Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

22/01/20 : L'élu EELV et adjoint PS à la mairie de Mérignac Gérard Chausset a annoncé son ralliement à la liste du maire sortant, Alain Anziani, dans la course aux municipales. Il entraîne avec lui une dizaine de personnes, dont des anciens EELV.

22/01/20 : Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Economie et des Finances, visitera deux sites industriels à Pessac jeudi 23 janvier avant de signer à Bordeaux le protocole d’accord « Territoires d’industrie » de la Région.

22/01/20 : Le maire de Bayonne et président de la Communauté territoriale Pays basque aux 158 communes Jean-René Etchegaray, 67 ans, avocat, a annoncé ce mardi, qu'il repartait pour un nouveau mandat municipal. Avec une nouvelle donne.

20/01/20 : Charente: La DDT organise une réunion d’information sur les aides animales de la PAC, en présence de l’ensemble des partenaires, ce mercredi à 10h à l'amphithéâtre de la communauté de communes Charente Limousine, rue fontaine des jardins à Confolens.

20/01/20 : La Rochelle se classe 3e du classement des villes et villages où il fait bon vivre par l'association éponyme, paru dans le JDD hier.

19/01/20 : La candidate socialiste aux municipales de Périgueux, Delphine Labails multiplie les soutiens nationaux : elle accueillera deux anciens ministres, Najat Vallaud Belkacem, le 22 janvier et l'ancien premier ministre Bernard Cazeneuve, le 8 février

17/01/20 : Le conseiller départemental PS Sébastien Saint-Pasteur a annoncé ce mercredi sa candidature aux prochaines municipales à Pessac, où il conduira la liste "Réinventons Pessac". La composition de sa liste est attendue pour février.

16/01/20 : Charente-Maritime: Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d’État auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire, chargé des Transports visitera l’entreprise STELIA-Aerospace à Rochefort ce vendredi à 15h.

16/01/20 : A partir du 27 janvier, l’Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine centralise ses lignes téléphoniques pour proposer un numéro unique pour tous les départements : 09 69 37 00 33 afin de proposer "une réponse plus efficace et plus personnalisée

16/01/20 : Suite au courrier de réponse de la Garde des Sceaux, "courrier qui ne répond nullement aux attentes des avocats", le Conseil de l'Ordre de Bordeaux a décidé la reconduction de la grève avec un rassemblement le 17 janv à 10h30 devant la Cour d'Appel

16/01/20 : Angoulême: le festival international de la BD a dévoilé les 3 noms en lice pour le grand prix : Emmanuel Guibert, Catherine Meurisse et Chris Ware, suite au vote des professionnels organisé entre le 7 et le 12/01. Le lauréat sera connu le 29 janvier.

15/01/20 : 3 figures de la «photographie humaniste» dans la France de l’après-guerre (Robert Doisneau, Henri Cartier-Bresson et Willy Ronis) seront à l'honneur les 15/02, 21/03 et 4/04 à la médiathèque de Pessac dans le cadre d'un cycle de conférences sur la photo

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 22/01/20 | Municipales à Bordeaux : Philippe Poutou candidat

    Lire

    Le syndicaliste et ancien candidat (NPA) aux présidentielles Philippe Poutou a annoncé qu'il allait se présenter aux municipales à Bordeaux en mars prochain. Il prendra la tête de la liste "Bordeaux en Luttes". Le candidat a obtenu l'accord ce mardi du collectif citoyen Bordeaux Debout, soutenu par La France Insoumise et des militants NPA. L'écologie "populaire" sera le thème central de la campagne pour Bordeaux en Luttes. Philippe Poutou devrait présenter les propositions et l'essentiel de la liste dans les prochains jours.

  • 22/01/20 | Elevage bovins et carbone, au coeur des Rencontres de la viande bovine 64

    Lire

    La chambre d’agriculture des Pyrénées-Atlantiques organise les Rencontres de la viande bovine jeudi 23 janvier à St Palais. L'occasion pour les professionnels de se pencher sur "l'élevage bovin viande bas carbone : piège ou opportunité ?". Au menu notamment trois tables rondes: "L’élevage bas carbone : une utopie ?", "Quelle valorisation économique pour l’élevage allaitant bas carbone ?" et " Marché du carbone, mirage ou réalité ?". Infos et inscription: f.marque@pa.chambagri.fr

  • 22/01/20 | Bordeaux: Les métiers du transport et de la logistique pour tous

    Lire

    Ce 23 janvier de 10h à 12h30, la CCI de Bordeaux accueillera une rencontre entre les travailleurs handicapés et les emplois du secteur du transport et de la logistique. Ce sera l'occasion de présenter les secteurs qui recrutent et les opportunités de formations ouvertes aux publics en situation de handicap. Ils pourront aussi s'inspirer des témoignages d'employeurs et de salariés. De plus, grâce aux stands animés par l’Agefiph et ses partenaires, la centaine de participants pourront s'informer sur les parcours de formation.

  • 22/01/20 | Bordeaux : une motion pour soutenir la filière vins

    Lire

    Dans une note datant du 15 janvier, le président du Syndicat des Bordeaux et Bordeaux Supérieur Marc Médeville qualifiait les droits d'importation américains de 25% sur les vins français de "situation inadmissible". Ce lundi, la mairie de Bordeaux a annoncé que le maire soumettrait, lors du conseil municipal du 27 janvier, une motion de soutien au monde du vin et proposerait la mise en place "d’un groupe rassemblant les maires de communes concernées ou impactées par ces mesures américaines". Il en appelle également à l'État pour que ce dernier "soutienne le second poste excédentaire de sa balance commerciale".

  • 22/01/20 | Des acteurs régionaux de l'Edtech présents au Bett Show de Londres

    Lire

    Du 22 au 25 janvier, 11 acteurs néo-aquitains de l'Edtech (technologies de l'éducation) seront présents au salon Bett Show de Londres. C'est l'équivalent du CES de Las Vegas pour les professionnels de l'éducatif du numérique. Parmi eux, le SPN (réseau des professionnels du numérique et de l'image) y accompagne 3 start-up et 2 partenaires. Il y aura également 4 entreprises bordelaises, le CNED et Canopé. L'objectif, découvrir les dernières tendances sur le marché international de l'Edtech.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Métropole | Mérignac: L’école Marcelin Berthelot fait peau neuve

21/07/2019 | Jeudi 18 juillet, les architectes de Moon Safari ont présenté au maire de Mérignac Alain Anziani leur projet de rénovation et d’extension de l’école Berthelot

Ecole Marcelin Berthelot

Située dans le quartier d’Arlac, l’école Berthelot accueille 400 élèves répartis dans 15 classes. Les locaux étant vieillissants, des travaux de rénovation démarrent en ce mois de juillet pour une période de deux ans. Le chantier se fera en site occupé. La maitrise d’œuvre a été confiée à l’agence Moon Safari. « On le doit à la communauté éducative et aux enfants » déclare Alain Anziani, maire de Mérignac. Ce chantier fait partie d'un schéma général de rénovation des équipements scolaires de la commune qui arrivent en fin de cycle.

Datant de 1942, l’école Marcelin Berthelot est la plus vieille école de Mérignac. Ce projet de réhabilitation et d’extension est très attendu par la population du quartier d’Arlac. Le projet a été construit en prenant en compte des contraintes de temps, de budget et de marge de manœuvre pour les ouvriers qui travailleront en site occupé.

Entre patrimoine et architecture contemporaine

Perrine Courtellemont, l’architecte qui a conçu le projet, met en avant un parti pris architectural fort. Elle a voulu conserver l’esprit actuel de l’école, qui appartient au patrimoine de la ville, tout en lui donnant un style contemporain. 
 
Entrée rue Camille Vic

La façade en pierre rue Camille Vic est la marque d’identité de l’école. Elle est donc conservée. Un nouveau bâtiment pourra accueillir des classes et des salles pour les activités périscolaires.

 

Entrée principale école Marcelin Berthelot

Entrée principale actuelle de l'école.

 

Future entrée principale école Marcelin Berthelot

 L’entrée de l’école côté Aristide Briand sera plus chaleureuse et ouverte sur la cour, facilitant les déplacements des enfants. Le gymnase, positionné sur le parvis, « a une taille parfaite » d’après l’architecte. Seul son habillage extérieur sera modernisé.

 

Cour école Marcelin Berthelot

La cour actuelle est nivelée en deux plateaux séparés par un mur.

 

Future cour école Marcelin Berthelot

Le mur va être démoli et la cour élevée au même niveau sur une plus longue distance jusqu’à un nouveau bâtiment qui pourra accueillir des classes et des salles pour les activités périscolaires. La cour de récréation pour les temps périscolaires se situera en contrebas, démarquée de la cour d’école par une lisière végétale. Des éléments de jeux seront ajoutés et les arbres existants conservés. L’espace potager déjà présent va être mis en valeur. Pour rompre avec la configuration actuelle des cours de récréation qui créent des espaces genrés, les architectes ont réfléchi à des espaces pouvant être investis aussi bien par les garçons que par les filles.

Une école fonctionnelle et accueillante

La communauté éducative et les services municipaux ont travaillé sur ce projet avant que le cabinet d’architecte soit sélectionné. Les enseignants ont ainsi pu communiquer diverses observations sur les allées et venues des élèves dans l’établissement, les nuisances sonores entre les classes et le manque de visibilité dans la cour. La configuration de l’école en cloître est maintenue car elle facilite le flux des élèves et donne une sensation de sécurité.

Pour répondre aux épisodes de forte chaleur en période scolaire, des protections solaires sont prévues sur toutes les ouvertures. Les futurs bâtiments seront mieux isolés, ce qui sera bénéfique aussi pour atténuer le bruit. Afin de répondre aux nouvelles normes acoustiques, l’intérieur des classes va être complètement refait. Une étude acoustique a été menée pour calculer la portée de la voix d’un enseignant. Le plafond et le mur du fond sont pensés pour absorber le son, permettant à ceux du dernier rang d’entendre aussi bien que ceux du premier, sans que le professeur des écoles se casse la voix.

Bibliothèque école Marcelin Berthelot

Un chantier en site occupé

Les phases de chantier sont morcelées pour permettre aux élèves de poursuivre leur enseignement.

Plan école Marcelin Berthelot

La première phase en 2019-2020 concerne la zone ouest (bâtiments Ironman, Wonderwoman et Spiderman). L’été 2020, la cour est aménagée. En 2020-2021, c’est au tour de la zone est d’être réhabilitée (bâtiments Batman et Catwoman). La fin des travaux est prévue pour l’été 2021. Le coût s’élève à 5,55 millions d’euros, dont 4,8 millions d’euros pour les travaux et 750 000 euros pour l’étude et les honoraires.

Les entreprises sélectionnées ont signé une charte « Chantier propre » qui les engage à réduire les nuisances sonores et à synchroniser la circulation des engins de chantier avec les heures de classe des élèves. L’architecte Perrine Courtellemont espère que de cette période de travaux, les élèves pourront en retirer un bénéfice du point de vue pédagogique.

 

 

Léa Calleau
Par Léa Calleau

Crédit Photo : Léa Calleau

Partager sur Facebook
Vu par vous
4795
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Métropole
Métropole
Retour à la page d'accueil
Accueil
Bruno | 29/07/2019

Merci à AQUI de cette excellente nouvelle.Je suis papa de trois filles qui sont passées dans cette école où les enseignants étaient impliqués et chaleureux malgré la vétusté des lieux impactant leurs conditions de travail. Cette réhabilitation nous a été promise tous les ans depuis 2004 et devrait être livrée en 2021.
Les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent...

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires