Retour à la page d'accueil
Aqui.fr
Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà
Arbres en Fête
Aidez Aqui! à relever le défi de la grande région
Métropole

Métropole : coup de frein pour le BHNS

1

La décision a été rendue publique le 27 octobre dernier. À cette date, le tribunal administratif a suspendu l'arrêté préfectoral déclarant le projet de bus à haut niveau de service (BHNS) entre la gare Saint-Jean de Bordeaux et la commune de Saint-Aubin de Médoc. Le tribunal avait été saisi par une association bordelaise, "Bordeaux à coeur" (en fait le collectif du quartier Saint-Seurin/Sainte Croix), qui milite depuis deux ans contre ce nouveau tracé de 21km de parcours. Principaux arguments émis par le juge des référés du tribunal administratif : l'absence des autres hypothèses auxquelles le BHNS a été préféré, le retard sur la consultation du service des Domaines (effectué postérieurement à l'enquête publique) mais surtout des réserves sur le bilan "coût-avantages" du projet, la hausse démographique et le report modal estimés par Bordeaux Métropole pour justifier le développement de la ligne, sans parler de la facture (120 millions d'euros pour un bus qui roulerait au gaz naturel). 

Devant tenir compte de cette décision de justice, Bordeaux Métropole a réagi ce lundi. Dans un communiqué, l'organisme annonce d'ailleurs que le début des travaux (dévoiements et enfouissements de réseaux électriques), prévus initialement pour décembre est reporté à une date ultérieure, mettant un sérieux coup de frein aux premiers coups de pioches. La Métropole accuse même la décision en précisant que l'opération "avait reçu un avis très largement positif de la commission d’enquête : pendant un mois, cette dernière a réalisé de nombreuses auditions et posé des dizaines de questions auxquelles Bordeaux Métropole a répondu très précisément". Si la Préfecture et la Métropole avaient quinze jours pour réagir, la seconde n'a pas attendu longtemps : elle a décidé de se pourvoir en cassation devant le Conseil d'État. Et de prévenir d'avance que "les élus restent déterminés à mener l’ensemble des projets de transport à haut niveau de service susceptibles de lutter contre la congestion de notre agglomération".  Reste qu'avec cet engagement d'une nouvellr procédure, les passagers qui espéraient monter dans le nouveau BHNS rapidement risquent de l'attendre encore un moment... 

Romain Béteille

Photo: Bordeaux Métropole

Publié le 31/10/2017

Retour page d'accueil