Aqui.fr
Aqui.fr - Partageons l'information en Aquitaine et bien au delà

L'Edito de Joël Aubert Joël Aubert - Rédacteur en chef d'Aqui.fr

Attention à ne pas sacrifier l'hyper-ruralité sur l'autel de la métropolisation

Donc nous voterions au printemps prochain et non plus à l'automne-hiver 2015 comme François Hollande l'avait annoncé. En mars et sans doute plutôt en juin, pour les élections régionales et départementales. Cette avancée d'un calendrier, déjà retardé, est envisagée pour éviter le piège d'un avis défavorable du Conseil Constitutionnel, peu enclin à accepter que soit prolongé davantage le mandat d'élus, en premier lieu départementaux qui auraient dû déjà repasser l'épreuve du suffrage universel. Cette perspective paraîtra sans grande importance à des citoyens qui, à court terme, ont d'autres préoccupations; si nous choisissons de l'évoquer, aujourd'hui, c'est bien entendu parce que ces élections à venir ne peuvent prendre leur sens véritable que dans le cadre de la future réforme territoriale. Des régions agrandies, leur nombre ramené à treize et des départements en pointillé dont on ne sait toujours pas ce qu'ils vont devenir au juste, sinon qu'ils devraient disparaître à l'horizon de cinq six ans... sans totalement disparaître.

Lire la suite

Et si vous passiez l'été avec aqui.fr ? Les spéciaux d'Aqui!
Et si vous passiez l'été avec aqui.fr ?


Politique

Trois questions à Roland Cayrol: Le PS face à une crise d'identité profonde

Roland Cayrol

L'université d'été du parti socialiste a pris fin ce 31 août à La Rochelle par les discours successifs du premier secrétaire Jean-Christophe Cambadélis et de Manuel Valls. Un premier ministre qui s'est employé pour défendre sa ligne. Roland Cayrol présent à La Rochelle pour le compte de la Chaîne Parlementaire revient sur ses journées placées sous le signe de la "réinvention" d'un parti aux abois.

Lire la suite

Mais aussi

Culture

A Dax, l'Atrium rouvre sa salle art-déco pour une riche saison culturelle

CultureDax

L'Adour en crue qui a pénétré le centre-ville dacquois le 31 janvier dernier a privé la ville thermale de la moitié de sa programmation artistique 2013/2014. Un mauvais souvenir aujourd'hui au moment de rouvrir le théâtre de l'Atrium, pour une année culturelle ambitieuse, mêlant théâtre, musique, nouveau cirque et jeune public pour des spectacles de qualité toute l'année.

Lire la suite

Mais aussi

Saveur

Dernière séance de gourmandise à Langon avant la rentrée

La Fête du Vin et du Fromage à Langon, lors de l'édition 2013

A la veille de ses 30 ans, la Fête aux Vins et aux Fromages de Langon, courtement intitulé «Saveurs gourmandes» reprend, cette année, son nom de baptême. Il faut dire que si la manifestation s'ouvre à d'autres plaisirs gourmands du terroir aquitain et bien au delà, le vin et le fromage restent les acteurs omniprésents de ce week-end de fête. Après un préambule ce vendredi soir, lors duquel les visiteurs pourront à partir de 19h, profiter des espaces restauration et animations au son du nouveau concert plein d'énergie de Sangria Gratuite, c'est véritablement samedi et dimanche (30 et 31 août) que la fête gourmande battra son plein au Parc des Vergers de Langon.

Lire la suite

Mais aussi

Economie

Le Jambon de Bayonne affiche sa vitalité

Le Jambon de Bayonne est devenu le premier jambon sec français

Le jambon de Bayonne a le vent en poupe. Devenu le premier jambon sec français en volume et en valeur, il représente 20% de la production nationale. Ce qui lui permet de distancer clairement son concurrent d’Aoste, qui marque aujourd’hui le pas. Certains constats ne trompent pas : « Dans les linéaires des distributeurs, nous sommes passés à 107 centimètres contre 77 il y a six ans » constate Bernard Dupont, le président de l'interprofession.

Lire la suite

Mais aussi

Société

Malgré le nul face à Bastia, Bordeaux reste leader

Bordeaux reste leader de la Ligue 1, malgré son nul face à Bastia

Ce match nul contre Bastia 1 à 1 est une "surprise", tant Bordeaux impressionne en ce début de championnat avec trois victoires en trois matchs. Nombre d'observateurs y voient déjà l'effet de la "patte" Willy Sagnol, qui a su métamorphoser des joueurs et recréer une osmose dans l'équipe. Pourtant, le club est "excédentaire" à l'issue de ce mercato estival, ce qui en dit long sur la faiblesse de l'investissement. Mais, dans ce match contre Bastia, Bordeaux a su revenir au score, ce qui démontre une nouvelle mentalité, à l'image du capitaine, Lamine Sané, "transformé".

Lire la suite

Mais aussi

Environnement

Un péage écologique pour accéder au Cap-Ferret : bonne ou mauvaise idée ?

L'accès au Cap-Ferret pourrait devenir payant

L'idée n'est pas nouvelle. L'île de Ré a déjà instauré un péage pour contribuer à financer la protection de ce joyau naturel. Au Cap-Ferret, Michel Sammarcelli songe à un péage de l'ordre de 1 ou 2 euros. Des études ont estimé cette manne financière à 20.000 et 40 000 euros par jour. Résidents, travailleurs et propriétaires seraient exonérés. Comment l'idée est-elle perçue localement ?

Lire la suite

Mais aussi

Agriculture

Rentrée de la FRSEA Aquitaine: la nouvelle carte des zones vulnérables agace et inquiète

Visite de l'EARL Genlaire à Rimons en Gironde, à l'occasion de la rentrée de la FRSEA, en présence d'Alain Rousset Président de la Région Aquitaine, Henri Biès-Péré, Président de la FRSEA Aquitaine et, à droite, Sylvie Mothes, exploitante

Invité pour la 5ème année consécutive à la rentrée de la FRSEA Aquitaine, Alain Rousset, Président du Conseil régional d'Aquitaine était ce 25 août, fidèle au rendez-vous. Organisée à Rimons, au nord-est de La Réole, non loin de la frontière lot-et-garonnaise, cette rencontre a donné l'occasion d'un échange entre les responsables du syndicat agricole, dont Henri Biès-Péré, son Président régional, et le responsable politique. Initialement axé sur la nouvelle compétence régionale de la gestion des fonds européens (dont agricoles et ruraux), l'ordre du jour a été revu et corrigé au profit du sujet des zones vulnérables dont une nouvelle carte a été présentée par le Ministère de l'Ecologie fin juillet. Une carte élargie qui n'est pas sans provoquer la colère des responsables agricoles du Sud-Ouest.

Lire la suite

Mais aussi

En Bref...

Le 01/09/14 | Le Journal du Périgord, c'est fini
Le 31/08/14 | Lascaux IV recrute 40 personnes
Le 29/08/14 | Orages en Entre-deux-mers: les élus sollicitent l'Etat
Le 28/08/14 | Zones vulnérables : la profession agricole quitte la table
Le 27/08/14 | François Bayrou ne croit pas au gouvernement Valls 2