Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

18/01/19 : Bordeaux: l'opération de parking gratuit place des Quinconces reconduite ce dimanche et étendue à demain samedi et jusqu’à la fin des soldes : environ 400 places de stationnement libre de 9h30 à 20h chaque samedi et dimanche jusqu'aux 16 et 17 février

18/01/19 : Le nouveau service de location de vélos de l'agglomération du Grand Périgueux s'appellera "Périvélo". 400 deux-roues (à assistance électrique, pliants, vélos classiques) seront progressivement mis à disposition pour les usagers à partir du printemps.

17/01/19 : Rochefort (17) : la tête d'affiche de la programmation du festival Stéréoparc vient de tomber. Il s'agit du groupe Offenbach, qui jouera le 20 juillet.

17/01/19 : Vendredi 18 janvier, EDF/Dalkia signera un partenariat avec la Ville de Poitiers pour Traversées, l'évènement artistique et culturel du Palais. La signature se fera à 10h en présence du maire de Poitiers et des représentants régionaux d'EDF/Dalkia.

17/01/19 : La Rochelle Université ouvre ses portes samedi 2 février, de 9h30 à 17h. L’accueil de la journée se déroulera au Technoforum (23 avenue Albert Einstein, La Rochelle). avec des stands d’informations de l’Université et de ses partenaires (CROUS, CDIJ, Yélo,

16/01/19 : La Rochelle : la Nuit de la lecture se tient samedi 19 janvier de 14 h à 7 h dimanche à la Médiathèque de Laleu/La Pallice, à la Médiathèque Michel-Crépeau et au Muséum d’Histoire naturelle. Des lectures et des animations variées sont organisées.

16/01/19 : Le lanceur de poids bordelais Jean-Luc Mastromauro a battu le record de France des moins de 50 ans. Il a réalisé 17m19 à Fronton le 13 janvier, améliorant ainsi son propre record de France, établi une semaine plus tôt avec 16m90.

16/01/19 : Dans le cadre du dispositif "Permis de Jardiner" et à l'initiative du collectif Pau Sud, la rue Jacques Terrier sera revégétalisée. La Maison du Jardinier organise le 18 janvier de 14h à 17h une après-midi de plantation participatif.

15/01/19 : le Préfet de la Dordogne a désigné le sous-préfet de Nontron, Frédéric Roussel, référent départemental pour le grand débat national. Il est joignable à l'adresse : pref-granddebat@dordogne.gouv.fr. Plus d'infos : www.granddebat.fr

15/01/19 : Solène Ndama, licenciée au Bordeaux Athlé commence bien la saison. La jeune athlète bordelaise (20ans) réalise la meilleure performance mondiale de la saison au pentathlon (5 épreuves) en salle à Clermont-Ferrand.

14/01/19 : Didier Lallement, préfet de la région Nouvelle-Aquitaine, préfet de la Gironde, a nommé Thierry Suquet, secrétaire général de la préfecture de la Gironde, comme référent pour le Grand Débat National en Gironde.

13/01/19 : Emmanuel Macron dans sa lettre aux Français: Faut-il reconnaître le vote blanc? Faut-il rendre le vote obligatoire? Quelle est la bonne dose de proportionnelle aux élections législatives pour une représentation plus juste de tous les projets politiques

12/01/19 : GJ.La préfecture de Gironde a fait le point suivant à 19h45: 6000 manifestants, 35 interpellations, pas de blessé du côté des forces de l'ordre, des vitrines et du mobiliers urbains dégradés ainsi que des poubelles brûlées.Dernières dispersions en cours"

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 17/01/19 | Eco-Campus : Poitiers exemplaire

    Lire

    L'Université de Poitiers mise en valeur par le ministère de l'Enseignement Supérieur. Dans le cadre d'un séminaire dédié à la valorisation et la vie de campus, le ministère a invité l'Université de Poitiers à présenter son réseau de chaleur. Cette installation a permis une baisse de 500.000 euros de la facture énergétique. L'établissement poitevin est engagé dans une stratégie de développement durable récompensée par l'obtention du label Développement Durable et Responsabilité Sociétale en 2016.

  • 17/01/19 | Gilet jaunes : quel impact sur les commerces girondins ?

    Lire

    Dans une enquête de la Chambre de Commerce et d'Industrie Bordeaux Gironde sur l'évolution de a fréquentation des commerçants girondins sur les samedi du 15 décembre au 5 janvier auprès de 310 d'entre eux, on apprend que 93% des commerçants bordelais ont enregistré une baisse de fréquentation (supérieure à 50% pour plus d'un quart) par rapport à l'an passé et 90% une baisse de leur chiffre d'affaire (supérieure à 50% pour près d'un quart). Sur le reste du département, 69% ont enregistré une baisse de fréquentation et 66% du chiffre d'affaire, avec une Haute Gironde jugée "très fortement impactée".

  • 17/01/19 | Habitat 17 : des actions pour rompre l'isolement des retraités

    Lire

    Afin de rompre l'isolement des personnes âgées, l'association Voisins Solidaires et l'office public Habitat 17 viennent de créer un programme d'actions sur le département, allant du service rendu ponctuel à l'organisation d’événements de voisinage (type fête des voisins), reposant sur un réseau de voisins. 160 seniors isolés de 80 ans et + ont été identifiés. Avec cette action, l'office s'est vu renouveler le label européen du "bailleur social et solidaire", déjà obtenu en 2016 pour trois ans.

  • 17/01/19 | Mérignac : 4e édition de l’opération "Mon sang pour les autres"

    Lire

    Le Rotary Club de Mérignac et l'Association pour le don du sang bénévole de Mérignac s‘unissent au côté de l’Etablissement français du sang (EFS) Nouvelle-Aquitaine en organisant vendredi 18 janvier toute la journée et samedi 19 janvier au matin à la Maison des associations des journées pour donner son sang. Pour ce faire, il suffit d’être majeur et en bonne santé. L’objectif est de mobiliser 180 donneurs lors de cette collecte. Toutes les informations sont à retrouver ici.

  • 17/01/19 | Charente : une nouvelle Maison de Santé en zone rurale

    Lire

    Une nouvelle Maison de Santé sera inaugurée ce samedi à Barbezieux-Saint-Hilaire (23 avenue Charles-Virolleau), sur un territoire en désertification médicale. La MSP de Barbezieux-Saint-Hilaire regroupera 11 professionnels de santé aux fonctions complémentaires : deux médecins, un dermatologue, une sage-femme, deux cabinets d'infirmières, deux ostéopathes, une diététicienne, un psychologue et un réflexologue. Un projet soutenu pat la Région (150 000€) et l'Europe (200 000€).

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Métropole | La métropole bordelaise fête l'égalité

08/11/2018 | Pour sa cinquième année d'existence, la Quinzaine de l'Egalité est plus que jamais tournée vers la métropole bordelaise : onze villes en plus de Bordeaux participent à l'opération.

Quinzaine de l'Egalité 2018

Ce mercredi 7 novembre, le maire de Bordeaux Alain Juppé a officiellement donné le coup d'envoi de la cinquième édition de la "Quinzaine de l'Egalité, de la diversité et de la citoyenneté" aux côtés de son adjoint Marik Fetouh, d'élus métropolitains et du délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT, Frédéric Potier. L'occasion pour le grand public de retrouver pas moins d'une centaine de manifestations sur toute la métropole jusqu'au 24 novembre. Petit tour d'horizon de cette manifestation désormais emblématique autour de quelques temps forts à venir.

Elle est, pour le maire de Bordeaux, "le navire amiral d'une politique ambitieuse". Ce mercredi 7 novembre a été lancée, lors d'une soirée officielle dans les locaux de l'hôtel de ville, la cinquième édition de la Quinzaine de l'Egalité qui se tient du 7 au 24 novembre à Bordeaux et dans les onze villes de la métropole ayant décidé de s'y associer (Ambarès-et-Lagrave, Martignas-sur-Jalle, Mérignac, Artigues, Cenon, Eysines, Bruges, Le Bouscat, Lormont, Talence et Saint-Médard-en-Jalles). En guise d'introduction, Alain Juppé a ainsi rappelé les actions déjà entreprises par la municipalité bordelaise pour soutenir l'effort, dont une démarche actuellement en cours de labellisation AFNOR en faveur de l'égalité professionnelle. L'an dernier, la mairie a édité un fascicule détaillant "69 mesures concrètes pour lutter contre la discrimination dans l'emploi, le logement et les services" détaillant quelques mesures d'un vaste plan adopté en juin 2017, dans laquelle on retrouve, à titre d'exemple, un souhait de garantie de l'équité pour l'attribution des logements sociaux. D'autres actions de la municipalité vont d'ailleurs dans le sens du plan : la semaine du droit des femmes, l'Observatoire bordelais de l'égalité ou encore un ensemble d'actions sur la mémoire de l'esclavage. Dernièrement, l'Observatoire a d'ailleurs lancé une grande enquête sur les LGBTphobies, dont les résultats devraient permettre la création d'un nouveau plan de lutte qui sera rendu public en mai 2019 (le 17 plus précisément, date de la journée internationale de lutte contre l'homophobie et la transphobie).

Les portes s'ouvrent

La Quinzaine de l'Egalité, elle, se pose donc en point d'orgue de ces actions, avec de très nombreuses manifestations : débats, spectacles, tables rondes sur des thèmes variés. Sans faire de listes interminables, donnons en quelques exemples non-exhaustifs. On pense par exemple à ces ateliers de danse et à ce spectacle intitulé "femmes d'ici et d'ailleurs", création participative itinérante de cinq artistes bordelaises qui invitent elles-mêmes des femmes habitantes des quartiers de Bordeaux (Bacalan, Saint-Genès Nansouty et Grand Parc) du vendredi 9 au dimanche 11 novembre avec une restitution des différentes créations programmée à 15h30 à la Salle des Fêtes du Grand Parc. Entre 19h et 20h30 le vendredi 9, un forum associatif autour du féminisme aura d'ailleurs lieu au même endroit, en préambule d'un concert du groupe Garçons (trio formé par Zaza Fournier, Cléa Vincent et Carmen Maria Vega) qui revisite le répertoire très masculin des trentes glorieuses, de Gainsbourg à Aragon en passant par les glaces vanille et citron de Boby Lapointe.

La Quinzaine de l'Egalité s'inscrit bien sûr dans des thématiques d'actualité. Ainsi, une semaine après le référendum sur l'accession à la pleine souveraineté de la Nouvelle-Calédonie, le musée d'Aquitaine proposera une grande journée (le samedi 10 novembre à partir de 15h) pour s'imprégner de l'histoire et de la culture de l'archipel. Lecture musicale, conférence de l'historienne Sarah Mohamed-Gaillard (officiant à l'Institut national des langues et civilisations orientales), ciné-débat avec le réalisateur et scénariste Gilles Dagneau, visite guidée de la collection kanak du musée ou encore concert en formeront le programme. A noter que la Nouvelle-Calédonie ne sera pas seule à occuper l'affiche : le Tchad (expositions/ateliers/performances du 10 au 24 novembre au musée d'ethnographie), le Tibet (avec la venue de moines tibétains exilés en Inde autour de deux tables rondes les 12 et 14 novembre à la Salle capitulaire Mably) ou l'Afrique (dans un ciné-débat poétique le 17 novembre à la Galerie Première Ligne) sont quelques uns des pays thématiques proposés à Bordeaux pendant cette nouvelle quinzaine.

Ambition métropolitaine

Enfin, comme dit en préambule, la manifestation n'est plus uniquement bordelaise et se déclinera dans onze villes de la métropole participant à l'opération. Qu'il s'agisse d'un tournoi de handball mixte intergénérationnel et d'une initiation au football pour aveugles et déficients visuels à Ambarès-et-Lagrave, d'une exposition sur la première guerre mondiale à la Maison des associations de Lormont, de l'inauguration festive du nouveau parc Nelson Mandela à Martignas-sur-Jalles ou d'une balade théâtrale dans le quartier de La Glacière à Mérignac; les rendez-vous sont nombreux et éclectiques. C'est d'ailleurs l'ambition et l'enjeu perpétuel de cette manifestation, comme l'a rappelé Marik Fetouh, adjoint en charge de l'égalité et de la citoyenneté, même si cette dernière se déroule "dans un contexte international préoccupant avec une importante montée des nationalismes, des droits des femmes très fragiles et des agressions LGBT en plein essor. Il y a des raisons d'espérer, nos démocraties occidentales trouvent toujours de l'énergie pour combattre le repli sur soi. Bordeaux n'est pas dans une bulle. Ici aussi, il y a du harcèlement, de la discrimination et des agressions à combattre, c'est le sens de cette manifestation", a-t-il ainsi rappelé. Ouvrir à toutes les disciplines artistiques et dépasser les frontières bordelaises semblent bien être un bon moyen d'y contribuer. Le dernier temps fort réunira d'ailleurs l'ensemble des communes le mercredi 28 novembre à 19h au Château de Peixotto à Talence pour une remise de prix récompensant les actions les plus marquantes de cette cinquième édition. Peut-être assisterez-vous, sans le savoir, à l'une d'entre elles...

L'info en plus : l'intégralité du programme de la Quinzaine de l'Egalité est disponible à l'adresse www.bordeaux.fr/quinzaine-de-l-egalite-de-la-diversite-et-de-la-citoyennete. L'enquête de l'Observatoire de l'Egalité peut aussi être complétée à cette adresse.

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : RB

Partager sur Facebook
Vu par vous
2453
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Métropole
Métropole
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires