Retour à la page d'accueil
Aqui.fr
Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà
Séjour Futuroscope 49E
Aidez Aqui! à relever le défi de la grande région
Culture

Le Nouveau Festival en préparation à La Rochelle

Répétition du Nouveau Festival le 29 avril à La Sirène à la Rochelle

Le son des basses couvre l’ambiance feutrée de la petite scène de La Sirène à La Rochelle. Devant un parterre d’une trentaine de jeunes, quatre d’entre eux grattent quelques accords entre deux réglages de balances. Les mouvements sont un peu gauche, la tête basse et la démarche mal assurée mais les jeunes ne perdent pas une miette des conseils du technicien son de La Sirène qui les aide à régler le matériel de scène. Une base essentielle : ils auront dix minutes pour faire leurs balances, seuls, le jour de leur passage au Nouveau Festival.

Neuf groupes de musique (1 à 5 jeunes) se sont retrouvés le 29 avril sur la petite scène de la salle de spectacle La Sirène, à La Rochelle, pour répéter les sets qu’ils présenteront les 16 et 17 mai prochain à Cenon lors de la 3e édition du Nouveau Festival, organisé par la région Nouvelle-Aquitaine. Avec l’aide de professionnels de la musique et de l’Office Artistique de la Région Nouvelle-Aquitaine (OARA), ils vont apprendre à présenter leur spectacle en 30 min comme des pros, balances incluses.

Ce rendez-vous fait suite à un appel à projet artistique lancé en septembre dernier par la Région auprès des lycéens et apprentis de Nouvelle-Aquitaine. L’appel à candidature est ouvert à tous les arts, de la musique à l’art plastique, en passant par la danse, le slam, le stand up, etc. « Les jeunes sont sélectionnés sur dossier dans lequel ils doivent à la fois nous présenter leur démarche et leur projet de spectacle », explique Malika Bechame, assistante de direction à l’OARA et coordinatrice des projets du Nouveau Festival.  Pas d’audition ici, mais une vidéo de leur savoir-faire joint au dossier. « Si on estime que leur projet est un peu fragile, on leur attribue un professionnel proche de leur établissement qui peut les accompagner dans le montage de leur projet », poursuit la coordinatrice.

 « Ces ateliers sont essentiels pour qu’ils arrivent confiants au festival »

Une journée de répétition générale est ensuite organisée dans chaque discipline en divers lieux de culture de la région, où, toujours encadrés par des professionnels, les jeunes apprennent à s’approprier la scène et à gérer leur temps de prestation. A La Rochelle, les jeunes ont eu par exemple droit à des conseils d’une metteuse en scène du théâtre pour gérer leur image en scène. Dans les autres disciplines, des professionnels de l’ALCA pour ce qui tourne autour du livre, ou encore la FRAC pour les arts plastiques, sont également intervenus. Trois mille jeunes ont ainsi pu profiter de conseils d’experts au cours de ce type de journée – à La Sirène à La Rochelle, mais aussi au Confort Moderne à Poitiers, au Café Musique à Mont-de-Marsan ou à la salle Des Lendemains qui Chantent à Tulle.

 « Ces ateliers sont essentiels pour qu’ils se préparent, afin qu’ils arrivent confiants au festival », explique Pierre Picq, animateur de ces ateliers et référent jeunesse à la Région. « En plus de l’atelier sur la présence scénique et des répétitions en studios avec des pros, on fait un atelier de parole où on aborde le trac de la scène mais aussi le rapport à l’autre… On insiste sur la nécessité qu’ils se respectent les uns les autres dans leur pratique artistique ».

« L’objectif du festival et de ces journées préparatoire n’est pas d’en faire des professionnels mais de les sensibiliser à la culture et de leur permettre de s’y épanouir », explique la vice-présidente de la Région en charge de la culture Nathalie Lanzi, « L’idée, c’est qu’ils quittent le lycée avec une connaissance des différentes formes de pratiques artistiques, mais aussi des lieux de culture existants près de chez eux. A la Région, nous partons du principe qu’un acteur de la culture est aussi un spectateur : en devant adulte, le jeune va continuer à pratiquer son art mais va aussi sortir dans les lieux où celui-ci est pratiqué. Or, si on ne sensibilise pas les jeunes à cet aspect dès le lycée, on ne le fera jamais… »

Anne-Lise Durif

Photo: Anne-Lise Durif

Publié le 02/05/2019

Retour page d'accueil

Aqui.fr au salon régional de l’Agriculture – Nouvelle Aquitaine Les spéciaux d'Aqui!
Aqui.fr au salon régional de l’Agriculture