Retour à la page d'accueil
Aqui.fr
Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà
Opération un deux toit
Aidez Aqui! à relever le défi de la grande région
Culture

Femmes, Femmes, Femmes au Festival de Luz

Corinne Maciéro

Mitonné par son délégué artistique Patrick Fabre, le Festival international du film, repensé depuis sa création s'ouvrira par la projection du film de Julien Petit, "Les Invisibles" avec Audrey Lamy, la sœur d'Alexandra, Corinne Masiéro et Néomie Lvosky. Invisible, la gent féminine ne le sera pas lors de cette édition puisque le jury sera entièrement 100% féminin sous la férule de Corine Masiéro, Capitaine Marleau", la série à succès de la réalisatrice Josée Dayan sur France 3.

Ce sera une première au Sélect, le jury qui défilera sur la scène pour la Première de cette cinquième édition du Festival international de Saint-Jean-de-Luz qui débutera, ce 1er octobre, sera exclusivement composé de femmes. En voici le casting sous la direction de sa présidente, la comédienne Corinne Masiero ("Louise Wimmer",  "Capitaine Marleau") Ce sera d'ailleurs le film qu'elle présentera et interprète " Les Invisibles" qui ouvrira ce Festival 2018 . Elle sera entourée de l'actrice, réalisatrice et romancière Aure Atika ("La Vérité si je mens", 0SS 117", "Mademoiselle Chambon"),  l'actrice et auteure Kee-Yoon Kim ("Jaune Bonbon"),  la réalisatrice et scénariste Lidia Leber Terki ("Paris la Blanche", "Projet Sextoy"),  la productrice et scénariste Marie-Anne Luciani ( "120 battements minute", "La surface de réparation"),  la réalisatrice et productrice Marie-Castille Mention Schaar ("Le Ciel peut attendre", "La Fête des mères") mais aussi la réalisatrice et scénariste Sonia Rolland ("Rwanda, du chaos au miracle", "Une vie ordinaire"). Soit une belle équipe qui pourrait constituer une équipe de handball au féminin.

Pour la petite histoire, c'est Clémence Boisnard, héroïne avec Zita Hanrot de  "La Fête est finie"  qui figure sur l’affiche. La jeune comédienne de 24 ans a commencé le théâtre à l'école primaire. Jouer a toujours été sa passion mais c’est dans un concert de Rap qu’une directrice de casting la repère à 19 ans. Trois ans plus tard, elle a rappelé Clémence pour lui proposer de passer le casting de "La Fête est finie". Clémence a décroché le rôle Céleste dans le film de Marie Garel Weiss qui lui a valu plusieurs prix d’interprétation et les louanges de la presse. C’est à Saint-Jean-de-Luz qu’elle a posé devant l’objectif du photographe Manuel Moutier. Pour ce festival, l'affiche du festival en est la signature. Avec la fierté pour les organisateurs d'avoir permis de découvrir quelques pépites.

Dix long-métrages en avant-première et en compétition

 Qui succédera au lauréat 2017? Patrick Fabre, le directeur artistique du festival a sélectionné quelques pépites que le public de la Côte basque verra pour la majorité avant les cinéphiles de l'Hexagone. Qu'on en juge:

affiche festival de Luz

"Jusqu'à la garde" de Xavier Legrand, Prix du meilleur film et Prix du jury 2017 présidé par Michèle Larroque ? Ils seront dix films long métrage en compétition. Il y en a de tous les goûts et de tous les pays.: "Amare, amaro", en première mondiale, une coproduction franco-italienne de Julien Paolini, avec Syrus Shahidi, Celeste Casciaro, Tony Sperandeo, Virginia Perroni, Fosco Perinti; "Chien de garde", (Quebec) qui sortira en novembre 2018, de Sophie Dupuis, avec Jean-Simon Leduc,, Théodore Pellerin, Maude Guérin, Claudel Laberge, Paul Ahmarani, Marjo.., "L'Enkas" (France), de Sarah Marks, Funtek, Sandor, Alexis Manenti, Sandrine Bonnaire, Virginie Acariès, Stéphane Mouchabac, Laurena Thellier...; "Marche ou crève", (France) de Margaux Bonhomme, avec Diane Rouxel, Cédric Khan,   Jeanne Cohendy,  Pablo Pauly et Agathe Dronne; "Les fauves" (France), de Vincent Mariette, avec Lily Rose Depp, la fille de Vanessa Paradis et de Johnny Depp, Laurent Lafitte, Camille Cottin, Aloïse Sauvage; "Monsieur", (Inde-France), de Rohena Gera, avec Tillotama Shome, Vivek Gomber; "L'ordre des médecins", (France), de David Roux, avec Jérémie Renier, Marthe Keller, Zita Hanrot, Maud Wyler, Alain Libolt; "La Permission" (Iran), de Soheil Beiraghy avec Baran Kosari, Amir Jadidi, Sahar Dowlatshahi Leili Rashidi, Hoda Zeinolabedin, Abbas Moosavi; "Tel Aviv on fire", (Palestine-France), de Sameh Zoabi, avec Baran Kosari, Amir Jadidi, Sahar Dowlatshahi Leili Rashidi, Hoda Zeinolabedin, Abbas Moosavi; "Un beau voyou" (France),  de Lucas Bernard en première mondiale avec Charles Berling, Swann Arlaud, Jennifer

Josiane Balasko et quelques exclusivités....

Outre ces longs-métrages en compétitions, comme le seront également quelques courts-métrages, le public luzien sera gâté avec quelques premières, comme "Vous êtes jeunes, vous êtes beaux", de Franchin Don avec Josiane Balasko, qui fut présidente du jury en 2015, Gérard Darmon et Patrick Bouchitey. Il raconte l'histoire d'un vieillard, Lucius Marnant, un retraité qui sent bien que sa vie est au trois-quarts derrière lui. Revenant d’un enterrement, Lucius fait la connaissance de Lahire un jeune homme qui lui propose d’améliorer son maigre quotidien en participant à des combats clandestins entre vieillards.

Autre projection de gala pour la clôture: "Lola et ses frères". Encore un film en avant-première – il doit sortir le 28 novembre — de, et avec, Jean-Paul Rouve, qui sera accompagné de Ludivine Sagnier, révélée par le thriller "Swimming pool" et "Young Pope" José Garcia et Ramzi Bédia. Lola a deux frères : Benoît, qui se marie pour la 3e fois, et Pierre, qui débarque en retard au mariage… Excuses, reproches, engueulades, brouilles, chacun essaye de vivre sa vie de son côté. Benoît va devenir père sans y être prêt. Lola fait la rencontre de Zoher alors qu’elle s'occupe de son divorce. Quant à Pierre, ses problèmes professionnels s'enveniment. Tout dans leur vie devrait les éloigner, mais... On l'aura noté, Patrick Fabre a pris soin de soigner la filmographie de ce festival observé par la profession.

Tout le détail du programme du festival: www.fifsaintjeandeluz.com

Félix Dufour

Photo: DR

Publié le 28/09/2018

Retour page d'accueil