Retour à la page d'accueil
Aqui.fr
Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà
Liberté Bordeaux 2019
Aidez Aqui! à relever le défi de la grande région
Environnement

L'Office International de l'eau investit dans une plate-forme numérique

L'extension de 750 m² de l'Office international de l'eau (Limoges) fait la part belle au numérique

L’Office International de l’Eau a inauguré ses nouveaux locaux à Limoges, une extension de 750 m² qui fait la part belle au numérique. Cette plate-forme de formation permettra de former davantage de stagiaires et de développer la formation à distance plus particulièrement vers l'international où les besoins sont très importants dans le domaine de l'eau.

Deux nouveaux bâtiments ont été construits afin de répondre à la demande croissance de formation et d'adapter l'offre de l’OIEau aux dernières technologies digitales. L'Office a formé 5.550 stagiaires l'an dernier lors de 660 sessions dont deux tiers sur ces sites de Limoges (Haute-Vienne) et La Souterraine (Creuse), au sein des entreprises et collectivités qui font appel à son expertise mais aussi à l'international (Afrique, Québec, Amérique centrale et du sud, Pologne). Les travaux ont été achevés en septembre dernier et de nombreux élus locaux, départementaux et régionaux ont découvert ces nouveaux équipements, le 29 mai, guidés par Pascal Berteaud, Président de l'OIeau et Eric Tardieu, directeur général. Outre 24 bureaux de collaborateurs, trois salles ont été aménagées dont deux équipées d'écrans numériques tactiles, des PC géants avec possibilité de saisies d'écriture. Un studio multimédia équipé d'un fond vert permet de filmer le formateur et d'incruster des vidéos pour des formations à distance. « Nous étions trop à l'étroit dans des locaux construits en 1978 et nous avions le souhait d'investir dans les nouvelles technologies explique Eric Tardieu, directeur de l'OIeau, nous pouvons désormais produire tous types de supports numériques de formation, des dessins animés en quelque sorte, faire de la captation vidéo, de l'incrustation et du montage et proposer des formations à distance en temps réel.»

L'OIEau peut désormais produire tous types de support numériques. Ici le fond vert de l'OIEau

Lutter contre le réchauffement climatique

La réalité augmentée est aussi un plus. Avec un smartphone, le stagiaire visualise sur son smartphone des images de synthèse sur un sol réel et découvre les canalisations, une application intéressante pour détecter les fuites. Cet équipement a nécessité un investissement de 1,1 million d'euros, soutenu par la Région Nouvelle Aquitaine (200 000 euros), le Département de la Haute-Vienne (30 000 euros) et la Ville de Limoges par des contributions en nature (bail à prix modique). La capacité d'accueil dépasse désormais 200 stagiaires. « L'activité a progressé de 8% en 2018 et le rythme de croissance ne se démet pas cette année constate Pascal Berteaud, le président. Avec ce nouvel outil, l'Office est armé pour former les brigades de l'eau du futur. ». Alain Rousset a rappelé l'impérieuse nécessité de préserver la ressource. « Le réchauffement climatique du bassin Adour Garonne va amener un déficit de 1,2 milliard de litres. La Région doit porter une stratégie face à cet enjeu, cette ouverture est un marqueur pour que la Nouvelle-Aquitaine soit la première région en France et même en Europe pour la formation. »

Inauguration des nouveaux locaux de l'Office International de l’Eau à Limoges

Corinne Mérigaud

Photo: Corinne Mérigaud

Publié le 31/05/2019

Retour page d'accueil

Aqui.fr au salon régional de l’Agriculture – Nouvelle Aquitaine Les spéciaux d'Aqui!
Aqui.fr au salon régional de l’Agriculture