Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

18/04/19 : A l'occasion du Joli Mois de l'Europe, la Maison de l'Europe Direct Limousin organise une rencontre avec Jürgen Habermas. Philosophe allemand, il consacre sa réflexion à la question de l'intégration européenne. Rdv jeudi 2 mai, 18h30 à Limoges.

18/04/19 : A la suite de l'incendie qui a ravagé Notre Dame de Paris, la ville de Périgueux proposera un soutien financier de 10 000 €, lors de son prochain conseil municipal, pour aider à la reconstruction de ce bâtiment emblématique de l'histoire de France.

17/04/19 : Le coq reliquaire de la flèche de Notre-Dame de Paris, que l’on croyait disparu dans l’incendie de lundi, a été retrouvé mardi. Il devrait regagner prochainement l'entreprise Socra à Marsac-sur-l'Isle (24) pour être restauré comme initialement prévu.

16/04/19 : Emmanuel Macron au 20 heures ce 16 avril: "Je vous le dis ce soir avec force : nous sommes ce peuple de bâtisseurs. Nous avons tant à reconstruire. Nous rebâtirons Notre-Dame plus belle encore. Je veux que ce soit achevé d'ici cinq années"

16/04/19 : Patrick Bobet, président de Bordeaux métropole, frappé par la tragédie qui touche Paris et les français va demander au Conseil de métropole de participer, par le versement d’une subvention, à l’effort de reconstruction de la cathédrale Notre Dame.

12/04/19 : Pierre Camani, président du Conseil départemental de Lot-et-Garonne depuis 2008, a annoncé aujourd'hui sa démission aux membres de la majorité départementale. Démission qui sera effective à la fin du mois.

10/04/19 : Les Chambres d’agriculture de Lot-et-Garonne, Haute-Vienne et Vienne, estampillées Coordination rurale, ont créé, le 9 avril, l’Association des Chambres d’agriculture de Nouvelle Aquitaine pour le développement agricole et rural

10/04/19 : Le Comité Régional de Vigilance Ferroviaire appelle "celles et ceux qui refusent, que l'avenir du ferroviaire se fasse sous le seul prisme de l’austérité budgétaire", à manifester le vendredi 12 avril à 10h30 devant la Gare Saint-Jean à Bordeaux.

03/04/19 : La Rochelle : l'association de l'organisation du Grand Pavois vient de dévoiler son invité d'honneur 2019. Ce sera L'Andhra Pradesh, une région de l'Inde. 250 nouveautés sont attendues pour cette 47e édition, qui se tiendra du 18 au 23 septembre.

02/04/19 : A partir du 1er septembre prochain, la Communauté d’Agglomération du Libournais (La Cali) lance un nouveau réseau de transport gratuit pour tous. L’exploitation a été confiée au groupe Transdev pour les huit prochaines années.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 19/04/19 | Châtelaillon-Plage célèbre le cerf-volant ce week-end

    Lire

    C'est un rendez-vous incontournable des amoureux du cerf-volant. Le festival du vent de Chatelaillon-Plage attend ses 70 0000 visiteurs durant ces trois jours de week-end de Pâques. Au programme : démonstrations de cerf-volants, des combats de rokkakus, compétitions, exposition de cerf-volants revisités par des artistes, dont ceux du dessinateur BD américain Scott Hampton, en avant-première en France. Un nouvel espace est dédié aux mobilités, aux nouvelles énergies et à des expériences en 3D.

  • 19/04/19 | Bordeaux : du mouvement à la MÉCA

    Lire

    La Maison de l'Économie Créative en Nouvelle-Aquitaine sera inaugurée le 28 juin prochain. En attendant cette échéance, le site béglais de l'ALCA (Agence Livre, Cinéma et Audiovisuel) Nouvelle-Aquitaine, s'installe à la MÉCA à partir de fin avril. Les équipes de l'ALCA - site de Bègles conservent leurs lignes téléphoniques le temps du déménagement. Les professionnels du livre et de l'audiovisuel pourront s'y rendre sur rendez-vous uniquement.

  • 19/04/19 | Pau : 10 ans de logement solidaire !

    Lire

    L'association paloise Presse Purée fête cette année son dixième anniversaire. Une décennie d'alternatives à la crise du logement des jeunes et de lutte contre l'isolement des personnes âgées. En effet, Presse Purée compose des "duos" ou "trios" de jeunes et de séniors. Ces derniers proposent un hébergement gratuit à des jeunes en échange de services du quotidien (acheter le pain, etc.) et d'une présence rassurante, notamment le soir. En dix ans, Presse Purée a accompagné 350 personnes.

  • 19/04/19 | Le Tour de France des Hôpitaux en Charente-Maritime

    Lire

    Les hôpitaux de La Rochelle et Rochefort seront mis à l'honneur. Dans le cadre du "Tour de France des Hôpitaux" lancé par la promotion Albert Camus de l'École de Directeur ou directrice d'Hôpital, les centre hospitaliers de Rochefort et La Rochelle-Ré-Aunis sont mis en vidéo par des étudiants stagiaires. Ces clips de 140 secondes font partie d'un documentaire réalisé à partir des différents tournages, dévoilé à la fin du Tour de France des Hôpitaux.

  • 19/04/19 | Les Landes s'engagent auprès des agriculteurs

    Lire

    Le département des Landes se classe en 2019 parmi les départements ayant le plus de productions sous signes officiels de qualité. Il va donc, avec Agrilocal40, consacrer 1.7M€ à la préservation des exploitations agricoles familiales et 2.3M€ pour inciter les agriculteurs à des pratiques plus respectueuses de l'environnement, tout en développant l'ancrage territorial de l'alimentation, entre espaces tests agricoles et circuits-courts.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Métropole | Le rêve américain arrive à Bordeaux

24/05/2017 | L’Expo Route 66 accueille tous les aspirants conducteurs chaque jour de la Foire internationale de Bordeaux. Max Lieblich, un américain à Bordeaux l'a vue.

Le rêve américain arrive à Bordeaux - expo Route 66

Située dans le Hall 3 de la Foire internationale de Bordeaux qui se tient du 20 au 28 mai, l’Expo Route 66 recrée la voie mythique des Etats-Unis. C’est une des routes les plus connues dans le pays, ayant même inspiré une chanson et une série télé. Elle représente le rêve américain, la liberté d’aller n’importe où, pour quelque raison que ce soit. Cette semaine, avec cette exposition tous les bordelais peuvent faire ce rêve.

La construction de l'US 66 a commencé en 1926, mais elle n’a été achevée qu'en 1938. Néanmoins, avant cette date, la route avait déjà été beaucoup utilisée pendant les périodes de Grande Dépression et de Dust Bowl (série de tempêtes de sable et de poussière qui frappa le Midwest dans les années 30). Elle a été la route de la migration vers l'Ouest pour de nombreux agriculteurs ruinés cherchant de nouvelles opportunités pour eux et leurs familles. Elle a aussi été une source de commerce pour plusieurs villes, les nombreux automobilistes ayant besoin de restaurants et d'hôtel pour manger et dormir. Quand elle a été finalement été achevée, US 66 traversait huit états : l’Illinois, le Missouri, le Kansas, l’Oklahoma, le Texas, le Nouveau Mexique, l’Arizona et la Californie. Soit, au total, 3 940 km.

L’objectif de l’exposition c’est par le prisme de la Route 66 (et du rêve américain), de présenter la culture et de l’histoire de l’Amérique. L'exposition débute avec un retour en 1926, au commencement de la construction de la route, et une mise en scène de son chantier. Une salle qui revient aussi sur l’histoire américaine de cette période, grande dépression inclue. La deuxième partie de l’exposition consiste en une visite aux rues de Chicago et son passé de « Capone City ». Bienvenue ensuite, si l'on peut dire, sur une scène de crime, avec aux murs des avis de recherche, et même un « Tommy Gun », pistolet-mitrailleur, qui a fait quelques adeptes du temps de la prohibition. Une salle qui fait aussi office d'espace Cinéma, avec laa diffusion d'extraits de films culte et d'un documentaire sur la Route 66. Puis le public passe par Flagstaff(Arizona) et sa célèbre station-service/musicstore, immortalisée par le film Easy Rider. Guitare électrique accrochée au mur, la salle donne également des infos sur les artistes qui ont crée des chansons et des œuvres littéraires à propos de la célèbre route, comme Steppenwolf et Kerouac, symboles aussi de la contre-culture. Le public entre ensuite dans une ville fantôme où il peut admirer une DeLorean DCM, la voiture mythique de Retour vers le Futur. Enfin, l’Expo se termine avec des boissons et de la nourriture dans un restaurant snack-bar de style américain. Sans oublier, dans presque toutes les salles, la présentation de voiture aux carrosseries lustrées.

Un américain qui habite à Bordeaux depuis quelques mois

Toute la visite de l’exposition a été assez bizarre pour moi en particulier, sans doute, parce que d'une certaine manière l'exposition parle de moi. Je suis un américain et j'habite à Bordeaux depuis quelques mois. De quoi piquer ma curiosité sur la perception française de moi-même, en quelque sorte... J’ai voulu aussi découvrir la manière dont ma culture était présentée par l’exposition, et analyser la justesse de cette présentation. Mais, Les Etats-Unis est un pays grand, et un pays divisé, surtout maintenant. Alors, avant de livrer mon verdict, je tiens à préciser que je ne peux pas parler pour toute l’Amérique, mais seulement en mon nom, au regard de mes propres expériences.

Après cette petite "décharge de responsabilité", je vous livre mon avis, qui n'a pour qualification que ma nationalité, avec les limites déjà indiquées... D’après moi, l’exposition est assez bien faite. C’est clair que les organisateurs ont fait des recherches pour bien présenter la matière et cela d'une manière intéressante avec une scénographie  réussie. La première salle est particulièrement riche d enseignement, avec des infos sur la Grande Dépression, le New Deal, et plusieurs autres sujets important de l'histoire américaine. L’exposition a aussi réussi à créer une ambiance authentique de l’Amérique de l’époque. Les voitures dispersées dans les salles différentes sont attirantes à l’œil et donnent l'impression d’être dans un vieux film américain. La présence des anciens bouteilles de Pepsi et Coca, par exemple, ajoute à ce sentiment. Enfin, la musique que l on peut entendre tout au long de l’exposition, vraiment américaine, et m’a rappelée des souvenirs de chez moi.

Mais ma critique la plus grande sur cette exposition c’est que elle n’a pas vraiment réussi à me faire sentir chez moi. J’ai écrit plus tôt que les voitures m’ont donné le sentiment d’être dans un vieux film américain. En fait, toute l’exposition m’a donné cette même impression. Elle capture plutôt le stéréotypes américains que la vérité. La partie sur Chicago en est un exemple fort. La ville y est caractérisée par sa violence et son crime. Il y a un cadavre et un fusil dans la rue, même un « speakeasy » (bar clandestin) au derrière d’un bâtiment. C’est dramatique et intéressant, mais il ne donne pas l’image complète. Chicago a été une ville violente, et la violence reste encore aujourd’hui, mais définir la ville seulement par cette caractéristique est simpliste. Je comprends bien l’obligation d’intéresser le public par des expositions attirante, mais il faut aussi, selon moi, donner un sens équilibré de la vérité. Ce manque d’équilibre est le vrai défi de l'exposition. Elle ignore par exemple, des caractéristiques américaines importantes, comme le racisme. De plus, elle souligne les petites choses qui n’occupent pas en vérité, une place importante dans la culture américaine, comme les motels et les stations-services. Même le sujet de l'exposition m'apparaît, plutôt comme quelque chose venu du cinéma, pas vraiment basé sur ma réalité américaine. En effet, avant d’écrire cet article, la Route 66 ne me disait rien pas grand chose historiquement parlant.

A une époque où, selon moi, un des problèmes les plus grand dans le monde est que les gens de cultures différentes ne se comprennent pas, je ne suis pas sûr que l’Exposition Route 66 aide les français à vraiment comprendre ce que ça veut dire d’être américain dans le monde d’aujourd’hui. Mais après tout le propre des rêves, y compris américains,  c est d être jolis, et faire jouer l imagination, plus que d être dans le souci de la vérité.

Max Lieblich
Par Max Lieblich

Crédit Photo : Max Lieblich

Partager sur Facebook
Vu par vous
1279
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Métropole
Métropole
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires