Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/10/20 : Le Maire de Lormont, Jean Touzeau, et l'équipe municipale, invitent la population, ce mercredi 21 octobre à 12h, à s'associer à leurs côtés à l'hommage national rendu à Samuel Paty, professeur d'histoire-géographie victime du terrorisme.

20/10/20 : Municipales :A Saint Astier, en Dordogne, l'élection municipale, remportée par la maire sortante Elisabeth Marty (DVD) avec 17 voix d’avance, a été annulée ce mardi 20 octobre par le tribunal administratif de Bordeaux.

18/10/20 : Périgueux : Près d'un millier de personnes se sont rassemblées devant l'arbre de la liberté cet après-midi en hommage à Samuel Paty enseignant assassiné à Conflans-Sainte-Honorine, pour défendre la liberté d'expression et dire non à la terreur.

16/10/20 : Le marché de Noël de Bordeaux, organisé sur les Allées de Tourny, a été annulé. D'après l'association de commerçants la Ronde des Quartiers, « les conditions sanitaires, comme une jauge à 1000 personnes rendent l'organisation trop incertaine ».

15/10/20 : Le conseil d'administration de l'agence d'urbanisme Bordeaux Aquitaine (a'urba), a élu son nouveau bureau ce 15 octobre. Succédant à Véronique Ferreira, Pierre Hurmic, maire de Bordeaux et 1er vice-président de Bordeaux Métropole a été élu président.

14/10/20 : La maire de Poitiers, Léonore Moncond'huy, a été élue le 13 octobre dernier Vice-Présidente de Cités Unies France.

14/10/20 : Des travaux sont prévus sur le pont d’Aquitaine et ses abords dans la nuit du 14 au 15 et du 15 au 16/10. Ils engendrent la fermeture, dans les deux sens de circulation sur la section de la rocade A630 comprise entre les échangeurs 2 et 4.

13/10/20 : La Préfecture de Gironde a décidé de lever les mesures de restrictions d'eau sur l'ensemble du Département. « Les récents épisodes de pluie ont permis d'améliorer significativement le débit des cours d'eau », ajoute la Préfecture.

07/10/20 : Charente-Maritime : la commune de Saint-Pierre d'Oléron est lauréate pour être un centre de préparation des Jeux olympiques 2024 dans six disciplines: handball, badminton, judo, taekwondo, taekwondo para-olympique et BMX Race.

06/10/20 : La foire aux livres de Brive, qui devait se tenir les 6,7 et 8 novembre sous une forme réduite, n'aura finalement pas lieu cette année, a annoncé la mairie ce mardi. La prochaine édition est programmée les 5,6 et 7 novembre 2021.

06/10/20 : Charente-Maritime : à l'aéroport de La Rochelle, la ligne La Rochelle – Lyon est, depuis hier, de nouveau desservie 2 fois par jour les lundis et vendredis, au départ de La Rochelle à 6h00 et 17h10.

05/10/20 : L'Arena Futuroscope et le CREPS de Poitiers ont été retenus par le Comité d'Organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 pour pour devenir Centre de Préparation aux Jeux pour des équipes de basket-ball, hand-ball et volley-ball.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 20/10/20 | Covid: le préfet des Pyrénées-Atlantiques resserre les boulons

    Lire

    Devant l'évolution de l'épidémie dans les PA, le préfet Eric Spitz a annoncé de nouvelles mesures Dès jeudi : • Les bars fermeront à 22h00 dans l’ensemble du département. Les restaurants pourront donc rester ouverts après 22 h, mais devront cesser leur activité de bar (en dehors d’un repas) après 22h00. l’heure de fermeture des restaurants est fixée à 23h30. Dans les restaurants et les bars, les personnes accueillies devront désormais renseigner sur un registre leurs noms et prénoms ainsi que des informations permettant de les contacter.

  • 20/10/20 | Hervé de Talthouët-Roy, nouveau président du département des Deux-Sèvres

    Lire

    Ce 19 octobre 2020, Hervé de Talthouët-Roy a été élu par les conseillers départementaux nouveau président des Deux-Sèvres. Seul candidat pour succéder à Gilbert Favreau, élu sénateur des Deux-Sèvres le 27 septembre dernier, l'élu du canton de La Gâtine a recueilli 22 voix sur 34 votants (11 blancs et 1 nul). Conseiller départemental depuis 1994, l'élu sera un président de transition. Il n'envisage pas de se représenter aux élections départementales prévues normalement en mars 2021.

  • 20/10/20 | Pau rend hommage à Samuel Paty mercredi

    Lire

    La Mairie de Pau organise mercredi 21 octobre à 19h, devant l'Hôtel de Ville, un hommage en mémoire de Samuel Paty, enseignant d’histoire-géographie, assassiné. L’hommage national rendu au même moment à la Sorbonne sera retransmis sur un écran géant. En conséquence, dès 18h30 et jusqu’à la fin de la cérémonie, l’accès au centre-ville par l’ouest sera dévié depuis la Place Gramont par la Place de Verdun. Les voitures venant de l’est pourront emprunter le boulevard des Pyrénées et descendre via la rue Bordenave d’Abère. Le stationnement sera interdit rue Henri IV, entre Adoue et Place Royale entre 17h30 et 21h00.

  • 20/10/20 | Charente-Maritime : appel à candidature pour 11 carrelets

    Lire

    La préfecture lance l’attribution prochaine de 11 emplacements de pontons de pêche au carrelet, répartis sur les communes de Marsilly, Saint-Laurent-de-la-Prée, Fouras, Saint-Nazaire-sur-Charente, Saint-Palais-sur-Mer et Saint-Pierre-d’Oléron. Les fiches descriptives des emplacements et la procédure de candidature seront affichées pendant un mois, du vendredi 16 octobre au mercredi 18 novembre inclus, dans les mairies concernées et téléchargeables sur le site internet de la préfecture.

  • 20/10/20 | Charente-Maritime : une journée pour devenir "aidant du numérique"

    Lire

    Le Département 17, l'agglo et la Ville de La Rochelle, SOLURIS, Net SOLIDAIRE et HUBIK organisent un évènement "Numérique En Commun[s]" jeudi 22 et vendredi 23 octobre, à la Maison du département à La Rochelle. Objectif : mobiliser les acteurs de la médiation numérique du territoire (professionnels ou non) et garantir la qualité de leur accompagnement. Ce NEC Atlantique s'adresse à ceux qui sont déjà aidants numériques, ou souhaitent le devenir. Contact: numeriqueinclusif@charente-maritime.fr

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Métropole | Lormont : le Markethon, une arme nouvelle contre le chômage

07/11/2019 | La première édition du Markethon de Lormont a rassemblé une trentaine de participants.

markethon lormont une

Créé il y a une dizaine d'années et implanté depuis cinq ans en Gironde, le Markethon, sorte de marché-marathon de l'emploi a eu lieu pour la première fois à Lormont ce mardi. Une initiative insolite portée par l'association AGIRabcd (Association Générale des Intervenants Retraités en vue d'Actions de Bénévoles pour la Coopération et le Développement) permettant à des demandeurs d'emploi d'aller démarcher les entreprises locales pour faire avec elles, le bilan de leurs besoins. Une démarche atypique à laquelle ont participé une trentaine de lormontais.

Ils étaient trente-trois à participer ce mardi, à la première édition lormontaise du Markethon. Trente-trois demandeurs d'emplois à se présenter sur la ligne de départ, en cette matinée pluvieuse, pour aller, par groupes de deux ou trois, démarcher quelques unes des 450 entreprises préalablement ciblées sur le territoire de la commune. Une initiative originale imaginée il y a une dizaine d'années par l'association AGIRabcd pour lutter contre le chômage : « A l'origine, le Markethon était thématique et prévu pour répondre à un besoin saisonnier (tourisme, agriculture...). Puis, il y a 7 ou 8 ans, nous avons eu envie de le développer pour lui permettre de s’adresser à toutes les populations et à tous les métiers », précise Jean-Pierre Soulé, délégué régional Nouvelle-Aquitaine de l'association. Déjà déployée plus particulièrement dans le sud de la France (Occitanie et PACA), cette opération s'implante donc à Lormont, sixième ville de Gironde à l’accueillir après Talence, Eysines, Bordeaux, Libourne et Langon ; le responsable espérant, à terme, couvrir la France entière.

Une démarche insolite

Le principe est simple : préparés en amont, briefés et armés d'un plan, d'un argumentaire et de documents à faire remplir par les chefs d'entreprises rencontrés, les candidats se répartissent sur les 46 secteurs de la ville ; chaque secteur comprenant cinq ou six entreprises à « visiter ». « L'objectif n'est pas de les envoyer démarcher des sociétés pour chercher du travail mais d'établir un premier contact avec elles, leur permettre de découvrir de nouveaux domaines d'activité et analyser les besoins des structures rencontrées. Le but étant de débusquer un maximum d'emplois cachés (70% du marché!). C'est de la discussion, de la communication avec l'artisan ou l'employeur que peuvent naître des postes », argumente le responsable qui mise sur l'adaptabilité :« On n'est pas dans quelque chose de figé. L'intérêt est de sortir de ce qui est formel, cloisonné ». Une rencontre avec le monde du travail que les candidats ont effectuée en binômes afin de créer une émulation et leur permettre de se rassurer mutuellement. Un moyen, pour eux, de démystifier l'entretien avec l'employeur. « Et ce d'autant plus qu'il n'y a pas d'enjeu. Le but n’est pas de laisser son CV (même s'il leur a fortement été recommandé de se munir de quelques exemplaires de ce document, au cas où...), mais d'aller chercher l'emploi qui peut bénéficier à l'ensemble du groupe », poursuit-il.

markethon lormont

Une initiative, fruit d'un travail en équipe

Une initiative qui a nécessité le concours de plusieurs partenaires (Mission locale de Lormont, PLIE des Hauts de Garonne et le Pôle-Emploi de Lormont) et dans laquelle la Mairie a occupé un rôle déterminant. « Notre but est d'approcher les maires -qui sont les décideurs- pour travailler avec eux, la Mairie étant l'élément centralisateur de toute opération. Nous les accompagnons et si leurs effectifs sont trop réduits, nous faisons parfois des Markethons « clé en main ». La municipalité se contentant alors d'organiser des réunions avec les différents partenaires et nous nous occupons du reste (l'administratif, trouver les entreprises...) », poursuit Jean-Pierre Soulé. Un travail préalable qui passe aussi par la préparation des candidats au travers de réunions d'information et d'ateliers : « Nous leur expliquons en quoi consiste cette initiative, le comportement qu'ils doivent avoir et comment se positionner pour poser les bonnes questions. Des ateliers théâtre sont aussi mis en place pour les aider à gagner en confiance », précise Arnaud Alibert, responsable du Service Emploi de la ville de Lormont. Possédant des profils très variés et tous domiciliés à Lormont (« un choix de la ville pour favoriser les demandeurs d'emploi du secteur et faciliter la gestion de cette première édition en limitant le nombre de candidats »), les participants se sont révélés plutôt jeunes ; 50% d'entre eux ayant entre 18 et 25 ans. « Ce sont justement eux qui ont le plus de mal à rencontrer un employeur dans de bonnes conditions car ils n'ont pas d'expérience. Cela leur permettra d'en acquérir ; peu importe les résultats du Markethon », note le représentant d'AGIRabcd, ciblant ainsi un autre intérêt de cette opération qui concernait toutes les entreprises privées de la ville susceptibles d'embaucher, tous secteurs d'activité confondus. Préparés en amont, les candidats bénéficient aussi d'un suivi par la suite et notamment d'une aide de Pôle Emploi pour préparer aux éventuels entretiens de recrutement, ceux qui sont concernés. « Les participants sont prioritaires sur les annonces pendant 6 à 8 semaines. Ils vont se positionner sur une offre (même si ce n'est pas eux qui ont visité l'entreprise, toutes les offres étant mises en commun) et revenir vers nous pour être accompagnés. Et dans 15 jours, on aura des gens qui seront partis en réunion ou en entretien », se félicite Jean-Pierre Soulé.

De fait, 207 des 450 entreprises (d’ailleurs prévenues à l'avance) ont été visitées ; 128 d'entre elles ayant accueilli des candidats qui sont au final revenus avec 68 offres dont 14 CDI et 35 CDD. Un résultat encourageant pour cette commune dont le taux de chômage en 2016 était de 25% (contre 8,5% pour la France au deuxième trimestre 2019 ; chiffres INSEE).

Le responsable d'AGIRabcd affirmant pour sa part que 20% des participants peuvent trouver un emploi par ce biais.

A noter que le prochain et dernier Markethon de l'année est prévu le 19 novembre à Langon (Salle François Mauriac).

Emmanuelle Diaz
Par Emmanuelle Diaz

Crédit Photo : ED

Partager sur Facebook
Vu par vous
10426
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Métropole
Métropole
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires