Aqui.fr
Aqui.fr - Partageons l'information en Aquitaine et bien au delà

L'Edito de Joël Aubert Joël Aubert - Rédacteur en chef d'Aqui.fr

L'Hermione, l'Amérique, la liberté et un certain traité transatlantique...

Bon, c'est entendu, l'Hermione a pris la mer avec son équipage enthousiaste, une foule de Charentais fiers de leur histoire venus les fêter et dont certains devaient se souvenir que leurs ancêtres avaient combattu contre l'anglais pour libérer l'Amérique. Sans oublier la bénédiction d'un François Hollande, bien content de trouver une tribune fédératrice pour être de l'événement et saluer l'allié américain et le message de Barack Obama. Saluons donc, d'abord, tous ceux qui y ont cru de très longues années durant, tous ces bénévoles qui, à l'arsenal de Rochefort et pas toujours dans les meilleures conditions, ont relevé le défi envers et parfois contre tout. Saluons les collectivités, Région, département, commune, qui ont été au rendez vous de ce projet et l'ont soutenu. Saluons, aussi, ces citoyens américains qui ont apporté les compléments financiers sans lesquels l'aventure ne serait pas allée jusqu'à ce moment magique du 18 avril. Toutes voiles dehors.

Lire la suite

Politique

Interview de Pierre Camani président du nouveau Conseil départemental de Lot-et-Garonne

Pierre Camani

Alors qu'une vague bleue déferlait en France au soir du 29 mars - deuxième tour des élections départementales - en Lot-et-Garonne, en revanche, la gauche confortait sa place de leader en remportant 13 cantons sur 21. Et le 2 avril dernier, c'est tout naturellement que Pierre Camani sénateur et président sortant était réélu chef du département. Deux semaines après cette élection @qui ! a voulu revenir sur cette victoire alors que tous les pronostics donnaient la gauche perdante mais aussi comprendre l'enjeu et les priorités de cette nouvelle mandature... Rencontre avec Pierre Camani...

Lire la suite

Mais aussi

Culture

La Vieille Eglise Saint-Vincent de Mérignac éveille vos sens jusqu'au 14 juin

Triptyque de Vincent Dulom - exposition 6ème sens, Vieille Eglise de Mérignac

Vous allez voir, toucher, sentir, entendre, goûter... et imaginer, telle pourrait être la promesse de "6ème sens", la nouvelle exposition présentée du 11 avril au 14 juin prochain à la Vieille Eglise Saint-Vincent de Mérignac. Le 6ème sens dont il est question dans le titre de sélection d'oeuvres d'art fait en effet référence à la sensibilité et à l'imagination du spectateur, comme un effet produit face aux différentes pièces exposées, un sens inspiré par les cinq autres. Au travers de toiles, sculptures, photographies, vidéos ou installations, cinq espaces sollicitent et intriguent les sens, les amenant aussi bien sur des terrains connus que sur d'étranges territoires, "l'idée était de réunir des oeuvres anciennes et des créations contemporaines qui mettent en éveil les sens et créent chez le spectateur un doute, un trouble" explique Yann Perraud (Le musée imaginé, commissaire de l'exposition avec Barbara Ertlé).

Lire la suite

Mais aussi

Saveur

Gordon Ramsay débarque au restaurant du grand hôtel à Bordeaux

Gordon Ramsay reprend les rênes du restaurant du Grand hôtel

C'est l'arrivée d'un chef de renommée internationale qui confirme que Bordeaux monte dans la hiérarchie des villes gastronomiques. Ce mardi 14 avril, le Grand hôtel de Bordeaux a annoncé que le chef écossais, Gordon Ramsay, va reprendre son restaurant gastronomique, Le Pressoir d’Argent. L'homme est l'un des chefs les plus respectés dans le milieu et s'est fait connaître du grand public dans l'émission de M6, "Cauchemar en Cuisine".

Lire la suite

Mais aussi

Economie

Les vins de Bordeaux demandent à l'Etat de négocier des accords bilatéraux

La filière demande de l'aide à l'Etat à l'export

C'est en quelque sorte un cri d'alarme. Les vins de Bordeaux souffrent actuellement à l'export d'une baisse des ventes en Chine, liée à une volonté du gouvernement de lutter contre la politique des cadeaux faits par les entreprises. Inquiet, le Conseil interprofessionnel du vin de Bordeaux (CIVB) a interpellé l'Etat ce lundi 20 avril pour lui demander plus de soutien à l'export. En l'occurrence de négocier des accords bilatéraux. Pour convaincre, la filière a rappelé qu'elle pèse 4 milliards d'euros de chiffre d'affaires.

Lire la suite

Mais aussi

Société

23 étudiants du BBA Inseec prennent le large pour Bristol !

L'équipe du BBA Inseec, madame Brézillon et Olivier Herbin.

Lundi 20 avril, top départ pour 23 étudiants du BBA Inseec (Ecole de commerce Européenne), à bord d’un voilier pour la route des vins. Toute cette journée, le bateau était amarré sur le ponton d’honneur, quai Richelieu, jusqu’au départ, à 19 heures. Ces 23 étudiants relient Bordeaux à Bristol en bateau du 20 au 30 avril, en faisant escale à La Rochelle et Lorient. Au total, 450 bouteilles de vin à bord, pour être vendues aux enchères à Bristol. Le but étant de récolter des fonds pour deux associations humanitaires : « Alice et Vous » et « Bristol Link with Barea », venant toutes les deux en aide aux enfants malades.

Lire la suite

Mais aussi

Environnement

Pollution : les silences du bassin de Lacq

La Cour des Comptes dresse un constat sans concessions ni langue de bois

« Quand on évoque l’activité industrielle du bassin de Lacq, on dit tout le temps que les Béarnais ont la culture du risque. C’est se moquer du monde. Car ils sont surtout laissés dans l’ignorance » s’insurgent les responsables de la Société pour l’étude, l’aménagement et la protection de la nature dans le sud-ouest (SEPANSO). Depuis des années, ses bénévoles partent en guerre contre l’omerta qui, affirment-ils, pèse sur les pollutions dont souffre le cœur industriel du Béarn, devenu aujourd’hui le troisième pôle chimique de France. "Car c'est de notre santé dont il s'agit" expliquent-ils. Un rapport de la Cour des Comptes, rendu public voici quelques jours, confirme les constats qu’ils font sur le terrain.

Lire la suite

Mais aussi

Agriculture

Vu du Lot-et-Garonne: Inquiétude des agriculteurs bio, un Programme Ambition bio 2017 pour réponse

Harm Van der Horst Vergers Goutte d'or

En mars dernier, les agriculteurs biologiques se mobilisaient contre l'arrêté du 7 mars qui prévoyait une baisse de 25% sur les aides au maintien pour 2014. Suite à cela, le ministre de l'agriculture, Stéphane Le Foll, assurait le déblocage de moyens complémentaires pour cette agriculture. Malgré tout la profession reste inquiète. Elle demande plus de visibilité, notamment au sujet de la régionalisation de ces aides. Elle a eu l'occasion de le faire les 8 et 9 avril derniers à Dunkerque lors de l'assemblée générale de la FNAB, la fédération nationale d'agriculture biologique, face à ce même ministre...

Lire la suite

Mais aussi

En Bref...

Le 21/04/15 | Opération Cycl'ados du 20 au 23 avril à la salle des fêtes de Pujols
Le 20/04/15 | Enquête publique pour le Schéma régional de cohérence écologique (SRCE) en Aquitaine
Le 20/04/15 | Serge Besset aux Montreurs d'images à Agen le 24 avril
Le 16/04/15 | Un service gratuit d'information par SMS sur les crues
Le 15/04/15 | Hausse des impôts locaux à Bordeaux : le PCF remonté