Retour à la page d'accueil
Aqui.fr
Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà
Aidez Aqui! à relever le défi de la grande région
Culture

500 collégiens girondins défendent "leur citoyenneté européenne"

500 collégiens girondins défendent "leur citoyenneté européenne" à Saint-Loubès

Ce n'est pas tous les jours que de pareils moments vous sont offerts; autant dire que le rassemblement de quelques centaines de collégiens joyeux et bruyants pour témoigner de leur vision de l'Europe et recevoir des prix valait le déplacement. C'était à Saint-Loubés à "La Coupole" où autour du président du Conseil départemental Jean-Luc Gleyze, de son collègue Jacques Respaud, délégué à l'Europe et la Coopération décentralisée, de Jacqueline Madrelle l'infatigable présidente de France-Libertés Gironde, les lauréats individuels et collectifs du treizième concours de la citoyenneté européenne étaient honorés. Des moments d'autant plus précieux qu'ils étaient accompagnés de la lecture des textes primés. Des textes qui, chacun à sa façon, disait son envie d'Europe et l'immense déception, par tous partagée, du sort que notre Europe, celle de leurs aînés, réserve aux migrants.

A cet égard, les mots de Raphaël Segond, 15 ans élève du collège des Lesques à Lesparre, figé dans son émotion en écoutant son texte lu par un comédien, résonnent auprès de notre commune humanité comme une condamnation: " Il a trois ans et est seul; il a promis qu'il ne bougerait pas! La mer est déchaînée le bateau tangue. L'homme à qui il fut confié n'a pas tendu les bras. Il tombe! Il tombe dans les profondeurs obscures de la Méditerrannée; Plus de Pleurs! Il meurt! ... J'ai décidé de parler de cette histoire car elle me touche profondément; les gens qui essaienr d'avoir une nouvelle vie, meilleure que celle qu'ils avaient. Mais ils meurent. Je suis révolté et indigné. Qu'est-ce que la citoyenneté européenne? Qu'est-ce que ma citoyenneté européenne? Je ne sais qu'une chose, c'est que par respect pour ceux qui n'ont pas ma chance, par respect pour ceux qui ne l'ont cette citoyenneté, je dois réfléchir, me poser des questions, discuter'". Un cri du coeur, comme beaucoup d'autres, parmi ces  paroles, à la fois fortes et construites, de ces jeunes qui ont entre onze et quinze ans. Immense déception et colère, cette fois de Jacob Jacquin, du collège Eléonore de Provence à Monségur: "En me documentant  sur l'Union Européenne j'ai pu remarquer sa stupidité; ainsi que l'Union grâce à un accord avec la Turquie essaie de se débarasser des problèmes liés à l'immigration contre de l'argent; comment une Union sensée défendre le droit des Hommes troque leur existence contre de l'argent?..." Gwenaël Lamarque directeur de la Maison de l'Europe à Bordeaux, la Meba, notait avec raison " la gravité de ces textes". Ils invitent, en effet, à un examen de conscience que nos générations ne sont guère empressées d'entreprendre.

Ce concours, unique en son genre, et qui donne lieu à une intense préparation dans le cadre du collège, entre élèves et enseignants, bénéficie du témoignage, en manière d'accompagnement, d'écrivains. Cette année, entre le 15 et le 25 mars deux écrivaines, l'Algérienne Kaouther Adimi et l'Irlandaise Siobhán Parkinson ont ainsi rédigé un texte  où  elles ont exposé leur  manière  de  vivre  et  de  voir  l’Europe. Les lauréats ont reçu leurs récompenses des mains de Jean-Luc Gleyze, de Christine Templier-Thomas directrice adjointe d'Académie, de Gwenaël Lamarque directeur de la Maison de l'Europe, de André Mercier président de l'Alliance Française.

Parmi plusieurs récompenses (prix individuels, prix collectifs), 8 élèves sont concernés par un prix spécial d’encouragement : un voyage de trois jours à Strasbourg, incluant une visite du Parlement européen. Les noms et textes des gagnants seront publiés sur Gironde.fr, et mentionnés dans la brochure bilan du concours.

Les Récompenses

Prix du Conseil départemental: collectifs: collège Olympe de Gouges de Cadaujac, collège Les Lesques de Lesparre, collège Rosa Bonheur de Bruges; individuels: Guilhem Hoyaux collège Victor Louis de Talence, Raphaël Segond collège Les Lesques Lesparre, Eva Rodriguez et Oréade Revel-Hidalgo collège Alfred Mauguin de Gradignan

Prix France-Libertés: collectif: collège Francisco Goya de Bordeaux, individuel: Jacob Jacquin, collège Eléonore de Provence de Monségur

Prix Alliance Française: individuel: Nicolas Herrero collège Olympe de Gouges de Cadaujac

Prix Education Nationale: collectif: collège Henri de Navarre de Coutras, individuel Célia Richard, collège Olympe de Gouges de Cadaujac

Prix de l'initiative citoyenne remis par La Maison de l'Europe Bordeaux Aquitaine: collectif: collège Léo Drouyn de Vérac, individuel: Nouha Rahouf du collège Rosa Bonheur de Bruges.

Joël Aubert

Photo: Aqui.fr

Publié le 13/06/2016

Retour page d'accueil