Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

27/09/20 : Sénatoriales Corrèze: Daniel Chasseing (les Indépendants) et Claude Nougein (LR) réélus.

27/09/20 : Sénatoriales Charente-Maritime : Corinne Imbert (LR) et Daniel Laurent (LR) retrouvent leur siège de sénateur avec 47,21% des voix. Remportant 28,51% des suffrages, Mickaël Vallet (PS) décroche le 3e siège. Il succède à Bernard Lalande (DVG - 21%).

27/09/20 : Sénatoriales Deux-Sèvres: Philippe Mouiller (LR) sortant réélu et Gilbert Favreau le président LR du conseil départemental élu au second tour.

27/09/20 : Sénatoriales Dordogne: deux sièges pour la gauche avec deux nouveaux élus: Marie-Claude Varaillas (communiste)groupe CRCE et Serge Mérillou élu dès le premier tour.

27/09/20 : Sénatoriales Charente: Nicole Bonnefoy (PS) réélue.

27/09/20 : Sénatoriales Creuse: Jean-Jacques Lozach (PS) réélu.

26/09/20 : Bernard Madrelle, ancien maire de Blaye et député socialiste de Gironde, est décédé un an après son frère Philippe Madrelle, ancien sénateur et président du conseil départemental.

23/09/20 : Après consultation du comité d’experts, la préfète des Landes a décidé qu'à compter de ce jour 14h00, la vigilance revient au niveau jaune pour les feux de forêt. Autrement dit une vigilance moyenne, au niveau 2 sur une échelle de 5.

22/09/20 : La Chambre d'agriculture de la Haute-Vienne va engager une procédure pour obtenir le statut de calamité sécheresse en raison du déficit en eau des derniers mois. Les agriculteurs bénéficieraient d’aides pour pallier la baisse de rendement en céréales.

22/09/20 : L'édition 2020 du festival Animasia, prévue les 10 et 11 octobre prochains a finalement été annulée pour respecter les annonces de la Préfecture concernant les nouvelles restrictions sanitaires notamment la réduction de la jauge d'évènements publics.

18/09/20 : L'incendie du 17 septembre en Nord Gironde avait causé l'interruption du trafic sur la LGV Sud Europe Atlantique. Après vérification du bon fonctionnement des installations par Lisea, le trafic a repris très progressivement depuis 16 heures.

17/09/20 : Dans le 47, la fibre optique arrive dans le Pays de Duras. 1ers foyers lot-et-garonnais raccordables début septembre grâce à l’action d’Orange passé avec le Conseil départemental.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 27/09/20 | Sénatoriales en Gironde : des confirmations et une première pour EELV

    Lire

    Le résultat des élections sénatoriales en Gironde vient de tomber. Cinq des six sortants ont été élus. Ainsi Nathalie Delattre(MR), Laurence Harribey(PS), Florance Lassarade (LR), Alain Cazabonne (MoDem), Hervé Gillé (PS) retrouveront donc la chambre haute. C'est Monique De Marco, l'écologiste ex Vice-Présidente du Conseil Régional de Nouvelle-Aquitaine qui hérite du sixième siège. C'est la première fois qu'un sénateur écologiste est élu en Gironde.

  • 27/09/20 | Sénatoriales en Haute-Vienne: le sortant sanctionné au profit du PS

    Lire

    Carton plein en Haute-Vienne pour les deux candidats PS Isabelle Briquet, ex maire du Palais sur Vienne, et Christian Redon Sarrazy, maire de Meuzac, qui sont élus au deuxième tour avec respectivement 480 voix et 408 voix. Le maire de Limoges Emile Roger Lombertie (LR) échoue avec 380 voix. Quant au sortant Jean-Marc Gabouty (DVC), il ne totalise que 232 voix...

  • 27/09/20 | Dans les Deux-Sèvres, la droite reste au Sénat

    Lire

    Dans les Deux-Sèvres, le sénateur sortant Philippe Mouiller(LR) est arrivé en tête au premier tour avec 753 voix sur 1101 voix exprimées (il en fallait 551 pour être élu). À l'occasion du second tour, c'est l'actuel président du Conseil départemental Gilbert Favreau (LR) qui a été choisi par les grands électeurs, avec 424 voix, soit 39 voix de plus que son adversaire socialiste Nathalie Lanzi.

  • 27/09/20 | Elections sénatoriales en Creuse, la gauche conserve ses 2 sièges

    Lire

    Ce 27 septembre, les grands électeurs creusois n'ont pas fait durer les suspens pour le sénateur sortant socialiste, et ancien président du Conseil départemental Jean-Jacques Lozach, assuré de sa réélectio, d'une courte tête, dès le 1er tour avec 50.74% des voix. Il aura fallu en passer par le second tour pour finalement voir l'autre sénateur sortant Eric Jensannetas également reconduit pour un nouveau mandat avec 43,5% des voix.

  • 27/09/20 | Elections sénatoriales en Charente: le PS ne réussit pas son pari

    Lire

    C'était joué dés le premier tour pour la sénatrice socialiste Michèle Bonnefoy, qui, raflant 60,5% des voix repart ce 27 septembre pour un 3ème mandat. Suite à la défection de l'autre sénateur sortant PS Michel Boutant, c'est finalement le candidat François Bonneau, divers droite, qui s'est imposé (50,4% des voix) et occupera désormais le second fauteuil de sénateur du département, qui voit de ce point de vue là son équilibre politique bousculé.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Métropole | Le grand débat d’O2 Radio

25/02/2019 | La radio associative de la Rive Droite a diffusé une émission spéciale « Grand Débat National » sur ses ondes et les réseaux sociaux le 21 février.

Les Intervenants du débat

O2 Radio 91.3FM, radio associative de la Rive Droite, a décidé de prendre part au Grand Débat National. Pour cela, les stagiaires, étudiants en journalisme de l’EFJ Bordeaux, ont organisé une émission en direct qui s’inscrit dans le cadre du Grand Débat. L’échange a duré deux heures le jeudi 21 février dernier sur les thèmes de la fiscalité, les institutions, la transition écologique. Les invités, élus ou personnalités locales, ont pu s’exprimer ainsi que plusieurs auditeurs. Des propositions sont ressorties du débat.

Quand la jeunesse montre la voie. L’émission spéciale Grand Débat national d’O2 Radio recevait des invités de marque. En effet, les jeunes étudiants bordelais en stage dans la radio associative ont reçu Alain David, député de la 4ème circonscription de Gironde ; Alain Turby, Maire de Carbon-Blanc ; Stéphane Carbiener, Gilet Jaune ; Hubert Villegas, Directeur de la Coop Paysanne de Cenon, Axel Roulliaux, Président des Jeunes Républicains de Sciences Po, Fadila Kellala, présidente de l’association Espace Culturel des Deux Rives de Cenon, et Nicolas Marthe, Foulard Rouge. L’émission était animée par Quentin Hoster, étudiant en journalisme à l’EFJ Bordeaux.

Fiscalité : pour un système plus juste et plus ouvert

Le Maire de Carbon-Blanc s’est exprimé le premier sur le thème de la justice fiscale. Il a exprimé son interrogation quant à l’imposition et ses tranches : « comment l’impôt peut être efficace sans une tranche intermédiaire ? » interroge Alain Turby, qui fait référence au ‘fossé’ qui sépare la deuxième et la troisième tranche d’imposition, respectivement à 27.000 et 72.000 euros. Selon le maire de Carbon-Blanc, la création d’une tranche intermédiaire est nécessaire pour un système plus efficace. Alain Turby a également évoqué « la reconnaissance de tous à l’action fiscale », point sur lequel il est rejoint par Stéphane Carbiener qui a déclaré « chacun doit se sentir concerné par l’impôt ». Des propos presque prémonitoires, puisque  la Ministre de la Cohésion des territoires Jacqueline Gourault avait déclaré dans le Journal du Dimanche paru le 24 février, « chacun pourrait payer l’impôt sur le revenu, […] y compris les plus modestes, et même de manière symbolique ». Cette proposition a été écartée par le cabinet du Premier Ministre dès dimanche soir. Axel Roulliaux, propose une mesure pour lutter contre l’évasion fiscale. Il s’interroge sur la mise en place d’un impôt sur la nationalité, déjà en vigueur aux États-Unis : « pourquoi ne pas baser l’imposition sur la nationalité plutôt que la résidence ? Si la différence d’imposition est à l’avantage du citoyen résident à l’étranger, il paierait la différence à l’État français ».

Les intervenants du débat ont également échangé sur le manque de communication autour des lois concernant la fiscalité, Fadila Kellala souhaiterait d’ailleurs une meilleure prise en compte du point de vue des citoyens : « C’est à Bercy que tout se passe… On a toujours exclu le français lambda des débats sur la fiscalité ».

Institutions : Pour une démocratie plus participative

« Au-delà de co-construire, il faut co-décider ». Fadila Kellala souhaiterait que les citoyens aient plus de place au niveau de l’action politique, notamment locale. Alain Turby a rappelé l’existence d’un Conseil Participatif à Carbon-Blanc. Alain David a également souligné le fait qu’il était l’un des premiers maires à avoir mis en place les conseils citoyens dans sa commune de Cenon. Pour le député, le principal problème dans l’action politique est plus profond : il remet en cause le quinquennat, qui implique un schéma toujours identique, de l’élection à l’établissement d’une majorité, « avec presque aucune contestation possible ». Le Député de la Gironde propose un retour au septennat.  Hubert Villegas, le directeur de la Coop Paysanne s’interroge sur l’utilité de tous les échelons administratifs, ou la gestion des services publics. Selon lui, ces derniers devraient être gérés comme les entreprises normales avec les mêmes visions en termes d’efficacité et de gestion du personnel. Alain Turby propose la prise en compte du vote blanc, mais en rendant le vote obligatoire.

La transition écologique a également été abordée, mais peu de propositions ont été faites faute de temps d’antenne suffisant. Les intervenants ont notamment abordé le nucléaire, dont Axel Roulliaux souhaite le maintien de la part à 75%, mettant en valeur le coût de production inférieur – 50€ par MégaWatt heure contre 250€/MWh  pour l’hydraulique et 74€/MWh pour le solaire. Hubert Villegas souhaite la mise en place de fermes urbaines dans les immeubles bordelais, Fadila Kellala veut réserver des terrains à l’agriculture locale et encourager le circuit court. Alain Turby quant à lui veut favoriser la mise en place de la mobilité à l’hydrogène.

Yoan Denéchau
Par Yoan Denéchau

Crédit Photo : Yoan Denéchau

Partager sur Facebook
Vu par vous
3833
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Métropole
Métropole
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires