Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/03/19 : Charente-Maritime : le festival Jazz au Phare, qui se déroulera du 4 au 8 août au Phare des Baleines, vient de dévoiler ses têtes d'affiches : Melody Gardot pour l’ouverture sur la grande scène le 4 août et Christophe le 5 août.

20/03/19 : Le Pont de l'île de Ré ne sera pas fermé à la circulation dans la nuit du lundi 25 au mardi 26 mars 2019 comme annoncé le 22 février dernier.

20/03/19 : Un séisme de magnitude 4,9 s'est produit ce matin peu avant 11h dans le secteur de Montendre. Il aurait été ressenti dans un rayon de 200 km, à Bordeaux et à Angoulême notamment.

20/03/19 : A Périgueux, la journée de l'audition se concrétise ce mercredi 20 mars, par le spectacle "yes ouie can", au Sans réserve à partir de 18 h 30. Cette soirée est organisée par le service de santé au travail. Gratuit dans la mesure des places disponibles.

19/03/19 : Dordogne : Ce 19 mars, l'appel à la grève des organisations syndicales CGT, FO et FSU, a été suivi par un petit millier de personnes à Périgueux qui revendiquent une hausse du SMIC, la réindexation des pensions et de retraites sur le coût de la vie.

19/03/19 : Jean-Frédéric Laurent, économiste de formation et spécialiste du transport maritime international est depuis le 13 mars dernier, le nouveau Président du Directoire du Grand Port Maritime de Bordeaux.

18/03/19 : Le préfet de Nouvelle-Aquitaine Didier Lallement est nommé préfet de police de Paris en remplacement de Michel Delpuech, après les violences sur les Champs-Élysées.

17/03/19 : Grande America : les "boues" observées par l'association Sea Shepherd hier à Hourtin en Gironde, ne sont en fait qu'un phénomène naturel de décomposions de déchets organiques bien connus des habitants, et non du mazout, relate ce matin la préfecture.

16/03/19 : Naufrage du Grande America : l'association Sea Shepherd rapporte que des plages de Gironde auraient été touchées. La préfecture maritime ne confirme pas et demande de "ne pas se fier aux photos alarmiste", et promet des prélèvements sur zone.

15/03/19 : Naufrage du Grande America : une nappe d’hydrocarbures d’une longueur de 4.5 km et d’une largeur de 500 mètres, d’aspect compact, a été observée à proximité de la zone de naufrage, à environ 175 nautiques (environ 325 km) des côtes françaises.

12/03/19 : Prévoyant une trentaine de recrutements en 2019, la Sobeval, spécialisée dans le veau de boucherie, organise un forum pour l’emploi, le 20 mars de 13 h à 17 h dans ses locaux de Boulazac (Dordogne). Un test par simulation sera proposé par Pôle emploi.

12/03/19 : En Lot-et-Garonne, la semaine prochaine, inauguration des sites multi-opérateurs d'accès à l'internet mobile à Hautefage La Tour, Massels, Thézac. Les communes de Frespech et Auradou sont également concernées par la couverture de ces nouveaux sites.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 21/03/19 | Bordeaux : du mouvement à la Maison Rose

    Lire

    Le vide dressing de la Maison Rose approche. La dernière née de l'association RoseUp, qui édite également Rose Magazine, organise un vide dressing solidaire ce samedi 23 mars. La Maison Rose accueille et soutient des femmes atteintes de cancer, mais aussi leurs proches, permettant ainsi de se ressourcer pendant ou après les traitements. L'intégralité des bénéfices du vide dressing solidaire seront reversés à la Maison Rose.

  • 21/03/19 | Nouvelle-Aquitaine : un jeu pour les malvoyants

    Lire

    Ce n'est pas la première fois que l'Institut Régional des Sourds et des Aveugles (IRSA) et Cap Sciences élaborent un jeu de société à destination des malvoyants. Time Loop est un jeu de stratégie, où les protagonistes sont perdus dans le temps et dont l'objectif est d'arriver à retourner à son époque. Une campagne de financement participatif a été lancée afin de doter toutes les antennes régionales de l'IRSA d'exemplaires du jeu. 400 euros sont nécessaires pour mener à bien le projet.

  • 21/03/19 | Bordeaux : une nouvelle école d'ingénieur !

    Lire

    L'École Nationale Supérieure pour la Performance Industrielle et la Maintenance Aéronautique ouvrira ses portes à la rentrée scolaire 2019. L'ENSPIMA sera la sixième école publique d'ingénieurs bordelaise avec pour domaines de prédilection les industries aéronautique, spatiale et de la défense. L'école sera basée dans les locaux de l'Institut de Maintenance Aéronautique à Mérignac. Les recrutements sont ouverts à partir du 20 mars pour ce cursus de 3 ans.

  • 21/03/19 | 1e édition de Gaspi'Halles pour une alimentation responsable

    Lire

    La première édition de Gaspi'Halles aura lieu les 22 et 23 mars aux halles de Bacalan à Bordeaux. Cet événement, organisé par l'EFAP et l'entreprise Biltoki, vise à sensibiliser les Bordelais au gaspillage alimentaire. Le vendredi matin sera consacré à des tables rondes destinées aux professionnels, tandis que le samedi après-midi sera ouvert au public pour des ateliers pratiques, de 14 heures à 18 heures.

  • 21/03/19 | Soirée ciné-débat sur la santé mentale à Pessac

    Lire

    Dans le cadre de la semaine d'information sur la santé mentale, le cinéma Jean Eustache de Pessac projettera le film documentaire "Locura al aire" le 22 mars à 20h30, en partenariat avec l'Unafam. Le film sera suivi d'un débat en présence du docteur Doumy, psychiatre au Centre Référence des Pathologies Anxieuses et de la Dépression (CERPAD) à l’hôpital Charles Perrens. Séance aux tarifs habituels.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Métropole | Lormont : Bilan de la 3ème édition des Rencontres Citoyennes

13/12/2018 | C'est à l'Espace Citoyen Génicart qu'a eu lieu hier soir, devant une soixantaine de personnes, le bilan de la 3ème édition des Rencontres Citoyennes de la ville de Lormont.

bilan RC 2018 une

C'est à l'Espace Citoyen Génicart qu'a eu lieu hier soir, le bilan de la 3ème édition des Rencontres Citoyennes de la ville de Lormont. Une initiative mise en place dès 2014 par la municipalité et qui remporte d'année en année un succès grandissant. Ce sont donc plus d'une soixantaine de personnes -en majorité des habitants ayant participé durant l'année aux ateliers de co-construction dans les différents quartiers- qui ont répondu à l'appel de Jean Touzeau et de son équipe. L'occasion d’évaluer l’ensemble des actions menées, de mesurer les réussites enregistrées, mais aussi d’identifier les difficultés rencontrées dans la réalisation de certains projets. Une soirée à laquelle participaient notamment Jean Bac, responsable du pôle participation des habitants et quotidienneté, Sébastien Machefel, chargé de mission politique de la ville, Yasmina Boultam, adjointe à la citoyenneté, Gilles Bernard, commissaire de Police et Hervé Chrétien, Responsable de la police municipale.

C'est donc devant une soixantaine de personnes (108 invitations avaient été envoyées aux administrés ayant participé aux ateliers de co-construction durant l'année), qu'a eu lieu le bilan de la 3ème édition de ces Rencontres Citoyennes lormontaises. Une série de rendez-vous qui, de février à juin, ont permis aux habitants d'échanger avec le Maire sur des thématiques en lien avec leur quotidien. Réunions plénières et ateliers ont donc été animés dans les différents quartiers de la commune. Des temps d’échanges durant lesquels de nombreuses propositions ou solutions pour améliorer la vie des quartiers ont été évoquées. « Vous avez beaucoup travaillé avec nous en 2018 » a d'ailleurs noté avec satisfaction Jean Touzeau, maire de la cité. Et il est vrai : 5 réunions plénières (une par grand quartier), autant d'ateliers de co-construction, 2 escales citoyennes (déclinaisons locales d'ateliers), 11 réunions de pilotage avec les services et 590 dialogues directs ouverts entre habitants et démocratie participative ont eu lieu. Côté fréquentation, les plénières ont rassemblé 270 habitants (chiffre stable) alors que les ateliers et escales ont réuni 124 personnes (soit 2,5 fois plus que l'an dernier). Parallèlement, 12 000 km ont été parcourus par les agents régulateurs de l'espace public et 4 000 km par l'encadrement pour rencontrer la population sur le terrain.

 

Des progrès et des attentes

 

Nouveauté 2018 : désormais, un véhicule SVP (Signalement Voie Publique) sillonne la ville du lundi au samedi. Un véritable travail de proximité où deux agents qui se relaient, passent au crible les éventuels problèmes rencontrés afin de les résoudre au plus vite. Service joignable au 06 33 14 69 11. Concernant les thématiques abordées, on retrouve sans surprise les questions d'hygiène et de propreté (28% des demandes), les problèmes de mobilité et de stationnement (52%) et la tranquillité et sécurité publique (15%). Plus concrètement, sur les 148 cas traités cette année, 71 ont été résolus. « Vos propositions ont été appliquées et sont aujourd'hui faites, parfois durablement. Ainsi en est-il entre autre, du réaménagement de la sortie de l'impasse du Potier, des passages piétons surélevés rue Édouard Herriot, de la planification des enlèvements de voitures ventouses ou des verbalisations de stationnements dangereux», précise l'élu. 53 autres cas sont en cours de résolution :« les propositions ont été validées avec un calendrier parfois difficile à maîtriser ». Exemple ? Les contrôles par radars pédagogiques, la zone 30 sur le Bourg Doyen, la finition des trottoirs rue Élie Faure, la collecte des ordures ménagères rue Sourbes ou le déploiement d'une vidéo protection. « Ce qui fait que 124 fois sur 148, vos propositions ont été approuvées », se félicite le Maire.

Mais parfois aussi, pour des raisons techniques, juridiques ou économiques, les propositions n'ont pu être retenues. Des solutions alternatives sont alors recherchées et 19 cas attendent encore une solution ; notamment la circulation et le stationnement de la rue Saint Cricq, le traçage de stationnement alterné route de Bordeaux et rue A.Resnais ou encore l'inversion de priorités entre la rue du Stade et la route de Bordeaux, idem entre la rue Condorcet et la route de Bordeaux et entre la rue Tallavi et la rue Biette. Enfin, 5 cas demeurent lourds et complexes : la tranquillité publique sur deux ou trois sites, les rodéos de motos sur quelques axes, les regroupements sur le centre commercial Génicart, le sens de circulation rue des Gravières et la collecte des encombrants à recalibrer.

 bilan RC 2018

Un bilan plutôt positif

 

Évoquant les deux préoccupations majeures de ses administrés (l'hygiène et les questions de stationnement et de circulation), Jean Touzeau a souhaité faire une mise au point : « Pour ce qui est de la propreté de la ville, il y a eu une évolution positive. On a mis en place un plan d'urgence en réunissant tous les acteurs et en les invitant à apporter des réponses. Ça va mieux mais restent les problèmes de citoyenneté dans certains quartiers... ». Concernant le second écueil : « c'est le problème de toute la Métropole. On paie aujourd'hui l'absence de réalisation du grand contournement de Bordeaux », avant de rappeler que « la ville (de Lormont) est remarquablement desservie par les transports en commun. Une réseau qui s'étendra encore en 2019 avec le passage de la liane 7 par Lissandre, « un autre moyen de limiter les embouteillages ».

Emmanuelle Diaz
Par Emmanuelle Diaz

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
3083
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Métropole
Métropole
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 9 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires