Aqui.fr
Aqui.fr - Partageons l'information en Aquitaine et bien au delà

aqui.fr a besoin de vous : Soutenez nous !
L'Edito de Joël Aubert Joël Aubert - Rédacteur en chef d'Aqui.fr

La gauche défaite aux départementales? Pas si facile pour la droite

Dans moins de deux mois, les 22 et 29 mars, nous avons rendez vous avec une élection que l'on aurait tort de ne considérer que sous l'angle des grands enjeux de politique nationale : les départementales. Elles s'appelaient jusque là les cantonales et, rappelons-le, avaient lieu tous les trois ans puisque le renouvellement des conseillers généraux, élus pour six ans, se faisait par moitié. Autant dire qu'elles ne donnaient pas lieu à de grandes batailles politiques. La gauche au pouvoir a changé la donne en diminuant le nombre de cantons par deux et en créant ce fameux binôme, voulu pour inscrire dans le marbre la parité dans une assemblée où les femmes se comptaient sur les doigts d'une main et parfois de deux...Une nouvelle donne qui a fait sourire puisque, diminuant de moitié le nombre de cantons, on multipliait par deux celui des élus. Cependant, les nouvelles circonscriptions électorales étaient devenues inévitables à cause d'une démographie qui n'avait plus rien à voir avec celle des départements nés sous la Révolution….La nécessité d'introduire un peu plus d'égalité de représentation entre les territoires était devenue impérative et d'abord aux yeux des sages du conseil constitutionnel.

Lire la suite

Politique

En Dordogne, une future assemblée départementale sans Bernard Cazeau

En cas de victoire de la gauche, Germinal Peiro devrait succèder à Bernard Cazeau, à la tête de la nouvelle assemblée départementale

Les 22 et 29 mars, les électeurs périgourdins seront appelés à élire leurs représentants départementaux. Une autre ère va s'ouvrir avec la naissance du conseil départemental, un nombre de cantons divisé par deux : 25 au lieu de 50 et une parité hommes femmes parfaite. Les électeurs éliront un binôme. Les règles du jeu politique sont aussi modifiées en raison du nouveau découpage géographique : aucun canton existant n'est épargné par le changement. Pour obtenir la majorité départementale, il faudra l'emporter dans 13 cantons au lieu de 26 actuellement. La gauche restera -t-elle majoritaire ?

Lire la suite

Mais aussi

Culture

Une exposition vraiment "Underground" au Frac Aquitaine

"La grande évasion" de Pierre Leguillon

Du 16 janvier au 18 avril 2015, le Frac Aquitaine présente à vue de pieds, à vue de nez une exposition vraiment « underground » dans le cadre du programme « Art & Archéologie ». Un évènement regroupant cinq artistes, une mémoire géologique, archéologique, artistique et humaine. Partez à la rencontre des œuvres du Frac Aquitaine de Kerstin Brätsch et Debo Eilers et de Pierre Leguillon, un dépôt du CNAP de Dennis Adams, de nouvelles productions de Dove Allouche, ainsi qu'un prêt du musée d'Aquitaine. Cinq artistes totalement différents, mais réunis en un seul point commun : la relation avec le sol, et l'utilisation de ce sol en un terrain de jeux.

Lire la suite

Mais aussi

Saveur

Les crémiers-fromagers et les cuisiniers intègrent l'Artisanat

Au 30 juin 2014, l'Aquitaine comptait 6726 entreprises dans l'alimentation, soit 9,62%

Fin décembre, la "famille artisanale" a accueilli deux petits nouveaux, après une âpre bataille qui aura duré deux ans : les crémiers fromagers et les cuisiniers sont officiellement des artisans. Ce nouveau sésame pourra bénéficier à la filière fromagère, qui représente environ 3200 professionnels en France, dans la création d'un CAP, pour susciter des vocations dans une profession dont le savoir-faire revient à la mode, avec l'émergence du so'food. Une bonne chose pour la Chambre des métiers d'Aquitaine, 4ème région française par le nombre d'entreprises artisanales.

Lire la suite

Mais aussi

Economie

L’avenir incertain de la CCI Pau-Béarn

Patrick de Stampa : "OK pour faire des efforts, mais pas avec cette brutalité"

Le drapeau noir ne flotte pas encore sur la marmite. Mais le moins que l’on puisse en dire, c’est que la réforme des chambres de commerce et d’industrie ne suscite pas la béatitude sur le terrain. « En 2012, nous percevions 9,2 millions d’euros de l’Etat. En 2017, ce sera 4,7 millions » a rappelé Patrick de Stampa, le président de la CCI Pau-Béarn, lors de la réception de début d’année organisée au Palais Beaumont, à Pau.

Lire la suite

Mais aussi

Société

55 jeunes aquitains à Strasbourg pour la finale nationale des 43èmes Olympiades des Métiers

Une partie des jeunes aquitains sélectionnés pour participer à la finale des 43èmes Olympiades des métiers à Strasbourg

Elles et ils s'appellent Stella, Manon, Jordan ou Joshua, viennent d'Agen, de Mont-de-Marsan, du Pays Basque ou de Bordeaux mais cette semaine, ils seront tous à Strasbourg pour la finale nationale des 43èmes Olympiades des Métiers. Sélectionnés en mars dernier lors de la finale régionale qui se tenait au Parc des Expositions de Bordeaux, ils représenteront donc l'Aquitaine à travers 8 pôles professionnels regroupant 49 métiers allant de la charpente au web-design en passant par la coiffure, la maçonnerie ou la pâtisserie. Après cette étape nationale à Strasbourg, l'objectif sera de concourir en août 2015 à la finale mondiale à São Paulo au Brésil où 45 candidats sélectionnés représenteront la France.

Lire la suite

Mais aussi

Environnement

Les seizièmes "Assises de l'Energie" s'ouvrent à Bordeaux

Jean Jouzel, climatologue membre du GIEC, était le premier intervenant de ces seizièmes assises de l'énergie

Après Dunkerque en 2014, c’est à Bordeaux que s’est ouverte ce mardi 27 janvier la seizième édition des « Assises de l’énergie » sur le thème de la « transition énergétique », à la veille de la COP21, importante conférence sur l’écologie qui se tiendra à Paris en décembre prochain et devrait réunir plus de 180 parties. Au programme de ces 3 jours, de nombreuses conférences, débats, ateliers et forums sont organisés, pour tenter de comprendre les enjeux de cette fameuse transition. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cette édition 2015 s’est ouverte sous un climat d’urgence…

Lire la suite

Mais aussi

Agriculture

Les agriculteurs aquitains ne veulent pas faire les frais du milliard d'aides agricoles à rendre à l'UE

La France doit payer un milliard d'euros d'amendes sur les aides à la PAC

Dans un contexte budgétaire contraint, c'est une annonce qui fait froid dans le dos aux agriculteurs. La France va devoir rendre à l'Union Européenne plus de 1 milliard d'euros d'aides agricoles versées à tort, pour cause de fraudes et d'erreurs, pour la période 2008-2012. La France est pénalisée pour ses défaillances à vérifier le bien-fondé des aides versées aux agriculteurs, notamment en matière d'éco-conditionnalité et de calculs des surfaces agricoles éligibles. Mais, ce n'est pas le seul pays en cause. Quinze États membres sont concernés par cette demande de remboursement.

Lire la suite

Mais aussi

En Bref...

Le 28/01/15 | Pom Bistro élue « produit de l’année »!
Le 28/01/15 | « Immigration : ces différences qui nous enrichissent... »
Le 28/01/15 | Une Fondation pour la culture et les civilisations à Bordeaux
Le 28/01/15 | Prix de la Bastide du salon du livre de Villeneuve-sur-Lot
Le 28/01/15 | Chômage en Aquitaine : toujours en hausse