Aqui.fr
Aqui.fr - Partageons l'information en Aquitaine et bien au delà

L'Edito de Joël Aubert Joël Aubert - Rédacteur en chef d'Aqui.fr

Attention à ne pas sacrifier l'hyper-ruralité sur l'autel de la métropolisation

Donc nous voterions au printemps prochain et non plus à l'automne-hiver 2015 comme François Hollande l'avait annoncé. En mars et sans doute plutôt en juin, pour les élections régionales et départementales. Cette avancée d'un calendrier, déjà retardé, est envisagée pour éviter le piège d'un avis défavorable du Conseil Constitutionnel, peu enclin à accepter que soit prolongé davantage le mandat d'élus, en premier lieu départementaux qui auraient dû déjà repasser l'épreuve du suffrage universel. Cette perspective paraîtra sans grande importance à des citoyens qui, à court terme, ont d'autres préoccupations; si nous choisissons de l'évoquer, aujourd'hui, c'est bien entendu parce que ces élections à venir ne peuvent prendre leur sens véritable que dans le cadre de la future réforme territoriale. Des régions agrandies, leur nombre ramené à treize et des départements en pointillé dont on ne sait toujours pas ce qu'ils vont devenir au juste, sinon qu'ils devraient disparaître à l'horizon de cinq six ans... sans totalement disparaître.

Lire la suite

Et si vous passiez l'été avec aqui.fr ? Les spéciaux d'Aqui!
Et si vous passiez l'été avec aqui.fr ?


Politique

Le PS polémique sur l'accueil périscolaire à Bordeaux

Nouvelle polémique sur l'accueil périscolaire à Bordeaux

Les socialistes continuent de se montrer très critiques sur la façon dont la réforme des rythmes scolaires est appliquée dans la capitale de l'Aquitaine. Selon Matthieu Rouveyre, le conseiller municipal bordelais PS, l'accueil périscolaire à Bordeaux "est réservé aux enfants dont les parents travaillent, ou autres situations qui ne leur permettent pas de venir récupérer leur enfant à l'horaire de fin de classe". La réponse de la mairie ne s'est pas faite attendre.

Lire la suite

Mais aussi

Culture

L’Université de Pau et des Pays de l'Adour parmi les meilleures de France pour les licences

Mohamed Amara (2e à partir de la d.) : "Une université de proximité qui joue son rôle".

Pour la deuxième année consécutive, l’Université de Pau et des Pays de l’Adour se classe à la 8e place nationale, sur 80 établissements, pour la réussite et l’accompagnement des étudiants pendant leur cursus de licence. Cette bonne nouvelle est saluée par son président, Mohammed Amara, au moment où près de 11 600 étudiants s’apprêtent à faire leur rentrée sur les campus de Pau, Bayonne, Anglet, Tarbes et Mont-de-Marsan.

Lire la suite

Mais aussi

Saveur

Dernière séance de gourmandise à Langon avant la rentrée

La Fête du Vin et du Fromage à Langon, lors de l'édition 2013

A la veille de ses 30 ans, la Fête aux Vins et aux Fromages de Langon, courtement intitulé «Saveurs gourmandes» reprend, cette année, son nom de baptême. Il faut dire que si la manifestation s'ouvre à d'autres plaisirs gourmands du terroir aquitain et bien au delà, le vin et le fromage restent les acteurs omniprésents de ce week-end de fête. Après un préambule ce vendredi soir, lors duquel les visiteurs pourront à partir de 19h, profiter des espaces restauration et animations au son du nouveau concert plein d'énergie de Sangria Gratuite, c'est véritablement samedi et dimanche (30 et 31 août) que la fête gourmande battra son plein au Parc des Vergers de Langon.

Lire la suite

Mais aussi

Economie

Le chantier de Lascaux IV dope l'économie locale

Le chantier du futur Lascaux 4 a débuté

Bonne nouvelle dans le secteur de l'emploi et en particulier du BTP, pour l'économie périgourdine. Le centre international d'art pariétal de Montignac, embauche et le fait savoir par une vaste campagne de communication. Le 11 septembre, les entreprises en charge du gros oeuvre organisent une journée de recrutement à la la salle des fêtes de Montignac à partir de 9 h 30. Une quarantaine de postes sont proposés : grutiers, chefs d'équipes, 30 ouvriers coffreurs bancheurs. Sept à huit postes seront réservés à des jeunes sans qualification qui seront embauchés en contrat de professionnalisation.

Lire la suite

Mais aussi

Société

Les Inspecteurs du travail n'oublient pas le drame de Saussignac

Une cérémonie en hommage aux deux inspecteurs du travail tués à Saussignac avait lieu en Dordogne

Cet après midi, François Rebsamen, le ministre du Travail, et Stéphane Le Foll, le ministre de l'Agriculture, ont rendu hommage à Sylvie Trémouille et Daniel Buffière, les deux inspecteurs du travail assassinés le 2 septembre 2004 à Saussignac. Ils ont été tués alors qu'ils réalisaient une mission de contrôle sur une exploitation agricole. La cérémonie parisienne a eu lieu en présence des familles des victimes et des plus proches collègues. Au même moment, à Périgueux, la cérémonie en souvenir des deux victimes organisée dans les locaux de la Dirrecte a pris une dimension particulière.

Lire la suite

Mais aussi

Environnement

Un péage écologique pour accéder au Cap-Ferret : bonne ou mauvaise idée ?

L'accès au Cap-Ferret pourrait devenir payant

L'idée n'est pas nouvelle. L'île de Ré a déjà instauré un péage pour contribuer à financer la protection de ce joyau naturel. Au Cap-Ferret, Michel Sammarcelli songe à un péage de l'ordre de 1 ou 2 euros. Des études ont estimé cette manne financière à 20.000 et 40 000 euros par jour. Résidents, travailleurs et propriétaires seraient exonérés. Comment l'idée est-elle perçue localement ?

Lire la suite

Mais aussi

Agriculture

Rentrée de la FRSEA Aquitaine: la nouvelle carte des zones vulnérables agace et inquiète

Visite de l'EARL Genlaire à Rimons en Gironde, à l'occasion de la rentrée de la FRSEA, en présence d'Alain Rousset Président de la Région Aquitaine, Henri Biès-Péré, Président de la FRSEA Aquitaine et, à droite, Sylvie Mothes, exploitante

Invité pour la 5ème année consécutive à la rentrée de la FRSEA Aquitaine, Alain Rousset, Président du Conseil régional d'Aquitaine était ce 25 août, fidèle au rendez-vous. Organisée à Rimons, au nord-est de La Réole, non loin de la frontière lot-et-garonnaise, cette rencontre a donné l'occasion d'un échange entre les responsables du syndicat agricole, dont Henri Biès-Péré, son Président régional, et le responsable politique. Initialement axé sur la nouvelle compétence régionale de la gestion des fonds européens (dont agricoles et ruraux), l'ordre du jour a été revu et corrigé au profit du sujet des zones vulnérables dont une nouvelle carte a été présentée par le Ministère de l'Ecologie fin juillet. Une carte élargie qui n'est pas sans provoquer la colère des responsables agricoles du Sud-Ouest.

Lire la suite

Mais aussi

En Bref...

Le 02/09/14 | A Itxassou, une manifestation pour garder le Centre de soins
Le 01/09/14 | A Cambo, un préavis de grêve levé grâce au changement de principal
Le 01/09/14 | Ouverture de la piscine de plein air de Marmande en septembre
Le 01/09/14 | Le Journal du Périgord, c'est fini
Le 31/08/14 | Lascaux IV recrute 40 personnes