Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 24/09/21 | Salon de l'agriculture de Nouvelle-Aquitaine 2022 : 1ères infos !

    Lire

    Lors de la rentrée de la Chambre régionale d'agriculture, Bruno Millet, Commissaire général du Salon de l'agriculture Nouvelle-Aquitaine a révélé que si Bordeaux sera le centre physique de la manifestation, des événements auront aussi lieu sur l'ensemble des territoires, en partenariat avec les établissements d'enseignement agricole. Autre "nouveauté" issue de l'expérience de la crise sanitaire, les débats pourront être suivis à distance sur Agriweb tv. Enfin, les animaux seront désormais présents sur toute la durée du Salon, soit du 21 au 29 mai 2022, de même que le Marché de producteurs !

  • 24/09/21 | Le CHU de Bordeaux 2ème meilleur hôpital de France

    Lire

    Selon un palmarès du Point paru le 23 septembre, le CHU de Bordeaux se classe comme 2ème meilleur hôpital public de France. 31 des spécialités du CHU se classe dans les 5 premières places dont 12 relatives à la prise en charge des cancers. Le palmarès s'est appuyé sur une enquête menée auprès d'un millier d'établissements publics ou privés à but non lucratif et d'établissements privés à but commercial. Signe d'excellence, cette position dans le top 3 des hôpitaux français est tenue depuis 19 ans !

  • 24/09/21 | Agen et les « Rendez-vous du Pin »

    Lire

    Samedi 25 septembre à partir de 15h le square du Pin à Agen accueille « Les Rendez-vous du Pin ». Organisé par l'association Au Fil des Séounes, cette manifestation propose des animations pour les petits et les grands comme un atelier photo décalé, des parcours sport ou une sensibilisation à la réduction du gaspillage alimentaire tout l'après-midi et un banquet "populaire, bio et végétarien" le soir, avec un concert du duo Akdeniz.

  • 24/09/21 | Landes : La médiathèque du Marsan fait sa braderie

    Lire

    Ce samedi 25 septembre, à Mont-de-Marsan, la médiathèque du Marsan organise une journée braderie, de 10h à 17h. Romans, bandes dessinées, livres documentaires, albums jeunesse ou encore revues, tout sera proposé entre 1 et 3 €. Issus du tri effectué régulièrement dans les collections, les amateurs de lecture vont ainsi pouvoir bénéficier d'une offre actualisée. Le paiement s'effectuera uniquement en espèces ou par chèque.

  • 24/09/21 | Talence : Une journée pour le sport adapté

    Lire

    Le 25 septembre à partir de 10h, le Comité Départemental du Sport Adapté de la Gironde, en partenariat avec la Ligue Nouvelle-Aquitaine de Tennis, organise une journée compétitive para tennis adapté adultes à Talence. Une quarantaine de sportifs en situation de handicap sont attendus pour une journée de partage, de solidarité, de plaisir et de convivialité. L'objectif également de cette journée est d'orienter les sportifs vers les clubs de proximité mais aussi de travailler sur le respects des règles, des autres et de l'acceptation des résultats.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Métropole | Relance : Bordeaux Métropole entre espoirs et inquiétudes

18/05/2021 | À l’approche du 19 mai et un nouvel allègement des mesures sanitaires, Alain Anziani fait un tour d’horizon des grands dossiers économiques de la Métropole.

1

Si le 19 mai marque une nouvelle étape vers un retour à la vie « normale », Alain Anziani ne fait pas dans l’optimisme et il l’assume. Selon le Président de Bordeaux Métropole, « des inquiétudes persistent », mais la collectivité poursuit son travail de soutien à l’économie locale et fait un premier bilan de ses mesures d’urgences.

Ce lundi 17 mars, c'est un Président de Bordeaux Métropole tempéré qui s'est exprimé, à deux jours de la réouverture des terrasses de bar, restaurants et espaces culturels. « Si la perspective du 19 mai donne de l’espoir, j’ai tout de même quelques inquiétudes », souligne Alain Anziani. En effet, le socialiste craint la fin des mesures d’aides nationales, dont le début du remboursement des prêts garantis par l’État (PGE). « Il n’est pas impossible que nous soyons confrontés à de nombreux sinistres quand la perfusion sera enlevée. Il nous faudra être vigilant sur l’endettement et l’emploi », reprend-il.

Pour ce qui est des dispositifs mis en place par la Métropole et en particulier le fonds d’aide de 18 millions d’euros, il a été consommé dans sa quasi-totalité. « Nos aides à la trésorerie, l’augmentation de la commande publique et le report des loyers ont porté leurs fruits, pour l’instant », affirme le Président de Bordeaux Métropole.

Sur le volet de la commande publique, la Métropole mise sur le Schéma de promotion des achats socialement et écologiquement responsables (Spaser). « Cela va faciliter l’accès à la commande publique pour les TPE, PME et start-ups du territoire », souligne Alain Anziani. Afin d’aider les professionnels à prendre part aux marchés publics, la Métropole souhaite également mener des actions de sensibilisation et de formation auprès des entreprises. « La commande publique est un jargon effroyable », argumente le socialiste.

« De beaux projets » pour le site Ford Blanquefort

Au-delà du bilan des mesures d’aides métropolitaines, Alain Anziani est revenu sur plusieurs dossiers économiques importants du territoire, comme l’avenir du site ex-Ford Blanquefort. En effet, les espaces appartenant toujours au constructeur américain sont en cours de démantèlement et de désamiantage. « Cela prendra deux ou trois ans, mais nous avons de beaux projets pour le site, l’avenir étant tellement incertain, je ne peux vous en dire plus », précise le maire de Mérignac.

En ce qui concerne l’appel à Manifestation d’Intérêt du « terrain des circuits », propriété de la Métropole jouxtant le site Ford Blanquefort, la collectivité a choisi le projet d’usine de pile à combustible d’Hydrogène de France. La société lormontaise a séduit le comité de sélection et devrait investir trois hectares et demi du site d’ici la fin de l’année. « Nous allons sanctuariser les espaces autour du futur site Hydrogène de France, mais d’autres projets seront possibles sur le terrain des circuits », assure Alain Anziani.

Des projets à forte couleur verte

A l’image de la promesse de la pile à combustible d’Hydrogène de France, Alain Anziani assure que l’action économique de la Métropole est centrée sur les projets porteurs en termes de transition écologique. « L’économie de demain devra être écologique », martèle le maire de Mérignac. Ce verdissement de l’activité économique, la Métropole compte le faire apparaître au travers de la future Opération d’intérêt métropolitain de la Rive droite et de l’OIM Aéroparc. « C’est dans l’aéronautique, filière très liée au développement de notre territoire, que se feront les plus grandes transformations de demain en termes d’écologie », souligne Alain Anziani. Une première illustration de ces orientations écologiques dans l’aéronautique sera évoquée le 18 mai à Mérignac, sur le site de Tarmaq, la future Cité des savoirs aéronautiques et spatiaux.

Yoan Denéchau
Par Yoan Denéchau

Crédit Photo : 4111111111111111

Partager sur Facebook
Vu par vous
14906
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Métropole
Métropole
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires