Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

26/02/21 : Faute de salon de l'agriculture cette année, la confédération paysanne organise du 27 février au 7 mars des fermes ouvertes pour faire découvrir l'agriculture paysanne.Liste des agriculteurs sur www.confederationpaysanne.fr/mobilisations.php?id=11079

24/02/21 : Charente-Maritime : selon un arrêté ministériel du 19/02 publié au Journal Officiel du 24/02, les communes reconnues en état de catastrophe naturelle en inondations et coulées de boue du 3 février 2021 au 9 février 2021 sont Crazannes et Le Mung.

23/02/21 : La ministre, Frédérique Vidal, en déplacement à Poitiers ce 23 février, a annoncé, devant une cinquantaine d'étudiants, la gratuité des protections périodiques dès la rentrée prochaine. 1 500 distributeurs devraient être installés sur les campus.

23/02/21 : Laurence Harribey, sénatrice de la Gironde, a été nommée par le Président du Sénat pour représenter la Chambre haute au conseil d'administration de l'Agence Nationale du Sport.

23/02/21 : L’ancien maire de Bayonne, Jean Grenet, est décédé ce mardi 23 février, à l'âge de 81 ans. Celui qui a également exercé les mandats d'élu départemental, régional et de député, a dirigé la ville, à la suite de son père Henri Grenet, de 1995 à 2014.

23/02/21 : La ministre Frédérique Vidal est à Poitiers ce 23 février pour rencontrer l'Association Fédérative des Étudiants de Poitiers. Début février, elle avait reçu 72 courriers d'étudiants poitevins qui l'interpelaient sur leurs difficultés au quotidien

19/02/21 : COVID 19 - Depuis 2 semaines, les indicateurs de surveillance du Sars-CoV-2 affichent une baisse significative dans tous les départements de Nouvelle-Aquitaine. Le taux d'incidence est de 113,3/100 000 et le taux de positivité à 4,2%.

19/02/21 : COVID 19 - Les dernières données sur l’évolution des nouveaux variants montrent une diffusion généralisée du variant anglais dans tous les départements de la région. Les variants sud-africain et brésilien sont aussi présents mais dans une moindre mesure

19/02/21 : COVID 19 - Le nombre de nouvelles hospitalisations est en baisse avec près d’une centaine d’hospitalisations et une vingtaine d’admissions en réanimation en moins par rapport à la semaine dernière. Néanmoins, l'activité hospitalière liée au COVID-19.

18/02/21 : A Libourne, le conseiller municipal d'opposition Charles Pouvreau a annoncé sa démission. Dans un communiqué, l'ancien élu raconte avoir fait face à des « menaces et insultes » répétées et choisit donc de se mettre en retrait de la politique libournaise.

17/02/21 : Charente-Maritime : ce jeudi, une intervention dans le cadre des travaux de réparation du pont de la Laisse, situé sur la RD9 à Charron entraînera une fermeture à la circulation entre la RD137 en Vendée et la RN11 en Charente-Maritime, de 9h à 16h.

15/02/21 : La Rochelle : Lutte ouvrière organise une journée à la rencontre mercredi 17 février, de 10h30 à 12h30 puis de 16h à 18h sur le vieux port (cours des Dames) où une structure sera montée, ainsi que dans les rues piétonnes du centre-ville.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 25/02/21 | Une nouvelle gamme de produits bio et sans sucres dans le Pays Basque

    Lire

    A Bardos (64), Elikatxo produit, transforme et commercialise des jus de fruits et des soupes. Afin d’élargir sa gamme de produits bio et sans sucres, l’entreprise doit créer une ligne de production automatisée. Pour aider la société dans cet investissement, la Région Nouvelle-Aquitaine a alloué une subvention de 30 270 euros lors de sa dernière commission permanente.

  • 25/02/21 | Mimizan va accueillir un tiers-lieu

    Lire

    Mimizan, territoire assez isolé en dehors de l’été, a décidé de créer un tiers-lieu, au travers de l’association « Lily dans les étoiles », pour permettre aux habitants de se rencontrer, d’échanger, de travailler mais aussi pour favoriser le lien social. Cette association, constituée d’une quarantaine de professionnels locaux issus de secteurs divers, souhaite avec ce tiers-lieu créer un pont entre le dynamisme économique de la saison estivale et l’activité des résidents à l’année. La Région Nouvelle-Aquitaine soutient ce projet à hauteur de 60 000 euros.

  • 25/02/21 | Dordogne : Rubi Cuir forme tous ses salariés

    Lire

    A Boulazac, Rubi Cuir fabrique des pièces de maroquinerie pour le secteur du luxe. Afin d’acculturer les salariés à ces savoir-faire particuliers, l’entreprise a mis en place un parcours de formation interne afin de professionnaliser rapidement les nouveaux salariés. Les enjeux de développement de l’entreprise portent aussi vers une professionnalisation des formateurs. Pour les aider à cela, la Région Nouvelle-Aquitaine a alloué à l’entreprise une aide de 67 708 euros.

  • 24/02/21 | A Canéjan, Hervé Thermique parie sur le numérique

    Lire

    Lors de sa dernière commission permanente, la Région Nouvelle-Aquitaine a décidé de soutenir la transformation numérique de la société Hervé Thermique, basée à Canéjan en Gironde. L’entreprise, répartie sur 60 sites en France, a décidé de poursuivre sa stratégie de croissance en améliorant son offre en matière de maintenance. Pour ce faire, elle compte développer un outil numérique innovant autour de la maintenance du bâtiment.

  • 24/02/21 | Cybersécurité: Escape Technologies innove à Biarritz

    Lire

    Créée en septembre 2020, Escape Technologies, basée à Biarritz, se positionne sur le marché de la gestion des vulnérabilités et de l’audit cyber. Elle souhaite aujourd’hui innover et développer le prototype de sa solution de cybersécurité visant la génération des règles de sécurité automatisées et basées sur l’intelligence artificielle pour le cloud. La Région Nouvelle-Aquitaine a décidé de soutenir ce projet à hauteur de 75 000 euros.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Métropole | Sommet Afrique-France : Bordeaux veut être force de propositions

09/01/2020 | "Bordeaux à l'unisson du sommet Afrique-France", présentée ce mercredi, est une campagne d'évènements et d'actions qui composeront les prochains mois avant le sommet de juin.

Sommet Afrique-France

Ce mercredi 8 janvier, les institutionnels bordelais et métropolitains ont donné le change. Face à la secrétaire générale du sommet Afrique-France, dont la 28ème édition se tiendra en juin à Bordeaux, la métropole et la ville ont présenté les premières participations des acteurs locaux pour faire vivre l'événement dans les cinq mois à venir, confirmant ainsi la participation de nombreuses têtes de pont locales.

"Nous ne voulons pas être dans un schéma franco-français pour expliquer aux autres comment il faut faire les choses. Nous-mêmes, il nous reste encore beaucoup à faire" a professé ce mercredi 8 janvier Nicolas Florian, dans une frontière un peu flou entre le costume de maire et celui de candidat, au moment de préciser un peu les choses quant au contenu du programme (encore non défini) du futur sommet Afrique-France, qui se tiendra à Bordeaux en juin prochain (et qui a déjà son contre-sommet programmé).

Le président de la métropole, Patrick Bobet, a été dans le même sens en déclarant "sentir un engouement local pour ce sommet, tiré par des acteurs majeurs. Nous avons su aller chercher les sociétés civiles pour éviter l'écueil de l'entre-soi. C'est une opportunité pour nous de rayonner, Bordeaux ne peut pas se passer de cette visibilité, d'où la volonté d'un stand commun entre la métropole et la ville de 300 mètres carrés qui sera situé à l'entrée de la "Cité des Solutions". Nos entreprises auront aussi des choses à montrer, d'où l'aide qu'on va leur apporter". Cette aide, c'est une enveloppe de 500 000 euros donnée par l'État pour "faciliter la participation des entreprises de Gironde".

Couleur locale

Pour ce qui est de la participation bordelaise à l'évènement, des institutions reconnues sont déjà engagées dans une démarche de participation : les Girondins de Bordeaux, la CCI ou encore les Universités de Bordeaux et Bordeaux Montaigne. L'Université de Bordeaux, par exemple, compte faire participer son consortium U7, créé à l'occasion du dernier G7 de Biarritz et lancer une campagne pour réunir d'anciens élèves africains passés entre ses murs. Bordeaux Montaigne fera partir en mars plusieurs étudiants en Tanzanie qui ramèneront des vidéos diffusées durant le sommet. À l'occasion de la cérémonie d'Honoris causa du recteur de l'Université de Dakar, Ibrahima Thioub, qui se tiendra le 21 janvier prochain, elle va lancer un "Pôle Culture" qui sera chargé de réfléchir autour des thèmes des villes et de la créativité (animation, littérature africaine, mode, musique, etc.), afin de proposer de futures performances artistiques durant l'évènement, qui seront aussi l'occasion d'accueillir un match de football (Girondins de Bordeaux/ Olympique Lyonnais) "dédié aux diasporas".

(En)Jeux politiques

En tout, la mairie et la métropole annoncent plus de cinquante évènements programmés entre janvier et juin prochain dont des conférences, projections ou expositions, sans oublier la tenue de la huitième édition des Journées Nationales des Diasporas Africaines en avril. Arts plastiques dans les écoles, panorama de littérature africaine à la librairie Mollat (et participation des autres librairies de la ville), menu africain dans les cantines scolaires… Bordeaux compte donc bien porter les couleurs, y compris au travers de son tissu économique : 245 conférences, 400 pitchs autour du thème choisi pour cette édition, "villes et territoires durables" : le Grand Port Maritime et le Barreau de Bordeaux ont déjà acté leur participation, en plus des nombreuses entreprises locales qui devraient aussi être de la partie (pour environ 1000 entreprises en tout, dont 500 africaines).

Politiquement, enfin, Bordeaux compte s'engager au travers de So Coopération, le réseau régional pour la coopération et la solidarité internationale. Son président, Jean du Bois de Gaudusson, a ainsi précisé que le réseau tiendrait "deux ateliers dans la Cité des Solutions. Quand on parle des relations entre les pays africains et la France, on ne peut pas éliminer le problème de la gouvernance. Nous essaierons de réfléchir à la réinvention des modes de gouvernance existants, pourquoi pas avec les chefs d'États eux-mêmes. On s'interrogera aussi sur la société civile et les solutions qu'elle peut apporter aux villes durables". Vaste programme, donc, censé, s'il en est, passer un message : on ne compte pas faire ça dans notre coin. La preuve : pas moins de 25 000 personnes sont attendues. Et si, tout comme le contenu complet, le dispositif de sécurité n'a pas encore été esquissé, nul doute qu'il devrait aussi être au programme. Le contexte n'aidera pas : le 13 janvier prochain (après un report en fin d'année), Emmanuel Macron rencontrera à Pau les cinq chefs d'État africains du Sahel (Niger, Burkina Faso, Tchad, Mauritanie, Mali) pour clarifier la présence militaire française face à des attaques des groupes islamistes de plus en plus fréquentes et meurtrières (notamment celle du 11 décembre au Niger). Gageons que la grand-messe bordelaise sera plus détendue que le rendez-vous palois...

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : RB

Partager sur Facebook
Vu par vous
5203
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Métropole
Métropole
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

Conseil Municipal de Bordeaux Octobre 2020 Métropole | 24/02/2021

Bordeaux : l'opposition pointe un débat de « désorientation budgétaire »

Maxime Derrien, Directeur du GPV rive droite Métropole | 15/02/2021

Grand Entretien : Maxime Derrien (GPV Rive droite) « La deuxième phase de renouvellement urbain, mettra l'accent sur l'économie et l'insertion »

Véronique Seyral, Vincent Maurin et Pierre Hurmic lors de l'inauguration de la maison du projet Aubiers-Lac Métropole | 09/02/2021

Bordeaux : la Mairie s'installe au cœur des Aubiers

Pierrick Poirier, directeur général de Keolis Métropole | 08/02/2021

Entretien : Pierrick Poirier, DG Keolis Bordeaux Métropole, le réseau urbain ou "la nécessité de s'adapter"

Conseil Municipal de Bordeaux Octobre 2020 Métropole | 27/01/2021

Bordeaux : premier conseil municipal de l’année tendu

Jean-François Egron, Alexandre Rubio, Jean-Jacques Puyobrau et Jean Touzeau Métropole | 20/01/2021

Sécurité : les maires de la rive droite tirent la sonnette d’alarme

Alain Anziani, président de Bordeaux  Métropole Métropole | 19/01/2021

Alain Anziani défend « une Métropole des communes »

Alain Anziani, président de Bordeaux Métropole Métropole | 18/01/2021

« Faire un prix différencié de l’eau selon l’usage », pour le président de Bordeaux Métropole

éducs spé une Métropole | 15/01/2021

Cenon : vers une école de plus en plus inclusive

Alain Anziani, maire de Mérignac lors de ses voeux pour 2021 Métropole | 12/01/2021

« Notre ville reste toujours au service des habitants », Alain Anziani, maire de Mérignac

arbre laïcité une Métropole | 10/12/2020

Mérignac : plantation d'un arbre de la laïcité au collège les Eyquems

Capture d'écran Conseil Bordeaux Métropole novembre 2020 Métropole | 27/11/2020

Covid-19 : Bordeaux Métropole adopte le plan de soutien à l’économie de proximité

Lancement du projet "1 million d'arbres" pour Bordeaux Métropole Métropole | 24/11/2020

Lancement du projet "1 million d'arbres" pour Bordeaux Métropole

Pierre Hurmic Métropole | 21/11/2020

Reconfinement : la Mairie de Bordeaux fait le point sur les dispositifs de solidarité

Mise en place du Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance de Lormont Métropole | 19/11/2020

Lormont : Mise en place du Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance de la ville