Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

14/10/19 : Le département de la Dordogne est placé en alerte orange pour orages jusqu'à mardi 6 heures. Un épisode orageux est prévu ce lundi entre 14 h et 18 h, avec une forte probabilité de phénomènes localement violents (fortes intensités de pluie, grêle)

10/10/19 : C'était un secret de polichinelle depuis la fin de semaine dernière, Michel Veunac a fait part ce matin de sa candidature pour un nouveau mandat de maire de Biarritz via un communiqué adressé à France 3. Ses proches en étaient déjà informés.

10/10/19 : Beynac : en attendant la décision de la cour administrative d'appel sur le fond du dossier, le Département de la Dordogne appelle à un rassemblement citoyen le 16 novembres aux allées Tourny à Périgueux pour demander la fin du chantier de la déviation.

09/10/19 : Muriel Pénicaud, Ministre du Travail, est en déplacement en Béarn jeudi 10 octobre. Elle visitera l’entreprise adaptée APF France Handicap 64 à Sauvagnon avant de se rendre sur le salon de l’Inclusive Tour, à Pau, dédié à l’emploi et au handicap.

09/10/19 : La Rochelle : la Fête de la Science accueille 2 spectacles d’art de rue à Port-Neuf: "Martine, voyante des territoires" par la Cie Midi à l’Ouest et “Effractions Nocturnes“ de la Cie Illotopie… Les 11, 12 et 13 devant le Yacht club du Gabut. Gratuit.

08/10/19 : Niort: Le réaménagement du boulevard Main, entre le Moulin du Roc et le quai Métayer, a débuté en janvier. A partir du 21/10, la voie qui longe le port Boinot sera définitivement fermée aux véhicules et la circulation basculée sur la nouvelle voie.

07/10/19 : Le prochain congrès des départements de France se tiendra à Bourges du 16 au 18 octobre, avant de faire sa 90e édition en novembre prochain à La Rochelle. Cette année voit célébrer le 230e anniversaire de la création des Départements.

04/10/19 : A partir de lundi 7 octobre, le Département de la Gironde réalise des travaux de mise en sécurité sur la voie verte située sur la RD 809, entre le carrefour giratoire d'Aquitaine et celui du Sauternais. Fin des travaux prévue le 28 octobre.

04/10/19 : Ce sont les 24 25 et 26 septembre 2020, sur la BA 106 à Mérignac, que se tiendra la 5ème édition de l'ADS Show, Salon leader dans le domaine de la maintenance aéronautique et spatiale, entre conférences, affaires et salon des métiers.

02/10/19 : Stéphane Kintzig est le nouveau Directeur Général de Congrès et Expositions de Bordeaux depuis ce 1er octobre. Il succédera à Vincent Grenié fin décembre, le temps d'assurer « une transition optimale » avec les équipes, les clients et les partenaires

01/10/19 : Suite à l'arrêté anti-pesticides pris à Poitiers, le maire, Alain Claeys, va rencontrer ce 2 octobre le président, Philippe Tabarin, et les représentants de la chambre d'agriculture de la Vienne pour échanger à ce sujet.

01/10/19 : Municipales Bergerac:La fédération PS de la Dordogne fait savoir ce mardi qu'elle condamne les propos haineux développés par le Rassemblement National dans un tract diffusé à Bergerac et apporte son soutien à Adib Benfeddoul face à ces attaques indignes.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 14/10/19 | Les Landes se dotent d’un nouveau site internet

    Lire

    Le Département des Landes lance un nouveau site d’information en ligne qui a pour objectif de permettre à chaque landais d’avoir une meilleure connaissance et compréhension des politiques publiques mises en œuvre. Un espace de contribution est également crée où chacun pourra proposer des articles, évènements, photos. Rdv sur Xlandes-info

  • 14/10/19 | Limoges, Ville-Santé de l’OMS

    Lire

    La Ville de Limoges vient d’être reconnue membre du réseau des Villes-Santé de l’Organisation Mondiale de la Santé. Grâce à cela, la commune souhaite renforcer son action sur la santé en affirmant la volonté d’améliorer l’état de santé et le bien-être de ses concitoyens en utilisant le levier des politiques publiques locales. Elle va s’inscrire dans le groupe de travail « Ville Sport Santé ».

  • 14/10/19 | Le Grand Dax lance Bonus Drive pour les trajets du quotidien

    Lire

    Le Grand Dax met en place une nouvelle application de mobilité sur le territoire des 20 communes de l'Agglo. Appelée Bonus Drive, cette application gratuite de covoiturage de proximité, permet de partager les déplacement habituel de courte distance (travail, courses, médecin, loisir,etc) tout en faisant des économies avec des trajets pour 0,10€/km, soit en moyenne 3 fois moins cher qu’un trajet seul au volant. Et un système de récompense (bonus) est mis en place pour les co-voitureurs réguliers. Téléchargeable depuis l’apple store et Google Play, l'application est active dès ce 14 octobre. Infos: www.grand-dax.fr

  • 14/10/19 | Un Salon du Bien être à Cenon

    Lire

    Le club d’entreprise Des deux rives et celui de Cenon (33) organisent la 8ème édition du salon Les rives du bien-être. L’événement se déroulera les samedi 19 et dimanche 20 octobre 2019 au complexe sportif de la Morlette à Cenon. Quatre-vingts exposants accueilleront les visiteurs avec pour objectif de faire découvrir une large palette de thérapies alternatives, de médecines douces, de techniques manuelles et produits voués au bien-être. Au programme aussi des ateliers, conférences et diverses prestations pouvant, pour certaines être payantes. Entrée libre.

  • 13/10/19 | Lascaux IV gratuit pour les écoliers et collégiens périgourdins

    Lire

    L'entrée à Lascaux 4 à Montignac, est gratuite pour les écoliers du primaire et les collégiens de Dordogne, du 1er novembre au 31 mars 2020, dans le cadre de sorties scolaires. Le département répond ainsi à une demande des enseignants qui estiment que les billets d'entrée coûtent trop chers pour organiser des sortie scolaires. La Sémitour, qui gère Lascaux, a accepté de baisser ses tarifs. Le département de la Dordogne prend en charge la compensation financière.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Métropole | Lormont: « Les Folies » à l'heure du premier bilan

15/07/2019 | « Les Folies » rassemble 24 maisons individuelles autour de la rue des Arts. Un concept atypique réalisé par la Mairie de Lormont et le bailleur social Aquitanis.

les folies de lormont une

Opération expérimentale, le lotissement « Les Folies » rassemble autour de la rue des Arts, quelques dizaines de locataires, tous artistes ou entrepreneurs créatifs. Un concept original qui a vu le jour en 2017 grâce à la Mairie et au bailleur social Aquitanis. Deux ans après, Jean Touzeau, Maire de la commune, a souhaité rencontrer les habitants pour dresser un premier bilan de cette initiative atypique. Une réunion a laquelle ont notamment assisté Yasmina Boultam, adjointe à la citoyenneté, Stéphane Peres dit Perey, adjoint à la culture et à l'animation et Alexis Rousselin, Responsable de l'agence Aquitanis des Hauts de Garonne.

Ils étaient une dizaine à s'être donné rendez-vous, la semaine dernière chez Nathalie Valade, réalisatrice de courts métrages et habitante de la rue des Arts à Lormont. Tous, professionnels dans le domaine artistique ou entrepreneurs créatifs, avaient répondu à l'invitation de Jean Touzeau, Maire de la commune, afin de dresser, après bientôt deux ans de présence sur le site, un premier bilan de la vie dans le quartier. Une rencontre que l'élu avait souhaité organiser dans le cadre convivial d'un jardin privé et lors de laquelle il a pu librement échanger avec les habitants du quartier. Concept original et novateur, « Les Folies », lotissement de 24 maisons aux couleurs éclatantes, s'affiche fièrement le long de la rue des Arts située au sein de la résidence « Bois fleuri » de Lormont. Des constructions qui attirent l'attention et dénotent en comparaison des immeubles alentour. « Il s'agit, à la base, d'une opération de promotion créée par Axanis, la filiale accession d'Aquitanis, bailleur social à l'origine de ce projet co-construit avec le Maire », précise Alexis Rousselin. Concept original de logement social ciblant prioritairement les artistes et autres créateurs, « Les Folies » a rapidement séduit de nombreux candidats, attirés par l'envie de vivre dans une maison individuelle ou encore la possibilité d'exercer leur métier à domicile. Il n'empêche. Près de deux ans après l'installation des premiers occupants (elle a eu lieu en septembre 2017), quelques voix dissonantes se sont faites entendre.

 

Des nuisances aux conséquences inattendues

 

Ainsi Claire, fondatrice d'une web radio et réalisatrice de documentaires sonores, déplore-t-elle les enfants « laissés sans surveillance, qui s'ennuient et cassent tout ». Une opinion largement partagée par le groupe qui dénonce également ces incivilités. Des écueils dont le Maire reconnaît avoir conscience : « tous les jours, j'ai les rapports de média-animation et de la police nationale. Tous les matins, je vois tout le courrier de la ville », note Jean Touzeau qui évoque, pour en venir à bout, la cité éducative, l'aide à la parentalité et le travail en réseau « comme celui que (nous) sommes en train de constituer ce soir ».

Autre problème majeur, celui des nuisances sonores provoquées non seulement par la poursuite des travaux, mais aussi par l'entretien des communs (tondeuse) ainsi que par le dépôt de poubelles dans les conteneurs à toute heure du jour ou de la nuit. Un réel souci pour certains résidents qui ont eu du mal à poursuivre leur activité. « Je ne touche pas de salaire. Si je ne travaille pas, je ne touche rien », précise l'un d'eux, se plaignant d'un important manque à gagner et de sa situation actuelle de « précarité ». « Ce qui manque à ce projet, c'est le côté « profession », mis en avant mais un peu délaissé. Je fais du son et j'ai aussi été impactée, même en travaillant simplement sur un ordinateur », précise une autre habitante qui reconnaît aussi s’inquiéter quant à l'arrivée prochaine d'une seconde série de travaux.

 

Des problèmes d'adresse et de baux

 

Autre problème et non des moindres : celui de l'adresse ; toutes les maisons (bien que numérotées individuellement) étant officiellement situées au 2 rue du Colonel Fabien, ce qui induit notamment des difficultés de livraisons. L'intervention des services de la ville pour traiter la question du numérotage étant désormais prévue.

Également abordée, la question de la nature des baux a aussi permis de mettre l'accent sur quelques écueils : « Je suis venue ici pour travailler. C'est mon commerce et nous avons des baux de particuliers dont un alinéa spécifie qu'on n'a pas le droit de travailler chez soi. Ça me pose un problème pour mon assurance professionnelle. Par ailleurs, l'escalier est glissant et n'est pas conforme pour recevoir du public », avance une autre habitante. Des soucis qui interpellent Alexis Rousselin : « Les escaliers sont conformes à la destination du bâtiment. Après, pour ce qui est de l'accueil du public, c'est une question intéressante qui mérite vérification, précise-t-il, avant de faire remarquer que l'appel à projet faisait mention du fait de « travailler à domicile », pas forcément de recevoir du public. « C'est une opération expérimentale. On va tenter de trouver une solution », conclut-il.

 les folies de lormont

Et des logements mal isolés

 

Autrement plus gênant, surtout en cette période de canicule : la chaleur des logements. Un problème accru par l'absence de stores au rez-de-chaussée des maisons et la présence de tôle ondulée sur les toits. « En France, la problématique du confort d'hiver est très bien gérée. Celle qui n'est pas prise en compte, c'est celle du confort d'été », reconnaît Alexis Rousselin, tout en précisant qu'il ne peut intervenir, le bâtiment étant « aux normes ».

Dans les années qui viennent, il faudra entreprendre un gros travail autour du réchauffement climatique, peut-être en faisant monter des végétaux », suggère Jean Touzeau qui envisage d'intervenir d'ici là en demandant l'aide de la Métropole.

Une autre réunion pour faire le point des avancées est d'ores et déjà prévue à la rentrée.

Emmanuelle Diaz
Par Emmanuelle Diaz

Crédit Photo : ED

Partager sur Facebook
Vu par vous
3601
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Métropole
Métropole
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 16 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires