Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/11/18 : Edgar Feuchtwanger fut le voisin d'Hitler de 1929 à 1939. Âgé de 94 ans, il vient témoigner le 23 nov à Pessac à l’occasion de la projection du documentaire « Hitler, mon voisin, 1929-1939, souvenir d’un enfant juif ».

21/11/18 : Colloque de l’Observatoire National de la Précarité Energétique le 23 nov. à l'Hôtel du Département à Bordeaux. Ce colloque national présentera les chiffres de la précarité énergétique en France et les dispositifs de prévention et d’accompagnement.

21/11/18 : L'ancien international tricolore de football, Djibril Cissé, sera présent lors de l'inauguration des Foulées littéraires samedi 24 novembre à Lormont.

21/11/18 : Rassemblement à l'initiative de la Coordination Rurale 47, vendredi à 8h30 devant le tribunal d'Agen, en soutien à l'agriculteur victime d'une attaque au couteau en juin 2017 et dont son procès se tient le 23 novembre.

20/11/18 : La Rochelle : nouveaux blocages ce matin devant le site pétrolier de La Pallice, où les forces de l'ordre sont intervenues pour dégager l'accès et la route. Un automobiliste ayant forcé le barrage de police a été interpellé.

20/11/18 : En Dordogne, le trafic était encore perturbé ce mardi par les gilets jaunes, notamment dans l'agglomération de Bergerac, avec de nombreux poids-lourds bloqués et stationnés le long des routes. De nombreux blocages et barrages filtrants sont attendus.

20/11/18 : Les installations de péage automatique ont été incendiées à Virsac en Gironde sur l'autoroute A 10 par des gilets jaunes dans la nuit de lundi à mardi.

20/11/18 : Grand Poitiers organise le mercredi 21 novembre à 18h au centre socio-culturel des Trois Cités une réunion publique d'échanges sur le Projet de territoire de Grand Poitiers.

19/11/18 : Charente-Maritime : grosse mobilisation des gilets jaunes encore aujourd'hui, avec des barrages filtrants renouvelés à La Rochelle, Royan et Saintes aux entrées et en sorties de villes.

19/11/18 : Le Château Smith Haut Lafitte a été sacré International Best Of Wine Tourism 2019 à Adélaïde (Australie). Sur 393 candidats au plan mondial, seuls 10 ont reçu ce trophée venant récompenser les propriétés les plus remarquables en matière d’œnotourisme

19/11/18 : Charente-Maritime : les communes de Marennes et de Hiers-Brouage, près de l'île d'Oléron, s'apprêtent à fusionner. Une charte commune a été adoptée par les élus lors du dernier conseil municipal du 15 novembre au soir.

19/11/18 : Une subvention de 50 000 euros a été votée en faveur de l’association « SOS Méditerranée » lors de la commission permanente du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine qui s’est tenue le vendredi 16 novembre à Bordeaux.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 21/11/18 | Zéro déchet, zéro gaspi

    Lire

    Les 23 et 24 novembre, Bordeaux Métropole organise dans le cadre de la Semaine Européenne de Réduction des Déchets le « Festival ZZ ». Près d’une centaine de rendez-vous sont prévus lors de ces 2 jours comme des ateliers, des jeux, des concerts, des conférences... Près de 80 structures locales et artisans seront présentS pour sensibiliser le grand public et les élèves des écoles. Programmation complète

  • 20/11/18 | La Rochelle : de nouveaux blocages à La Pallice

    Lire

    La police et la gendarmerie sont intervenues ce matin à la demande du préfet pour assurer la fluidité de la circulation aux abords des dépôts pétroliers de La Pallice à La Rochelle, et pour libérer les accès à la rocade à Saintes, de nouveau bloquée. Selon un communiqué de la préfecture, "un automobiliste ayant forcé un barrage de police a été interpellé pour mise en danger de la vie d'autrui et violence sur agent de la force publique".

  • 20/11/18 | Gilets jaunes : quatrième jour en Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    Dans le Lot-et-Garonne, plusieurs gilets jaunes, accompagnés de transporteurs et d'agriculteurs, bloquaient ce matin le péage de Samazan (A62 sortie 5) et laissaient passer les voitures. Un barrage filtrant était mis en place à Marmande sur le rond-point d'un centre commercial en direction de Bordeaux. La Charente Maritime a subi des embouteillages (nationale 11 de Beaulieu au pont de l'île de Ré). A Pau, 150 camions de forains et des gilets jaunes ont prévu d'organiser une opération escargot sur l'A64. Barrage filtrant à Langon

  • 20/11/18 | Gilets jaunes : la Gironde toujours perturbée

    Lire

    Plusieurs postes automates du péage de Virsac ont été brûlés dans la nuit de lundi à mardi par les gilets jaunes. Au nord de Bordeaux, un blocage subsiste toujours sur la RN10 au niveau de Saint-André de Cubzac. Au sud, la police a levé le blocage de l'A63 (au niveau de Marcheprime dans le sens Bayonne-Bordeaux), mais les itinéraires bis étaient toujours saturés ce matin. Sur l'A62, un barrage filtrant bloque toujours les camions au niveau de Langon. A 10h, la sortie 35 de l'A10 était fermée dans les deux sens de circulation.

  • 20/11/18 | La carte jeune s'exporte

    Lire

    Douze communes de la métropole (Ambarès-et-Lagrave, Ambès, Artigues-près-Bordeaux, Bordeaux, Bouliac, Gradignan, Le Bouscat, Le Taillan-Médoc, Saint-Aubin-de-Médoc, Saint-Louis-de-Montferrand, Saint-Médard-en-Jalles et Talence) ont annoncé leur intention de proposer dans chacune de leurs communes la mise en place d'une carte jeune accessible à tous les résidents de moins de 26 ans, prévue pour mars 2019. A Bordeaux, le dispositif a été lancé il y a cinq ans et profite à plus de 25 000 jeunes, leur permettant de bénéficier de différentes réductions dans des lieux culturels.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Métropole | Lormont : troisième cession des rencontres citoyennes pour Alpilles-Vincennes/Bois fleuri/Bourg Doyen

22/06/2018 | C’est au centre Brassens-Camus qu'a eu lieu mercredi soir, la cinquième et dernière des rencontres citoyennes de l'année de la ville de Lormont

RC alpilles-vincennes 2018 une

Cinquième et dernière des rencontres citoyennes 2018, Alpilles-Vincennes/Bois fleuri/Bourg Doyen s'est déroulée mercredi soir au centre Brassens-Camus, en présence d'un public visiblement concerné par l'avenir de son quartier. A la grande satisfaction de la municipalité, instigatrice, depuis 2014, de ce modèle de démocratie participative. Une troisième édition au cours de laquelle ont notamment été abordés les problèmes relatifs à la mobilité, la propreté et la tranquillité publique.

Ils étaient près de soixante-dix à assister, mercredi soir, au centre Brassens-Camus, aux rencontres citoyennes du secteur Alpilles-Vincennes/Bois fleuri/Bourg Doyen. Un rendez-vous qui clôturait la troisième cession de cet exercice de démocratie participative débuté en février avec les Hauts de Lormont et dont la participation va crescendo ; 91 coupons-réponses ayant été remis, contre 49, la fois précédente. Quant aux thématiques abordées, les lormontais ont, cette fois encore, cité en tête des problèmes à régler, les questions liées à la mobilité. Et notamment, les difficultés de stationnement. « C'est une préoccupation quasi générale des parc HLM » note Jean Touzeau, au sujet du quartier Alpilles-Vincennes, la place de stationnement n'étant pas liée à l'appartement et la seule solution étant le partage de l'espace public. « Une des solutions serait de réglementer cet espace », poursuit le Maire, qui a lancé une réflexion sur le sujet. Concernant Bourg Doyen, « il est difficile de ménager circulation et stationnement car le quartier n'a pas été conçu pour les voitures. Nous sommes à la limite du possible quant à la présence de l'auto dans le vieux bourg », constate l'élu.

Également en cause, la vitesse de circulation. Réglementée sur tout le territoire de la commune -et souvent à 30km/h-, elle ne peut être respectée sans le concours d'une « volonté citoyenne », insiste Jean Touzeau, qui en appelle à la responsabilité de chacun. Enfin, concernant les transports en commun, « Lormont est une des villes les mieux desservies de la Métropole grâce à la liane 7 et au tram A, une des lignes les plus fréquentées du réseau », note-t-il, avant de préciser qu'une demande a été faite par la mairie pour obtenir davantage de Vcub et de navettes fluviales.

Propreté et tranquillité publique

Également en tête des préoccupations des lormontais, les questions de propreté occupent une place majeure. Le Maire ayant, pour sa part, pris l'initiative de créer un groupe pour travailler à la question avec les partenaires et les délégataires. Un élu qui, concernant la collecte des déchets, note également qu' « il relève de l'engagement citoyen de sortir les poubelles et les encombrants aux jours et heures prévus à cet effet et de veiller à ne pas empêcher la collecte par un stationnement gênant ». Quant aux dépôts d'ordures sauvages, à l'instar de ce qui se fait à Bordeaux centre, ils seront bientôt sanctionnés par des amendes.

Autres comportements dénoncés par le Maire lors de ces rencontres : ceux portant atteinte à la tranquillité publique : « Je suis choqué par cette violence qui émerge chez les jeunes générations. Il y a une réflexion à avoir sur l'écoute et le respect de l'avis différent », précise Jean Touzeau, faisant notamment référence aux rodéos motos. Une « véritable violence à laquelle les lois de la République doivent apporter une solution ». « On a un grand nombre de policiers sur ce secteur mais agir sur les rodéos est compliqué pour nous », explique Frédéric Andrzejewski Capitaine de police de la division des Hauts de Garonne, arguant un carcan législatif. Les textes de lois ne permettant la confiscation de l'engin qu'en cas de refus d'obtempérer ou de mise en danger de la vie d'autrui. A noter qu'un texte est actuellement à l'étude au Parlement pour faciliter cette intervention. La police invitant également les habitants à faire remonter les informations relatives à des faits de délinquance ou d'incivilités.

Également abordée lors de cette soirée, la question de l'accès à l'école Albert Camus dont l'entrée se fera bientôt par le parc, le grand bâtiment accueillant notamment le centre social et l'accueil petite enfance devant être démoli et reconstruit. « On va créer autour du château, un parc avec un espace piéton », rappelle l'élu, évoquant Lormont, future ville des sept parcs. Parallèlement, un cheminement entre Artigues et la rue René Cassagne doit être expérimenté jusqu'à la fin de l'année pour lutter contre les embouteillages. Autre question, celle des ralentisseurs : « il y a beaucoup de demandes mais pour des raisons techniques, on ne peut pas en mettre partout ». La journée sans voiture ? « C'est un choix politique », précise l'élu qui souhaite ainsi favoriser les transports en commun et les cheminements doux.

A noter qu'un atelier de co-construction auquel les habitants sont d'ores et déjà invités à s'inscrire, aura lieu le jeudi 5 juillet de 17h30 à 19h dans la salle du conseil de l’Hôtel de ville.

Emmanuelle Diaz
Par Emmanuelle Diaz

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
2927
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Métropole
Métropole
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires