Retour à la page d'accueil
Aqui.fr
Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà
Aidez Aqui! à relever le défi de la grande région
Saveur

30 ans, l'âge du renouveau pour l'Ecole du Vin de Bordeaux !

Allan Sichel et ses partenaires ont inauguré ce lundi 1 Juillet le renouveau de l'école du vin

Créée en 1989, l’Ecole du vin de Bordeaux se modernise. De nouveaux locaux, des ateliers inédits, une formation en live sur internet ou encore une application mobile transforment totalement la célèbre institution bordelaise qui désire « vivre dans l’actualité et étendre sa zone de chalandise ». Perpétuant les savoirs et les secrets des vins de Bordeaux entre générations, l’école compte aujourd’hui 250 formateurs aux quatre coins du monde et accueille plus de 2000 visiteurs chaque année. Au travers de cette remodélisation, elle compte bien faciliter l’accès au savoir et renverser les frontières.

Créée il y a 30 ans par les vignerons et négociants de Bordeaux du CIVB (Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux), l’Ecole du vin est née de la volonté de transmettre le patrimoine viticole bordelais en le prodiguant au monde entier. D’abord réservée aux autochtones, grâce à un succès prompt, elle s’est développée au-delà de la Gironde et à toutes sortes de publics, amateurs comme professionnels. Aujourd’hui l’école forme 85 000 personnes dans le monde. Avec des ateliers réadaptés fréquemment suivant les tendances et 250 formateurs expérimentés de diverses nationalités, l’institution s’est exportée dans plus de 21 pays.

La méthode Montessori fait son entrée à l'Ecole du vin
Réel outil de démocratisation et de promotion des Vins de Bordeaux à travers le monde, l’Ecole se renouvelle dans un nouveau format pédagogique. Par le biais de la méthode Montessori favorisant l’autonomie et l’expérimentation, les salles se sont transformées en vrais espaces de partage où le dialogue et la convivialité exhalent. Plus modernes, plus conviviales et toujours plus connectées, les deux salles principales « Rive Gauche » et « Rive droite » constitueront un environnement viticole de qualité pour les consommateurs d’aujourd’hui et de demain. Equipée de caméras et de micros, ces deux salles permettront aussi une digitalisation des ateliers et cours proposés. Grâce à ce dispositif, des « élèves » pourront directement participer aux ateliers depuis chez eux en payant simplement l’entrée au site internet. Depuis leurs mobiles ou ordinateurs, les visiteurs pourront alors choisir l’angle de vue idéal, une révolution pour la formation. Également, mis au goût du jour, des ateliers inédits et surprenants sont nés. Parmi eux, une dégustation à l’aveugle, « Choco’Bordeaux », mêlant dégustation de chocolats et de vins ou encore « Le sommelier c’est moi ! ».

De nouveaux locaux, plus modernes et conviviaux

« Une école connectée ! »

L’Ecole du vin connait aussi une forte numérisation. A défaut d’être présente sur tous les terrains, l’institution bordelaise se lance dans le virtuel et le numérique. Depuis 2017, l’école bordelaise à lancée l’application ŒnoBordeaux. Véritable « destructrice des frontières de la formation professionnelle », l’outil offre une nouvelle solution aux experts à portée de main et gratuite. Disponible en cinq langues, l’application compte aujourd’hui presque 25 000 utilisateurs dans le monde. A la suite de ce succès toujours grandissant, l’école du vin lance le premier site d’achat en ligne de formation au vin (ecoleduvindebordeaux.com). En effet, dès l’été 2019, la vente en ligne de formation bousculera le quotidien de l’institution. De Tokyo, de Londres ou de Bruxelles, il sera maintenant simple de réserver en ligne l’atelier « Vins de Bordeaux » le plus proche. Via un catalogue en ligne qui rassemble l’intégralité des formations, particuliers ou professionnels en fonction de son niveau pourront choisir facilement l’atelier correspondant à leurs envies. Simple et pratique, le site permettra aussi la découverte du monde viticole et des portraits des formateurs.

Site internet de L’école du Vin

Damien Carrère

Photo: Damien C

Publié le 03/07/2019

Retour page d'accueil