20/05/22 : HAUTE-VIENNE Sur la 2e circonscription, la candidate LREM investie Shérazade Zaiter devra composer avec le dissident Jean-Luc Bonnet, maire du Vigen et son suppléant Bertrand Venteau, président de la Chambre d’agriculture et frère du député sortant.

19/05/22 : DORDOGNE. Dans la 4e circonscription, Jérôme Peyrat LREM, maire de La Roque-Gageac, se retire après une polémique sur sa condamnation pour violence conjugale. Il briguait le siège de la sortante Jacqueline Dubois, qui repart non investie par LREM.

18/05/22 : PYRENEES-ATLANTIQUES. Dans la 6 e circo, LREM prononce l’exclusion de Philippe Jouvet, candidat contre Vincent Bru, le sortant LREM. Philippe Jouvet était jusqu'ici le suppléant de Florence Lasserre dans la 5e circonscription.

18/05/22 : PYRENEES-ATLANTIQUES. Dans la 4e, l'écolo Julien Brunel se retire au profit d'Inaki Echaniz PS-Nupes. "Notre responsabilité politique nous oblige au retrait. Mais notre responsabilité morale nous interdit de soutenir le candidat PS," tweete J. Brunel

13/05/22 : PYRENEES-ATLANTIQUES - Dans la 3ème circonscription, David Habib député socialiste sortant critique sur la NUPES, est candidat à sa succession en son nom propre face à un candidat LFI /NUPES. Alain Rousset vient de lui apporter son soutien.

12/05/22 : GIRONDE. Dans la 2e circonscription, Cyril Mouquet , candidat Nouvelle Donne se désiste au profit du candidat investi par la Nupes, l'écologiste Nicolas Thierry, au nom de "l'intérêt général premier avant tout" tweete Cyril Mouquet.

11/05/22 : GIRONDE. La sortante Christelle Dubos (LREM), 46 ans, lâche la 12e circonscription. Elue en 2017, secrétaire d'Etat de 2018 à 2020, elle a créé le service public du versement des pensions alimentaires. Son suppléant, Pascal Lavergne devient candidat.

11/05/22 : PYRENEES-ATLANTIQUES. Le Hendayais Tom Dubois-Robin, 29 ans, portera les couleurs de la NUPES dans la 6e circonscription. Ex gilet jaune, il a aussi interpellé, en tant que riverain, les pouvoirs publics sur le sort des migrants à la frontière basque.

10/05/22 : PYRENEES-ATLANTIQUES. Dans la 6e circonscription, le sortant Vincent Bru, majorité présidentielle, se représente. L'ex-maire de Cambo et ex-conseiller départemental est concurrencé par l'adjoint au commerce de Biarritz, Fabrice-Sebastien Bach (LR).

10/05/22 : GIRONDE. Dans la 2e circonscription de Bordeaux, le leader EELV au conseil régional, Nicolas Thierry annonce sa candidature au poste de député face à Catherine Fabre (LREM), élue en 2017 après avoir battu Michèle Delaunay (PS) et Pierre Hurmic(EELV).

10/05/22 : PYRENEES-ATLANTIQUES. Colette Capdevielle, députée PS de 2012 à 2017, ne se présente pas dans la 5e circonscription, réservée à LFI par l'accord politique NUPES. "Nous entendons le message qui demande à la gauche de se réunir" indique la section du PS.

05/05/22 : LIMOUSIN. Après l’accord entre LFI, PC, EELV et PS, un seul candidat PS pourra se présenter dans l’ancienne région, sur la 2ème circonscription de la Haute-Vienne détenue par le député LREM Pierre Venteau. Six socialistes avaient été élus en 2012.

05/05/22 : HAUTE-VIENNE. Sur la 2ème circonscription, le député LREM Pierre Venteau, qui avait remplacé Jean-Baptiste Djebbari en novembre 2019 nommé secrétaire d'État aux transports, annonce qu’il ne sollicitera pas l’investiture aux élections législatives.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 25/05/22 | Carrefour emploi à Niort

    Lire

    Le jeudi 2 juin, Niort accueille la 6ème édition du Carrefour Emploi Niort-Atlantique. Plus de 1 500 postes et formations seront à pourvoir, avec un accent mis cette année sur les dispositions prises par l'agglomération de Niort pour accueillir des candidats et leur famille dans le cadre de transitions professionnelles. Pour ceux qui ne pourraient se rendre sur le salon, dont l'entrée est libre, les offres sont également disponibles sur la plateforme oui-emploi.fr

  • 25/05/22 | Visites guidées de l’exposition « Oradour-sur-Glane, par Gabriel Godard »

    Lire

    Le Centre de la mémoire d’Oradour-sur-Glane propose, du 26 au 29 mai de 15h à 16h, des visites commentées par une guide conférencière de l’exposition temporaire « Oradour-sur-Glane, par Gabriel Godard : un drame, un peintre, une œuvre ». Ces visites auront également lieu chaque samedi et dimanche de juin. Inscriptions : 05.55.430.430 (20 pers. maximum)

  • 25/05/22 | Une maison des entreprises à Royan Atlantique

    Lire

    « Up ! Le Carré des Entrepreneurs » est une maison des entreprises dédiée au développement économique, portée par la Communauté d'agglomération Royan Atlantique (CARA). Elle proposera aux entreprises des solutions d'hébergement de type pépinière et hôtel d'entreprises mais aussi 15 bureaux, 3 salles de réunion notamment. La gestion de la maison des entreprises dont le pilotage et l'animation de la pépinière et de l'hôtel d'entreprise sera assuré par le Pôle Développement et Attractivité Territoriale de la CARA.

  • 24/05/22 | Dordogne : Le schéma départemental en faveur des personnes âgées se prépare

    Lire

    La Dordogne est le 4ème département le plus âgé de France, avec plus d'un tiers de sa population de plus de 60 ans, contre un quart à l'échelle nationale. Cette tranche d'âge devrait représenter 40% de la population périgordine d'ici 10 ans. Fort de ce constat, les travaux du Schéma départemental des personnes âgées 2022-2026 ont été lancés mercredi 18 mai à Périgueux. Objectif: définir les grandes orientations de la politique départementale de l'autonomie pour les 5 ans à venir, sur la base des propositions des professionnels du secteur. Plus d'une centaine étaient présents mercredi.

  • 24/05/22 | Deux-Sèvres : Une maison de santé pluridisciplinaire

    Lire

    La commune de Saint-Aubin-le-Cloud dans les Deux-Sèvres va construire une maison de santé pluridisciplinaire dans son centre-bourg. Le bâtiment disposera d'un cabinet médical pour 2 médecins généralistes, de cabinets pour des infirmiers libéraux, la kinésithérapie et les permanences de professionnels extérieurs. La structure sera également doté d’une salle de réunion pluridisciplinaire.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Métropole | Future piscine du Pinsan : le grand plongeon prévu pour mai 2019

04/07/2018 | Le nouveau complexe s'étendra sur 2500m² et espère attirer quatre fois plus de nageurs à l'avenir

1

L’ouverture est donc prévue pour le printemps prochain. Commencé en octobre 2017, le chantier de la future piscine du Pinsan à Eysines, dessine déjà les contours de ce nouvel équipement moderne, qui comprendra deux bassins, une pataugeoire et un espace bien être. Situé dans l’espace naturel du Pinsan, ce projet a été réalisé en partenariat avec la ville voisine du Haillan et vise à accueillir 200 000 personnes par an à terme, contre 50 000 cette année. Un choix de gestion intercommunale qui a séduit les principaux intéressés, notamment le comité départemental de natation qui devrait organiser prochainement des compétitions dans le nouveau bassin.

C’est un fait, l’agglomération de Bordeaux Métropole manque encore de piscines, notamment pour accueillir les compétions sportives de natation. Sur le territoire métropolitain, on comptabilise en moyenne une seule piscine pour 38 277 habitants (soit 20 piscines pour 28 communes). Pour Christian Pierrat, président du BEC de natation et membre du comité départemental de natation, « il est difficile de trouver des équipements adaptés aux compétitions sur le territoire et cela devient impossible lorsque qu’il y a des délégations de service public ». Ici, pas de délégation. La future piscine du Pinsan continuera d’être gérée, à la fois par la commune d’Eysines, et la commune du Haillan. « C’est une bonne chose, d’autant plus que nous avons besoin de piscines dans l’agglomération pour organiser des compétitions ». Une entente et un partenariat public donc, qui a facilité l’adhésion de l’ensemble des utilisateurs : associations, clubs et nageurs.

Des tarifs inchangés à l’ouverture

Le budget total de l’opération s’élève à 10,9 millions d’euros. Il sera financé par la commune d’Eysines à hauteur de 2 millions d’euros et par la commune du Haillan à 1 million d’euros. Pour l’instant, les tarifs d’entrée seront les mêmes qu’aujourd’hui. Si revalorisation il y a, la maire d’Eysines, Christine Bost, confirme sa volonté « de rester parmi les piscines les moins chères de la métropole ». Le prix d’entrée pour les résidents est fixé à 2,40€ en plein tarif, 1,30€ pour les moins de 18 ans et à 3,60€ pour les non-résidents. En comparaison, le prix d’entrée des piscines sur Bordeaux-Centre s’élève à 3,45€ pour les résidents et 4,95€ pour les extérieurs. Si cette nouvelle piscine se veut accessible, elle devrait ainsi accueillir plus de classes scolaires. Selon les estimations, elle pourrait accueillir 36 classes haillanaises au lieu de 12 actuellement et 76 classes eysinaises au lieu de 44.  

Le nouveau bassin principal, disposera de 6 lignes de 25x15m (4 lignes de 25x10m pour le bassin actuel) et sera orienté vers la pratique sportive et ludique. Un autre bassin de 150m² servira à l’apprentissage (modulable en 3 couloirs) et sera principalement utilisé pour les écoles et l’entraînement. Enfin, une pataugeoire de 40m² sera mise à disposition des plus petits. L’espace bien-être comprendra un sauna, des banquettes chauffantes ou encore des jets massant.  Autres caractéristiques de cette restructuration, des locaux plus modernes pour le personnel et les associations, un accès aux vestiaires repensé, des gradins démontables pour les compétitions, des plages minérales autour des bassins pour faciliter la circulation des usagers et une mezzanine offrant une vue panoramique sur les bassins et le parc naturel du Pinsan. L’accessibilité aux piscines sera aménagé pour les personnes handicapés et à mobilité réduite.

Quid de la question écologique ?

Atteignant une surface totale d’environ 2500 m², le nouveau complexe disposera d’une capacité de stockage plus élevée, essentielle pour la récupération d’énergies renouvelables. Toujours en service malgré le chantier, la piscine actuelle, vieille de 41 ans, sera utilisée pour le traitement des eaux réutilisables (usages techniques comme le lavage de filtres, arrosages, toilettes…). L’objectif est de récupérer la plus grosse quantité d’eau possible pour minimiser les coûts et l’impact environnemental. Entièrement vitré à l’est et au sud, le nouveau bâtiment profitera de la lumière extérieure pour éclairer et réchauffer l’intérieur. 80% de la chaleur sera produite par une chaufferie biomasse au bois. Toutefois, ce projet a été réalisé selon une démarche HQE (Haute qualité environnementale), qui n’est pas un label public français, mais plutôt un ensemble d’objectifs environnementaux à respecter. Cette démarche HQE est parfois critiquée pour son manque de lisibilité et sa proximité avec l’AIMCC, le syndicat des fabricants des produits de construction.

Nicolas Laplume
Par Nicolas Laplume

Crédit Photo : Sébastien Ladeuix

Partager sur Facebook
Vu par vous
7172
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Métropole
Métropole
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

Visite d'ouverture de la Foire Internationale de Bordeaux 2022 avec, entre autres, Fabienne Buccio et Philippe Autran. Métropole | 21/05/2022

Foire Internationale de Bordeaux : les élus ouvrent la marche

Présentation du programme de la Foire 2022 avec Frédéric Espugne-Darses. Métropole | 10/05/2022

Foire Internationale de Bordeaux : des retrouvailles « festives et conviviales »

Le moulin de Noès, à Pessac. Métropole | 28/04/2022

Moulin de Noès : Coup de projecteur sur un témoin de l’histoire

colibris Métropole | 28/04/2022

Résilience alimentaire : quels voies et moyens à Bordeaux ?

Corentin et Lucie, de l'entreprise ReSanté-Vous, font une démonstration de l'équipement. Métropole | 14/04/2022

Dans un tram bordelais, les voyageurs testent des simulateurs de vieillesse

Harmonie Lecerf, adjointe au maire de Bordeaux en charge de l’accès aux droits et des solidarités, vice-présidente du CCAS, devant l'entrée de la Halte de jour Métropole | 06/04/2022

A Bordeaux, une halte de jour ouvre ses portes aux sans-abris et personnes à la rue

image d'illustration - cantine Métropole | 01/04/2022

La mairie de Bordeaux revoit ses calculs pour une tarification solidaire « plus équitable »

Laurent Guillemin, Claudine Bichet, Pierre Hurmic, Delphine Jamet et Céline Papin au point presse précédant le conseil municipal. Métropole | 31/03/2022

La Ville de Bordeaux vise le cap des 25% d’autonomie énergétique d'ici 2026

Jean-François Egron, maire de Cenon Métropole | 28/03/2022

Piscine, quartiers, jeunesse, citoyenneté : Cenon vit au rythme des projets

charpente pont S. Veil une Métropole | 09/03/2022

Bordeaux : La pose de la charpente du pont Simone-Veil démarre

RC lissandre une Métropole | 04/03/2022

Lormont : Dernières rencontres citoyennes placées sous le signe du renouveau pour Lissandre

bassins à flots une Métropole | 02/03/2022

Bordeaux : un nouveau foyer de jeunes travailleurs aux Bassins à flot

demandez angela une Métropole | 18/02/2022

Bordeaux : « Demandez Angela », un dispositif pour lutter contre le harcèlement dans les transports

RC génicart une Métropole | 14/02/2022

Lormont : Génicart Centre, Montaigne et Herriot, une rencontre citoyenne placée sous le signe des grands travaux de la ville

alpilles-vincennes une Métropole | 04/02/2022

Lormont : Rencontres citoyennes à Alpilles-Vincennes et Bois fleuri, "quartiers en devenir"