Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

13/11/19 : Charente-Maritime : selon le journal officiel du 7/11, le nouveau préfet Nicolas Basselier, ex préfet de l'Aisne, prendra ses fonctions le 25/11. Il succède à F.Rigoulet-Roze, devenu directeur de cabinet du ministre de la Cohésion des territoires.

13/11/19 : Niort : le festival des films sur smartphone Takavoir lance un appel à candidature pour sa prochaine édition, qui se tiendra les 27 et 28 mars 2020. Les candidats doivent livrer leur film de 3 min max avant le 16 février prochain sur takavoir.fr

13/11/19 : Niort : 32 entreprises ont participé en septembre dernier au Challenge de la mobilité, soit 713 salariés du territoire. 44% ont opté pour le vélo, 12% le bus, 15% le covoiturage, 8% la marche, 8% le train. La remise des prix s'est tenue hier soir.

13/11/19 : Deux-Sèvres : Le salon des professionnels de la filière caprine Caprinov' dont la dernière édition s'est tenue en novembre 2018, reviendra du 25 et 26 novembre 2020 au parc des Expositions de Niort.

13/11/19 : Après plusieurs passages au Festival Musicalarue, Miossec revient à Luxey (40) dans le cadre intimiste de la salle de spectacles “Les Cigales“, samedi 30 novembre à 20h30. Le Brestois viendra présenter son onzième opus "Les Rescapés".

12/11/19 : Les gendarmes et la Guardia civil sont arrivés en nombre au péage de Biriatou en raison de l'opération escargot lancée par Tsunami Democra-tic, le mouvement indépendantiste catalan, relayé localement par Bizi! et Aitzina bloquant la frontière à 18h30

12/11/19 : Charente : un groupe d’étudiants en BTS SAM de CCI Charente Formation, mène un projet sur la gestion citoyenne des déchets depuis 1 an et organisent une journée environnementale ce mercredi A 15h30 au Campus CCI, à l'ex CIFOP de L’Isle d’Espagnac.

08/11/19 : La liquidation judiciaire de la SNEM, société éditrice du quotidien l'Echo, diffusé sur 5 départements, a été confirmée cet vendredi par le Tribunal de commerce de Limoges. Les 42 salariés du journal recevront prochainement leur lettre de licenciement.

08/11/19 : Le ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation Didier Guillaume se rendra ce samedi au salon de l'agriculture basque, Lurrama qui a ouvert ses portes ce matin. Il y rencontrera ses organisateurs et I. Berhocoirigoin, le président? et les exposants

08/11/19 : Dordogne : Dans le cadre du Grenelle des violences conjugales, la préfecture propose le jeudi 14 novembre, à 17 h h à la mairie de Montrem, une rencontre ouverte à tous sur le thème de la prise en charge des violences conjugales en milieu rural.

07/11/19 : Beynac : Samedi 16 novembre, à 10 heures, un rassemblement citoyen sur les allées de Tourny à Périgueux est organisé pour soutenir l’achèvement des travaux du contournement de Beynac et défendre le monde rural.

06/11/19 : Petr Drulák, ambassadeur de Tchéquie en France, sera présent à la Maison de l'Europe à Bordeaux le 14 novembre à 19h pour une conférence autour de l'après Révolution de Velours. L’entrée est libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 14/11/19 | Un foyer d'anémie infectieuse équine en Dordogne

    Lire

    Le Laboratoire National de Référence vient de confirmer que deux équins détenus par un centre équestre près du Bugue étaient atteints d’Anémie Infectieuse Equine (AIE). Le centre équestre fait l’objet d’un arrêté préfectoral de déclaration d’infection. Aucun équidé ne doit entrer, ni quitter cet établissement durant une période de 3 mois. Les animaux séropositifs sont euthanasiés et le détenteur est indemnisé par l’État. A ce jour, 6 animaux ont ainsi été euthanasiés sur un total de 17 détenus par le centre

  • 14/11/19 | Grand Poitiers inaugure le bassin nordique de la Ganterie

    Lire

    Ce samedi 16 novembre, les Poitevins vont pouvoir découvrir le nouveau bassin nordique de la piscine de la Ganterie. Toute la journée, l'accès sera gratuit. De nombreuses animations vont être proposées. Le matin, des jeux sur structures gonflables et des baptêmes de plongée. L'après-midi, des démonstrations de natation synchronisée, de sauvetage, de natation, de nages avec palmes + apnées. Le bassin sera ouvert au public jusqu'à 18h. Histoire de plonger dans le grand bain, en plein air !

  • 14/11/19 | Mois de l'Enfance en Gironde

    Lire

    Dans le cadre du "Mois de l'enfance" en novembre, le Département de la Gironde organise plusieurs temps forts destinés au grand public et aux professionnels notamment une conférence autour de "L’enfant à l’épreuve des violences conjugales", le mardi 19 novembre, immeuble Gironde à Bordeaux. Il sera question de comprendre les impacts et d'identifier les bonnes pratiques d’intervention médicale, sociale et juridique. Parmi les intervenants : Edouard Durand, magistrat et Karen Sadlier, docteure en psychologie.

  • 13/11/19 | Keolis Bordeaux a un nouveau Directeur général

    Lire

    Eric Moinier a été nommé le 1er novembre Directeur Général de Kéolis Bordeaux. Il succède à Hervé Lefèvre qui a rejoint la SNCF, en vue de sa nomination au poste de directeur régional Nouvelle-Aquitaine à compter de janvier 2020. Agé de 46 ans, Eric Moinier, était depuis 2016, Directeur Général de la filière indienne de Kéolis en charge du lancement puis de l’exploitation du nouveau réseau de métro automatique. A Bordeaux, il aura pour mission de diriger l’exploitation du réseau TBM.

  • 13/11/19 | Les vins de Corrèze conservent leur AOC

    Lire

    En 2014, le Conseil d’État avait interdit la mention « vin paillé » sur les bouteilles de vins corréziennes à la demande de la société de viticulture du Jura. En 2017, les Corréziens avaient contre-attaquer en constituant une AOC de nouveau contestée. Le Conseil d’État vient de rejeter la requête et les vins de Corrèze conservent donc leur AOC !

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Métropole | Tribune Libre - Fabien Robert: les moyens d'une ambition pour le logement étudiant

22/09/2019 | Pour une meilleure connaissance et un effort de sensibilisation à destination des propriétaires

Fabien Robert, maire adjoint de Bordeaux

L’attractivité de Bordeaux Métropole ne se dément pas pour des étudiants pleins d’enthousiasme et de projets, et c’est une chance pour notre territoire. Mais ils sont confrontés à un défi majeur : trouver un logement.

Avec une croissance de plus de 30 000 étudiants depuis 2000, un passage du cap des 100 000 étudiants dans la métropole bordelaise et des prévisions de croissance de 115 000 étudiants en 2027, la question du logement étudiant, et plus généralement des jeunes, s’inscrit comme un défi majeur de nos politiques publiques pour garantir une qualité d’étude et de vie à ces jeunes adultes métropolitains. L’attractivité résidentielle et économique de la métropole se traduit concrètement depuis quelques années par l’ouverture et l’implantation de nouvelles écoles et établissements d’enseignement supérieur : ENSPIMA (Ecole d’ingénieur dans le domaine de l’aéronautique, du spatial et de la défense), l'Estaca (École supérieure des techniques aéronautiques et de construction automobile), l’ESSCA (École supérieure des sciences commerciales d’Angers), Digital Campus Bordeaux, Rap School Barbey, Ecole IA (Microsoft)…

Se donner les moyens d’une ambition plus importante

Permettre à nos étudiants de se loger est essentiel et doit être appréhendé à toutes les échelles de temps : de l’urgence de la rentrée universitaire aux actions à moyen et long terme.

Depuis quelques années, l’offre sociale publique (CROUS et bailleurs sociaux) sur la métropole bordelaise comble progressivement son retard, avec un rythme de construction annuel de 300 logements par an portant leur nombre de logements sociaux étudiants à près de 9100 à la rentrée 2019. Pour autant chaque rentrée universitaire nous démontre que cette offre reste insuffisante, le besoin augmentant plus vite que l’offre.

Nous, pouvoirs publics, devons collectivement nous donner les moyens d’une ambition plus importante afin de consolider cette offre au regard de la tension sur le marché privé et proposer des tarifs plus compatibles avec les ressources des étudiants et leur famille.

Pour cela, la Métropole et la Ville de Bordeaux, avec l’Etat et la Région Nouvelle-Aquitaine, ont engagé un travail associant l’ensemble des acteurs de l’habitat et de l’enseignement supérieur de notre territoire. Notre ambition est fondée sur l’alliance des compétences et leviers de chacun pour avoir, à l’horizon 2030, un ratio de 12 logements étudiants sociaux pour 100 étudiants (contre 10% au national) et de disposer d’une offre de 14 500 logements étudiants conventionnés (CROUS et bailleurs sociaux). Il faudra, pour ce faire, presque doubler le rythme de construction actuel, en passant de 300 logements conventionnés par an à 550 en moyenne.

Cela nécessite une mobilisation très forte de l’ensemble des acteurs, à commencer par ceux qui détiennent le foncier qui pourrait accueillir cette offre spécifique. Dès lors, nous allons lancer une campagne d’identification de ces immeubles que les partenaires publics pourraient mettre à disposition du CROUS ou des bailleurs sociaux pour la construction de logements étudiants.

Nous allons, également, continuer d’intégrer ce besoin bien en amont des grands projets et opérations urbaines en cours et futures et mobiliser les aménageurs, tels que La FAB qui mène le fameux programme des 50 000 logements autour des axes de transports collectifs (la Fabrique Bordeaux Métropole – lafab-bm.fr) ou l’OIN Euratlantique, pour prévoir une programmation complémentaire en logements étudiants dans leurs opérations.

Ce travail se fera en lien et complémentarité avec les stratégies foncières et immobilières des universités, dans le cadre de la dévolution de leur patrimoine, et des acteurs publics plus globalement.

Un parc privé plus lisible

Enfin, concernant le parc privé diffus qui répond aujourd’hui à près de 70% des besoins en logements étudiants, l’enjeu principal se situe autour d’une meilleure connaissance et une meilleure information sur l’offre disponible ainsi qu’un véritable effort de sensibilisation à destination des propriétaires. Nous souhaitons améliorer les outils de captation de logements à destination des étudiants. Cela peut passer par un renforcement des dispositifs existants (Locaviz du CROUS, dispositif « Un, Deux, Toit » de la Région) et des outils de communication sur l’offre disponible (plateformes). Et bien sûr, la lutte contre l’usage abusif de la location saisonnière, qui a déjà permis la remise sur le marché de 900 logements dans Bordeaux, doit s’intensifier.

Des solutions nouvelles et innovantes sauront être promues, telles que l’intermédiation en matière de colocation, l’intégration d’une part de logements jeunes dans les programmes immobiliers sociaux de droit commun ou encore le lancement d’appels à projets co-rédigés par les partenaires pour produire des logements étudiants abordables et exemplaires sur le plan environnemental sur les fonciers publics.

Voici les principales mesures que Bordeaux Métropole et ses partenaires s’engagent à mettre en œuvre, concrètement et loin des complaintes généralistes ou des effets d’annonce, afin que notre territoire demeure accessible et accueillant pour les générations futures.

Fabien Robert

 1er adjoint au Maire de Bordeaux Vice-Président de Bordeaux Métropole en charge de l’enseignement supérieur et de la recherche

Fabien Robert
Par Fabien Robert

Crédit Photo : Fabien Robert

Partager sur Facebook
Vu par vous
3214
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Métropole
Métropole
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 16 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires