Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

14/06/19 : La Rochelle : Le Muséum d’Histoire Naturelle s’est vu décerné le Trophée Môm’Art 2018 aujourd'hui. L’association Môm’Art récompense chaque année une institution culturelle qui a signé sa Charte de démarche d’accueil des familles et des enfants.

14/06/19 : Dans son édition du 12/06 consacré à l’attractivité des villes, Le Point classe La Rochelle première des villes de 80 à 250 000 habitants. 1re sur la création d’emplois, elle se place 5e sur la masse salariale et 4e sur l’implantation d’entreprises.

14/06/19 : Invité de l'émission "Vendredi Politique" sur France Bleu Gironde, Alain Anziani, maire de Mérignac, a annoncé qu'il se représentait lors des prochaines municipales.

14/06/19 : La secrétaire d’État chargée de l'égalité entre hommes et femmes Marlène Schiappa qui devait participer à une table ronde organisée à la CCI de Bayonne dans le cadre d'une journée "Forum Solutions égalité.e.s" a annulé sa participation.

14/06/19 : Le temps d’une matinée, LPO Aquitaine invite petits et grands à découvrir les abeilles sauvages et les papillons si primordiaux dans notre écosystème. Dimanche 16 juin à 10h - Domaine de Certes et Graveyron à Audenge. Inscription: lucie.fuentes@lpo.fr

14/06/19 : Samedi 15 juin, de 18h à minuit, place St Michel, le Réseau Education Sans frontières propose son rendez vous annuel : la fête de la solidarité. Parrainages républicains, restauration avec des plats du monde et bal folk gratuit!+ d'info

13/06/19 : Charente : La 12e édition du Film Francophone d'Angoulême se déroulera du mardi 20 au dimanche 25 août. Cette année, le festival rendra hommage au cinéma luxembourgeois. Au programme : Un focus sur le réalisateur franco-marocain Nabil Ayouch.

12/06/19 : L'échangeur 4 (Bdx-Labarde) de la Rocade A630 sera fermé dans le sens in le 14 juin à partir de 21h jusqu'au 15 juin 10h, puis dans le sens ex à partir de 22h jusqu'au 17 juin 6h. Entre ces dates la circulation sera réduite sur une seule voie.

06/06/19 : En Lot-et-Garonne, les 2,7 M€ de crédits d’Etat nécessaires pour engager les acquisitions foncières et les premiers travaux de la section Monbalen-La Croix blanche de la RN21 n’ont pas été accordés au préfet de région.

06/06/19 : Le 23 juin, la Traversée de Bordeaux à la Nage revient! Organisée par la section natation du club omnisports des Girondins de Bordeaux, la course a une visée sportive et écologique. Inscriptions ouvertes jusqu'au 21 juin.

02/06/19 : Du 24 au 26 septembre, le Parc des Expos de Bordeaux accueille pour sa 1ère édition, ALINA, le salon professionnel de l’industrie agroalimentaire en NA et ses exposants, fabricants et distributeurs de produits pour l’industrie agroalimentaire.

Arte Flamenco 2019 - du 2 au 6 juillet - Mont de Marsan
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 17/06/19 | Sidérurgie: Celsa renforce sa présence dans le Sud-Ouest

    Lire

    Suite à l'annonce de Celsa Group ce lundi de la construction d'un train de laminage sur son site français implanté à Boucau (64) et Tarnos (40), Xavier Fortinon, président du Conseil départemental des Landes, s'est félicité de l'aboutissement du projet. "Cet investissement de 60M€, créateur immédiatement d’environ 140 emplois directs, permettra de valoriser le produit extrait des aciéries de CELSA. Il consolide pour les décennies à venir l’activité des Aciéries de l’Atlantique et renforce le tissus industriel landais et aquitain.»

  • 17/06/19 | Journées portes ouvertes de l'AFPA : pour un nouvel avenir professionnel

    Lire

    Le 20 juin de 9h à 12h, les centres AFPA (Agence Nationale pour la Formation professionnelle des Adultes) de Bègles, Pessac et Bordeaux Caudéran organisent leur deuxième journée portes ouvertes. Jeunes, séniors, demandeurs d'emploi en réorientation... Entretiens avec des conseillers et formateurs, information sur l'alternance, bilan de compétences et préparation à la retraite seront au programme. En 2018, 68% des stagiaires formés à l'AFPA ont retrouvé un emploi les six mois suivants leur formation.

  • 17/06/19 | Double exposition photos à l'Abbaye de la Sauve-Majeure et Cour Mably

    Lire

    Le Centre des monuments Nationaux et la ville de Bordeaux dévoilent une double exposition des photographies d'Alexandre Chamelat spécialement commandée pour la saison culturelle "Liberté ! Bordeaux 2019 - du siècle des lumières à l'esprit océan". Fruit d'un voyage ou d'une rencontre, en relation avec l'humain, la terre et le territoire ; les œuvres du photographe seront visibles sur les deux sites du 20 juin au 20 août.

  • 17/06/19 | Haute-Vienne : "Je lis, j'élis", dévoile son lauréat

    Lire

    La proclamation des résultats du prix départemental de littérature "Je lis j'élis" a lieu le mardi 18 juin prochain à Limoges. L'hémicycle du Conseil départemental de Haute-Vienne reçoit, à partir de 14h30, 180 enfants et trois auteures d'albums jeunesse - Najoua Darwiche, Céline Claire, Chiara Mezzalama - ayant participé à la compétition. Au total 6410 élèves haut-viennois ont participé à l'élection de leur album jeunesse préféré.

  • 17/06/19 | Participez au Marathon des JO de Paris !

    Lire

    Les Jeux de Paris 2024 seront les premiers Jeux de l’histoire ouverts à la population. Certaines épreuves, à l’image du mythique Marathon des Jeux, seront en effet ouvertes au grand public! Le même jour que la course officielle, et sur un parcours identique à celui des plus grands champions. 12 courses de 2 024 m chacune sont organisées le dimanche 23 juin dans 12 villes de France pour désigner les premiers qualifiés grand public du Marathon des JO 2024, et Bordeaux accueillera l’une de ces courses! Rdv de 11h à 13h au Parc Floral de Bordeaux, avenue de Pernon.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Métropole | Terremoto secoue l'édition bordelaise

25/07/2016 | Cet été, trois jeunes bordelais tout sauf rentiers lancent une maison d'édition indépendante. Zoom sur un pari fou, qui ne l'est finalement pas tant que ça.

Terremoto

Ils ont la simplicité de leur âge, mais ils en veulent et ça se sent. Terremoto (« tremblement de terre » en espagnol et en italien), c'est l'histoire de jeunes qui essaient. Tous trois passionnés de culture et créateurs dans leur temps libre, Clémentine, Pierrick et Adrien ont pris l'habitude d’interpeller leurs artistes préférés sur Internet. Une manière directe, par un message ou un simple commentaire, de proposer des collaborations à ceux qu'ils admirent - qu'ils soient célèbres ou non. Pour eux, le web permet cela : « Jeter des bouteilles à la mer, et voir ce qui se passe », résume Pierrick. Ca ne coûte qu'un peu d'audace.

La stratégie s'est révélée gagnante. La maison d'éditions, créée en avril 2016 avec une problématique de départ assez courante - « on voulait commencer quelque chose, mais avec assez peu d'argent à mettre sur la table », explique Clémentine - s'est stabilisée autour de partenariats avec plusieurs artistes connus, d'un accord avec un imprimeur et d'un nom, « qui fait penser à une marque de motoculteur », ironise Pierrick. Mais leur donne, blague à part, la permanence dont ils avaient besoin.

 Un premier livre publié à l'automne

 Avec deux publications assurées, une troisième en route, et une myriade de projets annexes en développement, Terremoto se porte bien. Après quelques jours de teasing – rompus à la com ' et de toutes façons digital natives, ils déploient le versant Internet de leur projet avec aisance - le premier titre a été annoncé la semaine dernière.

L'auteur n'a rien d'un anonyme. Déjà culte chez les jeunes et admiré dans le monde de la BD et du graphisme, fort de 81 500 followers sur Instagram , l'artiste espagnol Ricardo Cavolo pourrait paraître inaccessible. Ce n'est pas le cas. Contacté très simplement – à nouveau – par Internet, il accepte avec enthousiasme la publication en France d'un de ses comic books, El desorganismo de Daniel Johnston, par les petits inconnus de Terremoto.

La BD, sortie en 2013 en Espagne et en 2016 aux États-Unis, relate avec un onirisme organique la vie du chanteur et artiste américain Daniel Johnston, devenu icône d'une certaine scène indépendante. Une trajectoire accidentée, fracturée par la folie et un rapport souvent schizophrène aux autres, au corps, au monde. Les membres de Terremoto, fans de l'univers du chanteur comme des graphismes exubérants de Cavolo, en proposent aujourd'hui une version augmentée.

 Des bonus et des concerts

Car Terromoto ne se contente pas d'acheter des droits. Des produits dérivés, des concerts et des expositions à Bordeaux sont à prévoir. C'est le cahier des charges de l'éditeur : proposer plus que l'objet-livre, si possible en produisant des événements et des collaborations avec d'autres artistes. « Faire des ponts , qui emmènent au-delà du livre », selon Pierrick et Clémentine.

La version française d'El desorganismo de Daniel Johnston sera ainsi enrichie d'une couverture et d'annexes inédites. Fascinés par la personnalité de Johnston, les trois amis ont même réussi à contacter ceux qui l'ont bien connu pour rassembler des anecdotes sur le chanteur. Des collaborateurs et amis parmi lesquels le guitariste de Beck et producteur Jason Falkner, ou le pop-artist Ron English, tous impatients de raconter des histoires qu'ils gardent pour eux depuis lontemps « Ils avaient hâte de nous en dire plus » se souvient Clémentine « comme s'ils avaient besoin de raconter. On n'a jamais du leur demander ça avant ».

 Entre calculs et idéal

Le rêve est là, pas de doute. Attachés à mettre en avant les marges et les contre-cultures, à « réconcilier les tribus », les créateurs de Terremoto se réfèrent sans embarras à leur goût pour l'imaginaire, reste selon Pierrick de « l'envie de se créer des univers qu'on ressent quand on est petit ». Ils parlent de valeurs, aussi. Les livres de Terremoto sont produits en France chez un imprimeur de confiance, et devraient le rester.

Mais le réalisme garde le dessus. Dans les budgets soigneusement calculés, l'esprit d'entreprise et la débrouille – on doit par exemple la traduction du premier livre à Clémentine, qui l'a envoyé à Pierrick, alors étudiant au Canada, grâce à des post-it collés sur les pages – mais pas seulement. Les trois créateurs ont fait le choix, comme elle l'explique, de premiers projets efficaces. Des « valeurs sûres » appuyées sur des noms connus, en attendant de faire le leur.

Le lancement d'un kickstarter est prévu pour septembre. Une collecte de fonds ponctuelle, destinée à fournir aux trois entrepreneurs l'argent qui manque encore pour mettre Terremoto à flot. Après cette phase, assure Pierrick, le souci du financement sera durablement écarté. Une bonne nouvelle pour les jeunes que le manque de capital, bien plus que l'absence d'énergie, laisse au point mort.

Joséphine Duteuil
Par Joséphine Duteuil

Crédit Photo : Terremoto

Partager sur Facebook
Vu par vous
1687
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Métropole
Métropole
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires