Aqui.fr
Aqui.fr - Partageons l'information en Aquitaine et bien au delà
Caisse Régionale de Crédit Agricole d'Aquitaine

L'Edito de Joël Aubert Joël Aubert - Rédacteur en chef d'Aqui.fr

L'Europe d'abord!...

Quand on est européen de conviction et de culture et que l'on sait ce que nous devons à des hommes qui ont su dépasser les rancoeurs et éveiller les consciences de leurs peuples respectifs, les De Gaulle et Adenauer mais, avant eux, les De Gasperi, les Monnet, Schumann, Spaak et, après eux, bien après eux, pour entretenir et faire progresser l'idée européenne, les Brandt, les Giscard, les Kohl et les Mitterrand, on doit recevoir le message du nouveau président des Etats-Unis comme une provocation inespérée: L'Amérique d'abord...? La seule vraie réponse à apporter à cet homme de spectacle dont l'entrée en fonction a jeté des centaines de milliers de gens, femmes en premier lieu, dans les rues de l'Amérique et d'ailleurs, c'est, bien entendu, "l'Europe d'abord!". Angela Merkel ne s'y est pas trompée d'ailleurs, elle qu'il a quasiment insultée à propos de son accueil des migrants tandis qu'il se réjouissait que d'autres pays ne manqueraient pas de suivre l'exemple britannique, et sortiraient de l'Union.

Lire la suite

Politique

Jean-René Etchegaray, premier président de la Communauté Pays basque

Election Etchegaray

Les étudiants de l'amphithéâtre 400 de la Fac de la Nive à Bayonne se souviendront sûrement du moment historique qu'a vécu ce lieu dans la soirée de ce lundi 23 janvier: l'élection du premier président de l’agglomération Pays basque qui rassemble désormais 158 communes a avalé 10 intercommunalités et représente 158 communes du Pays et de la Côte basque, soit un impressionnant ensemble de 300 000 habitants. De quoi impressionner le président de la Nouvelle Aquitaine qui n'a jamais caché sa sympathie pour cette région atypique

Lire la suite

Mais aussi

Culture

L'actualité du roman noir - Auprès de l’assassin de Louis Sanders

 Auprès de l’assassin de Louis Sanders

La première phrase du roman sonne comme un avertissement. On ne pourra pas dire que cette famille d’Anglais venue s’installer en Dordogne n’était pas prévenue (et le lecteur aussi). Pourtant Mark n’en a cure. Peut-être parce qu’il parle mieux le français que Jenny, sa femme ou que Jimmy, son jeune fils, accro à sa console. Et que leur projet, ouvrir des chambres d’hôte dans ce coin bien rural du Périgord Noir, quelque part du côté de Thiviers, vient essentiellement de lui. Que restera-t-il de ces rêves ?

Lire la suite

Mais aussi

Saveur

Prunier Manufacture, deuxième producteur français de caviar

Neuf tonnes de caviar proposées en cinq variétés différentes sont produites à Montpon

En Dordogne, il y a le foie gras et la truffe mais parmi les spécialités de la région on y retrouve aussi aujourd’hui, sur le menu des fêtes, le caviar. Plusieurs entreprises produisent localement ce produit d'exception. Parmi elles, Prunier Manufacture, à Montpon-Ménestérol est une pisciculture prospère adaptée à l’élevage d’esturgeons. Sa production de caviar représente neuf tonnes actuellement et pourrait croître dans les années à venir. Dans les bassins, situés au bord de l'Isle, alimentés par des eaux d'une grande qualité, rien n'est laissé au hasard pour obtenir ce mets de fête.

Lire la suite

Mais aussi

Economie

La Quincaillerie Portalet passe au e-commerce, l'Europe y aide.

 Frédéric Portalet et Delphine Ségure devant la base logistique de l'entreprise à Mont-de-Marsan

Depuis le début de l'année, 30.000 références sont directement accessibles sur le site internet flambant neuf de la quincaillerie Portalet de Mont-de-Marsan. Avec livraison à domicile, sur chantier ou en boutique pour les professionnels et les particuliers. Une stratégie nécessaire dans un contexte de concurrence des gros groupes pour cette entreprise landaise, créée en 1984 par Serge Portalet et reprise par son fils Frédéric en 2013 avec Denis Garrabos, qui a désormais une dizaine de magasins dans le grand Sud-Ouest et 135 salariés pour un chiffre d'affaire 2016 de 30,3 millions d'euros (+4% par rapport à 2015).

Lire la suite

Mais aussi

Société

Ceser : réussir le mariage de la diversité

Jean Pierre Limousin, président du Ceser entouré de ses vice-présidents et vice-présidente

Pour le Conseil économique social et environnemental régional de la Nouvelle Aquitaine, l'année 2017 s'annonce riche en publications. Ce mardi, le président Jean-Pierre Limousin, a annoncé plusieurs sujets d'études destinés à amener des réflexions et des propositions à la politique menée par le Conseil régional. Il sera question de la qualité des eaux littorales, de faire le point sur les enjeux de l'intermodalité dans le contexte de l'arrivée de la LGV à Bordeaux, de la place des associations dans l'animation et la vitalité des territoires, de l'organisation de l'enseignement professionnel.

Lire la suite

Mais aussi

Environnement

Ski : Peyragudes gère sa neige par satellite

Les huit dameuses de la station sont reliées au système satellitaire

Tout le monde s’en réjouit dans les Pyrénées. Après un début de saison difficile, près de deux mètres de neige sont tombés ces jours derniers sur l’ouest du massif. Une manne si généreuse qu’elle a nécessité de sécuriser l’accès aux stations de ski. En ce milieu de semaine, les équipements sont recommandés, voire obligatoires, pour se rendre en voiture dans la plupart d'entre elles, Gourette et Cauterets exceptées. Le redoux de décembre, qui a privé de neige bon nombre de pistes, n’a pas été oublié pour autant. Du coup, les regards se tournent vers Peyragudes (65), première station de la chaine à s’être dotée du système Snowsat. Il lui permet de gérer ses pistes et sa production de neige de culture à l’aide de satellites, tout en réalisant des économies d’énergie.

Lire la suite

Mais aussi

Agriculture

Crise aviaire : les éleveurs indemnisés à partir de mars

Modef

Plusieurs dizaines de millions d'euros d'indemnisations seront versés à partir du mois de mars aux éleveurs de canards sur la base d’un prix forfaitaire par canard abattu, autour de 8 à 10€ par bête, soit sensiblement dans les mêmes eaux que lors de la crise aviaire l'an passé. L'annonce jeudi du ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, était attendue par toute la filière qui estime ses nouvelles pertes à 120 millions d'euros et alors que les producteurs n'ont toujours pas touché les derniers 30% d'indemnisations de l'épizootie 2016.

Lire la suite

Mais aussi


En Bref...

Le 24/01/17 | Le "faucheur de chaises" à la BNP relaxé par le tribunal de Dax
Le 23/01/17 | J.-R. Etchegaray, premier président de l'agglomération Pays basque
Le 20/01/17 | Deux nouvelles gares de desserte sur la ligne La Rochelle-Poitiers
Le 19/01/17 | Le plan grand froid à Périgueux
Le 19/01/17 | Bûche d'Hiver: appel "Grand Froid"