Aqui.fr
Aqui.fr - Partageons l'information en Aquitaine et bien au delà

L'Edito de Joël Aubert Joël Aubert - Rédacteur en chef d'Aqui.fr

Cette Aquitaine taille patron qui fâche le Béarn et soulève la question des moyens

C'est fait mais tout reste à faire... La carte de France née des arbitrages au sein du groupe socialiste, avec la bénédiction d'élus de la droite, est connue. Ne demandez pas à Martine Aubry ce qu'elle en pense, elle qui se voit contrainte d'avaler la Picardie : elle crie à l'absurdité, plaide pour une très grande région englobant la Normandie et en profite pour inviter François Hollande à sauver son quinquennat ! Ambiance... En réalité, la maire de Lille raisonne comme n'importe quel élu qui regarde la situation économique des voisins et se dit : comment s'en sortir ? Additionner des taux de chômage ce n'est pas la meilleure façon de construire une région prospère. Notons, au passage, qu'on ne parle plus guère d'économies, de ces fameuses économies à faire qui avaient été estimées jusqu'à 25 milliards et légitimaient la réforme territoriale. Nous, ici, en Aquitaine, faudrait-il se consoler parce que nous devenons les plus grands, entendons-nous en superficie? On cherche, en vain, la logique d'ensemble qui préside à cette région à douze départements, les cinq actuels d'Aquitaine, les quatre de Poitou-Charentes et les trois du Limousin. Certes, Gilles Savary, le député girondin qui a pris une part active aux choix ultimes, en bonne intelligence avec, notamment, les élus charentais n'a pas tort de rappeler que l'Aquitaine a une façade atlantique et Bordeaux une identité de capitale d'une région Sud Ouest atlantique. Cela ne convaincra pas les Béarnais qui plaident pour une grande région Sud Ouest de l'Atlantique à la Méditerranée, eux que l'A 64 a rapproché de Toulouse plus vite que l'A 65 de Bordeaux.

Lire la suite

Et si vous passiez l'été avec aqui.fr ? Les spéciaux d'Aqui!
Et si vous passiez l'été avec aqui.fr ?


Politique

Une grande région du Midi ou de l’Atlantique ?

Favorable à la fusion de l'Aquitaine avec le Midi-Pyrénées, le sénateur Modem Jean-Jacques Lasserre monte à son tour au créneau

La nouvelle carte des régions continue à faire débat. Le sénateur Modem Jean-Jacques Lasserre, favorable à un rapprochement avec le Midi-Pyrénées, compte mobiliser les parlementaires des Pyrénées-Atlantiques pour s’opposer à l’idée d’une Aquitaine tirant plutôt vers le nord avec le Poitou-Charentes et le Limousin. « Des états d’âme » que le député girondin Gilles Savary, membre de la commission aménagement du territoire à l’Assemblée nationale, dit comprendre, du moins pour les Béarnais. Ce qui ne l’empêche pas de prendre fait et cause pour une grande région Sud-Ouest Atlantique.

Lire la suite

Mais aussi

Culture

En Lot-et-Garonne, un pont-levis pour Bonaguil grâce à MyMajorCompany !

Le château de Bonaguil dans le Fumélois

C'est une première en Lot-et-Garonne ! L’association des Amis de Bonaguil vient de lancer une campagne de financement participatif sur le site de MyMajorCompany pour restituer l'un des 7 pont-levis de la forteresse, la mairie de Fumel, propriétaire du château, ayant récemment appris que certaines subventions attendues ne lui seraient pas versées... Cette souscription doit permettre de récolter 8.000€ avant le 27 septembre, sur les 40.000€ nécessaires à l'aboutissement du projet. Le pont-levis restitué serait celui de la cour des loges...

Lire la suite

Mais aussi

Saveur

Bordeaux fête le vin 2014: une année record !

La route du vin

C’est la fin de la neuvième édition de Bordeaux fête le vin et le bilan s’avère très positif. Malgré la soirée de samedi écourtée suite à des prévisions météo inquiétantes, on constate cette année une très forte hausse de fréquentation des pavillons de dégustation. Ce sont 1000 vignerons qui ont accueillis plus de 500 000 visiteurs, dont parmi eux une présence importante d'étrangers.

Lire la suite

Mais aussi

Economie

A mi-juillet les pros aquitains du tourisme font grise mine

C'est la fréquentation des grandes villes qui satisfont le plus les professionnels du tourisme pour la première quinzaine de juillet 2014

L'heure n'est pas au démarrage de la haute saison pour les professionnels du tourisme aquitain. Et pour cause, seuls 34% d'entre eux sont satisfaits de la fréquentation au cours de la première quinzaine de juillet et 51% constatent une baisse de leur niveau d’activité par rapport à l’an dernier. Une défection qu'ils expliquent par une météo peu propice, et un fort relais médiatique des intempéries du début du mois. Autres inquiétudes des professionnels du secteur, les plannings de réservation tardent à se remplir dans les hébergements. Une conjoncture maussade fournie par le Centre régional du Tourisme Aquitain.

Lire la suite

Mais aussi

Société

Pau retrouve le Tour de France

Le peloton prendra le départ devant le Palais Beaumont

Ce n’est plus de l’amitié. C’est devenu de l’amour. Les liens noués entre Pau et le Tour de France ne datent pas d’hier. Située au pied des Pyrénées, la cité natale du roi Henri IV se retrouve à intervalles très régulier sur le passage de la Grande boucle. Le jeudi 24 juillet, celle-ci va retrouver la capitale du Béarn pour la 66e fois.

Lire la suite

Mais aussi

Environnement

Landes: opération «I love ma plage» pour un littoral propre cet été

Plage de Messanges dans les Landes

Les plages landaises ce sont 106 km de littoral dont 12 km en zones sensibles et une vingtaine de kilomètres répartis en 38 zones de baignades surveillées. Autant de surfaces à nettoyer en permanence tout au long de l'année. Au total, ce sont 13 500 m3 de déchets en moyenne qui y sont collectés chaque année par les différentes collectivités et structures partenaires des opérations de nettoyage. Sur le littoral comme ailleurs, en matière de déchets, mieux vaut prévenir que guérir, surtout quand des milliers de touristes débarquent sur la côte pour profiter des vagues et du sable chaud sans parfois bien faire attention à ce qu'ils laissent derrière eux. Tel est l'objectif de l'opération «I love my plage».

Lire la suite

Mais aussi

Agriculture

Le préfet de région s'en va aux champs

Le préfet de région, accompagné du préfet des Pyrénées-Atlantiques ainsi que des directeurs régionaux de l'agriculture et de l'environnement a été accueilli par la FRSEA chez un producteur laitier

La protection de l’environnement pèse de plus en plus dans les règlementations imposées aux agriculteurs. « La société le demande » explique l’État. Les intéressés, eux, conviennent de la nécessité de préserver l’espace naturel. Mais ils regrettent que cette considération pèse désormais plus que les sujets agronomiques dans les discussions engagées avec les pouvoirs publics. Ce constat a été fait en Béarn lors d’une rencontre organisée par le conseil d'administration de la FRSEA avec le préfet de la région Aquitaine. Même si, de part et d’autre, on se félicite de la qualité du dialogue.

Lire la suite

Mais aussi

En Bref...

Le 22/07/14 | Le Tour de France va perturber la distribution du courrier en Dordogne
Le 22/07/14 | Implantation du Center Parcs en Lot-et-Garonne.
Le 22/07/14 | Philippe Lassalle Saint-Jean réélu Président d'ARBIO
Le 22/07/14 | Ours : Ferus demande le départ de la ministre de l'Ecologie
Le 21/07/14 | L'Adet-Pays de l'ours dénonce l'attitude de Ségolène Royal