Retour à la page d'accueil
Aqui.fr
Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà
La région vous transporte
Aidez Aqui! à relever le défi de la grande région
Métropole

Un serious game pour vivre Bordeaux 2050

#BM2050

Depuis le 27 septembre dernier, tout un chacun peut s’aventurer dans le monde « merveilleux » de Bordeaux en l’an 2050 grâce à un serious game lancé dans le cadre de la consultation publique #BM2050. Le jeu offre la possibilité aux habitants des 28 communes de la Métropole de Bordeaux d’imaginer cette dernière dans une trentaine d’années. Sérieux et ludique cet opus permet la projection sur le territoire de la métropole de 109 projets baptisés « pépites », plausibles pour l’essentiel d’entre eux. Pour tester ce jeu, la rédaction d’Aqui n’étant pas férue de jeux vidéo, s’est donc tournée vers des "professionnels" de la discipline, des étudiants d’ISEFAC Bachelor Bordeaux en section E-Sport…

« Ludique, facile et accessible ! » Tels sont les maîtres-mots qui symbolisent le mieux ce serious game, pour Gaël Renu, président de l’association multigaming bèglaise Pandaria et étudiant de 25 ans. Et de poursuivre, « grâce à cet opus, j’ai pu découvrir des rues de Bordeaux qui m’étaient jusqu’alors inconnues ». Mais ne vous y trompez pas ! Cet adepte des jeux en ligne n’a pas réussi à rester plus de 20 minutes les yeux rivés sur l’avenir bordelais. « En effet, je qualifierai ce jeu de casual, car, pour moi, le joueur ne va pas y persister plus de 15/20 minutes ! »

Nathan, Pierre-Antoine et Gaël

Ludique, pertinent, amusant… Camille Dupuis, elle, en revanche a « beaucoup aimé et [a] bien accroché ! » En effet, cette jeune femme de 19 ans, sensible à la préservation de notre écosystème, a largement été séduite par les thématiques environnementales et écologiques traitées. « C’est une belle initiative, renchérit-elle et ce jeu est même marrant des fois ! » Pierre-Antoine Beux, lui, estime que « ce serious game semble davantage avoir été créé pour se cultiver que pour jouer. En effet, grâce à ce jeu, l’utilisateur peut apprendre en s’amusant. Moi, par exemple, je n’ai pas eu l’impression de m’amuser directement. » Enfin, Nathan Dulaurent, du haut de ses 21 ans qualifie cet opus de « pertinent » car permet de donner une vision de l’avenir de Bordeaux en 2050 et, ainsi, des projets urbains. « Certes, ce n’est pas un jeu comme Fortnite, souligne-t-il ironique, mais il est ludique et intéressant ! »
Les experts ont parlé ! A vous de vous faire votre propre opinion en vous rendant sur https://www.bm2050-lejeu.fr/
et peut-être de remporter de nombreux lots tels qu’une voiture électrique, des trottinettes électriques, des places de concerts et de matchs…
Joueurs, avant de vous lancer, vous pouvez voir des exemples de pépites sur : https://www.bm2050.fr/decouvrez-le-monde-extraordinaire-de-bordeaux-en-2050

Sybille Rousseau

Photo: SR

Publié le 27/11/2018

Retour page d'accueil