Retour à la page d'accueil
Aqui.fr
Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà
Opération un deux toit
Aidez Aqui! à relever le défi de la grande région
Société

1ers Trophées du bénévolat en Lot-et-Garonne

1ers Trophées du bénévolat

Après les Trophées des Champions, voici les Trophées du bénévolat ! Le Conseil départemental de Lot-et-Garonne, souhaite mettre en lumière, tout comme ses sportifs, les petites mains qui œuvrent pour autrui au quotidien. Ainsi, ce 5 octobre, et c’est une première, le Département rendra hommage à ses bénévoles en leur remettant des Trophées. 210 femmes et hommes seront, ainsi, récompensés. L’engagement de seize d’entre eux, dont trois coups de cœur, sera tout particulièrement mis en lumière…

« Nous faisons de l’année 2018 l’année du bénévolat et de l’engagement citoyen ! » Tel fut l’objectif énoncé il y a quelques mois de cela par Pierre Camani, le président du Département de Lot-et-Garonne. En effet, riche de plus de 8 000 associations et 80 000 bénévoles, ce territoire regorge de bonnes volontés dans tous les domaines : culture, social, sport, éducation, développement durable. « Elles sont particulièrement actives dans le département, favorisant ainsi le bien vivre ensemble ».
Afin de saluer cet engagement, le Département a lancé en avril dernier, un appel à candidatures auprès des associations afin de récompenser « ces femmes et ces hommes qui donnent de leur temps et de leur énergie pour les autres ». Les présidents d’associations ont ainsi été invités à retourner les dossiers de candidature au plus tard le 15 juin au Conseil départemental. Pour honorer leur action, des « Trophées du bénévolat et de l’engagement citoyen » seront décernés vendredi soir. 16 d’entre eux, dont 3 Coups de cœur, seront particulièrement mis en lumière. Le bénévolat à tout âge Michel Barjou a 84 ans. Il est bénévole depuis 51 ans. « J’ai évolué dans de nombreuses associations aux buts très divers, conte-t-il. Ces expériences furent très instructives et enrichissantes. Avec le comité de jumelage Villeneuve-Bouaké, où je suis impliqué depuis 23 ans, c’est une aventure tout à fait différente. J’ai vraiment compris ce que pouvait, ce que devait être le vrai sens de l’aide humanitaire. » Son leitmotiv : « Tout ce qui nous semble utile leur est utile ». Bryan Dietz, lui, n’a que 24 ans, mais déjà six années de bénévolat derrière lui. Cet étudiant en droit est, notamment, secrétaire général, porte drapeau et président des Cadets de l’Union fédérale des anciens combattants, une association qu’il a créée. Il a déjà reçu le Prix du civisme et du dévouement et le Prix du Président de la République en 2016.

Sybille Rousseau

Photo: Conseil départemental de Lot-et-Garonne

Publié le 05/10/2018

Retour page d'accueil