11/08/22 : "Jamais autant de moyens aériens n'ont été mobilisés sur un incendie. On va continuer de s'adapter grâce à la solidarité européenne. Mais il n'y a pas que les moyens aériens," indique Elisabeth Borne depuis Hostens, en Gironde.

11/08/22 : Pendant qu'Elisabeth Borne, Première ministre est en visite sur les incendies à Hostens en Gironde, le Président, Emmanuel Macron, annonce que l'Allemagne, la Grèce, la Pologne, la Roumanie et l'Autriche vont venir en aide à la France.

11/08/22 : Elisabeth Borne et Gérald Darmanin sont attendus ce jeudi à Hostens en Sud Gironde: 6 800 ha de forêt ont été détruits par le feu depuis mardi après midi. 1100 pompiers sont mobilisés et 10 000 personnes ont du quitter leur domicile.

10/08/22 : Le député RN de Gironde, Grégoire de Fournas, dépose ce mercredi une proposition de loi instaurant une peine plancher de 10 ans pour les incendiaires. "La plupart des incendies sont d'origine criminelle. Or les pyromanes ne sont condamnés qu'à du sursis."

10/08/22 : Face aux incendies en Gironde et dans les Landes, le Ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin indique sur Tweeter qu'il a "décidé de renforcer les moyens mobilisés : plus de 1000 pompiers, 9 avions et 2 hélicoptères bombardiers d’eau sont engagés."

10/08/22 : Pour cause de reprise des incendies dans le Sud Gironde et le Nord des Landes, la circulation est interdite depuis mercredi 11 h, dans les deux sens sur l'autoroute A63 reliant Bordeaux à Bayonne. Les poids lourds sont déviés par Pau.

10/08/22 : Bordeaux est une des villes qui compte le plus de pâtisseries. Son score est de 4 pour 100 000 habitants, autant que Lyon, plus que Paris et Toulouse, mais moins que Strasbourg. Podium établi par Hellofresh, leader des boxs à cuisiner.

09/08/22 : Une soixantaine de commerçants de la ville de Périgueux a prévu de participer à la grande braderie en plein coeur de l'été, pour les trois journées des jeudi 11, vendredi 12 et samedi 13 août.

09/08/22 : Dans les Deux-Sèvres, le bassin de la Charente et le sous-bassin Aume-Couture sont en alerte 1 pour l'eau. L'arrosage des espaces verts, l'alimentation des fontaines, le remplissage des piscines sont interdits ainsi que le lavage des véhicules.

09/08/22 : Le département de la Gironde est placé en vigilance orange canicule à compter de ce mardi midi. Les maximales attendues pourront atteindre 21° la nuit et 36 à 38° en journée.

09/08/22 : Le département du Lot-et-Garonne passe en vigilance orange canicule à compter de ce mardi midi, avec des températures maximales prévues de 36 à 38 °C, puis mercredi et jeudi, jusqu'à 40 °C. Fin de l'épisode attendue pour vendredi.

09/08/22 : Un décret au journal officiel du 4 août acte la création effective de la Chambre d'agriculture interdépartementale de la Charente-Maritime et des Deux-Sèvres au 1er octobre prochain. Un travail de rapprochement mené depuis plus de sept ans.

08/08/22 : En raison de la sécheresse et des prévisions météos pour la semaine, les forêts du Pignada et du Lazaret à Anglet (64) sont fermées à compter du lundi 8 août, 18 H. Une décision prise en prévention du risque maximal de départ de feu.

08/08/22 : Météo France place le département des Landes en vigilance jaune canicule à compter de ce lundi 14h00. La vague de chaleur prévoit des températures minimales comprises entre 18 °C et 20 °C la nuit et 36 °C à 38 °C en journée.

08/08/22 : La première édition de Biarritz Hall Music Festival avec les meilleurs artistes de la scène électro française a lieu le 12 et 13 août. L’équipe est à la recherche de bénévoles pour l'accueil, le bar, les animations, la logistique... pour s’inscrire:+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 11/08/22 | Les Mondiaux de boomerang à Gradignan dès le 16 août

    Lire

    Gradignan (Gironde)accueille les mondiaux de boomerang du 16 au 26 août. Une centaine de lanceurs issus de 14 nations s'affronteront au Domaine de Moulerens sur différentes épreuves spectaculaires en individuel et en équipe. 25 athlètes français participeront et les têtes d'affiche remettront leur titre en jeu à l'image de Marie Appriou, 23 ans, championne du Monde en titre et Matéo Guerrero, 15 ans, vice-champion du Monde Junior. Renseignements sur l'appli https://wbc2022.glideapp.io/dl/d0a5f4

  • 11/08/22 | La préfecture de la Haute-Vienne labellisée

    Lire

    Suite à un audit externe réalisé par SOCOTEC, la préfecture de la Haute-Vienne vient de se voir attribuer le label « Qual-e-pref ». Ce label témoigne de la volonté de répondre au quotidien aux attentes des usagers ainsi que la communication d'urgence en cas d'évènement majeur. La préfecture a obtenu cette labellisation pour trois ans.

  • 11/08/22 | Des maraîchers à Limoges Métropole

    Lire

    La Ceinture verte terroir de Limoges veut relocaliser l'agriculture au travers l'aide à l'installation de maraîchers en agriculture biologique ou Haute Valeur Environnementale. Elle propose pour cela un service d'installation clé en main sur des terres équipées, avec un accompagnement technico-économique et une aide à la recherche de logement sur site ou à proximité. L’ensemble des équipements seront mis à disposition de 5 maraîchers sur le territoire de Limoges Métropole.

  • 10/08/22 | Le feu inquiète de nouveau en Gironde et dans les Landes

    Lire

    Le feu de Landiras a repris au niveau de la commune de Saint-Magne mardi, en sortant de la zone dans laquelle il avait été fixé, nécessitant l’intervention de 500 sapeurs-pompiers, appuyés par des avions bombardiers d’eau. 6 000 ha ont brûlé à Hostens. Le feu très virulent s’est étendu au département des Landes. Plus de 5000 personnes ont été évacuées et seize maisons détruites à Belin-Beliet. Le front de l’incendie se dirige vers l’A63 (Bayonne-Bordeaux) où la vitesse est abaissée à 90 km/h.

  • 10/08/22 | Le leader du e-commerce équin s'installe en Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    Blue Horse Group, leader français du e-commerce dédié au monde du cheval, sur les secteurs santé, soin et équipements pour le cheval et le cavalier, installe son siège et ses équipes de marketing digital et de e-commerce à Ambarès-et-Lagrave (33) et crée aussi sur place une plateforme logistique. Un choix dicté par "le carrefour logistique qu’offre la zone" et "le vivier de compétences Tech et Web de la métropole bordelaise", dans une région dense en haras, écuries de concours et centres équestres. 10 emplois ont déjà été créés, 4 à 5 autres nouvelles personnes devraient rejoindre la société.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Métropole | Un soir avec les chasseurs de Pokémon

27/07/2016 | L'application Pokémon Go envahit la ville, et en laisse beaucoup perplexes. A tort? Rencontre avec quelques "dresseurs" bordelais en réunion au Meltdown.

1

Ils s'arrêtent sur le trottoir pour prendre la photo d'une poubelle, et vous inquiètent un peu. En réalité, ces passants figés en pleine rue capturent simplement un Smogogo. Ce qui vous inquiétera peut-être également, mais pour des raisons différentes. Depuis quelques semaines, Pokémon Go sévit partout en France. Une première vague d'utilisateurs a profité des versions pirates de l'application, lancée le 6 juillet aux Etats-Unis, en Australie et en Nouvelle-Zélande. Elle a été submergée par les nouveaux joueurs après la sortie de la version française, dimanche 24 juillet.

En quelques heures, le jeu bat tous les records. Égalant en moins de trois jours le nombre d'utilisateurs de Twitter, déclassant - sans contenus explicites - Tinder et Youporn, le jeu arrache aux champions habituels la place de l'application la plus utilisée. Et dépasse, en moins de vingt-quatre heures, tous les autres jeux pour mobile. Le raz-de-marée étonne souvent, énerve parfois. Des troupes de dresseurs fanatiques aux observateurs exaspérés, en passant par ceux, nombreux, qui ne comprennent tout simplement pas ce qui se passe, Pokémon Go divise. Question de génération ?

Un classique des millenials retapé par Google

Votre exposition au phénomène Pokémon est en grande partie conditionnée par votre âge - et par celui de vos enfants. C'est en 1996 que Nintendo lance le jeu vidéo sur sa Game Boy Color déjà vieillissante. L'engouement pour la création de Satoshi Tajiri, spectaculaire, dépasse rapidement le Japon et devient viral, au point de donner naissance à une poignée d'autres versions, des dessins animés, des cartes à jouer, et une série impressionnante de produits dérivés. En quelques années, Pokémon devient une légende. Chez les jeunes français des années 90 et 2000, son héros Sacha, équivalent jeu vidéo du symbole Harry Potter, est connu de tous.

Nintendo lui apporte aujourd'hui une deuxième jeunesse. Développé par Niantic, une ancienne filiale de Google, l'application mobile Pokémon Go allie l'héritage de la saga japonaise au potentiel des derniers smartphones. Dans cette version 2016, réalité augmentée et géolocalisation permettent de projeter le fan, autrefois collé à sa Gameboy, dans un terrain de jeu grandeur nature.

Randonneurs des temps modernes

Postulat de départ : le monde est peuplé de Pokémon. Des sortes de monstres de poche aux noms fantaisistes (Chétiflor, Rattata, Aéromite), plus ou moins attendrissants selon votre sensibilité. Le joueur, devenu dresseur, sillonne le territoire cartographié par l'application à la recherche des créatures, qu'il tente ensuite de capturer à l'aide d'une boîte ronde à la technologie encore mystérieuse nommée Pokéball. Plus il possède de Pokémon, plus sa puissance augmente – l'enjeu étant, à terme, de se mesurer aux autres dresseurs disponibles dans des arènes.

Autre nouveauté : un bon dresseur est un dresseur qui marche. La chasse aux Pokémon, dont la nature varie selon le milieu « naturel » où ils se trouvent, oblige souvent les plus motivés à enchaîner les kilomètres. Une qualité pour certains, qui soulignent la capacité du jeu à faire sortir les geeks, et à faire faire de l'exercice aux plus inactifs. Pour d'autres, la déferlante de joueurs rivés à leur smartphone dans l'espace public relève plus de l'autisme.

Ramener les gamers dans la ville

Pour Loïck, assis en terrasse du Meltdown avec ses amis, Pokémon est surtout l'occasion d'échanger. Depuis le lancement du jeu, ceux qui ne se parlent pas d'ordinaire n'hésitent pas à s'interpeller et à créer des liens « Il y a une grosse dimension sociale dans le jeu. Et Bordeaux est apparemment l'une des plus grosses communautés de France. Au niveau de l'organisation des joueurs en ligne, et de leur solidarité » S'il joue lui-même la plupart du temps avec parcimonie, ses passages à Bordeaux sont l'occasion de grandes escapades ; 5 heures d'exploration ou plus, de la gare aux bassins à flots. L'occasion de rencontrer des inconnus, d'échanger avec eux des astuces, et de garder contact.

Loïck se souvient par exemple avoir rencontré une joueuse d'une quarantaine d'années, a priori atypique dans le milieu, mais avide de conseils. Son intégration parmi les gamers ne l'empêche pas d'être lucide. Le Meltdown, bar licencié e-sport installé sur le cours d'Albret, offre un rassemblement aux gamers du coin, entre tournois de League Of Legends et cocktails à thème. Malgré tout, ses membres restent ouverts. Comme l'explique Laurent, gérant du bar et fan de Pokémon, « Le jeu n'a rien d'infantilisant, ni de zombifiant. Et ici on a tous les âges, toutes les catégories socioprofessionnelles. Avec Pokémon, il n'y a pas de joueur type » Pour lui, la force du jeu vient de là : gratuit et facile d'accès, il n'exclut personne.

Joséphine Duteuil
Par Joséphine Duteuil

Crédit Photo : Joséphine Duteuil

Partager sur Facebook
Vu par vous
3436
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Métropole
Métropole
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 13 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires