Retour à la page d'accueil
Aqui.fr
Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà
Opération un deux toit
Aidez Aqui! à relever le défi de la grande région
Economie

« Boat On » la nouvelle pépite aquitaine des Rencontres nationales du e-tourisme

Boat On la nouvelle pépite aquitaine des Rencontres nationales du e-tourisme 2018

Lors de cette 14ème édition des Rencontres nationales du E-tourisme, ce sont 61 entreprises et startups qui sont présentes jusqu'à ce soir sur le Forum de l'innovation de l'évènement qui se déroule au Palais Beaumont à Pau. Cinq d'entre elles ont particulièrement été mises en avant lors du 5ème concours « E-tourisme Startup Contest » qui s'est déroulé ce jeudi. Après un pitch de 3 minutes montre en main face à un jury composé de professionnels du tourisme, de l'innovation et d'une élue, c'est l'application « Boat on » qui a raflé la mise. Une jeune pousse bordelaise qui veut simplifier la gestion et l'entretien des bateaux de plaisance par leurs propriétaires.

L'Etourisme Startup Contest organisé par Unitec et l'Auberge numérique rencontre chaque année un peu plus de succès quant au nombre de candidatures. Il faut dire que pour les participants c'est l'occasion de présenter leur projet innovant devant les quelque 850 professionnels du tourisme et des territoires participant aux Rencontres nationales du e-tourisme... Une bonne pub, doublée pour le vainqueur, de la remise d'un chèque de 5000 € de récompense, jamais négligeables dans la vie d'une jeune structure innovante.
« Cette année, nous avons reçu une cinquantaine de candidatures au niveau national pour participer au concours, décrit Laurent-Pierre Gilliard Directeur de la Prospective à Unitec. Nous en avons sélectionné 25 dont les projets et/ou technologies nous ont paru être les plus novateurs et originaux. » Celles-ci ont été présentées devant un pré-jury qui a lui même désigné les 5 finalistes en lice sur la scène du Palais Beaumont jeudi après-midi.
Pour ces 5 là, le défi n'était pas mince : présenter leur projet en 3 minutes face à une salle pleine de professionnels participant aux Rencontres, et à un jury composé de Sandrine Derville, Vice-présidente e la Région Nouvelle-Aquitaine en charge du tourisme, Mickaël Pépin, responsable de l'innovation à la SNCF, Géraldine Mauduit responsable de l'Open Tourisme Lab de Nîmes, et Rafaël Rogé en charge du numérique à la Banque des territoires (ex Caisse des dépôts et consignations). Ces 3 minutes de pitch pouvant être complétées par une seule et unique question émanant du jury ou de la salle... Exercice d'autant plus difficile qu'en plus d'avoir un bon projet, un certain sens de la formule, une pointe d'humour et bien sûr la clarté des propos et l'esprit de synthèse étaient plus que bienvenus...

5000 prestataires nautiques référencés

Le grand vainqueur de l'exercice 2018 est donc la startup bordelaise « Boat On » présentée sur scène par son fondateur Bertrand Gerbaud. Le principe : une application gratuite permettant de mettre en relation les propriétaires de bateaux de plaisance, avec des professionnels du secteur. L'application peut par exemple permettre de trouver un lieu où stocker son bateau lorsqu'il n'est pas utilisé, trouver un réparateur spécialisé ou encore obtenir à toute heure du jour ou de la nuit des conseils sur le nautisme. Une application qui prend tout son sens quand Bertrand Gerbaud rappelle notamment que stocker son bateau est une vraie difficulté pour les propriétaires. Et pour cause : « il n'existe qu'une place pour 5 bateaux dans les ports de plaisance, et globalement peu de services pour les 150 000 touristes plaisanciers enregistrés chaque année ».
En cas de panne, Boat on qui référence 5000 prestataires nautiques permet l'envoi de plusieurs devis au propriétaire du bateau qui n'a plus qu'à choisir la prestation de son choix au regard du prix mais aussi de la note de qualité que se voit attribuer le prestataires par les utilisateurs, ou en attendant une utilisation plus large de l'application, par les associations de plaisanciers de France, rencontrées par l'équipe de Boat On. Quant au modèle économique, « nous ne sommes rémunérés que si un devis est accepté et la réparation faite », précise Bertrand Gerbaud. Pour la première phase de lancement qui a eu lieu cet été, 1300 utilisateurs ont déjà fait appel à Boat On qui a de son côté déjà su passer des partenariats intelligents, avec Samboat notamment, acteur lui aussi girondin et désormais incontournable à l'échelle européenne dans la location de bateaux entre particuliers.

Si Boat On a remporté le prix du Jury et le chèque qui l'accompagne, c'est Skewerlab, permettant sur un site ou une application, la création de contenu vidéo unique et directement adressé à l'internaute dans son individualité, qui a quant à lui obtenu la récompense symbolique du vote du public.

Solène Méric

Photo: Capture d'écran YouTube Rencontres etourisme

Publié le 11/10/2018

Retour page d'accueil