poitou en force au Salon International de l’Agriculture à Paris

    Lire

    C’est la troisième fois que la marque Poitou participe au Salon International de l’Agriculture qui a lieu cette année à Paris du 22 février au 1er mars. Les Départements de la Vienne et des Deux-Sèvres ont prévu pour cette nouvelle édition un stand de 71m2 regroupant une quinzaine de producteurs tout au long de la semaine. Une immersion totale en pays poitevin avec des shows culinaires, des ventes de produits locaux et la promotion touristique de cette belle région.

  • 21/02/20 | L'entreprise Sobéval à Boulazac dépose plainte après la vidéo de L214

    Lire

    L'abattoir de la Sobeval à Boulazac réagit après la vidéo de l'association L214. Il récuse les accusations de manquements multiples à la réglementation et annonce qu'il va porter plainte pour diffamation publique contre l’association L214. Par communiqué la Sobéval précise qu'"elle est agréée par les autorités françaises pour ces méthodes d'abattage. Elle reprend les propos de la préfecture de la Dordogne pour qui "il n'y a pas de mise en évidence de non-conformité à la réglementation."

  • 20/02/20 | Une coupure de courant géante à Poitiers revendiquée par la CGT

    Lire

    Ce jeudi 20 février, une partie de l'agglomération de Poitiers (centre-ville et l'ouest de l'agglomération) a été plongée dans le noir. La coupure d'électricité a duré un peu plus d'une heure de 9h30 à 10h30 dans certains quartiers de la ville. Selon Enedis, 30 000 personnes auraient été impactées. Cette action a été revendiquée dans un communiqué par l'Union départementale CGT de la Vienne et la CGT Energie mobilisées contre la réforme des retraites dont ils veulent le retrait pur et simple.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Métropole | Floirac-Dravemont : la nature s'invite à la Résidence Blaise-Pascal-Corneille

04/09/2019 | Benoît Guillet et Jacques Meunier, co-animateurs et experts d'usage du quartier lors de la fabrication de nids pour hirondelles.

un été pour la biodiversité

Dans le cadre d'« Un été pour la biodiversité », la Maison des Initiatives de Floirac Dravemont a proposé durant la période estivale, l'opération « Et toi, tu niches où  ? ». Une initiative dont le but premier était la réintroduction progressive de la nature au sein de la Résidence Blaise-Pascal-Corneille. Benoît Guillet et Jacques Meunier, co-animateurs à cette occasion et experts d'usage du quartier dressent un bilan de ces ateliers et évoquent les objectifs plus profonds de ce projet.

Nichoirs à chauves-souris, nids pour les hirondelles, hôtels à insectes ou encore abris à hérissons : durant le mois de juillet, la Maison des Initiatives de Floirac-Dravemont a mis en place des animations destinées à favoriser le retour de la biodiversité au cœur de la Résidence Blaise-Pascal-Corneille. Une opération réalisée en partenariat notamment, avec le bailleur social Aquitanis, l'association « Tous aux abris » et le conseil citoyen de Floirac-Dravemont ; chantier d'ailleurs poursuivi (et financé) en août par ce dernier. Lieu de partage permettant d'informer le public sur le projet de renouvellement urbain de Dravemont, cette structure inaugurée en mai dernier propose également de le co-construire avec ses habitants. Un point essentiel pour Benoît Guillet, animateur à la Maison des Initiatives, qui y voit un lieu de rassemblement, de concertation et le moyen de concrétiser « leurs envies concernant le quartier ». L'objectif ? « Occuper le site de façon récurrente sur des thématiques données. Aller surprendre l'habitant par des pratiques nouvelles ou pas envisageables dans un quartier dit sensible », précise-t-il, réfutant aussi l'idée qu'il y ait une biodiversité des villes et une biodiversité des campagnes. « On a décidé de mettre en place des ateliers autour de cette thématique, en lien avec ce que les habitants attendent en terme de nature », poursuit-il, dénonçant au passage la « véritable précarité verte existant dans les quartiers populaires ». A l'origine du projet, donc, le souhait des habitants, mais aussi le désir d'Aquitanis de valoriser le vert.

Les habitants, « experts d'usage » de leur quartier

Une réalisation qui cache aussi un autre objectif : « C'est pour dire : nous, on est là et on a envie de faire des choses. Donnez-nous les moyens de les faire et arrêtez de nous voir comme un quartier sensible », précise pour sa part, Jacques Meunier, coordinateur du conseil citoyen de Dravemont et habitant de la Résidence, visiblement irrité par l'image que renvoie son quartier. « Il n'est sensible que par rapport au revenu médian des habitants. Sinon, ici, c'est un quartier normal. Les gens n'ont que des images rapportées et donc faussées. Pour s'en faire une idée vraie, il faut rencontrer ses habitants. C'est avec cette image qu'on fait un tableau et en tant que conseil citoyen, c'est aussi notre mission de contribuer à la changer. » Autre revendication : le refus de se voir imposer par des gens venus de l'extérieur, des choix qui ne correspondent pas aux attentes des locaux : « Qu'on arrête de nous imposer des choses ! On est en capacité de mettre en place ce dont le quartier a besoin car on y vit. On en est les experts d'usage », précise-t-il.

« Et c'est là que la question « Et toi, tu niches où ? », prend toute son importance », poursuit Benoît Guillet, « elle vient questionner sur l'habitat, le lieu de vie, les conditions dans le quartier. L'idée centrale de ces ateliers consiste en une réappropriation de l'espace public par les habitants, pour les habitants. Pouvoir leur donner une sorte de carte blanche sur leur territoire ». Des ateliers qui contribuent aussi à faire connaître Dravemont ; l'initiative attirant un nombreux public extérieur : « On reçoit des gens de partout : Pessac, Lormont, Cenon, et même Salleboeuf ! », jubile Benoît Guillet qui met aussi en avant deux autres aspects de l'initiative : « Il y a un côté social car on fait société ensemble. Une dynamique et des liens se créent. Et les gens s'amusent en apprenant plein de choses utiles. On est dans un apprentissage didactique ». « Les actions écologiques, c'est aussi, en tant qu'habitant, une volonté de faire parce que les autres ne font pas. Ils parlent, nous, on agit », conclut le coordinateur du conseil.

Forte de son succès (11 ateliers dont 7 exclusivement financés par le conseil citoyen et 300 personnes accueillies), cette initiative reprendra -toujours organisée par le conseil citoyen de Floirac Dravemont- dès début septembre et ce, jusqu'en octobre.

Aquitanis envisageant pour sa part, trois chantiers pour les jeunes afin de végétaliser la façade de la Résidence Blaise-Pascal-Corneille.

Pour tout renseignement sur les prochains ateliers de fabrication d'abris à hérissons ou d'hôtels à insectes ou tout autre activité du conseil citoyen : conseilcitoyen@dravemont.fr

A noter que ces animations sont gratuites et sans réservation.

Emmanuelle Diaz
Par Emmanuelle Diaz

Crédit Photo : ED

Partager sur Facebook
Vu par vous
3812
Aimé par vous
29 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Métropole
Métropole
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires