Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

14/07/19 : Jean-Jacques Lasserre, président du Conseil départemental des Pyrénées Atlantiques et Colette Capdevielle, avocate, ancienne députée du Pays basque font partie des personnes auxquelles la Légion d'honneur a été attribuée ce 14 juillet.

13/07/19 : Charente-Maritime : le préfet a pris un arrêté interdisant les feux d'artifices et autres pétards sur la voie publique; dans les lieux de grands rassemblements ; les immeubles, et ce quelqu'en soit la catégorie, du 13 juillet 18h au 15 juillet 8h.

13/07/19 : Haute-Vienne : les travaux de modernisation de la ligne SCNF POLT vont démarrer le 22 juillet entre Limoges et Fromental. Un projet à 51 millions d'euros.

13/07/19 : Vienne : c'est la fin des travaux sur la ligne Paris-Bordeaux, entre Saint-Benoît et Vivonne, annonce la SNCF dans un communiqué du 12 juillet. 13 km de voies ont été restaurées pour 20 millions d'euros financés par SNCF Réseau.

12/07/19 : Le festival La Rochelle Cinema qui s'est tenu du 2 juin au 7 juillet a connu un vif succès, avec 86 492 entrées, soit la 2e meilleure année en termes de fréquentation dans l’histoire du festival. Rendez-vous l'année prochaine du 26 juin au 5 juillet.

12/07/19 : Du 14 au 26 juillet, la gare de Vayres sera fermée en raison de travaux, les arrêts de trains seront également supprimés. Les travaux de sécurisation de l'accès aux quais, ainsi que d'élargissement de la voie, seront effectuées de nuit.

12/07/19 : Le 15/07, Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires, tiendra une permanence à la Mairie de Mazères-Lezon à partir de 14h15. Elle y recevra, sans rdv et par ordre d’arrivée, tous les citoyens qui le souhaitent (particulier, élus, pros)

12/07/19 : JO 2024. Le président de Bordeaux-Métropole, Patrick Bobet, vient d'annoncer la candidature commune Lacanau-Bordeaux Métropole pour l’organisation des épreuves de surf aux JO de Paris 2024.

11/07/19 : C'est en Nouvelle-Aquitaine, au Parc des expositions de Bordeaux, qu'aura lieu le 15è Congrès de Régions intitulé "Ma Région agit pour moi". Rdv les 30 septembre et 1er octobre 2019.+ d'info

11/07/19 : Le réalisateur, scénariste et écrivain Alejandro Jodorowsky sera l'invité d'honneur du Festival International du Film Indépendant de Bordeaux 2019 qui organise sa 8ème édition du 15 au 21 octobre 2019

10/07/19 : Dès le 11 juillet, la Médialudothèque de Niort rouvrira ses portes au public les mardis, jeudis et vendredis après-midi ainsi que les mercredis et samedis de 09h30 à 12h ainsi que de 14h à 18h.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 15/07/19 | Bernard Farges reprend la tête du CIVB

    Lire

    Lundi 15 juillet lors de l'assemblée générale du CIVB, le viticulteur de l'Entre-deux-Mers, Bernard Farges a repris la présidence de la structure, après avoir cédé sa place durant 3 ans au négociant Allan Sichel, conformément aux statuts de l'interprofession qui prévoit une présidence alternante. Une 3ème casquette pour celui qui est également, président de la Confédération Nationale des producteurs de vins et eaux-de-vie à Appellations d’Origine Contrôlée et de la Fédération Européenne des vins sous appellation d’origine). Durant son mandat il aura à mettre en œuvre le plan stratégie de la filièren Bordeaux Ambition 2025.

  • 15/07/19 | 12° édition des Quais du sport du 13 juillet au 11 août

    Lire

    Pour cette douzième édition, la ville de Bordeaux et l'association Bordeaux Sport invitent petits et grands à participer aux nombreux tournois, et activités sportives, organisées au Parc des sports Saint Michel. Tous les jours, plus de 50 activités gratuites attendent le public, de 10h à 12h et de 15h à 20h. En complément des activités sportives, sont aussi prévus des ateliers de sensibilisation aux questions de santé, nutrition, ou encore d'environnement.

  • 15/07/19 | Charente-Maritime : le ministre du logement signe une convention de revitalisation des bourgs

    Lire

    Le ministre du logement Julien Denormandie s'est rendu en Charente-Maritime ce 12/07: sur Oléron en premier où il a signé une convention de partenariat pour développer le logement saisonnier. Il s'est ensuite rendu à Rochefort et à Saintes où il a signé une convention d'opération de revitalisation du territoire. Cette convention née de la loi Elan est un nouvel outil à disposition des collectivités locales pour porter des projets permettant de lutter contre la dévitalisation des centres-villes.

  • 15/07/19 | L'ancestrale confiserie Pariès continue sa croissance prémium

    Lire

    Institution au pays basque, la maison Pariès fondée en 1895, a fait sa réputation sur son savoir-faire maison et l'excellence de ses produits (gâteaux basques, chocolats, confiseries, etc). Distinguée des labels Entreprise Familiale Centenaire et Entreprise du Patrimoine Vivant, elle est aussi membre du Collège Culinaire. Pour autant, retenue dans le programme régional Croissance Prémium, elle amorce une nouvelle phase de développement. Afin de poursuivre sa croissance et améliorer sa compétitivité, un plan de développement des compétences est lancé auprès de 42 salariés, et soutenu par la Région à hauteur de 50 000€.

  • 15/07/19 | Premières conséquences de la sécheresse estivale en Charente-Maritime

    Lire

    En raison du manque d'eau en amont des ouvrages d'évacuation à la mer, les prélèvements en milieu naturel pour le remplissage des mares de tonne de chasse ont été interdites par arrêté préfectoral à compter du 12 juillet sur les bassins suivant : Curé-Sèvre Niortaise; Marais de Rochefort Sud et Nord; Marais Bord de Gironde Nord; Seudre; Mignon; Fleuve Charente ; Lary et Palais. Les conditions seront revues dix jours avant l'ouverture de la chasse aux gibiers d'eau, indique la préfecture.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Métropole | Lormont : Bilan de la 3ème édition des Rencontres Citoyennes

13/12/2018 | C'est à l'Espace Citoyen Génicart qu'a eu lieu hier soir, devant une soixantaine de personnes, le bilan de la 3ème édition des Rencontres Citoyennes de la ville de Lormont.

bilan RC 2018 une

C'est à l'Espace Citoyen Génicart qu'a eu lieu hier soir, le bilan de la 3ème édition des Rencontres Citoyennes de la ville de Lormont. Une initiative mise en place dès 2014 par la municipalité et qui remporte d'année en année un succès grandissant. Ce sont donc plus d'une soixantaine de personnes -en majorité des habitants ayant participé durant l'année aux ateliers de co-construction dans les différents quartiers- qui ont répondu à l'appel de Jean Touzeau et de son équipe. L'occasion d’évaluer l’ensemble des actions menées, de mesurer les réussites enregistrées, mais aussi d’identifier les difficultés rencontrées dans la réalisation de certains projets. Une soirée à laquelle participaient notamment Jean Bac, responsable du pôle participation des habitants et quotidienneté, Sébastien Machefel, chargé de mission politique de la ville, Yasmina Boultam, adjointe à la citoyenneté, Gilles Bernard, commissaire de Police et Hervé Chrétien, Responsable de la police municipale.

C'est donc devant une soixantaine de personnes (108 invitations avaient été envoyées aux administrés ayant participé aux ateliers de co-construction durant l'année), qu'a eu lieu le bilan de la 3ème édition de ces Rencontres Citoyennes lormontaises. Une série de rendez-vous qui, de février à juin, ont permis aux habitants d'échanger avec le Maire sur des thématiques en lien avec leur quotidien. Réunions plénières et ateliers ont donc été animés dans les différents quartiers de la commune. Des temps d’échanges durant lesquels de nombreuses propositions ou solutions pour améliorer la vie des quartiers ont été évoquées. « Vous avez beaucoup travaillé avec nous en 2018 » a d'ailleurs noté avec satisfaction Jean Touzeau, maire de la cité. Et il est vrai : 5 réunions plénières (une par grand quartier), autant d'ateliers de co-construction, 2 escales citoyennes (déclinaisons locales d'ateliers), 11 réunions de pilotage avec les services et 590 dialogues directs ouverts entre habitants et démocratie participative ont eu lieu. Côté fréquentation, les plénières ont rassemblé 270 habitants (chiffre stable) alors que les ateliers et escales ont réuni 124 personnes (soit 2,5 fois plus que l'an dernier). Parallèlement, 12 000 km ont été parcourus par les agents régulateurs de l'espace public et 4 000 km par l'encadrement pour rencontrer la population sur le terrain.

 

Des progrès et des attentes

 

Nouveauté 2018 : désormais, un véhicule SVP (Signalement Voie Publique) sillonne la ville du lundi au samedi. Un véritable travail de proximité où deux agents qui se relaient, passent au crible les éventuels problèmes rencontrés afin de les résoudre au plus vite. Service joignable au 06 33 14 69 11. Concernant les thématiques abordées, on retrouve sans surprise les questions d'hygiène et de propreté (28% des demandes), les problèmes de mobilité et de stationnement (52%) et la tranquillité et sécurité publique (15%). Plus concrètement, sur les 148 cas traités cette année, 71 ont été résolus. « Vos propositions ont été appliquées et sont aujourd'hui faites, parfois durablement. Ainsi en est-il entre autre, du réaménagement de la sortie de l'impasse du Potier, des passages piétons surélevés rue Édouard Herriot, de la planification des enlèvements de voitures ventouses ou des verbalisations de stationnements dangereux», précise l'élu. 53 autres cas sont en cours de résolution :« les propositions ont été validées avec un calendrier parfois difficile à maîtriser ». Exemple ? Les contrôles par radars pédagogiques, la zone 30 sur le Bourg Doyen, la finition des trottoirs rue Élie Faure, la collecte des ordures ménagères rue Sourbes ou le déploiement d'une vidéo protection. « Ce qui fait que 124 fois sur 148, vos propositions ont été approuvées », se félicite le Maire.

Mais parfois aussi, pour des raisons techniques, juridiques ou économiques, les propositions n'ont pu être retenues. Des solutions alternatives sont alors recherchées et 19 cas attendent encore une solution ; notamment la circulation et le stationnement de la rue Saint Cricq, le traçage de stationnement alterné route de Bordeaux et rue A.Resnais ou encore l'inversion de priorités entre la rue du Stade et la route de Bordeaux, idem entre la rue Condorcet et la route de Bordeaux et entre la rue Tallavi et la rue Biette. Enfin, 5 cas demeurent lourds et complexes : la tranquillité publique sur deux ou trois sites, les rodéos de motos sur quelques axes, les regroupements sur le centre commercial Génicart, le sens de circulation rue des Gravières et la collecte des encombrants à recalibrer.

 bilan RC 2018

Un bilan plutôt positif

 

Évoquant les deux préoccupations majeures de ses administrés (l'hygiène et les questions de stationnement et de circulation), Jean Touzeau a souhaité faire une mise au point : « Pour ce qui est de la propreté de la ville, il y a eu une évolution positive. On a mis en place un plan d'urgence en réunissant tous les acteurs et en les invitant à apporter des réponses. Ça va mieux mais restent les problèmes de citoyenneté dans certains quartiers... ». Concernant le second écueil : « c'est le problème de toute la Métropole. On paie aujourd'hui l'absence de réalisation du grand contournement de Bordeaux », avant de rappeler que « la ville (de Lormont) est remarquablement desservie par les transports en commun. Une réseau qui s'étendra encore en 2019 avec le passage de la liane 7 par Lissandre, « un autre moyen de limiter les embouteillages ».

Emmanuelle Diaz
Par Emmanuelle Diaz

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
3477
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Métropole
Métropole
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 17 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires