12/08/22 : Dans les Landes et en Gironde, la vigilance incendie est renforcée jusqu’à lundi. Les véhicules sont interdits sur les pistes et chemins. Les activités ludiques et sportives sont interdites sauf en bases de loisirs et sur les plans plages.

12/08/22 : Jeudi 25 août de 16h à 23h30, les cinq clubs de haut niveau de l'agglomération font leur rentrée place Clemenceau. A 16h, animations sportives avec les joueurs et joueuses. A 19h, présentation des équipes des cinq clubs, puis soirée dansante à 20h.

12/08/22 : À Bordeaux, Parc Rivière, jeudi 25 août, Esprit Dog, spécialisé dans l'éducation canine, organise un rassemblement de passionnés de chiens. L’événement gratuit et solidaire consiste en une distribution de croquettes et des cours d'éducation canine.+ d'info

11/08/22 : "Jamais autant de moyens aériens n'ont été mobilisés sur un incendie. On va continuer de s'adapter grâce à la solidarité européenne. Mais il n'y a pas que les moyens aériens," indique Elisabeth Borne depuis Hostens, en Gironde.

11/08/22 : Pendant qu'Elisabeth Borne, Première ministre est en visite sur les incendies à Hostens en Gironde, le Président, Emmanuel Macron, annonce que l'Allemagne, la Grèce, la Pologne, la Roumanie et l'Autriche vont venir en aide à la France.

11/08/22 : Elisabeth Borne et Gérald Darmanin sont attendus ce jeudi à Hostens en Sud Gironde: 6 800 ha de forêt ont été détruits par le feu depuis mardi après midi. 1100 pompiers sont mobilisés et 10 000 personnes ont du quitter leur domicile.

10/08/22 : Le député RN de Gironde, Grégoire de Fournas, dépose ce mercredi une proposition de loi instaurant une peine plancher de 10 ans pour les incendiaires. "La plupart des incendies sont d'origine criminelle. Or les pyromanes ne sont condamnés qu'à du sursis."

10/08/22 : Face aux incendies en Gironde et dans les Landes, le Ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin indique sur Tweeter qu'il a "décidé de renforcer les moyens mobilisés : plus de 1000 pompiers, 9 avions et 2 hélicoptères bombardiers d’eau sont engagés."

10/08/22 : Pour cause de reprise des incendies dans le Sud Gironde et le Nord des Landes, la circulation est interdite depuis mercredi 11 h, dans les deux sens sur l'autoroute A63 reliant Bordeaux à Bayonne. Les poids lourds sont déviés par Pau.

10/08/22 : Bordeaux est une des villes qui compte le plus de pâtisseries. Son score est de 4 pour 100 000 habitants, autant que Lyon, plus que Paris et Toulouse, mais moins que Strasbourg. Podium établi par Hellofresh, leader des boxs à cuisiner.

09/08/22 : Une soixantaine de commerçants de la ville de Périgueux a prévu de participer à la grande braderie en plein coeur de l'été, pour les trois journées des jeudi 11, vendredi 12 et samedi 13 août.

09/08/22 : Dans les Deux-Sèvres, le bassin de la Charente et le sous-bassin Aume-Couture sont en alerte 1 pour l'eau. L'arrosage des espaces verts, l'alimentation des fontaines, le remplissage des piscines sont interdits ainsi que le lavage des véhicules.

09/08/22 : Le département de la Gironde est placé en vigilance orange canicule à compter de ce mardi midi. Les maximales attendues pourront atteindre 21° la nuit et 36 à 38° en journée.

09/08/22 : Le département du Lot-et-Garonne passe en vigilance orange canicule à compter de ce mardi midi, avec des températures maximales prévues de 36 à 38 °C, puis mercredi et jeudi, jusqu'à 40 °C. Fin de l'épisode attendue pour vendredi.

09/08/22 : Un décret au journal officiel du 4 août acte la création effective de la Chambre d'agriculture interdépartementale de la Charente-Maritime et des Deux-Sèvres au 1er octobre prochain. Un travail de rapprochement mené depuis plus de sept ans.

08/08/22 : En raison de la sécheresse et des prévisions météos pour la semaine, les forêts du Pignada et du Lazaret à Anglet (64) sont fermées à compter du lundi 8 août, 18 H. Une décision prise en prévention du risque maximal de départ de feu.

08/08/22 : Météo France place le département des Landes en vigilance jaune canicule à compter de ce lundi 14h00. La vague de chaleur prévoit des températures minimales comprises entre 18 °C et 20 °C la nuit et 36 °C à 38 °C en journée.

08/08/22 : La première édition de Biarritz Hall Music Festival avec les meilleurs artistes de la scène électro française a lieu le 12 et 13 août. L’équipe est à la recherche de bénévoles pour l'accueil, le bar, les animations, la logistique... pour s’inscrire:+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 12/08/22 | marchesdegironde.com : le nouveau répertoire des marchés girondins

    Lire

    La CCI Bordeaux-Gironde met en ligne le site internet marchesdegironde.com. Objectif : permettre aux internautes de trouver le marché girondin (permanent ou saisonnier) à proximité de leur domicile ou lieu de vacances. Près de 79 marchés, permanents ou saisonniers, de plein-air ou couverts, y sont déjà référencés. Pour les commerçants non sédentaires, actuels et à venir, les informations réglementaires et les contacts des gestionnaires des marchés sont également indiqués.

  • 12/08/22 | Reverredire sensibilise au réemploi du verre

    Lire

    A Bergerac, l'association Reverredire Nouvelle-Aquitaine regroupe trois acteurs associatifs du réemploi du verre du territoire régional : L'Attache Rapide à Bergerac (24), La Consigne Bordelaise à Bordeaux (33) et Les Retournées à Anglet (40 et 64). Elles proposent un modèle régional de réemploi du verre, en lien avec les filières productives et les acteurs de la chaîne qui s'appuiera sur des activités d'économie sociale et solidaire porteuses d'emplois de proximité. Des actions de sensibilisation sont déjà engagées pour 2022.

  • 11/08/22 | Les Mondiaux de boomerang à Gradignan dès le 16 août

    Lire

    Gradignan (Gironde)accueille les mondiaux de boomerang du 16 au 26 août. Une centaine de lanceurs issus de 14 nations s'affronteront au Domaine de Moulerens sur différentes épreuves spectaculaires en individuel et en équipe. 25 athlètes français participeront et les têtes d'affiche remettront leur titre en jeu à l'image de Marie Appriou, 23 ans, championne du Monde en titre et Matéo Guerrero, 15 ans, vice-champion du Monde Junior. Renseignements sur l'appli https://wbc2022.glideapp.io/dl/d0a5f4

  • 11/08/22 | La préfecture de la Haute-Vienne labellisée

    Lire

    Suite à un audit externe réalisé par SOCOTEC, la préfecture de la Haute-Vienne vient de se voir attribuer le label « Qual-e-pref ». Ce label témoigne de la volonté de répondre au quotidien aux attentes des usagers ainsi que la communication d'urgence en cas d'évènement majeur. La préfecture a obtenu cette labellisation pour trois ans.

  • 11/08/22 | Des maraîchers à Limoges Métropole

    Lire

    La Ceinture verte terroir de Limoges veut relocaliser l'agriculture au travers l'aide à l'installation de maraîchers en agriculture biologique ou Haute Valeur Environnementale. Elle propose pour cela un service d'installation clé en main sur des terres équipées, avec un accompagnement technico-économique et une aide à la recherche de logement sur site ou à proximité. L’ensemble des équipements seront mis à disposition de 5 maraîchers sur le territoire de Limoges Métropole.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Métropole | Les loyers désormais encadrés à Bordeaux

24/06/2022 | Avec un tarif de référence, un encadrement et des recours possibles, les locataires sont désormais "équipés" contre la spéculation.

Vue de Bordeaux - illustration immobilier

Pierre Hurmic le maire de Bordeaux et Alain Anziani, le président de Bordeaux métropole, ont confirmé jeudi la publication de l’arrêté préfectoral qui encadre désormais les loyers à Bordeaux. Un zonage, un prix de référence à 12,7 euros le mètre carré, et des sanctions pour les propriétaires qui sortiraient des clous sont les outils à disposition des locataires, du moins des nouveaux locataires : la mesure s’applique aux contrats signés à partir du 15 juillet. « Ce n’est pas une guerre contre les propriétaires mais contre ceux qui se laissent tenter parla spéculation, » indique Pierre Hurmic.

Après les dispositions pour limiter le développement du parc locatif de courte durée (Airbnb), et la création d’un permis de louer dans certains quartiers, la ville de Bordeaux marque un troisième point contre les propriétaires fonciers qui seraient tentés par le métier de marchand de sommeil, ou celui de spéculateur.

Avec la complicité des services de l’Etat, les élus locaux ont obtenu par un arrêté du préfet en date du 20 juin, la fixation de loyers de référence dans la ville de Bordeaux. « L’idéologie du choc de l’offre qui a prévalu dans cette ville et qui consiste à penser que plus on construit, plus les loyers vont baisser, est une idéologie qui ne fonctionne pas, » indique le maire Pierre Hurmic. « Malgré la mise sur  marché de nouveaux logements en nombre, la tension sur le logement n’a cessé de monter. Ce qui favorise l’étalement urbain, un phénomène pernicieux et contestable. Si on loge mieux ceux qui viennent à Bordeaux, on aura moins de problèmes sur la rocade ! » martèle encore le maire pour qui le choix du lieu de vie ne doit pas être imposé par le marché.

Dans le sens du maintien du pouvoir d'achat

Le président de la métropole, Alain Anziani fait bloc, même si l’encadrement des loyers ne peut, pour le moment, s’appliquer qu’à la ville centre. « Les salaires ne montent pas. Le taux de pauvreté atteint 14 % sur le territoire de la métropole et concerne notamment les jeunes; la métropole attire chaque année 10 000 habitants supplémentaires et la décohabitation des familles (enfants qui prennent leur indépendance, couples en séparation) nécessite de nouveaux logements. Alors quand le maire de Bordeaux a souhaité mettre en place l’encadrement des loyers, on a dit oui tout de suite, cela va dans le sens de la défense du pouvoir d'achat» souligne le maire de Mérignac, président de la 5ème métropole des loyers les plus chers de France.

La mesure expérimentale est portée par l’Agence urbanisme Aurba et l’agence départementale pour l’information sur le logement  Adil. La première recense depuis vingt ans les loyers pratiqués et a produit un travail statistique poussé pour apporter aux services de l’Etat des informations fiables et vérifiées sur les prix pratiqués. La seconde l’Adil, sera chargée dans le dispositif, d’accompagner tous les particuliers, propriétaires et locataires qui auront des questions sur le nécessaire « ajustement » de leur loyer.

Techniquement, les propriétaires qui pratiquent des loyers conformes au marché, encadrés par les loyers de références minorés et majorés, (prix médian à 12,70 euros du mètre carré, minoré à -30% majoré à +20%) n’auront rien à changer. Quatre critères peuvent faire varier ce tarif : le quartier (4 zones ont été établies), l’époque de construction, la surface et le type (maison ou appartement). A partir du 15 juillet prochain, ceux qui profitent des tensions pour pratiquer des prix en dehors de ce cadre devront changer leur pratique à la signature de tout nouveau contrat de location. L’encadrement des loyers ne s’applique pas rétroactivement.

Un simulateur de loyer et des procédures de recours

Un simulateur de loyer accessible sur le site internet de l’Adil permettra d’ici quelques jours, de vérifier la conformité du loyer. En cas de dépassement et si la négociation amiable ne suffit pas, l’Adil pourra accompagner les locataires pour saisir la commission départementale de conciliation puis éventuellement un juge judiciaire, afin d’obtenir le remboursement des loyers trop perçus. En complément des démarches d’ordre privées, les services de l’Etat pourront également être saisis pour infliger des amendes aux propriétaires, jusqu’à 5 000 euros pour les individuels et 15 000 euros pour les personnes morales.

La mise œuvre au début de l’été vise évidemment à protéger les locataires à la saison des plus fortes arrivées sur le marché, notamment les étudiants. « Proposer un studio de 20 m2 à 430 euros, c’est conforme. Le mettre à 600 euros c’est contribuer à l’emballement du marché, » indique Alain Anziani, qui reconnait qu’il va falloir attendre plusieurs mois pour un obtenir un effet massif. « Les colocations ou quatre ou cinq occupants qui versent chacun 500 euros, sont également visées par le dispositif. On peut signer le bail, même si la discussion amiable n’aboutit pas et saisir la commission après coup, » précise l’élu.   

« Nous voulons mettre en œuvre toutes les mesures à notre portée pour prévenir le mal logement, accompagner propriétaires et locataires et anticiper les dérives » insiste Pierre Hurmic, qui n’en oublie pas la production de logement social. « Nous poursuivons l’effort avec la métropole, c’est un chantier indispensable pour une ville accueillante et accessible à tous. » Et le maire de citer l’Abbé Pierre : « Gouverner, c’est d’abord loger son peuple ».

 

Cyrille Pitois
Par Cyrille Pitois

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
6856
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Métropole
Métropole
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 16 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

offner Métropole | 26/07/2022

Jean-Marc Offner, le "novateur", quitte l'agence d'urbanisme Bordeaux Aquitaine

casiers eysines Métropole | 15/06/2022

Eysines : ouverture de casiers fermiers en libre service

Melina Fatseas lors de son discours pour l'ouverture de la filière spécialisée dans les TCA chez l'adulte à Bordeaux. Métropole | 07/06/2022

Comportement alimentaire : une filière spécialisée face à une explosion des troubles

Visite d'ouverture de la Foire Internationale de Bordeaux 2022 avec, entre autres, Fabienne Buccio et Philippe Autran. Métropole | 21/05/2022

Foire Internationale de Bordeaux : les élus ouvrent la marche

Présentation du programme de la Foire 2022 avec Frédéric Espugne-Darses. Métropole | 10/05/2022

Foire Internationale de Bordeaux : des retrouvailles « festives et conviviales »

Le moulin de Noès, à Pessac. Métropole | 28/04/2022

Moulin de Noès : Coup de projecteur sur un témoin de l’histoire

colibris Métropole | 28/04/2022

Résilience alimentaire : quels voies et moyens à Bordeaux ?

Corentin et Lucie, de l'entreprise ReSanté-Vous, font une démonstration de l'équipement. Métropole | 14/04/2022

Dans un tram bordelais, les voyageurs testent des simulateurs de vieillesse

Harmonie Lecerf, adjointe au maire de Bordeaux en charge de l’accès aux droits et des solidarités, vice-présidente du CCAS, devant l'entrée de la Halte de jour Métropole | 06/04/2022

A Bordeaux, une halte de jour ouvre ses portes aux sans-abris et personnes à la rue

image d'illustration - cantine Métropole | 01/04/2022

La mairie de Bordeaux revoit ses calculs pour une tarification solidaire « plus équitable »

Laurent Guillemin, Claudine Bichet, Pierre Hurmic, Delphine Jamet et Céline Papin au point presse précédant le conseil municipal. Métropole | 31/03/2022

La Ville de Bordeaux vise le cap des 25% d’autonomie énergétique d'ici 2026

Jean-François Egron, maire de Cenon Métropole | 28/03/2022

Piscine, quartiers, jeunesse, citoyenneté : Cenon vit au rythme des projets

charpente pont S. Veil une Métropole | 09/03/2022

Bordeaux : La pose de la charpente du pont Simone-Veil démarre

RC lissandre une Métropole | 04/03/2022

Lormont : Dernières rencontres citoyennes placées sous le signe du renouveau pour Lissandre

bassins à flots une Métropole | 02/03/2022

Bordeaux : un nouveau foyer de jeunes travailleurs aux Bassins à flot