Retour à la page d'accueil
Aqui.fr
Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà
Aidez Aqui! à relever le défi de la grande région
Culture

Un dernier week-end en fête pour Arte Flamenco

Jésus Carmona et son spectacle « Impetu's »

On n'aura pas attendu la 30ème édition pour savoir « l'aficion » des montois envers le Festival et ses artistes, et inversement. Au cours de la semaine, les déclarations d'amour des musiciens, danseurs et chanteurs envers Arte Flamenco se sont multipliées à l'occasion des rencontres organisées chaque matin entre les artistes et le public. Les fidèles du festival (et ils sont nombreux), de Maria Pagès à Farruquito ou encore l'indéfectible Antonio Canales, évoquant sincèrement et parfois avec un brin d'émotion, cette impression d'être « chez soi », ou « en famille » sur le festival montois. Alors un amour comme ça, ça se partage et ça se fête ! Vendredi soir et la journée de samedi, seront sans doute les points d'orgue de cette édition anniversaire, à laquelle de nombreux artistes ont répondu présents.

Si bien sûr, dans la dernière ligne droite du Festival, les nombreuses expositions, projections cinéma ou encore rencontres et débats qui animent la ville de Mont-de-Marsan depuis le début de la semaine se poursuivent, la programmation scénique, quant à elle, prend un coup d'accélérateur supplémentaire.
A commencer par la soirée au Café Cantante de ce vendredi qui s'apprête à voir défiler de nombreux artistes ( et quels artistes! ) sur scène. « C'est une soirée qui est un véritable cadeau de la part des artistes et une belle surprise pour le Festival et son public », commente la directrice artistique Sandirne Rabassa, qui a confié les clefs artistiques de la deuxième partie de soirée, à celui qui est sans doute le plus fidèle des fidèles à Arte Flamenco : le charismatique bailaor Antonio Canales. C'est lui qui a invité « ses amis » à venir partager la scène avec lui.
Ce vendredi soir seront donc présents au baile : Antonio Canales, Alella Campallo, Carmen Gonzales, El humor, Flamencura et Carrete de Malaga, au cante : Gabriel de la Tomasa, David El Galli, mais aussi Eugenio Iglesias, David Vargas et Juan Campallo à la guitare ou encore Diego Amador au piano ou José Carasco aux percussions... Une pluie d'étoiles flamencas dont bon nombre ont déjà foulé la scène du Cafe Cantante au cours des 30 dernières années. Une famille recomposée en quelque sorte, et ça n'est pas peu dire dans le monde flamenco... De tout âge et de tout style, le public montois sera gâté en flamencos pour cette avant-dernière soirée.
Et pour cause l'autre grande surprise de la soirée, qui sera retransmis en direct sur France Musique dans une soirée spéciale en direct d'Arte Flamenco, le « Paseo a dos » entre le pianiste Dorantes, lui aussi désormais habitué du Festival, et Renaud Garcia-Fons. Ce dernier est particulièrement connu pour sa virtuosité phénoménale influencée par le jazz, la musique classique mais aussi par le flamenco, le tango, les musiques africaines, arabes et indiennes... Une rencontre qui promet !

Dorantes et Renaud Garcia-Fons - Arte Flamenco 2018


Final en beauté en esthétique et en ingéniosité
Pour la journée du samedi 7 juillet, c'est en beauté que s'achèvera le Festival au Cafe Cantante. En beauté, en esthétique et en ingéniosité avec la compagnie de Jésus Carmona et son spectacle « Impetu's ». Une création débordante de force et d'énergie qui a déjà beaucoup tourné à travers le monde, faisant partout l'unanimité. Mais, avant le spectacle de cloture, une programmation spéciale invite le public à trois propositions flamencas supplémentaires au cours de la journée. De quoi vivre intensément les 30 ans d'Arte Flamenco jusqu'à la dernière minute. A 16h, à la Médiathèque, Nicolas Saez Quartet donnera un concert qui emprunte aux sonorités jazz et aux musiques latines sans oublier les racines andalouses, à la médiathèque du Marsan. A 12h30 et 18h, l'association girondine, Hand to hand, proposera, place Saint-Roch, des démonstrations de flamenco main dans la main, entre personnes en situation de handicap et personnes valides, et enfin, même lieu, à 19h30 c'est une véritable invitation à la danse et à la fête que propose le chorégraphe, professeur de baile et de compas, Juan Paredes aux festivaliers...
Le tout sans oublier, la sortie de résidence d'Olga Pericet suivie d'une rencontre avec l'artiste à 17h au Théâtre municipal, les spectacles proposés à la Bodega à 18h30 (la Tarde Flamenca de Diego Villegas) et 21h30 «(le Gala de Maestros). Et comme il est toujours difficile de quitter la fête, le festival off, toujours aussi riche de propositions artistiques ou autres scènes ouvertes vous mènera jusqu'au bout de la nuit en danse et en musique grâce aux 23 bars et restaurants qui y prennent part.
Et vivement la 31ème !

Solène Méric

Photo: Beatriz Molnar

Publié le 06/07/2018

Retour page d'accueil