Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

11/08/20 : Charente-Maritime : 2000, c'est le nombre de bottes de paille qui vont être disposées un peu partout dans le département sur le trajet du Tour de France. Une quarantaine d'agents de la collectivité sont déployés sur l'opération à partir d'aujourd'hui

11/08/20 : La ministre de l'Ecologie et de la transition écologique Barbara Pompili se rendra à Anglet, suite à l'incendie de la Forêt de Chiberta ce mercredi. Auparavant elle sera passée à Biarritz pour évoquer le ramassage des plastiques dans l'océan.

07/08/20 : Suite au décret du 30 juillet dernier, le préfet des Pyrénées-Atlantiques a décidé de rendre obligatoire le port du masque dans l'espace public dans les communes de Bidart, Espelette, Guéthary et Saint-Jean-Pied-de-Port.

05/08/20 : Jean-Baptiste Irigoyen, le maire de Saint-Jean-Luz a fait savoir en début de soirée que sa ville rejoignait le club des villes du littoral basque exigeant le port du masque dans le centre-ville et notamment la rue piétonne Gambetta hyper fréquentée

04/08/20 : A compter du 05 août et jusqu'à nouvel ordre, le département de la Gironde et du Lot-et-Garonne sont placés en vigilance orange pour le risque "feux de forêt". Le département des Landes a cette vigilance depuis le 29 juillet dernier.

30/07/20 : 600 millions d'euros, c'est l'enveloppe annoncée par le premier ministre au président des Régions de France Renaud Muselier dans le cadre d'un "accord de méthode" signé à Matignon pour préserver leur capacité d'investissements après la crise du Covid

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 12/08/20 | Le ministère de l’Agriculture renforce son soutien aux agriculteurs face à la sécheresse

    Lire

    Face à l’épisode de sécheresse en cours, le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Julien Denormandie, autorise le report de la date limite d’implantation des cultures dérobées valorisées comme surface d'intérêt écologique (SIE) dans certains départements affectés (en Nouvelle-Aquitaine : Creuse, Vienne et Haute-Vienne). Cette mesure vient compléter celles déjà prises ces derniers jours pour soutenir les agriculteurs dans cette période difficile.

  • 12/08/20 | Charente-Maritime : fort risque d'incendies et départs de feux

    Lire

    Au vu de la sécheresse importante que connaît le territoire, la préfecture 17 a placé vendredi le département au niveau « Risque très sévère » du plan de vigilance Feux de forêt. La Charente-Maritime a connu plusieurs incendies ou départs de feu depuis le début de l'été, vers Royan, sur Oléron et ce week-end dans le sud du département, à la limite de la Gironde, où 4 hectares de pinèdes sont parties en fumées. Pour rappel, il est interdit de fumer et de faire des feux en proximité de forêt.

  • 12/08/20 | Charente-Maritime : la préfecture limite le remplissage des mares de tonnes

    Lire

    Pour cause de sécheresse, la préfecture interdit à partir du 11 août le remplissage et la remise à niveau des mares de tonne à destination de la chasse de nuit au gibier d’eau sur les bassins de la Curé-Sèvre Niortaise, des marais de Rochefort et du Bord de Gironde Nord. Il est limité à une surface inférieure à 1 hectare sur les bassins du Mignon, du fleuve Charente, de la Boutonne et affluents, Antenne et Rouzille, la Seudre, la Seugne, le marais Bord de Gironde Sud, lary-Palais et Dronne Aval.

  • 11/08/20 | Un atelier vélo mobile est lancé à Royan

    Lire

    Le 2nd schéma cyclable a été adopté par la Communauté d’Agglomération Royan Atlantique le 24 janvier dernier. Dans ce cadre, Royan Atlantique vient de lancer un atelier vélo mobile destiné à promouvoir la pratique cyclable sur l’ensemble du territoire. Jusqu’au 23 août, cet atelier accueille les cyclistes sur le parking de la Bouverie dans la forêt de la Coubre. Dès la rentrée, les animations et les tournées de cet atelier seront annoncés sur la page Facebook « Mobilité Royan Atlantique ».

  • 11/08/20 | Les inscriptions pour la Remontée de la Seudre sont ouvertes

    Lire

    Depuis 1996, la Communauté d’Agglomération de Royan Atlantique organise la Remontée de la Seudre qui attire chaque fin de saison plus de 2000 personnes à pied, à vélo, en cheval ou en kayak. Cette année, les deux jours d’activités sportives en pleine nature associées aux dégustations de produits régionaux auront lieu les 5 et 6 septembre. Dès le 12 août et jusqu’au 3 septembre, les participants peuvent s'inscrire sur le site de l'Office du Tourisme

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Métropole | Les Bruits de la Rue parlent à Julien Damon

08/07/2016 |

Julien Damon Bruits de la Rue

Nouvel invité pour les Bruits de la Rue. Dans le cadre feutré du théâtre des Salinières, l'association bordelaise, éprise de lutte contre la pauvreté et d'innovation sociale, a tenu ce mardi 5 juillet une nouvelle conférence-débat. Au programme, le sociologue Julien Damon, et une intervention piquante, quoique migraineuse, sur la mendicité des enfants. La question n'est pas simple ; les réponses non plus. Le chercheur s'est malgré tout livré à l'exercice, avec le soutien d'un public attaché à élever le débat.

 Docteur en sociologie, professeur à Sciences Po, Président de l'Observatoire de la pauvreté et de l'exclusion sociale, Julien Damon n'a jamais eu peur d'orienter son travail vers les plus vulnérables. Ni de poser, parfois, les questions qui fâchent. Après, entre autres, une thèse sur les Sans Domicile Fixe et de nombreuses missions auprès de la Sncf ou du ministère du Logement, il tourne son regard vers les enfants en situation de mendicité. Son « dada », annonce-t-il sur un ton volontairement provocateur.

 La mendicité des enfants est multiple, et pas toujours facile à identifier. Elle peut être active ou passive, s'accompagner de maltraitance ou prendre des formes moins sévères. Une seule chose est sûre  : elle augmente. Le constat est d'autant plus dérangeant que tout le monde, explique Julien Damon, croyait avoir fait le nécessaire : « Nous sommes aujourd'hui témoins du retour d'un problème que nous pensions avoir éradiqué. La France consacre un tiers de son PIB aux dépenses sociales. Il y a chez nous l'idée qu'avec un tel « effort social », cela ne devrait pas être possible»

 Quelle réaction, alors ? Pour le sociologue, les actions sont insuffisantes. Il diagnostique une lenteur des autorités compétentes, souvent débordées, dépourvues de moyens ou tout simplement réticentes à intervenir. L'insupportable de cette inertie le pousse à avancer 4 propositions qui n'ont, il le rappelle avec insistance, « surtout pas valeur de vérité générale ».

 Ses suggestions, de la création d'une application permettant aux témoins d'informer les services, à l'élaboration d'une action européenne commune en la matière, agitent en tout cas ses auditeurs. Comment, en effet, concilier des politiques d'aide (et donc des dépenses) différentes dans un espace sans frontières ? Comment franchir la limite entre simple passant et témoin actif sans pour autant se sentir déplacé, voire délateur ? Dans la salle, les interventions s'enchaînent. Culpabilité toute personnelle de parfois détourner les yeux, désobéissance civile, partage de la misère à l'heure de l'espace Schengen ; c'est un débat de fond qui naît en quelques minutes. Pour les organisateurs, l'objectif semble atteint.

Joséphine Duteuil
Par Joséphine Duteuil

Crédit Photo : Joséphine Duteuil

Partager sur Facebook
Vu par vous
943
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Métropole
Métropole
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 14 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires